Archives pour: Novembre 2016

Nice donne sa réponse à la L1: les Aiglons sont de nouveau leaders !

30.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, PARIS SERA TOUJOURS PARIS

15e journée de L1
Mercredi 30 novembre 2016
Guingamp 0-1 OGCNICE
But pour les Aiglons: Belhanda (5e)

EA Guingamp : Johnsson - Ikoko, Sorbon, Kerbrat, Marçal - Deaux (Diallo, 78e), Didot, Blas (Mendy, 57e) - Coco, Briand ©, Salibur (De Pauw, 75e)

OGC Nice : Cardinale - Ricardo, Dante ©, Sarr, Dalbert - Koziello, Cyprien, Seri (Bodmer, 84e) - Belhanda, Eysseric (Walter, 89e) - Plea (Donis, 78e)

Classement
1 OGC Nice 36 pts 15 m / 11 3 1/ 27 10/ + 17
2 Paris 35 15/ 11 2 2/ 30 8/ + 22
3 Monaco 33 pts 15/ 10 3 2/ 44 16 + 28

AVANT LE MATCH
L’enjeu est simple: si Nice gagne à Guingamp, les Aiglons reprennent la tête de la L1 puisque Monaco vient de faire 1-1 à Dijon.
Paris, lui, recevra Angers, un math facile s’il en est.
Inutile de dire que les tchatcheurs du Paf voient Nice perdre.

APRES LE MATCH
Et dire qu’il n’y a pas si longtemps on jouait pour le maintien à … 42 points et que nous en sommes déjà à 36 … en 15 maths !!!
Nice a gagné 11 fois en 15 matchs, époustouflant !
Nice a un parcours de champion de France.
Il va falloir rester calme et poursuivre son chemin.
Les Aiglons ne sont pas arrivés à mettre le second but qui détresse mais tenir le score étriqué à l’extérieur faut le faire !
Cardinale a fait de gros arrêts.
La victoire à Guingamp rattrape les deux points perdus bêtement face à Bastia.
Grande réponse.
La joie toute en retenue de Lucien Favre est magnifique à voir. Sa venue à Nice est un transfert phénoménal. Fallait y penser. Les dirigeants ont vraiment tiré le gros lot. Lucien Favre est un entraîneur Champion League. Je ne le connaissais pas du tout. Un manager pour l’élite: d’ailleurs il a met Nice parmi l’élite. C’est sûr que des clubs du Top Ten européen vont vouloir le faire signer.
Félicitations à tout l’OGCNICE. Merci.

Lista dos Jogadores de Chapocoense e journalistas brasileiros mortos

30.11.16 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !

Tous ces amis morts, des amis qu’on ne connaissait pas, des amis si proches.

Lista dos Jogadores da Chapocoense e journalistas brasileiros mortos. *
En hommage au Brésil, j’ai conservé leur langue.

C’est la quatrième tragédie aérienne qui frappe des footballeurs:
en 1949, l’équipe du Torino est décimée
en 1958, Manchester United…
en 1993, la sélection nationale de Zambie

*Liste des joueurs de Chapocoense et des journalistes brésiliens morts dans le crash d’avion en Colombie le 29 novembre 2016. Ils se rendaient à la finale sud-américaine de ce qui correspond en Europe à la finale de l’Europa League.

A Old Trafford, le MU de Pogba incapable de vaincre le 16e...

28.11.16 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS

Depuis la retraite de Sir Ferguson, en 2013, l’Histoire de MU est plus forte que son présent. Aucun manager ne parvient à remettre MU au sommet du football, au moins britannique. Mourinho pas plus qu’un autre. C’est Guardiola qu’il fallait et qu’il faut.

Premier League
Dimanche 27 novembre 2016
Manchester United 1-1 West Ham
But pour MU: Ibrahimovic (21e)
But pour les visiteurs: Sakho (2e)

Mourinho ne réussit pas plus que van Gaal, Moyes et Giggs.
MU, a la 13e journée, n’est même pas en position de disputer la C1 2017.
Il est évident que Chelsea, City, Liverpool, Arsenal sont supérieurs à l’actuel groupe de Mourinho qui est incapable de vaincre, à la maison, le 16e du championnat.
Ce MU-là a la grâce d’une plante en plastic.
Il faudrait s’extasier sur une passe de Pogba à Ibrahimovic ? Une passe qui rapporte 1 point. Triste vendage.
Le théâtre des rêves est de plus en plus la cave des cauchemars.
Tant d’argent dépenser pour le ventre mou de Premier League.

Man United: De Gea; Valencia, Jones, Rojo, Darmian; Herrera; Pogba, Mata (Mkhitaryan 65e), Rashford (Rooney 65e); Lingard (Fellaini 85e), Ibrahimovic.
Sur le banc: Romero, Blind, Schweinsteiger, Young.

West Ham: Randolph, Cresswell, Kouyate, Lanzini (Ayew 74e), Obiang, Sakho (Fletcher 65e), Noble, Collins, Ogbonna, Payet (Feghouli 90e + 4), Antonio.
Sur le banc: Adrian, Nordtveit, Zaza, Fernandes

Statistiques du match
Possession: United 68%, West Ham 32%
Tirs: United 17, West Ham 5
Tirs cadrés: United 8, West Ham 2
Corners: United 8, West Ham 4

Classement
1 Chelsea 31 pts 13 m + 19
2 Liverpool 30 13 + 18
3 Manchester City 30 13 + 17
4 Arsenal 28 13 + 15
5 Tottenham Hotspur 24 13 + 9
6 Manchester United 20 13 + 3

Nice premier mais sans le confort de points

27.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

Dimanche 27 novembre 2016
OGC Nice 1-1 SC Bastia
But pour Nice : Plea (11e)
But pour Bastia: Crivelli (60e)

OGC Nice : Cardinale - Ricardo, Dante ©, Sarr, Dalbert - Seri, Cyprien, Walter - Eysseric, Plea, Belhanda.
SC Bastia : Leca - Keita, Peybernes, Marange - Cioni, Cahuzac (cap), Mostefa, Danic (Diallo 91e), Bengtsson - Bifouma (St-Maximin 46e), Crivelli (Nangis 71e).

Classement
1 OGC Nice 33 pts 14 m/ 10 3 1/ 26 10/ + 16
2 AS Monaco 32 14/ 10 2 2/ 43 15/ + 28
3 Paris Saint Germain 32 14/ 10 2 2/ 28 8/ + 20

Plea a mangé deux fois la feuille du match mais peut-on lui en vouloir ?
Nice a laissé échapper deux points mais depuis le début Nice a gagné d’autres matchs que les Aiglons auraient pu perdre.
Nice a repris la tête de la L1 mais sans le confort prévu et souhaité, d’où la grimace.
Etre premier demande une exigence de chaque instant. Une haute précision de mouvements et de rythme.
Nice n’a pas su marquer dans ses temps forts sauf lors de l’ouverture du score.
Si Plea avait plié le match quand il a eu le 2-O au bout du pied, la messe aurait alors été dite.
Tous les matchs sont difficiles. Encore plus quand on est leader.

Monaco avec Germain, international en attente, étrillle Marseille version US

26.11.16 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR

Il est vif, se place toujours bien, il est courageux, volontaire et adroit, c’est Germain. Faut-il qu’il est soixante-quinze tatouages pour intégrer l’équipe de France ? Plea à Nice a un autre style mais il est tout autant un superbe attaquant.

Samedi 26 novembre 2016
14e journée de L1
Monaco 4-0 Marseille
Buts pour l’ASM: G.Boschilia (23e), V.Germain (29e, 39e), G.Carrillo (90 e +1)

Classement
1 Monaco 32 pts 14 m/ 10 2 2/ 43 15/ + 28
2 Nice 32 13/ 10 2 1/ 25 9/ + 16
3 Paris-SG 29 13/ 9 2 2/ 26 7/ + 19

Monaco avance à pas de géant vers le titre, et le chassé-croisé avec Nice se poursuit.
Avec un match en plus, l’ASM a repris la tête grâce à son attaque foudroyante.
Marseille en a pris 4. Le Marseille américain de Garcia est déjà en crise.
Monaco a la pépite Bernado Silva parmi d’autres joyaux.
Les deux équipes de la Côte d’Azur font le bonheur de la L1.
A Monaco, Germain a enfin du temps de jeu. Il faut dire que sa saison à Nice lui a fait du bien.
Jardim est intelligent : il fait jouer Germain.
A Paris, pendant ce temps, Ben Arfa, l’autre héros de Nice en 2015-2016, est sur le banc. Inutile de commenter !
Je rêve d’un retour de Ben Arfa à Nice.
Concernant l’équipe de France, non seulement Ben Arfa n’y joue pas mais en plus le sélectionneur n’appelle jamais Germain. Si l’attaquant de l’ASM jouait à West Ham il serait peut-être capitaine des Bleus !

L’attaquant Valère Germain, né le 17 avril 1990 à Marseille.

Parcours
2002-2004 US Orléans
2004-2005 LB Châteauroux
2005-2015 AS Monaco
2015-2016 → OGC Nice
2016 AS Monaco
Sélections
2012 France -20 ans 4 (2 buts)
2011 France espoirs 4

Palmarès
Championnat de France de Ligue2 2013 avec Monaco

Mort d' «El comandante» Fidel Castro le "Lider Maximo" de Cuba

26.11.16 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS

La gloire médiatique de deux icônes pour bobos installés dans le confort capitaliste.

Le cigare “hecho en cuba” est en deuil. Dieu est un fumeur de Havane, chantait Gainsbourg. Sans doute: il y a tant de fumée qu’on ne le voit jamais.
Fidel Castro est mort à La Havane à l’âge de 90 ans, a annoncé son frère Raul, qui lui a succédé au pouvoir en 2006, sans l’ombre d’une élection démocratique. Là-bas, les bulletins du suffrage universelle ne font même pas fonction de papier toilette. Remarquez aux Etats-Unis, H. Clinton a obtenu dans les urnes deux millions de voix de plus que Trump mais c’est Trump qui est élu président du pays. Faut pas confondre urne avec burne ! Voila le message.
-"Le commandant en chef de la Révolution cubaine est décédé à 22h29 ce soir (03h29 GMT samedi). La dépouille de Fidel Castro sera incinérée samedi. L’organisation de l’hommage funèbre qui lui sera donné sera précisée ultérieurement… Jusqu’à la victoire, toujours! ("Hasta la victoria, siempre !” a déclaré Raul Castro à la télévision nationale. Le frère a donc hérité du pouvoir comme cela se passe dans une royauté.
Le “Lider Maximo” depuis la révolution de 1959 a remplacé une dictature par une autre, et on ose appelle ça la République de Cuba.

[Post dédié à Diego Maradona]

Il était une fois l'arrivée d'Eric Cantona à Manchester United, le 26 novembre 2016...

25.11.16 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Avant l’arrivée de Cantona à MU, les Red Devils n’avaient plus gagné le championnat depuis 1967. Grâce à lui, MU a reconquis le titre sous les yeux de Sir Busby, Bobby Charlton, D. Law et G. Best… Cantona est l’un des plus grands joueurs de l’Histoire. Il avait la trilogie indispensable: technique, mental et physique. Pour un Anglais rien n’est plus important que de gagner le championnat. Cantona en a gagné 5, entre 1992 (Leeds) et 1997 (4 avec MU). D’où son immense gloire.

Palmarès de King Cantona à Man United, de fin 1992 au printemps 1997:

4 Championnats 1993, 1994, 1996, 1997
2 Coupes 1994 et 1996
3 Charity Shield 1993, 1994, 1996

Quand il fut outrageusement suspendu en 1995, MU n’a rien gagné.

3e au Ballon d’or 1993
Élu meilleur footballeur de l’année du championnat anglais par les journalistes de la FWA en 1996
Élu meilleur footballeur de l’année du championnat anglais par les joueurs adhérents à l’Association anglaise des footballeurs professionnels (PFA) en 1994
Élu meilleur joueur de l’histoire de la Première League (Premiership) lors d’un sondage commandé par Barclays, le sponsor du championnat anglais, en 2005
Élu Joueur du Siècle par les supporters de Manchester United en 2001
Élu Onze d’or en 1996
Élu joueur du mois du Championnat d’Angleterre, mars 1996
Élu dans l’équipe de la décennie 1992-2002 du championnat d’Angleterre, en 2003
Nommé par Pelé dans la liste FIFA 100 des plus grands joueurs vivants, en 2004

[Post dédié à sa Leonor et à Albert, ses parents]

PS: Itélé, 20 h foot, du jeudi 24 novembre 2016
http://www.itele.fr/magazines/20h-foot/20h-foot-du-24112016-171706

Nice dit adieu à l'Europa League. Vive la Ligue 1 !

25.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

Lucien Favre se comporte dans la vie comme sur le terrain, regardez ses yeux. Toujours sur le qui vive ! Fabuleux !

Nice dit adieu à l’Europa League, rien de grave. Il y a encore un match à domicile à venir pour le fun.
Non pas que j’aime la défaite mais l’important à l’heure qu’il est reste la L1.
Je suis prêt à sacrifier deux coupes nationale où j’espère voir une équipe B afin de jouer à fond la L1.
Nice a n’a plus gagné le titre depuis 1959.
Je rappelle les 4 sacres niçois en championnat de D1, disait-on:
1951
1952
1956
1959
Cela fait longtemps, trop longtemps.
Et si l’on gagne le titre ou dans le premier, il y aura la C1 à disputer !

Les notes du PSG à Arsenal (2-2)

24.11.16 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR, CANTONALAND

Paris qualifié pour les 8e de finale a fait un bon match nul à l’extérieur devant une équipe d’Arsenal totalement absente des débats en première mi-temps où les Gunners n’avaient pas l’air d’être des professionnels: ils n’étaient que nonchalance, sans aucune intensité dans le jeu.

Mercredi 23 novembre 2016
Arsenal 2-2 PSG
Buts pour les Gunners: Giroud (45e °1), Verratti (60e csc)
Buts pour les Parisiens: Cavani (18e), Lucas ou Iwobi csc (77e)

Areola (3): Pas d’autorité dans sa surface.

Meunier (5) : A fait un match très correct

Marquinhos (6) : Football malin

Silva (6) : Solide

Verratti (5) : Match correct malgré des glissades

Krychowiak (3) : Pas une assurance tous risques. Puis Ben Arfa (6) A donné un caviar sur corner pour l’égalisation. A court de rythme mais dans le tempo quand même. Lors de ses récentes entrées il a délivré deux passes décisives.

Motta (7) : The Boss

Lucas (6) : Bien dans son match. Puis Jesé (Non noté)

Cavani (6) : Plein de bonne volonté

Matuidi (6) : Peut jouer partout. Ne déçoit jamais

Monaco se qualifie pour les 8e de la C1 2017 malgrè un grand Lloris

23.11.16 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR

Champions League, poules de qualification
Mardi 22 novembre 2016
Monaco 2-1 Tottenham
Buts pour Monaco: Sidibé (48e), Lemar (53e)
But pour Tottenham: Kane sur penalty (52e)

L’AS Monaco s’est qualifiée pour les 8e de finale de la C1 2017 suite à son beau succès contre les Spurs du Niçois Hugo Lloris qui a pourtant fait un énorme match, fidèle à son habitude. Il a réalisé plusieurs arrêts décisifs dont un sur le penalty tiré par Falcao, à la 11e minute.
Monaco va terminer en tête de son groupe E. Le parcours de Monaco en C1 2017 est magnifique: 3 victoires et 2 nuls. Leur manager Jardim à de quoi être heureux.
Monaco est toujours la meilleure attaque européenne, à ce jour.
Tottenham n’est pas encore qualifié pour le prochain tour.
Monaco et Nice pratiquent actuellement les deux plus beaux football de l’hexagone.
La L1 est passionnante sur la Côte d’Azur.
Monaco et Nice jouent pour gagner le titre de champion de France. Paris ne semble être qu’un arbitre tant il n’y a pas d’homogénéité entre ses lignes.

Mort du mythique gardien international René Vignal, le "Français volant"

22.11.16 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, LA REVUE DE STRESS, PARIS SERA TOUJOURS PARIS

Jadis chaque année, on organisait un match amical entre Arsenal et le Racing club de Paris afin de donner la recette aux familles anglaises et françaises qui avaient perdu l’un des leurs.

René Vignal (1926-2016) est mort à 90 ans. Un immense joueur vient de s’en aller. L’un des meilleurs gardiens de l’Histoire.

Parcours professionnel
1944-1947 Toulouse
1947-1954 RC Paris
1958-1959 AS Béziers

1949-1954 France France 17

Palmarès
Coupe de France 1949 avec le Racing Club Paris

Mince palmarès mais joueur gigantesque.
D’un si grand footballeur, il ne reste que si peu d’images animées.
Heureusement, on a beaucoup de photos, et des portraits sublimes. J’en ai publié quelques-uns de René Vignal au temps de sa splendeur, avec un pull en laine et une casquette, ou torse nu.
Le grand gardien occupe une bonne place dans ma mythologie. Je ne l’ai jamais vu jouer, cependant les photos et les souvenirs de ses partenaires ou simples témoins visuels m’ont toujours ébloui. Vignal a fait avancer son poste par sa technique et sa présence dans la surface.
Les Anglais l’ont baptisé “le Français volant” en raison de ses plongeons spectaculaires. Il ne pouvait cependant pas réparer toutes les toiles de ses partenaires.
Il était vraiment très bon avec un immense charisme.
Le jeune Jean-Paul Belmondo s’identifiait à lui, un très bel homme.
René Vignal a fait des conneries mais il a payé cher: 10 ans de cabane !
Pendant ce temps, les politiciens évitent la case prison.
Lors d’un match, Vignal, blessé, a fini ailier avec le bras en écharpe parce que les remplaçants n’étaient pas autorisés.
Dans plusieurs de mes livres j’ai dit toute l’admiration que je lui porte.
De son sud-ouest, il m’a écrit pour me remercier de pouvoir dire à ses petits-fils qui il était et ce qu’il avait fait de bien dans sa vie.
Si le football est devenu ce qu’il est c’est grâce à Vignal et aux joueurs de sa génération.
Il fait des casses parce qu’il n’était pas payé comme tant de médiocres joueurs surcotés dans le football d’aujourd’hui.
S’il jouait à présent, Vignal garderait la cage de Liverpool ou de la Juventus, par exemple parmi les clubs de l’élite.
Le présent du grand RCP que je suis allé voir plusieurs fois chez lui dans l’arrière-pays niçois m’a maintes fois parlé de Vignal qui mettait “tête là où personne ne mettait le pied".
Courageux et spectaculaire, le portier international avait une détente exceptionnelle qui lui permettait des plongeons horizontaux.
Vignal fut le héros français de l’après-guerre qui un moment a mal tourné. Cela ne lui fit jamais rompre ses liens avec ses amis dont Albert Batteux et Justo Fontaine.
Je suis fier de lui avoir fait plaisir.

[Post dédié à son ami Antoine Bonifaci]

L'Aigle maintient à distance les vautours. Vainqueur à St Etienne, le leader Nice reprend trois points d'avance sur Monaco et Paris

21.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

La maîtrise des Aiglons a illuminé tout le match. Pour jouer de la sorte, il faut une énorme concentration collective.

13e journée de L1
Dimanche 20 novembre 2016
St Etienne 0- 1 OGCNice
But des Aiglons : Eysseric (63e)

AS Saint-Etienne : Ruffier - Théophile-Catherine, Lacroix, Perrin © - Malcuit, Veretout, Selnaes (Dabo, 82e), Saivet, M’Bengue (Monnet-Paquet, 69e) - Roux (Nordin, 82e), Soderlund

OGC Nice : Cardinale - Ricardo, Dante ©, Sarr, Dalbert - Seri (Koziello, 82e), Cyprien, Walter - Eysseric (Bodmer, 90e), Belhanda - Plea (Donis, 90e+4)

Classement
1 OGC Nice 32 pts 13 m / 10 2 1/ 25 9 + 16
2 Monaco 29 13/ 9 2 2/ 39 15 + 24
3 Paris 29 13/ 9 2 2/ 26 7 + 19
4 Lyon 22 13/ 7 1 5/ 21 16 + 5
………………………….
9 Saint-Etienne 18 13 4 6 3 14 11 + 3

La victoire des Niçois dans le Forez est indiscutable.
Le gardien Cardinale a maintenu les siens dans le match quand il le fallait.
Nice a déployé son jeu conquérant dans un bon esprit offensif.
A Nice tous les joueurs sont animées par le même plaisir du jeu.
C’est le Barcelone français- vous pouvez rire si vous n’êtes pas Niçois: un jeu de passes courtes en soutien, parfois longues à bon escient. 600 PASSES REUSSIES ! Toujours un ou deux joueurs près du partenaire qui a le ballon pour avoir plus de possibilité de passes. Une volonté de toujours d’aller de l’avant, même à 0-1.
Oui, la machine humaine niçoise est vraiment une merveille d’horloge suisse.
Lucien Favre est si doué que plein de clubs vont lui faire les yeux doux.
Pourquoi Nice est si bien entrainée ? Parce que son président, une fois qu’il a choisi son entraîneur, il le laisse travailler sans interférer son travail. Chacun sa place. Alors on a un bon manager et un bon président.
Nice est venu dans le Forez et a pris les trois points.
A part sur le terrain, il n’y avait pas un Niçois en tribune car le préfet a interdit la ville stéphanoise à tous les Niçois.
J’ai bien pensé aller au stade de l’ASSE déguisé en fan des Verts mais j’aurais trop sauté de joie quand Nice a marqué le but décisif.
Nice est leader de la L1. Il faudra être très fort pour empêcher les joueurs de Lucien Favre d’être champions de France.
Tous les Aiglons sont à féliciter. Pléa a beaucoup essayé et c’est très bien. Dante a hyper bien défendu.
La star de Nice ce n’est pas Balotelli, la star c’est l’équipe.
Les Niçois n’avaient pas le droit d’entrer dans le chaudron vert mais leur âme y était bien présente grâce à leurs représentants qui hissent nos couleurs en tête de la Ligue 1 quand l’été fut si cruel sur la Promenade des Anglais.

A St Etienne, Nice joue pour la première place

20.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

Dimanche 20 novembre 2016, 20 h 45/ beIn sports 1, C +
St-Etienne - OGCNICE

Lucien Favre a convoqué 18 joueurs pour jouer à Saint-Etienne, sans Mario Balotelli (suspendu) et Paul Baysse (blessé)
Les Aiglons ont été rejoints à la première place par Monaco et Paris.
Nice joue donc pour reprendre 3 (ou 1) points d’avance.
La France entière est pour les Verts, sauf Nice, une ville d’irréductibles.
L’un des plus grands stéphanois de l’Histoire c’est Robert Herbin, issu du Cavigal, à Nice !

Les Niçois présents à St Etienne:

Gardiens : Cardinale, Benitez

Défenseurs : Souquet, Sarr, Dante, Dalbert, Boscagli, Ricardo

Milieux : Seri, Walter, Bodmer, Cyprien, Koziello, Belhanda, Eysseric, Marcel

Attaquants : Donis, Plea.

[Post dédié à tous les Niçois interdits de séjour à St Etienne par un arrêté préfectoral]

Le vote des primaires ? La réponse de Léo Ferré

Le triplé de Ronaldo rend invisible Griezmann

20.11.16 | par morlino | Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR

Inédit… Le discours de C. Ronaldo dans les vestiaires du SDF après la conquête de l’Euro 2016. Pourquoi la presse française étrille dans sa majorité Ronaldo ? Parce qu’ils savent qu’il ne leur accordera jamais d’interview. Antoine Griezmann est fan de David Beckham, on voit le style de carrière: plus de pubs que de football. CR7 lui a toujours fait passer le football avant.

Samedi 19 novembre 2016
Atletico Madrid 0-3 Real Madrid
Buts pour le Real Madrid: Ronaldo (23e, 71e pen, 77e)

Classement
1 Real Madrid 30 points
2 Barcelona 26 points

APRES LE MATCH
D’après les gazettes people, Griezmann vient de s’offrir une McLaren à 350000 euros mais malgré l’achat de ce bolide il n’avance pas sur le terrain: lors du derby à domicile, je l’ai cherché pour voir s’il jouait vraiment tant il n’a pas pesé sur la rencontre. Idem pour Gameiro. Je n’ai vu que Varane dans le camp d’en face. Ronaldo, lui, a un parc automobiles important mais il arrive à oublier son aisance financière afin de se dépouiller pendant les matchs où il donne chaque fois tout ce qu’il a dans le cœur et le ventre. Quand on est une star, il faut assumer son rang. Griezmann n’est pas encore en mesure d’aligner les performances les unes aux autres.
Ronaldo a été étincelant, marquant trois buts: sur coup franc, sur penalty et du plat du droit en pleine course sur un caviar de Gareth Bale.
En face, Griezmann a été invisible, inexistant, transparent. Tout comme Gameiro. Et les deux Français jouaient dans leur stade.
Il y a un monde entre CR7 et Griezmann. Le Portugais est l’un des dix plus grands joueurs de tous les temps. Griezmann est un joueur de sa génération parmi d’autres. Ronaldo est un joueur qui joue chaque match comme si c’était le dernier. Il se remet sans cesse en question, d’une minute à l’autre. Griezmann tourbillonne telle une toupie mais pour quels résultats. Perdre un derby à domicile est la pire des désillusions, et la pire des contre performances. Il est vrai que les médias ont gonflé l’événement alors que l’Atletico Madrid est un petit club.
Zidane a très bien géré son effectif. Match parfait.

AVANT LE MATCH:
Cap à Madrid pour voir le derby. Je veux voir C. Ronaldo vaincre une troisième fois Griezmann, après la finale de la C1 et de l’Euro 2016. En football, je n’ai pas de nationalité. Le Real joue à l’extérieur mais qu’importe, CR7 est partout chez lui dès qu’il a un ballon dans les pieds.

Flashback sur l’EURO 2016:
Le Portugal a un leader qui s’appelle Cristiano Ronaldo.
La France n’a aucun leader, excepté son sélectionneur Didier Deschamps qui a remis une autorité dans la maison bleue après le lamentable épisode du bus des grévistes de 2010. Si les joueurs se montrent désormais tous rassemblés par un projet commun on ne voit que des individualités sans osmose entre les lignes. L’ensemble fonctionne sans une belle unité. On s’ennuie ferme à cause de l’absence d’artiste. Il n’y a que des joueurs qui ont peur de mal faire. Pas d’inspiration créatrice. Cela joue sans aucun panache, à l’image du football de son sélectionneur qui n’était qu’un destructeur de jeu adverse. Il en faut mais cela ne fait pas le sel du football.
Voilà pourquoi la France a perdu en finale de l’Euro.
C. Ronaldo, blessé par Payet, n’a pas pu terminer la finale remportée par ses coéquipiers qui se sont transcendés parce qu’ils savaient que leur leader avait auparavant fait tant et tant d’effort pour que le Portugal gagne enfin son premier trophée.
Pendant le match, C. Ronaldo sur le bord de la touche a dynamisé ses coéquipiers.
A la fin du match, il a remercié tout le monde pour dire combien il était heureux d’avoir gagné ce trophée qui lui manquait tellement.
Ronaldo est vraiment un leader, de vestiaires et de terrain.
En France, en ce moment, seul le sélectionneur Deschamps est leader, leader paternel. Ensuite, les médias ont inventé deux leaders médiatiques: Pogba et Griezmann. Evra est un leader de vestiaire. Lloris est un leader de terrain mais les gens n’aiment que les joueurs de champ. Payet est le leader technique… Oui, le 17e de Premier League.
Ronaldo a tout gagné mais il demeure courageux et neuf à chaque coup d’envoi.

Mourinho United incapable de dominer Arsenal plus de 21 minutes

19.11.16 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Samedi 19 novembre 2016
Manchester United 1-1 Arsenal
But pour MU: Mata (68e)
But pur Arsenal: Giroud (89e)

Statistiques du match
Possession: United 45%, Arsenal 55%
Tirs: United 12, Arsenal 5
Tirs cadrés: United 5, Arsenal 1
Corners: United 10, Arsenal 4

United: De Gea, Valencia, Jones, Rojo, Darmian (Blind 64e), Carrick, Herrera, Mata (Schneiderlin 85e), Pogba, Martial (Rooney 63e), Rashford.
Sur le banc: Romero, Lingard, Young, Memphis.
Manager! Mourinho

Arsenal: Cech, Jenkinson (Oxlade-Chamberlain 83e), Mustafi, Koscielny, Monreal, Coquelin (Xhaka 79e), Elneny (Giroud 73e), Ramsey, Ozil, Walcott, Sanchez.
Sur le banc: Ospina, Gibbs, Gabriel, Iwobi.
Manager: Wenger

Classement
1 Liverpool 27 pts 12 matchs/ 8 3 1/ 30 14/ + 16
2 Manchester 27 City 12/ 8 3 1/ 27 11/ + 16
3 Chelsea 25 11/ 8 1 2/ 26 9/ + 17
4 Arsenal 25 12/ 7 4 1/ 25 12/ + 13
5 Tottenham 24 12/ 6 6 0/ 18 8/ + 10
6 Manchester United 19 12/ 5 4 3/ 17 14/ + 3

-"Je pense que M.Wenger a le respect des autres. Je ne pense pas l’avoir. Mais mon dernier titre de champion remonte à 18 mois, pas à 18 ans", a déclaré José Mourinho sur Arsène Wenger. On pourrait penser que le titre de Wenger remonte à il y a 18 ans mais non: Wenger a été champion en 2004, la dernière fois. Ce propos d’avant match n’est pas terrible. Après le match, le Portugais a dit que MU n’avait pas de chance. No comment.
Quand on a demandé à Wenger pourquoi, il a serré la main à celui qui ne cesse pas de le brocarder, il a répondu:
-"Je respecte le protocole anglais qui est très important".
Tout est dit: d’un côté la vulgarité; de l’autre, l’élégance.
Mourinho pouvait être prétentieux quand il gagnait. Aujourd’hui ce n’est plus qu’un entraîneur parmi d’autres.
Wenger lui poursuit sa route à Arsenal, le club qu’il a remis en selle.
Le match ?
Bof ! Déjà oublié.
Rien à voir avec les années 1990-2010.
Désormais c’est un match parmi d’autres, et il est vraiment incroyable que Wenger n’ait jamais battu Mourinho.
MU est à huit points des leaders Liverpool.
Mourinho fait renaître Liverpool quand Sir Ferguson avait réduit à néant les Reds.
Le MU n’a aucun intérêt, avec ou sans Ibrahimovic qui n’aime pas jouer dans des équipes qui ne tournent pas rond.

Meilleure attaque en Europe, Monaco est le nouveau leader devant Nice (un match de retard) qui a Paris sur ses talons

19.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

En ouverture de la 13e journée de L1, Monaco a étrillé 0-3 Lorient, la lanterne rouge qui sent déjà la L2 avec 10 défaites au compteur. Monaco avec 39 buts en 13 matchs, est la meilleure attaque européenne:

1 Monaco, 39 buts en 13 matchs
2 Barcelone, 32 buts en 11 matchs
3 Real Madrid 31 buts en 11 matchs
4 Liverpool 30 buts en 11 matchs
5 Rome 29 buts en 12 matchs

La victoire de Monaco à l’extérieur signifie que l’ASM de Jardim postule au titre. On le savait déjà, on le sait encore un peu plus.
Nice va devoir vaincre à St Etienne pour reprendre le flambeau. St Etienne est le meilleur ennemi de Nice, on le sait depuis les années 1970 quand les Verts sont devenus champions de France parce qu’un arbitre n’a pas sifflé un penalty flagrant pour les Aiglons au Ray, penalty qui aurait fait perdre le titre à l’ASSE. Ne pas voir ce penalty ce fut comme si on disait je ne vois rien alors qu’on est en face d’une pyramide d’Egypte.
Les Parisiens, eux, sont à l’affût. Ils devraient eux aussi dépasser Nice une fois qu’ils auront battu Nantes au Parc des Princes ce qui semble déjà acquis. Il est à souhaiter que Verratti soit associé à Ben Arfa car les deux joueurs se complètent à merveille.
Ce samedi soir, on devrait avoir trois leaders, tous avec 29 points:
1 Monaco
Paris
Nice
Nice va devoir imiter Lyon qui a eu la bonne idée de battre Lille, dans le Nord. Les Lyonnais ont encore un peu plus enfoncé Lille dans la crise.
Si Nice bat les Verts, ou fait match nul, les Aiglons seront de nouveaux leaders.
Par le passé, Nice est souvent entrée dans le rang dès qu’il fait froid. Le nouvel entraîneur des Nissarts va-t-il contrecarrer cette légende ? C’est possible vu son talent de manager. Paul Baysse ne sera pas du voyage car il n’est pas encore remis de sa blessure. Balotelli, lui, est suspendu.
Nice espère démarrer une nouvelle série pour mettre fin à celle en cours: deux défaites de suite. Nous n’étions plus habituer à manger du pain noir. Pour le pan-bagnat ce n’est pas bon !

Classement en ouverture de la 13e journée
1 Monaco 29 pts 13 m/ 9 2 2/ 39 15/ + 24
2 OGC Nice 29 12/ 9 2 1/ 24 9/ + 15
3 Paris 26 12/ 8 2 2/ 24 7/ + 17
4 Lyon 22 13/ 7 1 5/ 21 16/ + 5
5 Guingamp 21 12/ 6 3 3/ 17 12/ + 5
6 Rennes 20 12/ 6 2 4/ 13 16/ - 3
7 Toulouse 19 12/ 5 4 3/ 16 10/ + 6
8 Bordeaux 19 12/ 5 4 3/ 15 13/ + 2
9 Saint-Etienne 18 12/ 4 6 2/ 14 10/ + 4
10 Angers 17 12/ 5 2 5/ 11 11/ 0
…………………………………
18 Lille 10 13/ 3 1 9/ 10 19/ - 9
19 Nancy 9 12/ 2 3 7/ 7 19/ - 12
20 Lorient 7 13/ 2 1 10/ 9 23/ - 14

Le préfet de Loire interdit St Etienne aux Niçois. Je n'y mettrai plus jamais les pieds.

18.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, LA REVUE DE STRESS

Pour le match ASSE-Nice, prévu dimanche 20 novembre 2016 à 20 h 45, le préfet de la Loire a signé un arrêté préfectoral stipulant que le stade de St-Etienne, et ses abords, est interdit a “toute personne se prévalant de la qualité de supporter de l’OGCNice ou se comportant comme tel".
C’est mon cas.
Né a Nice, je n’ai pas le droit d’aller à Saint-Etienne.
On m’interdit d’aller voir les leaders du championnat défendre leur position.
On m’interdit St Etienne alors que 86 innocents ont été tués à Nice le 14 juillet 2016.
Suis-je plus dangereux qu’un terroriste ?
Il est vrai qu’il est plus facile de se poster à l’entrée d’une zone à 30 km/h avec des lunettes laser pour arrêter un automobiliste qui roule à 40 km/h que d’arrêter un délinquant qui s’apprête à passer à l’acte.
Je l’avoue je suis un intégriste de l’OGCNice. Mon père m’a élevé en me conduisant au Ray. Comme Cruyff, il m’a dit: “Tu vois, le football c’est une démocratie enfermée dans une dictature". Et non pas le contraire. Mon père m’a ainsi enseigné que pour vivre libre il faut être encadré. Et c’est cet encadrement qui nous garantit notre sécurité. Tout ça est à méditer. Mon père était très intelligent. Je préfère l’intelligence à la culture. Au mieux, je ne suis que le duplicata de mon père qui m’était bien supérieur en tout. C’est la stricte réalité. J’en ai conscience et cela n’a jamais été un obstacle. Je me méfie des gens qui se croient supérieur à leur père.
Que le préfet de la Loire se rassure: malgré mon grand respect pour Melkhoufi, Carnus, Herbin, Keita, Snella et mon ami Dominique Rocheteau, je ne mettrai plus jamais les pieds à Saint Etienne, la ville de l’ancienne caisse noire. Ah ! il est beau le football français si on rajoute la planque dans la terre avec l’argent de la corruption de VA-OM…
Qui peut rêver d’aller en vacances à St Etienne ?
Merci à mes parents de m’avoir fait Niçois. A part les anciennes mines, il y a quoi là-bas ?
Ce n’est pas à St-Etienne que je trouverai un pan-bagnat ou de la socca. Encore moins des farcis ou une tourte de blettes.
Les Stéphanois n’ont qu’à rester entre eux, s’ils ne supportent pas que l’on vienne dans leur ville.
La non venue de leurs supporters va motiver encore plus les Aiglons.
Oui, tout ça est bien réel: en 2016, je n’ai pas le droit de me promener à St Etienne avec une écharpe aux couleurs du club de ma chère ville natale.

[Post dédié à tous les Aiglons dont Bonifaci, Rossi, Serrus, Ricort et Marsiglia]

C. Ronaldo est Ballon d'Or 2016. Griezmann a perdu en finale de la C1 et de l'Euro

18.11.16 | par morlino | Catégories: LA MAISON BLANCHE, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR

Mieux que Eusebio et Figo, Ronaldo est le premier capitaine à donner un titre au Portugal. Respect. Il s’est imposé à Manchester United et au Real Madrid. Messi lui est resté à Barcelone sans connaître une autre expérience.

Cristiano n’a pas fraudé le fisc anglais, espagnol ou portugais.
Ronaldo n’a jamais blessé gravement quelqu’un.
Ronaldo ne n’est jamais bourré la gueule en public comme Rooney qui risque de finir comme Gascoigne.
Ronaldo n’a jamais disparu de la circulation comme Kaka qui s’est écroulé sous les poids de son Ballon d’or.
Les détracteurs de Ronaldo- jaloux de sa réussite- sentiront le vide de son absence lorsqu’il quittera le terrain.
Ronaldo n’est pas la Miss d’une saison comme tant de joueur qui disparaissent des radars aussi vite qu’ils y sont apparus.
Ronaldo s’est imposé dans le football anglais et dans le football espagnol tandis que Messi fait du cocooning à Barcelone.
Il n’y a qu’en France que l’on entend cela.
Une polémique sur l’attribution du Ballon d’or 2016 alors que Cristano a remporté la C1 2016 avec le Real Madrid, et l’Euro 2016 avec le Portugal. D’aucuns voudraient que la récompense soit attribuée à Antoine Griezmann pourtant battu deux fois par CR7 en finale de la C1 et en finale de l’Euro qui plus est à Saint-Denis !
A l’âge actuel de Griezmann (25 ans), Ronaldo était déjà Ballon d’Or.
Le palmarès du Français est famélique:
-Segunda División 2010 avec la Real Sociedad
-Supercoupe d’Espagne 2014 avec l’Atlético Madrid
L’autre star du football français d’aujourd’hui c’est Dimitri Payet qui a un palmarès qui équivaut au néant, à part la Coupe de la Réunion 2004 avec l’AS Excelsior. A 29 ans, il y a comme une urgence. Il se peut qu’il reste connu pour avoir blessé Ronaldo, une blessure qui a conduit le Portugais à quitter la finale à 0-0. Il est curieux d’avoir vu Payet être aussi agressif, lui qui est là pour faire du jeu et non pour détruire celui des autres.
A part cette grave blessure- rarissime chez lui- Cristiano Ronaldo a accompli une saison 2015-2016 de toute beauté. Les deux titres majeurs le placent au sommet, il n’y a pas de discussion possible.
-«Pour moi, il n’y a aucun doute, c’était ma meilleure saison. Le Ballon d’Or ? Je ne suis pas obsédé, je ne me dis pas : “je dois gagner ou je mérite de gagner". Si vous me demandez si je veux le gagner, bien sûr que oui ! Je ne vais pas vous mentir. Mais cela ne dépend pas de moi, a réagi CR7 face aux caméras de Melty. Le prochain Cristiano Ronaldo ? Personne ne peut être le prochain Cristiano Ronaldo, il n’existe pas. Le même joueur n’existe pas, il n’y a pas encore de double. »
C. Ronaldo parle le Ronaldo. Il faut assurer quand on parle de la sorte et lui assure. Il porte sur les épaules le Real et le Portugal. Il a des épaules larges. C’est sans doute l’un des footballeurs qui a le plus grand mental parmi les plus célèbres joueurs de l’Histoire. Messi n’a rien gagné au niveau international, faut-il le rappeler.
CR7 s’impose à l’ère Messi, ce qui est un exploit supplémentaire.
J’ai vu débuter CR7. Cela fait dix ans qu’il se maintient au zénith. Pas une année plus faible qu’une autre.
Oui, le moule est cassé. A moins que son fils fasse aussi une belle carrière.

Bob Dylan ne viendra pas chercher son prix Nobel de Littérature qu'il n'a pas refusé

17.11.16 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT

Pas touche à Dylan ! Presque tous nos phares baudelairiens sont morts.

Bob Dylan (75 ans) n’ira pas chercher son prix Nobel de littérature 2016 à Stockholm le 10 décembre:
-«Il aurait souhaité pouvoir recevoir le prix en personne, mais d’autres engagements font que c’est malheureusement impossible, annonce l’Académie, qui a reçu une lettre d’explication du chanteur américain. Il a souligné qu’il se sentait extrêmement honoré par ce prix Nobel ».

http://www.svenskaakademien.se/en/press/bob-dylan-has-decided-not-to-come-to-stockholm

Depuis l’annonce de son prix, le 13 octobre, le créateur de Blowin’ In the Wind, n’avait pas réagi tout de suite avant de déclarer:

- «C’est difficile à croire. Qui rêverait à quelque chose de pareil ? Si j’accepte la distinction ? Absolument. Pour autant que ce soit possible ».

On se demandait ce que cela voulait dire. Allait-il boycotter la cérémonie ?
Une partie de la réponse est venue par la chanson Frank Sinatra, Why Try To Change Me Now? [Pourquoi tenter de me changer maintenant ?] qu’il a mis tout à coup en ponctuation lors de ses spectacles.

L’Académie du Nobel doit se demander si le choix de Dylan était le bon, vu son comportement.
Va-t-il refuser les 800 000 euros du prix ? Non, semble-t-il puisqu’il a accepter le prix.
Jean-Paul Sartre avait refusé le prix Nobel de Littérature 1964 mais ensuite il avoua s’être trompé: il aurait dû prendre l’argent- moins à l’époque- est le distribuer à des associations bienfaitrices.
Julien Gracq, de son côté, refusa le prix Goncourt 1951.
Emile-Michel Cioran n’a pas voulu du prix Paul Morand 1988 pour ne pas se laisser acheter (300 000 F): «Ce prix est incompatible avec ce que j’écris, avec ma vision des choses. On ne peut applaudir aux choses que j’ai écrites. Mon œuvre est une œuvre de négation, je ne peux pas avoir un prix» confia E. M. Cioran, alors âgé de 77 ans, au téléphone à l’A.F.P. qui l’avait appelé. Cioran préférait conserver sa dignité plutôt que de tout à coup rouler sur l’or offert par une assemblée de vieux croutons académiques. Depuis la mort de Pagnol, Cocteau, Kessel et celle des contestables Montherlant et Morand, où sont les écrivains quai Conti où Valéry accueilli Pétain, il est vrai encore dans la peau du héros de 14-18… ?
Thomas Bernhard se distingua aussi, en venant chercher un prix. Au lieu d’aller sur l’estrade, il s’installa dans le public et personne ne le remarqua !
Un jour Dylan a chanté déguisé dans le métro parisien et personne non plus ne l’a reconnu.

Un jour, Bernard Pivot invita Jean Tardieu pour le programmer un vendredi dans Apostrophes mais Jean Tardieu répondit: “Je ne peux pas venir ce jour-là car j’ai un repas avec mon frère…” Bernard Pivot n’avait jamais eu une telle réponse, les auteurs étaient prêts à tuer père et mère pour passer dans son émission. Beaucoup d’auteurs avaient l’impression d’être enfin reconnus écrivains quand ils étaient invités par Bernard Pivot qui trouva une autre date pour recevoir Jean Tardieu.

Bob Dylan joue-t-il à la diva ?
S’il avait un concert, il aurait pu changer la date.
Va-t-il enregistrer un message qui se sera diffusé ? Un film ferait office de présence.
A la fin de sa vie, pour un colloque sur lui, Luis Buñuel mis un mannequin lui ressemblant dans un train pour la destination de la réunion qui l’attendait. Voilà qui était un vrai acte dadaïste.
Va-t-il réagir le 10 décembre par un duplex ?
Quelqu’un va-t-il le représenter ?
A-t-il enregistré une nouvelle chanson avec pour thème le prix ?
A-t-il si peu d’ego que ce prix le laisse froid lui qui sait que les plus grands poètes ont souvent une gloire posthume ?

A la place de Dylan, j’aurais dit:
-"Je partage ce prix avec le poète Leonard Cohen, et j’enverrai 400 000 euros à sa famille".

Leonard Cohen est mort depuis que Bob Dylan a été récompensé. N’y voyait aucun lien.

France-Côte d'Ivoire (0-0), voyage au bout de l'ennui

16.11.16 | par morlino | Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL

Match insipide. C’est comme si on avait pris 90 mn pour les jeter par la fenêtre. A la fin du match, un reporter a dit à Deschamps: “Vous êtes en vacances ?” Le sélectionneur a fait comprendre que non. Il a des matchs à regarder… Le prochain match des Bleus a lieu le 25 mars 2017. Dans quatre mois… La France a perdu l’EURO 2016 en finale au SDF - sans Ronaldo blessé par Payet- mais tout va bien. Gagner ce n’est plus l’important, du moment que désormais les joueurs descendent de l’autobus.

Au début du match, les Ivoiriens ont rendu hommage à Pokou, récemment mort. La Côte d’Ivoire a joué avec un brassard noir.
La Côte d’Ivoire sait respecter ses anciens, elle.
Pas la France incapable d’observer une minute de silence pour Marcel Artelesa, capitaine de l’équipe de France, et Jean Belver, international a une cape mais deux titres de champion de France avec Nice, en 1951 et 1952, plus une Coupe de France.
La FFF ne sait pas accorder une minute de silence pour honorer les grands joueurs d’hier.
Le match fut soporifique. Les Ivoiriens méritaient de gagner, ils ont marqué un but refusé pour hors-jeu. Contre la Suède (2-1), Griezmann était lui aussi hors jeu sur le but de Payet, pourtant accordé.

Les notes:
Costil (5) : pour sa première sélection en équipe de France, a fait une sortie ratée mais il s’est bien rattrapé par un arrêt décisif sur sa ligne.

Sidibé (4) : des erreurs de placement. Remplacé par Corchia, non noté.

Varane (6) : un match très club Méditerranée. Remplacé par Koscielny (6) Parfait.

Rami (3) : ultra sympathique mais pas le niveau international.

Digne (3) : pas le niveau international non plus.

Pogba (2) : a joué à 30 % de ce qu’il pouvait donner. Remplacé par Sissoko (2) A part d’être une armoire à glace, quoi d’autre

Kanté (8) : excellent mais s’il est excellent c’est parce qu’il doit faire tout ce que les autres ne font pas !

Rabiot (7) : un bon match. Remplacé sur blessure musculaire par Lemar, non noté.

Dembélé (2) : il a joué ? Remplacé par Fekir (3) le chouchou du sélectionneur n’a pas montré grand chose mais il est encore en convalescence. Quand je pense que le sélectionneur préfère Fekir a court de forme à Ben Arfa plein de talent.

Payet (5) : on a le Cruyff que l’on mérite, 17e de Premier League. Normal qu’il soit parfois à son avantage, il joue tout le temps.

Gameiro (2) : invisible. Remplacé par Giroud, non noté.

Le fooball est aussi rare que la littérature. Beaucoup de livres mais si peu de littérature. Tant de matchs mais si peu de ballon. Le football c’est l’école du regard. Avec Deschamps, on ne voit rien. Il y a sans doute pire que perdre: gagner sans panache, c’est la marque de fabrique de ce groupe de joueurs. Alors, imaginez quand ils perdent ou font nul. Quand ils gagnent, ils sautent de joie parce qu’ils ont évité le pire.

Hommage à la résistante Joséphine Baker, par Marie-Florence Ehret (La Différence)

15.11.16 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, GRANDE DAME, HENDRIXEMENT

Ce livre tombe bien. Grâce à Marie-Florence Ehret, ceux qui l’ignorent vont apprendre que la mythique meneuse de revue fut une héroïne de la Résistance. Avec quelques photographies en guise de fenêtres ici ou là, le livre rend hommage au parcours de l’une des plus grandes femmes du XXe siècle. Une dame exceptionnelle a vécu parmi nous et beaucoup ne le savent pas. La petite fille d’esclaves a eu une enfance si pénible qu’on a peine à la raconter: né avec un père aux abonnés absents, elle marche dans les rues pieds nus au point de se blesser avec un clou… Elle a risqué l’amputation ! Après cette enfance des plus difficiles, elle devient femme de ménage ou serveuse. Joséphine Baker ne tient pas en place: toujours en train de gesticuler, de danser, l’art de la pirouette aussi.
Son destin est écrit d’avance: c’est une danseuse. Pour les cabarets blancs elle est trop noire, et pour les cabarets blancs elle n’est qu’une “négresse". Son talent est si évident qu’un manager l’engage à New York. Qui dit talent dit jalousie: les autres girls la surnomment la “guenon". Que sont devenues ses copines d’enfance ? Filles de … tristesse ou déjà mortes. Elle est obligée de passer par l’entrée de service mais, solide mentalement, elle n’a qu’un but: gagner de l’argent pour aider sa mère.
Finalement, elle quitte les Etats-Unis pour fuir le racisme et vient à Paris à la demande de Caroline Dudley qui épousera l’écrivain Joseph Delteil. Ainsi débuta l’aventure de la Revue nègre. Picasso allait au Musée de l’Homme pour interroger sans cesse les statues africaines qu’il copia sous toutes leurs formes. Les artistes de l’art primitif- comme ils disaient- ne signaient pas leurs œuvres. Picasso, lui, signera toutes les siennes. D’ailleurs ne voit-on pas dans la rue des voitures Picasso qui n’ont rien d’un Picasso: ils n’ont même pas eu l’idée de mettre trois phares devant, histoire de faire un rappel au peintre qui n’a jamais su que son nom finirait sur une carrosserie. Fermons la parenthèse.
Victime du racisme aux Etats-Unis, Joséphine Baker devient une immense vedette en France, une vraie star. Elle a une présence phénoménale. Dès qu’elle entre sur scène, on ne voit qu’elle. Corps sublime, voix sublime. Elle sait tout faire. Elle a en plus plein d’humour. Sa ceinture de bananes devient aussi célèbre que les Champs-Elysées. Bananes ? Le symbole phallique est évident. Elle les fait valser ! Rien ne l’arrête.
“J’ai deux amours, mon pays et Paris…", chante-t-elle. Les auteurs se battent pour qu’elles les chantent.
Bon, je vais pas raconter toute sa vie… Reportez-vous au livre que je chronique vous ne le lâcherez pas. Impression d’être avec Joséphine Baker, elle-même.
Sachez qu’elle fut une très grande résistante car les Allemands ne se méfiaient pas d’une danseuse nue. Elle a été très importante dans le contre espionnage. Elle entra dans l’armée française, à la plus grande admiration du général de Gaulle. Avec Jean Gabin et Marlène Dietrich, Joséphine Baker est l’honneur des gens du spectacle, presque tous des planqués pendant la guerre. Il est vrai que le courage ne s’achète pas en pharmacie.
Après guerre, elle a inventé une tour de Babel: adopter des enfants d’origine différente pour abolir le racisme.
Parfois des technocrates cherchent des femmes à honorer.
Ne connaissent-ils pas Madame Joséphine Baker ?
Sa place est au Panthéon.

-Joséphine Baker. Des trottoirs de Saint Louis aux marches du Panthéon, par Marie-Florence Ehret. Editions de la différence, 155 p., 13,50 €

13 novembre 2015-13 novembre 2016

13.11.16 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT, LA REVUE DE STRESS

Ils voulaient écouter un concert
Ils voulaient boire un coup
Ils voulaient voir un match de football
Ils étaient amis
Ils s’aimaient
On les a tués ou blessés
En France, les politiciens sont plus protégés que le peuple.
Les politiciens ne veulent plus un seul risque du métier.
Observez-les quand ils marchent, ils ignorent leurs gorilles qui les entourent, pour faire croire qu’ils sont comme nous.
Le témoignage d’un policier au Bataclan devant l’amas de cadavres:
-"Tous ces portables qui sonnaient dans le silence…”
Parmi les survivants, il y a aussi tous ceux qui n’y étaient pas.

Les notes des Bleus contre la Suède (2-1) dont celles des trois meilleurs: Lloris, Koscielny et Matuidi.

12.11.16 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR

Laurent Koscielny a fait de très grands progrès par rapport à ses débuts. Il est désormais le taulier de la défense- avec Lloris- bien plus rassurant que Varane qui a tendance à jouer avec un miroir.

Vendredi 11 novembre 2016
France 2-1 Suède
Buts pour la France: Pogba (57e); Payet (65e)
But pour les visiteurs: Forsberg (54e

Le match nul aurait dû être le score final de ce match au cours duquel les Suédois ont été volé d’un penalty. Et de surcroît, Griezmann était hors-jeu sur la phase de jeu qui a provoqué le but décisif de la France. Les Suédois ont eu une très belle circulation de balle avec parfois cinq joueurs concernés quand la France n’est qu’un puzzle d’individualités qui jouent sans aucune harmonie entre les lignes. C’est au petit bonheur la chance, selon la configuration de l’instant, il n’y a pas d’emprise technique ou psychologique sur le match.
Les gazettes ont été aveuglées par les prestations de Pogba et de Payet parce que le premier a égalisé et le second a fait une passe décisive et marqué un but.
Si on y regarde de près, sur le premier but, Payet a tiré dans la surface dans le paquet, ce fut une foire d’empoigne et cela a souri à Pogba mais il fallait le replay pour voir qui a marqué: on hésitait avec l’épaule d’un Suédois.
Sur le second, il s’agit d’un ballon pourri et pas du tout d’une passe. Payet a bien suivi, c’est beaucoup au plan comptable et pas grand chose au plan tactique.
A mes yeux, Pogba et Payet n’ont pas été les deux as du match.
Je distingue Lloris. Sur le coup franc, on peut lui reprocher son placement mais avant et après il a encore été formidable bien protégé par Koscielny qui est désormais un très grand défenseur. Man United n’a pas un tel joueur dans son effectif.
Le troisième joueur que je distingue est Matuidi. Son accélération a amené le coup franc qui a occasionné l’égalisation. Cette charge a sonné le réveil.

Lloris (7) : Le Niçois de Tottenham a assuré quand le score était 0-0 et aussi à 2-1.
Sidibé (3) : Piètre match, d’autant qu’il se déroulait à la maison.
Varane (5) : S’il faisait quelques chevauchées offensives, il serait le Beckenbauer français.
Koscielny (7) : A fait écran quand il le fallait. A franchi un cap depuis l’Euro.
Évra (4) : A tiré son épingle du jeu mais s’il parvient à disputer la Coupe du Monde 2018, cela laissera pantois ses nombreux détracteurs dans le PAF.
Pogba (5) : S’est élevé dans les airs pour faire tête. A part ça, trop brouillon. Les médias en ont fait une star mais c’est un joueur surcoté qui est actuellement 6e du championnat anglais avec MU. Pendant ce temps son ancien club, la Juve est leader de Seria A. C’est dire son influence… Son transfert a permis a son agent d’encaisser 27 M€. Elle n’est pas belle la vie ? Les financiers de MU sont des incompétents.
Matuidi (7) : A provoqué l’égalisation grâce à sa chevauchée provoquant un coup franc.
Sissoko (3) : Son football contient 2% de créativité.
Griezmann (4) : A la mérite d’être à l’origine du but victorieux dans des conditions qu’un autre arbitre aurait pu refuser. Puis Kanté (non Noté)
Payet (5,5) : Une passe décisive et un but. Cela paraît fantastique mais son football est poussif. Pour Deschamps, Payet est un virtuose. Le joueur du calamiteux West Ham dans les bas-fonds anglais peut remercier son sélectionneur de le titulariser. Un avantage dont ne bénéficient pas Ben Arfa et Gameiro, par exemple.
Giroud (3) : Dans le rôle de celui qui doit peser sur la défense, rien de plus. Il s’est sacrifié pour l’équipe. On lui demande d’accaparer l’attention des défenseurs adverses pour permettre au milieu de terrain français de ratisser des ballons contrés. C’est ce qu’a fait Payet qui devient maintenant l’un des meilleurs buteurs de Deschamps. Le Réunionnais est un Goleador d’Opérette. Il ne joue pas exactement au FC Barcelone ou au Real.

La France de Deschamps bat la Suède au bout de l'ennui

12.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY

Le Niçois et capitaine Hugo Lloris a comme d’habitude maintenu les Bleus dans le match.

Vendredi 11 novembre 2016
France 2-1 Suède
Buts pour la France: Pogba (57e); Payet (65e)
But pour les visiteurs: Forsberg (54e)

La France qui était menée a égalisé tout de suite par un but de la tête de Pogba sur un coup franc tiré par Payet. Ensuite, Payet a marqué récupérant un ballon conquis par Griezmann hors jeu qui fit en plus une faute sur le gardien. De surcroît, en début du match, la Suède aurait dû bénéficier d’un penalty flagrant. Ce fut un arbitrage maison, à 100 % sans unique. Il faut vraiment être un beaufoïde pour se réjouir de cette victoire. Je précise que si en 1982, la France de Trésor et Platini était parvenue à éliminer la RFA de la sorte j’aurais été le premier réjoui ! D. Deschamps est vraiment chanceux mais il faut lui reconnaître qu’il aligne des joueurs qui ont un état d’esprit irréprochable. Tous les joueurs sont concernés et donnent tout. Ils jouent comme leur sélectionneur jouait. Avec courage mais sans grâce. C’est un bloc sans panache. Un réalisme à l’italienne sans une once de numéro 10. Il est vrai que fasse à la puissance suédoise, il ne fallait pas sortir les poètes.
A part ça, quel ennui ! Il n’y a pas un seul artiste sur le terrain, on voit des marathoniens, des gars qui courent, qui courent et qui courent encore. Deschamps aligne Sissoko parce qu’il est athlétique, face aux grands suédois. On dit toujours que Sissoko a bien joué en finale de l’Euro 2016… perdue à domicile: il faut donc le récompenser !
On ne saura jamais ce qu’aurait donné ce match avec Rabiot et Ben Arfa.
Deschamps veut gagner et il gagne, il y a donc rien à dire.
On peut cependant regretter de ne pas voir Kanté sur le terrain et Rabiot car le Parisien sait faire ce que fait Sissoko avec le talent offensif en plus.
La France est leader du groupe donc pour l’instant qualifiée pour disputer la Coupe du Monde 2016. A la vérité, il vaut mieux mal jouer et gagner que bien jouer et perdre. Bien jouer et gagner ce n’est pas facile.

Mascarade: face à Trump, ses détracteurs retournent leur veste

11.11.16 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, GRANDE DAME

C’est toujours pareil !
Ceux qui crachaient sur Donald Trump retournent tous leur veste.
On a vu le “premier des Français", comme l’on dit, dire:
“J’ai confiance dans les Américains", la veille des élections pour signifier votez Hilary Clinton…
Ensuite, après la victoire de Trump, il a dit: on entre dans une période “d’incertitude…”
Et quelques heures après le verdict du scrutin: “Allo Donald, c’est moi François de France…". A l’autre bout du fil: “François who ?”
Obama a eu raison de dire, le lendemain des élections: “Le soleil s’est levé, comme d’habitude…”
On a bien vu que l’establishment mondial voulait Clinton et non pas Trump.
Maintenant la Real politique impose d’être légaliste et de reconnaître Trump qui doit bien se marrer devant le carnaval de lâchetés.
Le pouvoir c’est comme l’argent, il n’a pas d’odeur.
Les Etats-Unis ce n’est pas la France.
Aux Etats-Unis on livre bataille électorale, on se jette des sacs poubelles à la figure et ensuite on fait la trêve pour le bien du pays.
C’est comme un combat de boxe. A la fin, on s’embrasse.
En politique, la fin justifie les moyens. Pour être élu, il faut plaire à ses ennemis sinon vous ne pouvez pas passer. Alors, ils disent n’importe quoi, c’est la foire aux coups bas. Ensuite, on fera le tri.
Suite au comptage des suffrages, Obama a dit: “Je reçois tout de suite Trump” parce que Bush junior m’avait fait trop attendre.
En Amérique du Nord, on se transmet les dossiers lors de l’alternance.
En France, on les brûle quand son successeur arrive pour lui scier la branche.
Les politiciens américains, de métier ou pas, aiment plus la France que leurs homologues français.
Il est terrifiant de voir les gens - de gauche, de droite et d’ailleurs- retourner leur veste (on peut mettre au pluriel, aussi) devant les vainqueurs.
Inutile de vous dire que les plus nombreux n’ont pas raison. Ni ceux qui crient le plus fort.
Trump n’est pas Hitler comme Poutine n’est pas Staline.
Trump c’est plutôt un Berlusconi américain.
La branchouille française en le traitant de Grock échappé du cirque a encore prouvé son incapacité à capter le pouls d’un pays.
Après Obama voir Trump à la Maison Blanche cela provoque un choc, comme écouter Plastic Bertrand après Miles Davis.
Je suis lecteur de Montaigne à l’ère de Nabila.
Qui vivra, verra.

PS: “Complément d’enquête” du 10 novembre 2016, sur France 2, a diffusé un somptueux reportage “Bienvenue à Trumpland", de Babel Press, proposé par le site d’informations Spicee et signé Sophie Przychodny et Manon Heurtel. Ce travail mérite le prix du meilleur documentaire 2016. On rit, on a peur. Sophie Przychodny est tout simplement grandiose. Elle est si sympathique avec les intervenants qu’ils sont tous aimables avec elle mais en plein reportage elle balance des tacles glissés en français qui sont hilarants. La cruauté absolue avec le plus beau des sourires. Du jamais vu ! Voilà le journalisme que j’aime. Débrouillez-vous pour voir ce document historique. C’est entre Depardon et Gustave Doré voire Honoré Daumier plus exactement, entre aussi Cartier-Bresson et Diane Arbus. Sophie Przychodny est plus efficace que tous les commentateurs politiques. Elle ne juge jamais, et avec Manon Heurtel, se contente de montrer. Cela a une force inouïe. Oui, on rit avec souvent notre sang qui se glace d’effroi.

Voir le site le synopsis sur Babel Press:
http://blogs.spicee.com/welcome-to-trump-land-road-trip-spicee/

Voir le replay de l’émission:
http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/video-bienvenue-a-trumpland_1914809.html

Le Brésil étrille l'Argentine de Messi si loin de Maradona

Messi n’est plus qu’une planche à tatouages. Di Maria, inexistant. Les Argentins s’éloignent de la Russie. Cristiano Ronaldo, lui, n’a pas de tatouage car on ne met pas de décalcomanie sur une Ferrari. Et surtout parce qu’il donne régulièrement son sang dans des centres de transfusion ce qui lui interdit le tatouage.

Jeudi 10 novembre 2016
Qualifications pour la Coupe du Monde 2018, Zone AmSud
Estádio do Mineirão, em Belo Horizonte
53.490 spectateurs
Brésil 3-0 Argentine
Buts pour les Auriverde: Philippe Coutinho, (24e), Neymar (45e), Paulinho (59e)

Brésil: Alisson, Daniel Alves, Marquinhos, Miranda (Thiago Silva), Marcelo; Fernandinho, Paulinho, Renato Augusto, Neymar, Philippe Coutinho (Douglas Costa); Gabriel Jesus (Firmino)
Sélectionneur: Tite

Argentine: Sergio Romero, Pablo Zabaleta, Nicolás Otamendi, Funes Mori, Emmanuel Más; Javier Mascherano, Enzo Peréz (Sergio Agüero), Lucas Biglia, Angel Dí Maria (Correa); Lionel Messi, Gonzalo Higuaín
Sélectionneur: Edgardo Bauza

Autres résultats de la 11ème journée:
Colombie 0-0 Chili
Uruguay 2-1 Équateur
Paraguay 1-4 Pérou
Venezuela 5-0 Bolivie

Classement:
1 Brésil 24 pts 11m / 7 3 1/ 26 9 + 17
2 Uruguay 23 11/ 7 2 2/ 23 8 + 15
3 Colombie 18 11/ 5 3 3/ 15 12 + 3
4 Équateur 17 11/ 5 2 4/ 19 16 + 3
5 Chili 17 11/ 5 2 4/ 18 16 + 2
6 Argentine 16 11/ 4 4 3/ 11 12 - 1
7 Paraguay 15 11/ 4 3 4/ 11 16 - 5
8 Pérou 14 11/ 4 2 5/ 18 18 0
9 Venezuela 5 11/ 1 2 8/ 14 26 - 12
10 Bolivie 4 11/ 1 1 9/ 9 31 - 22

Le Brésil a mis une belle petite rouste à l’Argentine dans le clásico, le pays de Pelé (1er) et l’Uruguay (2e), qui a dominé l’Équateur, sont sur la bonne voie pour s’octroyer deux des quatre places directes de la Zone Amérique du Sud pour la Coupe du Monde 2018 disputée en Russie.
Le Brésil a largement battu l’Argentine pour enchaîner cinq victoires de suite.
Finalement, Lionel Messi aurait dû rester sur sa position quand il avait dit ne plus vouloir jouer pour l’Albiceleste, qui en est à quatre matches sans victoire. Les sponsors lui ont demandé de revenir mais il n’arrive pas à faire gagner l’Argentine. Messi n’est pas Maradona. Messi n’est même par C. Ronaldo qui lui a fait gagner un titre au Portugal: l’Euro 2016.

-"Nous avons joué bien en-dessous de nos possibilités, ils nous ont dominés dans tous les secteurs. Quand une équipe n’est pas bien, un but encaissé suffit à la faire s’écrouler. Il n’y a pas un bouton qui permet de se remettre en selle. On s’est mis dans cette situation, c’est à nous d’en sortir", a confié courageusement Javier Mascherano.
Deux ans après sa terrible déroute (7-1) en demi-finales du Mondial 2014, disputé à la maison, le Brésil est remonté sur la pelouse du stade Mineirao de Belo Horizonte pour chasser les démons.
Messi n’a pas su faire vivre le ballon alors que son partenaire au FC Barcelone, Neymar a offert un caviar et a marqué son 50e but en 74 sélections, à seulement 24 ans !
Neymar est en route pour égaler puis battre record de Pelé (77 buts).
Si Messi ne va pas disputer la World Cup en Russie, il sera complétement ridicule.
Il l’est déjà avec tous ses tatouages et ses cheveux peroxydés.
Il ressemble a un poussin oxygéné.
Il a toujours été complexé par rapport à CR7.
Messi n’a pas compris que sa simplicité et son humilité étaient ses meilleurs atouts dans un monde frelaté qui est pollué par les bobos, le bling-bling et autres snobinards. CR7, lui est à part car il a du talent. Messi aussi, mais au lieu de se faire tatouer entièrement tout le bas d’une jambe comme si c’était une chaussette, il devrait se concentrer sur le ballon. La bataille du look avec CR7 il ne la gagnera jamais.

Le monde perd le poète Leonard Cohen (1934-2016)

11.11.16 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT

Le site officiel du musicien canadien Leonard Cohen annonce la mort du poète dont le cœur s’est arrêté de battre à 82 ans, jeudi 10 novembre 2016.

https://www.leonardcohen.com/news

Le poète à la voix grave si mélancolique, icône générationnelle des années 1960, a composé des chefs d’œuvre dont Hallelujah et Bird on the Wire.

-«C’est avec une profonde tristesse que nous informons du décès du poète, compositeur et artiste légendaire Leonard Cohen. Nous avons perdu l’un des visionnaires les plus prolifiques et respectés du monde de la musique. Une cérémonie sera organisée à Los Angeles à une date ultérieure», a annoncé son agent.

Le chanteur adorait faire des concerts où il entrait en résonnance avec la salle et vice-versa. Entre 2008 et 2013, il a parcouru le monde entier pour se produire dans 380 concerts dont chacun durait presque 4 heures. En octobre 2016, il a sorti un nouvel album, You Want It Darker.
Né le 21 septembre 1934, Leonard Cohen a sorti son premier album à plus de 30 ans.
L’écrivain décida de chanter car il ne vendait pas de livres. Il est devenu “songwriting” à New York en 1966. On songe à Serge Gainsbourg qui abandonna la peinture pour la chanson afin de ne pas crever de faim.
On connaît la suite … Suzanne installe Leonard Cohen au zénith de la galaxie des auteurs-compositeurs-interprètes.

Leonard Cohen c’était et cela reste, une voix, un visage, un regard, une présence, un blues qui vrille l’âme et le cœur.
Incroyable concours de circonstances: Leonard Cohen meurt au moment même où son double Bob Dylan reçoit le prix Nobel de littérature. Cohen le méritait tout autant. Cohen a moins médiatisé sa vie que Dylan. Cohen s’est moins laissé devenir comestible par les médias.

D. Trump élu président des Etats-Unis: les médias ont menti et perdu

09.11.16 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, LA REVUE DE STRESS

Mon Amérique c’est celle de Lincoln, Kerouac, Martin Luther King, Henry David Thoreau, Francis Scott Fitzgerald, Cassius Clay alias M. Ali, Miles Davis, Hendrix, Edward Hopper, Bob Dylan, Clint Eastwood, Robert de Niro, Philip Roth, Jim Harrison, …

Hilary était-elle la bonne candidate ? Pourquoi l’épouse après le mari ?
F. Hollande prépare-t-il sa succession ?
N. Sarkozy avait-il préparé la sienne ?
C’est presque toujours moi, moi et moi.
Ceux qui disaient que Mme Clinton allait gagner nous disent maintenant que c’est les crèves la faim, les pauvres mecs qui ont voté Trump. Quels mépris pour le corps électoral !
Trump le milliardaire ne séduirait que les sans fric ? A d’autres !
A la vérité, les nantis ont pris leur désir pour la réalité.
Le fait que Hilary Clinton ne reconnaisse pas publiquement la victoire de son adversaire est un geste antidémocratique. Ne pas reconnaître immédiatement le verdict des urnes est une attitude de mauvaise perdante. Cela renvoie à L. Jospin qui a fait ses valises quand il a été éliminé du second tour. Mitterrand n’a jamais fait ça, lui, mais Mitterrand c’était Mitterrand. N’est pas Mitterrand qui veut.
Clinton qui ne parle pas à la tribune le soir de sa défaite en dit long. Pleure-t-elle ? Pourquoi donne-t-elle des munitions à ceux qui pensent: vous voyez bien qu’une femme ne peut pas diriger un pays, à la moindre contrariété, elle fuit ! Il ne faut jamais alimenter la source de ces contradicteurs.
Hilary Clinton fait exactement ce dont Trump avait menacé en cas défaite: contester le scrutin.
A première vue, cela ressemble à un remake de l’élection de Bush Junior non reconnu vainqueur par Gore, une contestation qui a conduit le pays à n’avoir pas de chef pendant plusieurs semaines ?
D’après la quasi totalité des médias et les sondeurs, les Anglais devaient voter pour rester dans l’Europe: ce fut le contraire.
D’après la quasi totalité des médias et les sondeurs, les Américains devaient Mme Cliton: ce fut le contraire.
D’après la quasi totalité des médias et les sondeurs, Marine Le Pen ne sera pas la prochaine locataire de l’Elysée- sans payer le loyer, comme les autres. Le sera-t-elle ?
Moi, j’observe et ce n’est pas brillant.
Donald Trump que ses détracteurs surnomment Plutot ou Mickey Trump a été élu. Grand paradoxe, le milliardaire était le candidat des plus déshérités.
Vulgaire, fou, tyranneau, facho, antisémite, raciste, misogyne… Voilà tout ce que les médias qui lui étaient hostiles ont dit de lui.
Si l’on est légitimiste et qu’on se plie aux suffrages, les Etats-Unis auraient donc depuis ce 9 novembre 2016 tous les défauts attribués au vainqueur: vulgaire, fou, tyranneau, facho, antisémite, raciste, misogyne…
L’important dans ces élections, c’est la tentative de manipulation des votants par les médias, les faiseurs d’opinions, y compris les sondeurs qui sont censés dire justement les tendances de ces opinions qu’ils truquent sans cesse. Eux croient qu’il suffit de dire Clinton va gagner pour que les gens votent Clinton ou se disent pas besoin d’aller voter puisqu’elle va gagner. Il se passe alors l’opposé, rien que par souci de contradiction. Les cochons de votants ne peuvent s’exprimer que par le vote et parfois ça fait mal.
F. Hollande, la veille du scrutin présidentiel américain, a dit qu’il avait confiance dans le peuple américain, sous-entendu qui devrait voter Clinton. Erreur d’appréciation.
Les politiciens, les puissants qui sont aux commandes ont peur de perdre leur pouvoir c’est pour cela qu’ils sont contre Le Pen, en France. L’alternance, cela veut dire que le pouvoir est partagé par la gauche puis par la droite. Le Pen représente des gens qui ne sont pas allés encore au plus haut poste de la République.
Si Le Pen parvient au pouvoir suprême beaucoup de politiciens de droite ou de gauche vireront casaque pour justement manger au râtelier Le Pen.
Moi, l’observateur, j’ai déjà vécu sous Kennedy, De Gaulle, Giscard, Mitterrand, Obama…
J’attends la suite.
Avant que Reagan ne soit président, on a dit de lui qu’il était un acteur de série B, un incapable.
Avant que Mitterrand ne soit président, on nous a promis les chars soviétiques sur les Champs Elysées.
Si Marine Le Pen est la prochaine présidente, cela sera la conséquence des agissements de la droite et de la gauche qui ne gouvernent chacun leur tour que pour leurs élus respectifs qui s’auto-protègent sans cesse.
Si les rats envahissent une maison c’est qu’on y a laissé s’entasser les poubelles.
Reste à définir les poubelles.

La renaissance des Reds et le déclin des Red Devils

08.11.16 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Il est probable que Liverpool retrouve la C1 en 2017-2018. Man United ? Les joueurs de Mourinho n’en prennent pas le chemin. Ils laissent beaucoup de points derrière eux.

Je ne suis allé qu’une fois voir un match à Anfield lors d’un Liverpool-Manchester United remporté 1-3 par MU devenu ensuite champion d’Angleterre.
En 1986 quand il est arrivé à Man United. Alex Ferguson avait dit:
“Je vais faire tomber Liverpool de son perchoir !”
Il y est arrivé ! MU est le recordman des victoires en championnat d’Angleterre: 20 contre 18.
Depuis l’hégémonie d’United, les Reds n’ont plus gagné le titre national.
Cette saison 2016-2017, Jurgen Klopp es le meilleur coach de la Premier League, actuellement leader avec Conte (Chesea) et Guardiola (City). Wenger (Arsenal) est aussi présent dans la course au titre.
Jürgen Klopp fait tout pour remettre Liverpool au sommet de la Premier League qui n’a plus rapporté le trophée de champion depuis 1990.
Klopp semble mieux organisé pour conquérir le titre que Mourinho qui n’a toujours pas donné de nouvelle impulsion à Man United.

Liverpool attend un sacre depuis 26 ans !
Titres de Champion d’Angleterre, Liverpool (18) : 1901, 1906, 1922, 1923, 1947, 1964, 1966, 1973, 1976, 1977, 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1986, 1988 et 1990.

Cantona a redonné le titre à MU en 1993, puis trois fois encore, donnant le coup d’envoi à la suprématie des Red Devils. Ferguson sait ce qu’il doit au King.
Titres de Champion d’Angleterre, Manchester United (20) : Champion : 1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1965, 1967, 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011, 2013.

Raymond Devos - un Hommaginaire sur France 5

08.11.16 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, LA MOUETTE DE TCHEKHOV, HENDRIXEMENT

Raymond Devos sur France 5, en replay ci-dessous:
http://www.france5.fr/emissions/la-galerie-france5/diffusions/06-11-2016_519667

Très bonne émission. A voir, et revoir.
Raymond Devos ?
Pas un gramme de vulgarité, de politique, d’actualité.
Rien au-dessous de la ceinture.
Un amour sans fin pour la langue française.
Un poète, entre le cirque et le mine.
Un écrivain. Un musicien. Un jongleur. Un voix qui porte. Une rage d’expression.
Un ami. De la trempe humaine de Brassens, Ventura, Nucéra…
Il disait vouloir toujours être sincère et convaincre. Il y est parvenu.
C’était un autodidacte. Un enfant démesuré. Il jouait même de la scie.
Je revois son visage au théâtre Montparnasse. Au début, super maquillé, et avec l’effet de la sueur, le fond de teint lui donnait des airs de personnage du théâtre No japonais.
Chaque fois que je sortais de son spectacle, j’étais en apesanteur.

La Fifa ne veut pas qu'on rende hommage aux héros de la guerre sur les maillots plein de logos !

07.11.16 | par morlino | Catégories: ANTI-FOOTBALL

Je me suis déjà trouvé en Angleterre, un 11 novembre. Je m’en souviens encore, toujours.
Les Anglais ne se sont jamais couchés devant les nazis. Là-bas, le mot Nation ce n’est pas un mot parmi d’autres.
Le “poppy", la Fifa n’en veut plus !
-"Il s’agit d’une part importante de notre histoire et de notre tradition, un élément qui nous constitue en tant que nation". C’est ainsi que le sélectionneur par intérim de l’Angleterre, Gareth Southgate, a dit l’importance de rendre hommage à toutes les victimes de la guerre 1914-1918 à Wembley contre l’Ecosse, dans la course qualificative au Mondial 2018, en Russie.
La Fifa vient d’interdire aux équipes anglaise et écossaise d’épingler le fameux «poppy» vendredi 11 novembre 2016 à Wembley.
Fier de ses soldats morts aux combats, le football britannique rend hommage aux soldats morts ou blessés à la guerre chaque 11 novembre, jour de commémoration de l’Armistice 1918, en s’épinglant un coquelicot en papier.
Pourquoi la Fifa prend une telle décision ?
Par son refus de voir un message politique, religieux ou commercial sur les maillots.
Les Fédérations anglaise et écossaise ont fait savoir qu’elles suivront la tradition sans tenir compte de la Fifa.
La Fifa préfère que l’on voit le logo des équipementiers !
Honte à la Fifa qui crache sur la mémoire des morts à la guerre et sur les familles des morts.
Honte à la Fifa qui ne sait plus voir qu’il y a une nation derrière chaque équipe !
Cela ne me surprend pas: la Fifa a toujours tout raté, les grands combats pour l’honneur, celui de Mekhloufi comme celui de Puskas.
Le football est grand, la Fifa est petite.

Il y a 30 ans, Alex Ferguson arrivait à Manchester United

07.11.16 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

La plus belle vidéo sur Manchester United. MU c’est Duncan, Best, Charlton, Law, Busby, Cantona, C. Ronaldo, Giggs, Scholes, Sir Ferguson. Et pas Mourinho ni Ibrahimovic qui sont trop arrogants pour représenter MU. N’est pas Roy Keane qui veut.

Le 6 novembre 1986, Manchester United commençait son grand livre avec Alex Ferguson, l’entraîneur écossais succédait à Ron Atkinson.
A 45 ans, l’ancien ouvrier de Glasgow venait avec Aberdeen de gagner trois titres de champion d’Ecosse avec un titre européen à la clef.
En 2013, Ferguson anobli “Sir Alex” par la Reine d’Angleterre a quitté ses fonctions à 71 ans, avec des trésors partout dans les vitrines du musée: 38 trophées glanés en 27 ans avec Man United. Record mondial.
Que de bonheur ! Que de joie ! Que de week-end de rêve éveillé !
Au début, il a galéré mais à cette époque on ne virait pas les coachs dès qu’il y avait une zone de turbulence. Plus tard, on vira son successeur David Moyes qui aurait peut-être réussi comme lui.
Tout a commencé avec Robson mais tout s’est précipité vers la splendeur avec l’arrivée d’Eric Cantona.
Le virtuose 7 qui avait été massacré par le football français a transcendé le club club anglais pour le porter au sommet.
En France, l’OM fut accusée de trucage et remporta un titre de C1 renié par certains joueurs de son effectif dont l’un d’eux balança ses 4 vérités: depuis il est banni alors que d’autres protagonistes sont encore au sommet de la hiérarchie.
Avec Cantona, on entrait sur le terrain pour jouer et gagner. En France, d’aucuns faisaient la fine bouche, les matchs n’étaient alors pas diffusés.
Cantona jouait 100 % pour l’équipe. Sa présence dynamisa tout le club.
Cantona refit gagner le premier titre de champion de MU en 1993 qui ne l’avait plus gagné depuis 1967 !
Passeur, buteur, organisateur, diffuseur de caviar, de courage, de fierté, Cantona remit MU sur le chemin du succès.
Cantona forma Giggs, Scholes, les frères Neville et Butt pour le plus grand bonheur de Ferguson.
Cantona voulait des renforts mais à l’époque le club refusait de dépenser l’argent dans les gros transferts. Après la retraite du KING qui offrit la recette de son jubilé aux familles des victimes du crash 1958- sans le dire aux médias- Ferguson a pu renforcer sa défense et son attaque et le club remporta la C1 1999. Cantona n’était plus là mais c’était grâce à lui car il fit prendre conscience à Ferguson que MU devait réussir sur le plan européen sinon tout le monde dirait que MU n’est bon qu’en Angleterre.
On connaît la suite, Ferguson retoucha par çi par là son équipe chaque saison pour la maintenir au sommet avec Stamp, Ferdinand, Vidic, Yorke, Sherigham, Forlan, van Nistelrooy, C. Ronaldo… Parfois il se trompa avec Veron et d’autres.
Alors que je pensais que le club se maintiendrait sur les cimes du pays après le départ de Sir Ferguson, il n’en fut rien: les entraîneurs se succèdent sans succès notoires(Moyes, intérim Giggs, van Gaal, Mourinho), et les dépenses atteignent 1 milliard d’euros !
Le nouveau MU n’est pas encore né. Dans les tribunes, Sir Ferguson assiste au déclin de son œuvre.
Cela est horrible de voir MU jouer comme si c’était West Ham ou Crystal Palace.
Avec Sir Ferguson on n’était jamais seul. On communiait 24 h sur 24 avec lui et le club. Le paradis terrestre était notre pays.
Sir Ferguson restait assis tout le monde et ne descendait sur la pelouse qu’au moment-clef.
Aujourd’hui, le lien est rompu. On n’est plus connecté que sur les souvenirs.
Les joueurs actuels sont incapables d’assumer la pression.
Ils n’ont rien compris à la mystique du club.
Pour gagner avec MU, il faut connaître Duncan Edwards et le respecter.
MU est un club mythique- on n’y entre pas comme dans un moulin.
Il faut aimer MU comme si c’était quelqu’un, une personne.
Ce n’est pas un hasard si Liverpool est en train de renaître alors que MU n’est plus au zénith du football anglais.
Avec Sir Ferguson, on voyait la vie sur le terrain.
Depuis qu’il est parti, la vie est absente à Old Trafford.
J’aimerais tant voir le retour de Sir Ferguson sur le banc de MU.
J’aimerais tant voir Cantona au poste de manager comme Zidane au Real Madrid

Le palmarès de Manchester United avec Sir Ferguson:

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe intercontinentale des clubs 1999
2 Ligues des champions 1999 et 2008
Supercoupe d’Europe 1991
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes (1991
13 Championnats d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011, 2013
5 FA Cup 1990, 1994, 1996, 1999, 2004
4 League Cup (4) : 1992, 2006, 2009, 2010
10 Community Shield (10) : 1990, 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011

Avec Aberdeen
3 Championnats d’Écosse 1980, 1984, 1985
4 Coupes d’Écosse 1982, 1983, 1984, 1986
League Cup écossaise 1986
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1983
Supercoupe d’Europe 1983

Avec St Mirren
Champion d’Écosse D2 1977

Exploit: Pogba et Ibrahimovic marquent à Swansea, le dernier !

07.11.16 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL

Les fils Glazer (propriétaires de MU par un tour de passe passe) se sont mis le doigt dans l’œil, encore une fois, quand ils ont recruté Mourihno qui dégrade la renommée d’excellence de Man United. Personne n’a oublié que l’entraîneur portugais (alors au Real Madrid), censé être un éducateur de premier rang, à mis délibérément son doigt dans l’œil du regretté Tito Vilanova (Barcelone).

Dimanche 6 novembre 2016
Swansea 1-3 Manchester United
But pour les derniers: van der Hoorn (69e)
Buts pour MU: Pogba (15e), Ibrahimovic (21e, 33e)

Statistiques du match
Possession: Swansea 37%, United 63%
Tirs: Swansea 6, United 9
Tirs cadrés: Swansea 1, United 3
Corners: Swansea 2, United 0

Swansea: Fabianski, Rangel, van der Hoorn, Mawson, Kingsley, Routledge (Barrow 45e), Ki, Britton (Fer 70e), Sigurdsson, Borja, Llorente (Montero 45e).

Man United: De Gea, Young, Jones, Rojo, Darmian, Carrick, Fellaini, Mata (Lingard 81e), Pogba (Fosu-Mensah 90e + 3), Rooney (Schneiderlin 89e), Ibrahimovic
Sur le banc: Romero, Blind, Martial, Rashford.
Manager: Mourinho

Quel exploit Manchester United est remonté à la 6e place à 8 points du leader Man City !
Les joueurs de Mourinho Football Mercenaires ont gagné à Swansea, chez le dernier de Premier League. En onze malheureux matchs, Swansea n’a gagné qu’une fois. On mesure mieux la haute performance de MU… Tant de millions jetés par les fenêtres d’Old Trafford pour ça ?
Il faudrait prendre un abonnement pour voir des purges de cette sorte-là.
Ibrahimovic a même poussé la prouesse à faire un doublé. Comme toujours il a répondu présent devant les plus faibles. Dès qu’un cador arrive il disparaît. La preuve ? Il a pris un carton jaune synonyme de non participation au prochain match de championnat de MU: Arsenal-Man United, rien que ça ! Arsène Wenger a les cartes en main pour venir humilier MU sur ses terres. Depuis la retraite de Sir Ferguson, on voulait voir Arsène Wenger devenir le nouveau patron de la Premier League. Il y a une place à prendre: Mourinho est pour l’instant hors course, à moins d’un revirement à 180e. Les deux concurrents de l’ami Wenger sont Guardiola (Man City) et Conte (Chelsea).

Le leader Nice, battu sur un penalty à Caen, redémarre un nouveau cycle

05.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

Raymond Devos dans son célèbre sketch sur Caen.

Dimanche 6 novembre 2016
Caen 1-0 OGCNice

Avant match

Gardiens : Cardinale, Benitez.
Défenseurs : Souquet, Ricardo, Boscagli, Dalbert, Dante, Sarr.
Milieux : Belhanda, Seri, Eysseric, Walter, Bodmer, Cyprien, Koziello.
Attaquants : Balotelli, Plea, Donis.

Classement avant le match de Nice
1 OGCNICE 29 pts 11 matchs/ 9 2 0/ 24 8/ + 16
2 AS Monaco 26 12/ 8 2 2/ 36 15/ + 21
3 PSG 23 11/ 7 2 2/ 20 7/ + 13
4 Guingamp 21 12/ 6 3 3/ 17 12/ + 5

Lucien Favre est arrivé à Caen dans le Calvados, quand dans le Calvados, comme dirait Raymond Devos, avec 18 joueurs. Mario Balotelli effectue son premier déplacement en Ligue 1.
L’enjeu:
Nice va-t-il rester invaincu ?
La défaite en Europa Ligue a-t-elle laissé des traces ?
Monaco vient d’en planter 6 face à de pitoyables nancéens qui sentent la L2 à plein nez. Bon courage aux nouveaux investisseurs de l’ancien club de Roger Piantoni et Michel Platini.
PSG reçoit Rennes “sans Gourcuff” fils, annonçait-t-on comme si l’on parlait de Maradona, il y a quelques heures. Finalement les gazettes matinales l’annoncent partant pour le match. Encore un petit effort, et il retrouvera l’équipe de France, à une époque où Payet et Fekir sont des bleus indéboulonnables tout est possible pour cette équipe de France battue lamentablement au SDF par le Portugal sans C. Ronaldo, blessé par Payet, “invité exceptionnel” de Téléfoot du 6 novembre 2016 nous a annoncé une speakerine de l’information.

Après match
La défaite en Europa League a bien atteint le mental du Gym qui est tombé à Caen sur penalty. Pas très glorieux comme victoire mais cela fait trois points perdus pour Nice qui reste en tête.
Maintenant le match à St-Etienne n’est plus le même. La match sera 50-50. Nice ne pouvant plus se dire dans la peau du favori.
Quand un groupe est premier, il est beaucoup plus sollicité par les médias, ce qui disperse les énergies.
Nice n’a pas démérité à Caen. Plea a raté le cadre de loin alors que le gardien caennais était battu et Balotelli a vu sa première frappe heurter la base du montant.
Nice doit refermer cette première série et en recommencer une autre après la trêve avec un moral refait à neuf. Les Aiglons sont toujours leaders.
Qui aurait parié un euro sur Nice en août pour miser sur Nice invaincue en L1 jusqu’au 5 novembre 2016 ?

Classement après le match de Nice
1 OGCNICE 29 pts 12 matchs/ 9 2 1/ 24 9/ + 15
2 AS Monaco 26 12/ 8 2 2/ 36 15/ + 21
3 PSG 23 11/ 7 2 2/ 20 7/ + 13
4 Guingamp 21 12/ 6 3 3/ 17 12/ + 5

Mourinho et Ibrahimovic ou le déshonneur de Manchester United

05.11.16 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, LA REVUE DE STRESS

Mourinho et Ibrahimovic n’ont rien à faire à Man United à part y prendre de l’argent remporté par Sir Ferguson et Eric Cantona. Man United est le nouveau Liverpool. MU ne sait plus gagner le championnat !

Dimanche 5 novembre 2016, 16 h
Swansea-Manchester United ou ce qu’il en reste

On peut perdre. La défaite arrive parfois. La mauvaise passe aussi. Tout cela est possible sans la morgue des mauvais perdants, des boursouflés du moi.
Zlatan Ibrahimovic n’a marqué qu’un seul but lors de ses onze dernières matchs avec Manchester United. Pitoyable pour un joueur si prétentieux, hautain et invisible lors des grands matchs. Ce parcours lamentable est vanté par José Mourinho, son entraîneur, oui son entraîneur et non pas celui de MU dont il n’a que le titre.
J’en suis revenu du Portugais depuis qu’il a rentré volontairement son doigt dans l’œil du regretté Tito Vilanova, alors dans le staff de Barcelone.
-«Il (Ibrahimovic) joue bien pour l’équipe, il se crée beaucoup d’occasions et manque (!) beaucoup de buts», a déclaré le Portugais aux médias britanniques au sujet d’Ibrahimovic qui vient en plus d’agresser le Danois Kjaer en Europa Ligue lors de Fenerbahce 2-1 MU. Agacé d’être chargé solidement par le joueur du club turc, Ibrahimovic a fait mine d’étrangler son adversaire ! Et il n’a récolté aucun carton alors qu’il a balayé avec mépris la présence de l’arbitre… serbe, sans doute un admirateur !

«Si je me souviens de Stoke City (1-1), Liverpool (0-0), Chelsea (0-4) ou Burnley (0-0), il a raté beaucoup de buts mais il a été fantastique par sa dynamique, son travail, son dévouement pour l’équipe. Son attitude a toujours été brillante. Ce n’est pas un gars qui a peur des responsabilités, donc il n’y a aucun problème.», a encore dit Mourinho. Circulez, il n’y a rien à voir.

Ce Manchester United-là ce n’est pas le mien.
Le déclin du club se poursuit.
Avoir été si haut avec Sir Ferguson, King Cantona, Giggs, Scholes et tomber si bas.

MU n’a plus gagné depuis quatre journées en Premier League.
Dans les quatre derniers matchs de championnat, MU a marqué 1 seul but et en a encaissé 5.
Le 5 novembre 2016, MU va jouer chez l’avant-dernier et MU a peur !
Le 19 novembre aura lieu à 13 h 30, MU-Arsenal. Les Gunners devraient prendre les 3 points sans problème à moins que Arsenal une nouvelle fois flanche mentalement.

Pour la Fifa, Payet (West Ham) a fait une plus grande saison que Lloris (Tottenham) et Ben Arfa (Nice)

05.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, ANTI-FOOTBALL, LA REVUE DE STRESS

La Fifa a publié la liste des 23 joueurs sélectionnés pour le titre de joueur de l’année 2016, titre qui sera décerné le 9 janvier 2017 à Zurich. Quatre internationaux français y figurent : Antoine Griezmann, Paul Pogba, Ngolo Kanté et Dimitri Payet. C’est pour concurrencer le Ballon d’or. Vaste rigolade. Le prestige du Ballon d’or France Football remonte à 1956.


La liste des joueurs sélectionnés par ordre alphabétique
:

Sergio Agüero (Argentine/Manchester City)
Gareth Bale (Galles/Real Madrid), Gianluigi Buffon (Italie/Juventus)
Cristiano Ronaldo (Portugal/Real Madrid)
Kevin De Bruyne (Belgique/Manchester City)
Antoine Griezmann (France/Atlético Madrid)
Zlatan Ibrahimovic (Suède/Paris Saint-Germain/Manchester United), Andrés Iniesta (Espagne/FC Barcelone)
N’Golo Kanté (France/Leicester City/Chelsea), Toni Kroos (Allemagne/Real Madrid)
Robert Lewandowski (Pologne/FC Bayern Munich)
Riyad Mahrez (Algérie/Leicester City), Lionel Messi (Argentine/FC Barcelona), Luka Modric (Croatie/Real Madrid)
Manuel Neuer (Allemagne/FC Bayern Munich), Neymar (Brésil/FC Barcelona)
Mesut Özil (Allemagne/Arsenal)
Dimitri Payet (France/West Ham United), Paul Pogba (France/Juventus/Manchester United)
Sergio Ramos (Espagne/Real Madrid)
Alexis Sánchez (Chili/Arsenal), Luis Suárez (Uruguay/FC Barcelone),
Jamie Vardy (Angleterre/Leicester City).

Notons que Cristiano Ronaldo est classé à C et non pas à R.
Notons la présence de D. Payet bon dans des matchs de série B en équipe de France et inexistant en 1/2 et finale de l’Euro avec la France où il a blessé CR7…
Payet joue à West Ham qui n’est même pas dans le ventre mou de Premier League, c’est dire qu’il n’a aucun rayonnement pour transcender son équipe.
Il est incroyable de ne pas voir le gardien et capitaine de l’équipe de France Hugo Lloris qui a fait une immense saison avec les Spurs.
Hatem Ben Arfa aurait aussi pu y figurer avec tout ce qu’il a fait pour et avec Nice qu’il a hissé dans les hauteurs de la L1.
Désormais, il y a les bobos de foot et puis les vrais joueurs.
Le meilleur joueur (qualité + rendement) ce fut Ronaldo.

Le site de la Fifa avec les nommés:

http://fr.fifa.com/the-best-fifa-football-awards/news/y=2016/m=11/news=qui-remportera-le-prix-du-meilleur-joueur-de-la-fifa-2016-2847954.html?intcmp=fifacom_hp_module_news_top

Cantona d'opérette, Ibrahimovic n'arrive pas à porter le maillot de MU

04.11.16 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL

Ibrahimovic est un Cantona d’opérette. Il a chargé illégalement le défenseur danois Simon Kjaer et après lui a pris le cou à pleine main. Un arbitre impartial aurait pu voir une esquisse d’étranglement. Même quand Ibrahimovic repousse l’arbitre, celui-ci ne dit rien. Le faux Red Devil n’a pas eu un carton: ni jaune ni rouge ! L’arbitre de la rencontre était Serbe. Ceci explique peut-être cela. Ibrahimovic est une icône pour magazines. Cantona était un virtuose winner. Cantona a corrigé un nazi des tribunes. L’ex joueur du PSG salit MU par un geste inadmissible de la part d’un porteur du maillot rouge de MU. N’est pas Keane qui veut ! Imaginez si c’est Ben Arfa qui fait le même geste agressif que celui d’Ibrahimovic… Il serait suspendu pendant des mois alors que Ibrahimovic n’a rien. Il avait déjà interrompu un match officiel en France pour se faire applaudir avec ses mouflets et auparavant il avait insulté la France. MU est aujourd’hui représenté par ça.

Ligue Europa
Jeudi 3 novembre 2016
Fenerbahçe 2-1 Manchester United ou ce qu’il en reste
Buts pour les Turcs: Sow (2e), Lens (59e)
But pour MU: Rooney (88e)

Statistiques du match
Possession: Fenerbahce 30%, United 70%
Tirs: Fenerbahce 8, United 9
Tirs cadrés: Fenerbahce 4, United 3
Corners: Fenerbahce 0, United 9

Fenerbahce: Demirel; Ozbayrakli, Skrtel, Kjaer, Ali Kaldirim; Souza, Potuk (Neustadter 83e), Topal; Lens, Sow (Koybasi 87e), Sen (Emenike 68e). Subs not used: Fabiano, Ucan, Stoch, van Persie.

Man United: De Gea; Darmian, Blind, Rojo, Shaw; Schneiderlin (Mata 46e), Herrera; Rashford (Mkhitaryan 60e), Pogba (Ibrahimovic 30e), Martial; Rooney ©.
Sur le banc: Romero, Jones, Fellaini, Young.
Prétentieux: Mourinho

Man United continue à pédaler dans la choucroute.
Dans l’équipe qui a joué en Turquie, à part Rooney, personne n’a la mentalité Red Devil.
Ce groupe est condamné a l’errance à moins que Sir Ferguson ne revienne sauver le club.

Nice leader de L1 mais aucun Aiglon en EDF

03.11.16 | par morlino | Catégories: ANTI-FOOTBALL

Ci-dessous les grands joueurs de Jérôme Deschamps.

4e journée de Ligue Europe
Jeudi 3 novembre 2016
OGCNice 0-2 Salzbourg

Réactions de Lucien Favre, manager de Nice:

-"On est à Caen dans 2 jours et demi, cela ne nous donne pas trop le temps de réfléchir. Ca fait partie du jeu. Il faut prendre le positif qu’il y a eu jusqu’à maintenant, même ce soir avec nos 25 premières minutes de la deuxième période. C’est une défaite, et pas contre une mauvaise équipe.”

J’espère que la dynamique n’est pas cassée. A l’heure qu’il est, au stade où en est Nice - sans jeu de mots- l’Europe surtout cette coupe pour recalés de la C1 ne m’intéresse pas. On gagne ? Très bien. On perd ? Tant mieux, bon débarras. Oui il faut positiver de tout- Sir Lucien Favre a raison, même d’une défaite. Une vraie équipe rebondit aussitôt. Il faut se dire que c’est comme si on venait de perdre en championnat et repartir de l’avant !

Eliminatoires de la Coupe du monde 2018
Vendredi 11 novembre 2016, à 20h45, au Stade de France
France - Suède

Mardi 15 novembre 2016, à 21h, à Lens, en match amical
France-Côte d’Ivoire,

La liste des 23 joueurs retenus par D. Deschamps

Gardiens : Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Crystal Palace), Alphonse Aréola (PSG).

Défenseurs : Lucas Digne (FC Barcelone), Layvin Kurzawa (PSG), Laurent Koscielny (Arsenal), Samuel Umtiti (FC Barcelone), Adil Rami (FC Séville), Sébastien Corchia (Lille), Raphaël Varane (Real Madrid), Djibril Sidibé (Monaco),

Milieux de terrain : Adrien Rabiot (PSG), N’Golo Kanté (Chelsea), Paul Pogba (Manchester United), Blaise Matuidi (PSG), Moussa Sissoko (Newcastle), Dimitri Payet (West Ham)

Attaquants : Kingsley Coman (Bayern Munich), Nabil Fekir (Lyon), Antoine Griezmann (Atlético Madrid), Olivier Giroud (Arsenal), Ousmane Dembélé (Borussia Dortmund), Kévin Gameiro (Atlético Madrid)

Ousmane Dembélé et Adrien Rabiot sont appelés.
Yohan Cabaye, André-Pierre Gignac et Anthony Martial sont écartés.
Martial n’est pas là ? Le sélectionneur a dit qu’il n’était pas en forme.
Pogba est là ? Oui. Etonnant, car il joue à MU comme Martial, à MU qui n’avance pas en championnat.
On note qu’Evra a disparu des radars alors qu’il n’a pas annoncé sa retraite.
Cabaye n’est pas là. Normal, Rabiot est bien meilleur.
Il est évident que Deschamps a son groupe et que l’on prend les mêmes pour recommencer.
Pas un seul Aiglon. Pour jouer en EDF, il faut mieux partir à l’étranger.
Si le Niçois Cyprien jouait à Arsenal, il aurait été appelé.
Ce groupe EDF a perdu l’Euro à domicile, en finale en plus. Une immense contre performance. Vous ne pensez pas sérieusement qu’ils vont gagner la Coupe du Monde 2018 en Russie.
Ce n’est que la communication, du commerce.
Imaginons un sélectionneur français qui fasse jouer Ben Arfa non aligné au PSG.
Voilà qui serait fort, courageux.
Ne rêvons pas, les footballeurs qui osent ne sont plus considérés.
Pour jouer, il faut valoir cher.
Pogba vaut 100 M€ alors il joue à MU, je devrais dire il non-joue à MU.
Ce joueur sera surtout un joueur EDF, vous verrez.
Di Maria vaut cher ? Alors il joue titulaire au PSG
Ben Arfa n’a pas coûté un Euro au PSG alors il ne joue pas.
Payet dans les bas-fonds de la Premier League avec West Ham a sa place bien au chaud en EDF.
Payet transparent en 1/2 et en finale de l’Euro a la carte, la fameuse carte que n’avait pas Philippe Noiret.
Vous verrez, il finira par marquer de nouveau sur coup franc.
Quand on insiste avec un joueur, il finit toujours par s’exprimer.

François Morel chanteur: un clown blanc qui fait l'Auguste

François Morel
avec les musiciens Antoine Sahler, piano, claviers, trompette; Lisa Cat-Berro ou Tullia Morand, Sophie Alour, saxophones, trombone, flûte, claviers; Muriel Gastebois, batterie, vibraphone, percussions et Amos Mah, violoncelle, contrebasse, guitares. Mise en scène, Juliette.
La vie (titre provisoire)
Jusqu’au 6 novembre 2016
Théâtre du Rond-Point

Qui a vu les Deschiens sur C+ n’a jamais oublié François Morel et ses partenaires.
Qui a vu Lapin-Chasseur l’a encore moins oublié.
Quand on voit François Morel sur scène entouré de ses amis - tous de remarquables musiciens- on retrouve alors un ami.
Tous les comédiens, les artistes que l’on aime sont tous nos amis.
Aussi bien Morel que Al Pacino ou Francis Blanche.
C’est la magie de l’Art.
D’emblée, Morel imite Yves Montand mais ses partenaires l’interrompent car on vient voir un chanteur pas un imitateur.
Ce clin d’œil aux grands anciens nous fera aussi entrevoir Brassens et Aznavour. Trenet également.
Evacuons les influences.
Deux dominent: Boris Vian. Comme Vian, Morel déteste chanter pour ne rien dire. Toutes ses chansons sont intelligentes.
Ensuite, citons Serge Reggiani.
Le spectacle actuel que nous propose Morel est tonique, convivial, émouvant, une parfaite réussite dans le genre chaleureux qui n’est pas du tout à la mode.
Si Morel décidait de chanter seul, rien que des chansons dites graves, il serait ni plus ni moins le nouveau Serge Reggiani, tant il sait porter haut le verbe autant par le coeur que par les cordes vocales.
Il a des fins de phrases qui sont des uppercuts à l’âme.
Brel, Ferré faisaient dans le minimalisme. Ce qui équivaut au gros plan.
Il n’y a rien de ringard à chanter devant un rideau baissé. C’est le plus difficile. Faire tout voir, avec aucun artifice. Ce n’est pas un hasard si Piaf s’y risquait, sûr de son talent. Aznavour a appris sa gestuelle en observant celle de la Môme.
Au Rond-Point, on voit un Morel dans la globalité de sa personnalité.
Un être humain ultra sensible qui ne peut s’enlever la mort de la tête.
Au lieu de s’en plaindre, il choisit de chanter la vie.
Quand on sait que l’on va mourir, on vit mieux.
Quand on sait que nos proches vont mourir, on les voit mieux, on les aime plus.
Rien n’est morbide, sordide, chez Morel mais il rit pour ne pas pleurer. Le mot de Voltaire à propos de Molière. Le maux aussi.
Sous le masque de l’Auguste, le clown blanc est prêt à bondir. A vrai dire, il est plus Auguste que clown blanc, question de survie. Quand il fait le clown blanc, l’Auguste se repointe aussitôt.
On pourrait dire aussi que l’on voit un Alceste guidé par Philinte. Voir tout noir ne mène à rien. Il faut savoir apprécier les grandes caresses de l’existence: celles de l’amour, celles de la nature, celles de l’amitié, celles de la beauté des jours qui passent et ne reviennent plus.
La nostalgie n’est qu’un présent qui ne s’efface pas.
Morel sait nous faire vibrer avec les bons côtés de la vie.
Morel aime plus les maternités plus que les cimetières.
Ce n’est pas un clown qui gifle son enfant turbulent, à la fin du spectacle.
A propos, d’enfant il chante une chanson qui vrille le cœur quand il ne trouve pas les mots pour évoquer la perte encore plus inhumaine que les autres.
Il chante aussi Jésus pour dire qu’il n’y a pas de quoi être fier.
Morel chante l’amour, le quotidien, l’absurdité qui nous dépasse.
Morel chante la vie. Titre provisoire, comme il dit.
Morel est le bourgeon d’un arbre qui fait a fait fleurir Bourvil, Caussimon, Dimey, Lemarque, Mouloudji, Vassiliu, Lapointe.
Chez les grands auteurs-interprètes, il n’y a pas d’anecdotes car tout est ressenti. Pour émouvoir, il faut avoir été ému.
Morel sait aussi frapper là où il faut. Il a la dent dure quand c’est nécessaire. Ecole Jérôme Deschamps. Famille Tati. Famille d’esprit. De regard. D’observation.

Théâtre du Rond-Point
2 bis avenue Franklin D. Roosevelt
75008 Paris
01 44 95 98 21
www.theatredurondpoint.fr

8 minutes 12 de bonheur avec les Niçois, heureux leader de L1

02.11.16 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

C’est très bien que Nice soit en bas de la France.
De cette façon, le club œuvre tranquillement.
Pour l’instant, les médias parlent surtout de Paris, Marseille…
On voit rarement Nice jouer aux heures convoitées par les sponsors.
Si Saint-Etienne était leader et invaincu, les Verts feraient l’ouverture du 20 h !
La pression est sur Paris et Marseille.
Paris et Marseille ont un nouvel entraîneur.
Nice aussi !
Qui travaille le mieux: Emery, Garcia ou Favre.
Réponse en mai 2017. Vous connaissez déjà ma réponse.
Quand on voit Garcia a l’OM, on entend déjà que les gens disent: “Il fait ce qu’il peut…” Il fallait alors garder F. Passi ! Quand vous avez le statut de grand entraîneur, les clubs sont prêts à casquer pour acheter des joueurs. Passi n’a pas eu cette chance.
Personne n’aurait pu penser que Favre fasse encore mieux que Puel.
Gouverner c’est voir loin: le pt Rivère a cette qualité, il ose sans prétention.
Les images de Yannick Faraut, et aussi celles de Baptiste Pollano, d’autres fois, parlent d’elles-mêmes.
Heureux qui comme Nice avance à coup d’ailes d’Aigle vers mai 2017.
Pour le reste de la France, Nice fait mumuse comme Angers et Caen la saison dernière avant que tout rentre dans l’ordre et que la L1 soit remportée par Paris.
Pour le reste de la France, Nice, au mieux va gagner le championnat comme Leicester en Premier League en 2015-2016 puis disparaîtra ensuite.
Personne ne voit Nice s’installer durablement au sommet de la L1.

Toxicologie wagnérienne. Etudes de cas. Philippe Bernier (Bartillat)

02.11.16 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT

«Sans musique la vie serait une erreur» a dit Nieztsche. Pas besoin de l’avoir lu pour connaître cette citation. A un moment, elle fleurissait sur les t-shirts. La musique fut l’une des passions du philosophe passionné et passionnant, ce qui est rare. Pour lui Wagner était une « maladie » comme le raconte magistralement Philippe Berthier dans son essai qui l’est tout autant. D’autres ont été aussi contaminés : Barrès, Claudel, Thomas Mann.
Les intoxiqués du musicien se rendaient à son rendez-vous du Festival de Bayreuth qu’il créa en 1876. Il faudrait plusieurs volumes pour raconter la vie de ce Don Juan aussi doué à tisser des amitiés qu’à les transformer en combat de haine. La puissance de sa musique, au cœur de tant d’œuvres du fantastique compositeur, est si évidente qu’elle fut récupérée par les nazis, ses pires admirateurs. Il faut dire qu’il faisait de l’antisémitisme comme d’autres de l’albumine.
La musique wagnérienne est renversante, c’est le moins que l’on puisse dire. Wagner fait partie des dix plus grands musiciens de l’Histoire. Quand vous écouter du Wagner vous avez envie de renverser des montagnes. On plaint les nouvelles générations qui croient que le rap est violent. A côté de Wagner c’est de la chique molle.
Impossible de résumer l’essai de Philippe Berthier, on peut juste donner envie de le lire. Il est à la hauteur de son instigateur : romantique à souhait et délirant comme il faut. Mieux vaut se perdre dans sa passion que perdre sa passion (saint Augustin). On en ressort moins inculte.

-Toxicologie wagnérienne. Etudes de cas. Philippe Bernier (Bartillat,256 p., 20 €)

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Novembre 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

powered by b2evolution free blog software