Archives pour: Mai 2014, 14

Mort de Yeso Amafli (1925-2014). L'historique Brésilien de l'OGCNice a fait aimer le Brésil avant Pelé et Garrincha

14.05.14 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !

Nouvelle très triste: le Brésilien Amalfi est mort à quelques semaines de la Coupe du Monde, dans son pays. Pour tous les amoureux de l’OGCN, Yeso Amalfi était un membre de la famille. Officiel, nous sommes vieux: Amalfi nous a quittés. Notre fibre niçoise footballistique est orpheline. C’était le père du palmarès rouge et noir.

Yeso Amalfi vient de disparaître à l’âge de 88 ans.
En moins de 20 matchs de DI, l’inter Brésilien a marqué l’Histoire de Nice en étant le principal artisan du 1er titre de champion remporté par l’OGC Nice en 1950-1951.
Le virtuose imposa ses choix au président de l’époque et Nice remporta le titre avec Amalfi à la baguette. Le Brésilien adorait jouer avec Antoine Bonifaci, la nouvelle étoile du football français.
Tous les Niçois qui aiment le Gym ont Amalfi dans le cœur.
Depuis que je suis en âge de comprendre, de parler, j’entends le nom d’Amalfi.
Mon père m’a raconté cent fois, mille fois ce que faisait Amalafi:
-"il se peignait en plein match
-il jouait quand il le voulait
-quand le jeu l’ennuyait, il se couchait sur le terrain et faisait semblant de dormir
-il ne jouait vraiment qu’un quart d’heure par match. Tout à coup, il accélérait le jeu et permettait à Nice de gagner le match
-il ne voulait pas s’entraîner. Il jonglait avec un morceau de sucre et il disait à l’entraîneur: “Quand les autres feront la même chose, je m’entraînerai…”
-des femmes venaient nues au stade pour se dévoiler devant Amalfi".
Antoine Bonifaci m’a dit:
“Yeso avait les plus belles jambes du monde".
Le virtuose et show-man Amalfi a permis à Nice de gagner un sacre pour la première fois. Cela est inoubliable.
Il faut qu’un lieu important porte son nom dans le nouveau stade.
Amalfi est un pionnier. Il a fait aimer le Brésil avant Pelé.
A l’aise sur le terrain, dans la vie et dans les médias, Yeso Amalfi était un footballeur de classe mondiale.
Si le football est devenu le premier spectacle au monde c’est grâce à des joueurs de la trempe d’Amalfi qui a joué en Europe au temps de sa splendeur, ce qui représente l’avant-gardisme du football. Voilà pourquoi il n’a pas évoluer en sélection nationale.
A Nice, Amalfi représente une présence que personne n’a réussi à effacer depuis plus de soixante ans.

Nota Bene: son ami et partenaire, Pancho Gonzalez lui rend hommage sur le site de Nice:
http://www.ogcnice.com/fr/actualite/20531/pancho-raconte-lincroyable-yeso
-«Il faut dire qu’il a joué pour les plus grands clubs de l’époque : le Peñarol, Boca Juniors, Nice… C’était un grand technicien. Un magicien pour qui le ballon n’avait aucun secret. C’était son copain. Il ne le frappait pas ; il le caressait. Et le ballon miaulait

Carrière d’Amalfi, né le 6 décembre 1925 à São Paulo et mort le 11 mai 2014:

1946-1948, São Paulo Futebol Clube, Brésil
1948-1949, Boca Juniors, Argentine
1949-1950, Peñarol, Uruguay
1950, SE Palmeiras, Brésil
1950-1951, OGC Nice
1951-1952, Torino FC, Italie
1952-déc. 1952, AS Monaco
déc. 1952-1955, RC Paris
1955-déc. 1957, Red Star
déc. 1957-oct. 1958, Olympique de Marseille
oct. 1958-1959, CA Paris

Palmarès :
Champion d’Uruguay 1949, Peñarol
Coupe d’Uruguay 1949
Champion de France 1951, OGC Nice

[Post dédié à Antoine Bonifaci]

Plaidoyer pour la défense de Samir Nasri, le plus grand créateur bleu de sa génération.

14.05.14 | par morlino | Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR

On parle souvent des Bleus de 1998 mais il ne faut pas oublier la génération 1977-1986. Tout est parti de Michel Hidalgo et de la bande à Platini. Depuis la génération Kopa 1958 on ne voyait plus rien de très important.

La liste des 23 joueurs français retenus par D.Deschamps pour disputer la Coupe du Monde 2014 :

Gardiens : Hugo Lloris (Tottenham /ANG), Steve Mandanda (Marseille), Mickaël Landreau (SC Bastia)

Défenseurs : Raphaël Varane (Real Madrid /ESP), Mamadou Sakho (Liverpool , ANG), Mathieu Debuchy (Newcastle/ANG), Laurent Koscielny (Arsenal /ANG), Lucas Digne (Paris), Eliaquim Mangala (Porto/POR), Bacary Sagna (Arsenal/ANG), Patrice Evra (Manchester United/ANG).

Milieux : Yohan Cabaye (PSG), Paul Pogba (Juventus Turin/ITA), Blaise Matuidi (PSG), Moussa Sissoko (Newcastle/ANG), Clément Grenier (Lyon), Rio Mavuba (Lille), Mathieu Valbuena (Marseille).

Attaquants : Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Franck Ribéry (Bayern Munich/ALL), Antoine Griezmann (Real Sociedad/ESP), Olivier Giroud (Arsenal/ANG), Loïc Rémy (Newcastle/ANG).

La liste des 7 réservistes :
Rémy Cabella (Montpellier), Maxime Gonalons (Lyon), Alexandre Lacazette (Lyon), Loïc Perrin (Saint-Étienne), Stéphane Ruffier (Saint-Étienne), Morgan Schneiderlin (Southampton/ANG), Benoît Trémoulinas (Saint-Étienne).

En caractères gras ceux qui seront en principe titulaires.

On a beaucoup parlé de la non présence d’Abidal mais l’ancien défenseur du Barça avait fait un come back inattendu. Il a aidé Deschamps dans un rôle de grand frère à un moment important.
Ce n’est pas choquant de le voir absent.
Clichy n’y est pas non plus. Là disons qu’il s’agit de critères sportifs. Clichy ne s’est jamais imposé, et il est beaucoup moins offensif que Patrice Evra.
Evra ? Jadis, sa présence dérangeait la presse. Cette fois, plus personne ne dit rien alors que la saison de MU a été minable.
La polémique se cantonne au nom de Samir Nasri.
Au milieu, Rio Mavuba et Clément Grenier ont été préférés à Maxime Gonalons et, surtout, à Samir Nasri.
-«Il [Nasri] l’a dit lui même, il n’aime pas être remplaçant, et je peux vous dire, ça se voit. Un sélectionneur pense à un collectif, à construire un groupe. On est parti sur une aventure qui va durer 6 semaines au minimum. Vivre ensemble sur une aussi longue période demande des qualités humaines.»
Le sélectionneur a aussi dit que Nasri jouait mieux à Man City qu’en équipe de France.
Deux poids, deux mesures. Karim Benzema n’a pas marqué pendant plusieurs matchs et jamais personne ne l’a remis en cause au sein des Bleus.
Dire que Nasri est moins bon en sélection, cela ne tient pas la route.
Thuram a dit un jour: “Quand je jouais mal, Jacquet ne me sortait pas de l’équipe: cela m’a permis de m’installer".
Concernant la mauvaise humeur de Nasri s’il n’est pas titulaire, c’est une très bonne chose !
Que dirait Ribéry s’il restait sur le banc de l’EDF ?
Nasri joue chez les Bleus depuis qu’il son adolescente. Alors si c’était un perturbateur on ne l’aurait pas convoqué plus de 40 fois.
Nasri si on le sélectionne c’est pour qu’il soit titulaire.
Le champion d’Angleterre 2014 a fait de gros progrès: il se cache moins dans les matchs quand cela ne va pas fort et il résiste mieux aux charges. Il garde aussi moins le ballon.
Parlons de ces qualités: il sait voir le jeu et l’éclairer. Très bon passeur, et parfois finisseur.
Nasri est un créateur et non pas un destructeur. Il fait vivre le ballon.
Deschamps, lui, était un défensif comme Jacquet quand il jouait à l’ASSE. Jacquet et Deschamps privilégient le secteur défensif. Il souffre d’un certain complexe vis-à-vis des milieux offensifs.
L’Histoire leur a donné raison car le créateur Platini n’a pas réussi à remporter la Coupe du Monde alors que tous les deux y sont parvenus.
Le football a autant besoin des récupérateurs que des offensifs.
Se priver d’un créateur de la dimension de Nasri c’est retirer un as de son jeu de cartes.
Je ne compare pas Nasri à Cantona. Cantona était d’un niveau supérieur.
Actuellement, le seul qui a démontré un peu de caractère c’est Nasri et on lui coupe les ailes !
Ah! c’est certain qu’on ne verra jamais Cabaye dire un mot plus haut que l’autre.
Cabaye jouait à Newcastle, un club quelconque du ventre mou. Désormais, il est sur le banc du PSG. Ce n’est pas lui qui va taper du poing pour jouer. A lui, on lui a donné le rôle du gentil, du bien élevé. C’est certain qu’il a tout à gagner quand il est retenu par Deschamps. C’est inespéré qu’un joueur au football si pauvre soit international. Clément Grenier a la carte que n’a pas Nasri. On nous annonce le Lyonnais comme une future star. De la dimension de Platini et Zidane ? ou de Gourcuff ?
Cette génération n’a aucun leader international de grande envergure.
Ribéry ? La star du Bayern c’est Robben.
Lloris ? Il a encaissé carton sur carton à Tottenham. Quand le gardien James prenait une valise, les canards français le ridiculisaient. Quand Lloris en prend 6, chut! silence radio.
Benzema ? Il est bon au Real car il joue avec C. Ronaldo, Di Maria et Cie qui attirent les défenseurs à eux.
Les deux meilleurs du groupe des tricolores sont Varane et Pogba. Là c’est la grande classe qui demande confirmation. Matteudi aussi est un grand récupérateur-relayeur.
La France n’est absolument pas une équipe phare pour 2014.
Elle va essayer de faire oublier le bus de 2010. Donc, le mot d’ordre c’est profil bas.
La France attend l’Euro 2016. Ce n’est pas en deux ans qu’on va trouver le nouveau Zidane.
Nasri aurait pu apporter la touche créative indispensable au jeu.
Il méritait de disputer la Coupe du Monde. Quand on voit son parcours, on doit le saluer.
Nasri existe et il existe très bien, à l’inverse d’un Y. Gourcuff dont l’absence ne surprend personne.
Donner une liste de 23 joueurs officiels est une très bonne initiative de D. Deschamps. Cela permet de ne pas alourdir l’ambiance. Les 7 réservistes savent déjà qu’ils sont un peu à l’écart. Cela évite le chagrin qui stresse tout le groupe.
Nasri est écarté comme si c’était un loup enragé.
On dirait que le sélectionneur a pris X pour faire les lits, Y pour porter les sacs, W pour faire rire… Une équipe de scouts pour le futur camping.
Où sont les hommes ?
Les Français ne sont pas dans les favoris et pas non plus dans les outsiders.
Il faudra suivre: Brésil, Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre, Pas-Bays, Argentine, Côte d’Ivoire…
La France n’intéresse que les Français.
Cette Coupe du Monde sert de brouillon à la France qui pense gagner l’Euro 2016.
Où sont les nouveaux Platini et Zidane ?
Si j’ai bien compris le message, Nasri ne jouera pas l’Euro.
Si Nasri était Anglais, il aurait été sélectionné pour la Coupe du Monde 2014.
Clichy et Nasri sont écartés, comme si le fait d’avoir quitté Arsenal pour Man City les avait mis sur la touche.
Pour jouer avec les Tricolores, il vaut mieux évoluer à Arsenal. Comme si le fait qu’ils ne soient plus sous les ordres d’Arsène Wenger les avait couper du staff de l’EDF.

VOICI LES 8 GROUPES DE LA COUPE DU MONDE, du 12 juin au 13 juillet 2014, au Brésil :

GROUPE A : Brésil, Croatie, Mexique, Cameroun

GROUPE B : Espagne, Pays-Bas, Chili, Australie

GROUPE C : Colombie, Grèce, Côte d’Ivoire, Japon

GROUPE D : Uruguay, Costa Rica, Angleterre, Italie

GROUPE E : Suisse, Equateur, France, Honduras

GROUPE F : Argentine, Bosnie, Iran, Nigeria

GROUPE G : Allemagne, Portugal, Ghana, Etats-Unis

GROUPE H : Belgique, Algérie, Russie, Corée du sud

En gras, les favoris. En italiques, les outsiders.

Pirlo, Rooney et Januzaj retenus pour le Brésil 2014

Le football est aussi le grand lieu de l’amitié. Quoi de plus beau ?

**La liste des 30 pour l’Italie retenus par Cesare Prandelli:

Gardiens : Gianluigi Buffon (Juventus Turin), Salvatore Sirigu (Paris SG/FRA), Mattia Perin (Genoa)

Défenseurs : Ignazio Abate (AC Milan), Andrea Barzagli (Juventus), Leonardo Bonucci (Juventus), Giorgio Chiellini (Juventus), Matteo Darmian (Torino), Mattia De Sciglio (AC Milan), Cristian Maggio (Naples), Gabriel Paletta (Parme), Manuel Pasqual (Fiorentina), Andrea Ranocchia (Inter)

Milieux de terrain : Alberto Aquilani (Fiorentina), Antonio Candreva (Lazio), Daniele De Rossi (AS Rome), Claudio Marchisio (Juventus), Riccardo Montolivo (AC Milan), Thiago Motta (Paris Saint-Germain/FRA), Marco Parolo (Parme), Andrea Pirlo (Juventus), Romulo (Hellas Vérone), Marco Verratti (Paris Saint-Germain/FRA)

Attaquants : Mario Balotelli (AC Milan), Antonio Cassano (Parme), Alessio Cerci (Torino), Mattia Destro (AS Rome), Ciro Immobile (Torino), Lorenzo Insigne (Naples), Giuseppe Rossi (Fiorentina)

**La liste des 30 pour l’Angleterre retenus par Roy Hodgson:

Gardiens : Joe Hart (Manchester City), Ben Foster (West Bromwich Albion), Fraser Forster (Celtic).

Défenseurs : Leighton Baines (Everton), Gary Cahill (Chelsea), Phil Jagielka (Everton), Glen Johnson (Liverpool), Phil Jones (Manchester United), Luke Shaw (Southampton), Chris Smalling (Manchester United).

Milieux de terrain : Ross Barkley (Everton), Steven Gerrard (Liverpool), Jordan Henderson (Liverpool), Adam Lallana (Southampton), Frank Lampard (Chelsea), James Milner (Manchester City), Alex Oxlade-Chamberlain (Arsenal), Raheem Sterling (Liverpool), Jack Wilshere (Arsenal).

Attaquants : Rickie Lambert (Southampton), Wayne Rooney (Manchester United), Daniel Sturridge (Liverpool), Daniel Welbeck (Manchester United).

Réservistes : John Ruddy (Norwich City), Jon Flanagan (Liverpool), John Stones (Everton), Michael Carrick (Manchester United), Tom Cleverley (Manchester United), Andy Carroll (West Ham United), Jermain Defoe (Toronto FC).

**La liste des 30 pour la Belgique retenus par Marc Wilmott:

Gardiens: Thibaut Courtois (Atletico Madrid), Simon Mignolet (Liverpool), Koen Casteels (Hoffenheim), Silvio Proto (Anderlecht)

Défenseurs: Toby Alderweireld (Atletico Madrid), Nicolas Lombaerts (Zenit Saint-Pétersbourg), Daniel Van Buyten (Bayern Munich), Jan Vertonghen (Tottenham) Laurent Ciman (Standard), Vincent Kompany (Manchester City), Thomas Vermaelen (Arsenal), Anthony Vanden Borre (Anderlecht)

Milieux de terrain: Marouane Fellaini (Manchester United), Steven Defour (Porto), Axel Witsel (Zenit Saint-Pétersbourg), Moussa Dembélé (Tottenham), Nacer Chadli (Tottenham), Kevin De Bruyne (Wolfsburg)

Attaquants: Romelu Lukaku (Everton), Divock Origi (Lille), Kevin Mirallas (Everton), Adnan Januzaj (Manchester United), Eden Hazard (Chelsea), Dries Mertens (Naples)

Réservistes: Radja Nainggolan (AS Roma), Sébastien Pocognoli (Hanovre), Thorgan Hazard (Zulte Waregem), Guillaume Gillet (Anderlecht), Michy Batshuayi (Standard), Jelle Van Damme (Standard)

En caractères gras, les joueurs de Man United. On voit que Fellaini va faire la Coupe du Monde quand Nasri va rester à la maison.

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Mai 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

powered by b2evolution free blog software