Archives pour: Mai 2014, 26

Appels aux Européens, et Derniers messages, de Stefan Zweig (Bartillat)

26.05.14 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR

Le livre comporte pour un tiers la préface de Jacques Le Rider qui explique bien la vision européenne de Stefan Zweig (1881-1942) qui souhaitait que l’union des composantes différentes serait la garantie contre la guerre. Nietzsche, avant lui, avait dit que «le XXe siècle serait le siècle classique de la guerre». L’auteur d’Ainsi parlait Zarathoustra haïssait les patriotismes exacerbés.
Le Rider nous rappelle que dans sa jeunesse Zweig avait plus un tempérament belliciste que pacifiste. Les éditions Bartillat publient deux conférences inédites du maître autrichien. L’appellation « maître » n’est pas injustifiée quand on sait qu’on l’utilise pour des sportifs qui n’ont pourtant rien fait d’extraordinaire.
En 1932, juste avant l’arrivée d’Hitler au pouvoir, Zweig écrit “La désintoxication morale de l’Europe", le texte qu’il lit à la Conférence pour le congrès de l’Accademie italienne à Rome. Quand le nationalisme fait rage, il appelle les dirigeants à favoriser les échanges entre nations : il voudrait que les jeunes étudient ailleurs dans leur pays d’origine afin de développer la culture entre les peuples. Quelle désillusion ! Il choisira l’exil : l’Angleterre puis le Brésil.
En 1934, il écrit à son ami Joseph Roth pour lui dire qu’il espère venir à Paris pour une autre conférence. On ne sait pas s’il parlait de “L’unification de l’Europe” où il évoque sa terreur de voir les rassemblements de foule immense qui écoute les dictateurs. « Dans tous ces effets de masse agit une force hypnotique ». Peut-on être plus lucide ?
Déçu par les leaders politiques des années 1930-1940, qui attisent la haine entre les peuples, il se suicide le 22 février 1942 à Rio-de-Janeiro, entraînant sa femme dans la mort, sa femme qui était très souffrante. Derniers messages ne contient pas ses ultimes textes mais le titre convient bien car on peut les lire comme des bouteilles à la mer qu’on ne découvre qu’en 2014. Ceux qui l’ignorent apprendront que Zweig était un traumatisé de la guerre, celle de 14. Il était écoeuré à l’idée de revoir une nouvelle folie meurtrière. L’ouvrage comprend une suite d’hommages à von Hofmannshal, Tolstoï et Byron, des compagnons de chevet. A présent c’est lui, Stefan Zweig qui reste auprès de nous.

-Appels aux Européens, de Stefan Zweig. Préface et traduction de Jacques Le Rider. Bartillat/ Omnia poche, 144 p., 7 €
-Derniers messages, de Stefan Zweig. Traduit de l’allemand (Autriche) par Alzir Hella. Préface de Jacques Le Rider. Bartillat/ Omnia poche, 252 p., 9 €.

[Post dédié à Klaus Mann]

Le top model C.Ronaldo détrone Beckham

26.05.14 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR

Aujourd’hui c’est Ronaldo qui fait vendre.

Depuis 10 ans, C. Ronaldo surfe sur les hauteurs du football mondial.
Il a autant de détracteurs que d’admirateurs mais ses détracteurs deviendraient admirateurs s’il jouait pour leur club.
C.Ronaldo dérange parce qu’il est extraverti.
Messi, lui, ne dérange personne. Il se comporte comme Monsieur-tout-le-monde. C’est l’éternel petit frère.
De surcroît, Ronaldo joue dans des clubs qui sont très jalousés: Man United et le Real Madrid. Pour plaire à la bienpensance il faut jouer à Liverpool et au Barcelone: les Reds ça fait pauvre ouvrier et le Barça, antifranquiste. En France, les plumitifs préfèrent les Verts que le PSG. Monaco je ne vous dis pas, rien que des salauds de riches !
Ronaldo s’est programmé lui-même pour devenir un grand joueur.
C’est avec Sir Ferguson qu’il est passé de bon joueur à très bon joueur.
Comme le rêve d’enfant de CR7 était de jouer au Real Madrid, Man United a permis le transfert.
Ronaldo s’exprime aussi bien dans le football hispanique dans le football anglo-saxon. Que ferait Messi à Chelsea, loin de la nurserie du Barça. Fabregas y est retourné pour devenir un anonyme.
Le Portugais n’a jamais délaissé le football pour les à-côtés, à l’inverse de D. Beckham qui lui a inventé une marque pour la faire fructifier. Question football, Beckham n’a plus rien fait à partir de son départ de MU.
Ronaldo, lui, a gagné la C1 2008 avec Man United et la C1 2014 avec le Real Madrid.
Question contrats publicitaires, il n’a rien à envier à Beckham.
Si l’on mettait des joueurs français à la place de CR7 dans les films des pubs, on éclaterait de rire. Fermez les yeux et imaginez pas-besoin-de-dire-son-nom en slip avec sa femme…
Le seul qui pourrait résister à la comparaison c’est Y. Gourcuff mais son football l’empêche d’avoir de la lisibilité.
Ronaldo n’a jamais délaissé le ballon rodn pour devenir une icône, à la différence de Beckham.

Palmarès de C. Ronaldo, 29 ans:

2002-2003/ Sporting CP Supercoupe du Portugal 2002


2003-2009/ Manchester United
Premier League 2007, 2008 et 2009
Community Shield 2007 et 2008
FA Cup 2004
League Cup 2006 et 2009
Coupe du monde des clubs 2008
Ligue des champions 2008

2009/ Real Madrid
Liga 2012
Coupe du Roi 2011
Supercoupe d’Espagne 2012
Ligue des champions 2014

Ballon d’or 2008 et 2013

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Mai 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

powered by b2evolution free blog software