Archives pour: Mai 2014, 23

Real Madrid 9 C1- 0 C1 Atletico Madrid

23.05.14 | par morlino | Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR

Finale de la Ligue des Champions
Samedi 24 mai 2014, 20 h 45 ( TF1 et Canal+)
Stade de Lisbonne
Real Madrid - Atletico Madrid

L’Espagne est, quoiqu’il arrive à l’issue de la finale, la grande gagnante car elle accentue encore son avance au classement des meilleurs pays en Champions League:
1 Espagne 14 victoires avec celle du 24 mai 2014.
2 Italie 12
3 Angleterre 12
4 Allemagne 7
5 Pays-Bas 6
6 Portugal 4
7 France, Écosse, Roumanie et Serbie 1
On voit que la France n’est vraiment pas une grande nation de football. Les Français ont inventé la C1 mais ils n’arrivent pas à la gagner, à part Marseille en 1993. La statistique est cruelle depuis 1956. L’Espagne, l’Italie et l’Angleterre- malgré l’interdiction suite à la tragédie du Heysel- caracolent en tête quand la France est en queue de classement avec trois modestes fédérations de football.
Le duel fratricide espagnol s’annonce grandiose avec deux entraîneurs fantastiques.
D’un côté, l’Italien Carlo Ancelotti, un gant de fer dans un gant de velours.
De l’autre, l’Argentin Diego Simeone, un extraverti extralucide qui joue le rôle du 12e homme non stop.
Deux chauds lapins, deux immenses compétiteurs. Deux anciens joueurs prêts à mourir sur le terrain.
Ancelotti est un ogre européen, il compte déjà 4 C1, remportées à l’AC Milan: deux comme joueurs, deux comme entraîneur. Qui dit mieux ?
Autrefois, le clasico c’était Real Madrid-Atletico Madrid. Toute l’année, la ville attendait le derby aller-retour.
Désormais, l’affiche importante c’est Real Madrid-Barcelone.
Cette saison, Madrid semble revivre ses émotions de jadis.
Toute la ville bouillonne et parle encore plus de football.
Songez que l’Atletico a gagné le championnat d’Espagne à la barbe des Catalans et du Real Madrid.
C’est comme si Nice et son petit budget avait gagné la L1 2014 devant le PSG et Monaco.
Voir deux clubs d’une même ville en finale de la Ligue des Champions est un événement sans précédent.
Depuis la création de l’épreuve en 1956, seule la ville de Milan s’était distinguée en remportant le trophée avec deux clubs différents: l’AC Milan et l’Inter Milan. Deux autres villes sont parvenus en finale avec leurs clubs respectifs: Belgrade (Étoile rouge de Belgrade, finaliste, et Partizan Belgrade, vainqueur,), Londres (Arsenal, finaliste et Chelsea, finaliste puis vainqueur).
Real Madrid pèse plus lourd que l’Atletico, à tous les points de vue.
Au niveau de la C1, le Real Madrid est le recordman de la compétition avec 9 trophées (1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1966, 1998, 2000, 2002), plus trois finales perdues.
L’Atletico était parvenu en finale 1974 contre le Bayern MUNICH qui avait gagné 4-0.
La ville est coupée en deux. Lors de cette finale 2014, la rivalité est encore plus importante entre le pot de fer et le pot de terre.
Le Real Madrid rêve d’un 10e sacre, et l’Altetico, d’un premier.
La dernière star madrilène a avoir soulevé le trophée fut Zidane qui d’un maître tir avait offert au Real la Coupe aux grandes oreilles, en 2002.
Plus de 10 ans sans parvenir à la reconquérir, comme quoi il ne suffit pas d’aligner les millions.
Zidane, présent dans le staff du Real, portera-t-il chance au Real ?
Il y a quelques semaines, le Real était super favori.
La tendance a changé car le club colchonero a remporté la Liga 2014. Cela lui donne un prestige incontestable.
Le Real est plein d’interrogations: C. Ronaldo, récemment blessé, est à court de rythme. Cela sera tout au rien. Le Ballon d’Or en titre joue à quitte ou double car il a déjà remporté la C1 avec Manchester United, en 2008. Un CR7 en grande forme peut plier le match à lui tout seul. Le Portugais a beaucoup de détracteurs parce qu’il est beau, riche et célèbre. Les ignorants croient qu’il est un Beckham bis. Grave erreur de jugement, C. Ronaldo est un immense footballeur quand Beckham ne fut qu’un joueur de couloir qui centrait bien. Beckham, surcoté, n’a plus jamais brillé loin de Manchester United. CR7, lui, brille aussi bien au Real qu’à MU.
En finale, il ne faut pas bien jouer. L’important c’est de gagner.
Le Real Madrid est favori mais l’Atletico peut l’emporter.
Un grand CR7 peut détruire le collectif de l’Atletico, grâce à ses incursions à toute vitesse, s’il part à la limite du hors jeu, bien lancé par Di Maria, Benzema ou Modric.
L’Altletico compte beaucoup sur la présence de Diego Costa qui s’est soigné avec du “placenta de jument".
Pour contrer les assauts du pur-sang Ronaldo ?

Un monde complément foot: Y. Gourcuff, Platini, Blatter, Scolari...

23.05.14 | par morlino | Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR, LA REVUE DE STRESS

Pour Pelé, le football est toujours un lieu paradisiaque où il fait fructifier son nom qui correspond à une marque haut de gamme. Le triple champion du monde ferme les yeux sur tous les travers du football, depuis toujours. C’est l’anti Maradona par excellence.

Jadis on ne parlait football que dans les pages sports.
Aujourd’hui, le football est partout, au point que ses détracteurs l’associent à une nouvelle “peste". (sic)
Le discours des hostiles au football est d’une grande faiblesse, le fameux coup d’épée dans l’eau. Ils parlent des tribunes et jamais du terrain. C’est comme si l’on condamnait la voiture parce qu’il y a des accidents. Ou comme si l’on ne faisait plus d’enfants parce qu’il y a des guerres.
On peut aimer le football est en rire. La preuve, regardez tout ce qui suit.
Yoann Gourcuff n’en finit plus de casser son image. Il n’y a pas si longtemps il était considéré comme le nouveau Zidane. Il avait tout pour devenir une icône. Hélas! au fil des ans, son statut de vedette s’est effrité au point d’être une ex future star. Question salaire, il est toujours performant: un salaire mensuel à 5 zéros d’euros. Le dernier épisode a déclenché la moquerie médiatique: “Yoann Gourcuff s’est à nouveau blessé en début de semaine… en promenant son chien ! Le meneur de jeu lyonnais s’est donné une entorse à la cheville droite” a-t-on pu lire à peu près partout. Cette blessure rejoint celle de Letizi qui s’est blessé un jour en jouant au scrabble ! Oui, en ramassant une lettre au sol, le gardien s’était bloqué le dos. Le Parisien s’est lancé dans la comptabilité des blessures de Gourcuff depuis sa signature à Lyon en 2010: 14, soit 559 jours d’absence (série en cours). Le fait qu’il ne figure pas sur la liste des sélectionnés pour la Coupe du Monde 2014 n’a pas déclenché le moindre article. Pour la presse, Gourcuff n’est plus qu’un anonyme de L1 grassement payé.
Au niveau des instances internationales, on a entendu le président de la FIFA confier que le fait d’avoir confié au Qatar l’organisation de la Coupe du Monde 2022 “était une erreur” et que la France avait exercé des pressions pour l’attribution de cette compétition, en faveur du pays choisi.
Le 21 mai 2014, on a appris que Diego Costa (Atletico Madrid), blessé aux ischio-jambiers droits, suivait un traitement spécial à base de placenta de jument en Serbie dans le but qu’il puisse disputer la finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid, le 24 mai 2014.
Un mois du coup d’envoi du tournoi mondial au Brésil, l’agence de presse portugaise Lusa a confirmé l’ouverture d’une enquête à l’encontre de Luiz Felipe Scolari: alors à la tête de la sélection portugaise, entre 2003 et 2008,
l’actuel sélectionneur du Brésil aurait omis de déclarer 7 millions d’euros. On tente de déstabiliser Scolari alors que tout le Brésil attend une victoire de la sélection nationale.
Le fairplay financier instauré par l’UEFA a collé une amende de plusieurs millions d’euros au PSG. Le patron du club de la capitale a tout de suite répondu qu’il ferait ce qu’il veut pour la suite, recrutement compris. Le fairplay financier est la marotte du pt de l’UEFA dont le nom fut jadis mêlé à l’affaire de la caisse noire de St-Etienne. Cela fait penser à la vidéo. Le sélectionneur Michel Platini était favorable à la vidéo. Devenu président de l’UEFA, il est contre. J’aimais mieux quand il jouait, ses coups étaient plus francs.
La venue de Zidane à Bordeaux a fait beaucoup parler. C’est l’époque du mercato qui veut ça. Autrefois, on a parlé pendant des semaines de la venue de Maradona à l’OM. On l’attend toujours. Zidane n’est pas plus venu à Bordeaux que Maradona au vélodrome.
Et la dernière infos de la galaxie du ballon rond nous apprend que l’actuel président de l’AS Monaco va devoir peut-être donner 3 milliards d’euros à sa femme qui s’est mise sur la liste des transferts…

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Mai 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

powered by b2evolution free blog software