Archives pour: Mai 2014, 15

Hommage à Samir Nasri, interdit de Coupe du Monde. Pourquoi Wenger et Platini se taisent-ils ? Seul Manuel Amoros prend sa défense.

Nasri rêvait à la Coupe du Monde depuis son enfance. On possède peu d’images de grands joueurs lors de leur enfance. On n’a pas le droit de casser les rêves d’un enfant. Le talent de Nasri est indiscutable. Le faire passer pour un semeur d’embrouilles ne tient pas la route. Et Evra et Ribéry qui ont failli se battre sur le terrain lors de MU-Bayern Munich, en C1, se sont-ils bien comportés au niveau de l’image donnée par des Français?

Quand un histrion adepte des dictateurs change de nationalité, l’intelligentsia dit: “Bravo!” Quand une ministre parle de karaoké à propos de la Marseillaise, on la trouve magnanime mais depuis que Nasri a eu un geste d’humeur en direction de la presse, on l’a marginalisé. Certains sont intouchables, d’autres n’ont pas la carte dont parlait Philippe Noiret qui pourtant provenait du TNP.
Samir Nasri n’était pas dans le bus en 2010 et c’est lui qui trinque quand Evra, Ribéry et Lloris tous dans le bus sont pourtant dans l’avion pour le Brésil 2014.
Samir Nasri… Hier, on l’appelait “Le Petit Prince". Aujourd’hui, on le traite comme le dernier des voyous.
Quand Zidane frappe un Italien en pleine finale de la Coupe du Monde, on passe l’éponge et l’icône des grands sponsors reste au sommet médiatique.
Quand Nasri exprime sa révolte, on lui ferme les portes de l’équipe de France.
Il y a deux poids, deux mesures.
Nasri joue en équipe de France depuis son adolescence. En France A, il a une quarantaine de sélections.
Pourquoi ne pas l’avoir exclu avant ?
Nasri mérite le respect.
Je maintiens: c’est le joueur le plus technique de sa génération. C’est lui qui a la plus belle vision du jeu, la plus juste. C’est un créateur comme Kopa, Platini, Cantona et Zidane. Pas un destructeur de jeu, comme Deschamps. Nasri n’a pas les pieds carrés, lui.
Il est en pleine progression depuis qu’il a quitté la nurserie d’Arsenal.
Quand il jouait sous les ordres d’Arsène Wenger, on lui prédisait la gloire.
En juillet 2012, Michel Platini déjà président de l’UEFA avait pris la défense de Nasri:
Réponse de Platini à la question de savoir s’il a été “choqué par l’hostilité de Samir Nasri envers des journalistes français” :
- “Si javais dû être suspendu à chaque fois que j’ai insulté un journaliste, je ne compterais pas beaucoup de sélections. Plus sérieusement, Nasri mérite quelque chose. Mais une suspension de deux ans comme je l’ai lu, ce serait ridicule et honteux.”
On ne peut pas demander à un joueur d’être un loup affamé sur le terrain et puis de redevenir un agneau discipliné dans les vestiaires.
Se priver de Nasri, c’est ça le scandale car il est plus difficile de jouer à Man City qu’en équipe de France.
Comme il a été interdit de Coupe du Monde, à deux reprises, on ne devrait pas voir Nasri à l’Euro 2016.
Nasri devra faire une grande saison 2014-2015 pour démontrer une nouvelle fois qu’il est le meilleur footballeur de sa génération.
La France sans Nasri est une équipe sans rayonnement technique.
La chair à canon ne suffit pas pour gagner des batailles.
On a mis à la porte Nasri alors qu’il devrait être le cerveau des Bleus, en raison de sa vision du jeu.
Nasri est capable de dribbler trois adversaires avant de délivrer du caviar.
Qui peut en faire autant dans la liste de Deschamps pour le Brésil ?

PS: Manuel Amoros a pris la défense de Nasri sur RMC à 17 h 30, le 15 mai 2014. Il a insisté que sur le flanc droit, la France avait besoin de Nasri. “C’est un joueur important. Quand j’entends dire que le sélectionneur n’a pas pris les meilleurs, c’est incroyable !” Amoros ce n’est pas n’importe qui. Il était cent fois supérieur à Lizarazu qu’on entend partout. Amoros a dit à Luis Fernandez: “Toi tu n’étais pas facile à vivre et tu as prouvé sur le terrain…”
Le 23 novembre 2013, Amoros a écrit au président de la FFF, pour lui signaler qu’il faut penser à fêter les 30 ans de la victoire de l’Euro 1984. Le président n’a pas répondu à Amoros 82 sélections et nous sommes le 15 mai 2014.
Platini et d’Amoros ont donné à la France le premier sacre européen (sport collectif).
Je suis contre la nostalgie mais pour la mémoire.
PS bis: José Anigo, l’entraîneur de Marseille, club formateur de Samir Nasri, a estimé aussi qu’il n’était “pas normal” que le milieu de terrain de Manchester City ne soit pas retenu pour le Mondial au Brésil.

Les éditions Gallimard célèbrent le centenaire de Marguerite Duras, écrivain et cinéaste

Marguerite Duras et ses prévisions sur l’An 2000. Elle a mis dans le mille.

Le troisième volume de la Pléiade consacrée à Marguerite Duras (1914-1996) contient les textes de la décennie qui lui a permis de basculer d’écrivain reconnu à écrivain star. L’Amant (1984) est un tel triomphe que les académiciens s’estiment obligés de couronner ce livre. Robert Sabatier aura ce mot célèbre : « On a donné Duras au Goncourt ». Sublime trait d’humour qui en dit long sur la lucidité du juré lui-même auteur de livres à succès.
Dans cette décade, MD a beaucoup donné au cinéma. L’époque Duras a démarré avec India Song (1973) jusqu’à L’Amant, via Le Navire Night, L’Eté 80, Savannah Bay ou La Maladie de la mort. MD a autant de thuriféraires que de détracteurs. C’est le destin des grandes pointures de la littérature. Depuis sa mort, on n’entend plus les détracteurs, sans doute parce qu’ils ne veulent plus se ridiculiser. On ne peut pas contester le talent de MD, cent fois imitée, jamais égalée. Ses imitatrices radotent alors qu’elle avait la grâce musicale de la répétition. Si chez elle, il y a parfois à laisser, mais il y a surtout beaucoup à prendre. Aux lecteurs de savoir lire. Elle a fait l’essentiel du chemin: nous donner une œuvre et non pas des bouquins.
Le quatrième et dernier tome de la galaxie Duras dans la Pléiade comprend les écrits de 1985-1995. C’est l’espace-temps des livres qu’elle a réécrit, un peu comme Bonnard allait retoucher ses tableaux dans les musées. Une sublime légende. Duras, elle, reprenait d’anciens textes pour les réactualiser au gré du temps, de ses humeurs, de ses contradictions. Ainsi L’Amant de la Chine du Nord (1991) est une nouvelle version de L’Amant. (Antoine Vitez faisait la même chose avec certaines de ses mises en scène.) Les deux ouvrages ont été coordonnés par Gilles Philippe à la tête d’un réseau de douze collaborateurs.
On peut lire aussi Outside suivi du Monde extérieur. Ce folio (n° 5705) contient plusieurs articles, lettres et préface de Marguerite Duras, entre 1957 et 1993. Duras qui s’appelait Donnadieu – quel beau nom d’écrivain !- a écrit sous diverses formes : livres, films, pièces, articles donc littérature, cinéma, théâtre, presse. C’est comme un peintre qui utiliserait l’huile, l’aquarelle, le fusain, la mine de plomb. Le point de vue de « La splendeur de l’hétérosexualité » (p. 369) ne passe pas inaperçu en 2014. Etrangement, deux textes sont absents : «Sublime, forcément sublime » publié dans Libération le 17 juillet 1985. Article très célèbre sur un atroce fait-divers dont elle avait tiré d’hâtives conclusions. Et manque aussi celui consacré à Zouc. J’y suis particulièrement attaché car elle l’a écrit après avoir assisté à un spectacle de Zouc qui m’avait gentiment placé à côté de MD. J’avais échangé quelques mots avec ma voisine qui débuta son article par « Zouc a le public le plus intelligent de France ». Je ne dois pas être loin de son exacte appréciation. Trente ans plus tard.
A la fin du spectacle, mon amie Zouc m’a dit : « Tu as vu qui j’ai mis à côté de toi… ». Un soir inoubliable. Voir Zouc sur scène alors que je suis auprès de MD reste ancré dans ma mémoire. Pas un souvenir de midinette. Un grand témoignage d’amitié de Zouc qui savait que j’étais un lecteur insatiable alors qu’elle-même a beaucoup de mal à lire car sa sensibilité la pousse à s’arrêter longuement sur chaque phrase, pour ne pas dire à chaque mot. Marguerite Duras comptait parmi les plus ferventes admiratrices de Zouc. Cela me faisait très plaisir. Zouc est une géante de la scène, du mime, et du verbe. Son retrait de la vie artistique a laissé un vide assourdissant. MD, elle, on peut la retrouver dans ses livres. Depuis que Zouc a disparu de la scène, j’ai disparu du théâtre.

-Œuvres complètes, t. III-IV. Préface, chronologie (1974-1984) et avertissement par Gilles Philippe. Marguerite Duras. La Pléiade. Gallimard.
L’Album Pléiade offert, si l’on achète trois livres de la Collection, est consacré à Marguerite Duras. L’ouvrage a été réalisé par Christiane Blot-Labarrère. Il est disponible du 13 au 31 mai 2014
- Outside et Le monde extérieur. Marguerite Duras (Folio/ Gallimard, 620 p., 8,40 €
-L’Amant de la Chine du Nord, lu par Ariane Ascaride. Collection Ecoutez Lire. 1 CD MP 3. Sept heures d’écoute. 21, 90 €
-Le livre dit. Marguerite Duras. Edition établie, présentée et annotée par Joëlle Pagès-Pindon. Les Cahiers de la N.R.F. Gallimard. Il s’agit des entretiens de «Duras filme», tourné en 1981 par Jean Mascolo (le fils de MD) et Jérôme Beaujour sur le tournage d’Agatha à Trouville.

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Mai 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

powered by b2evolution free blog software