Archives pour: Février 2014, 20

Les 4 premiers matchs des 8es de la grande C1 2014 ont donné 4 victoires à l'extérieur. PSG, Barça, Bayern Munich et l'Atletico Madrid ont marqué 9 buts contre rien.

Au football tous les postes sont importants. Je n’ai d’yeux que pour Lahm quand je le vois jouer. Le défenseur historique de 30 ans compte 103 sélections en équipe d’Allemagne. Série en cours.

8es de finale de C1 2014
Mardi 18 février 2014 8e de finale
Bayer Leverkusen 0 - 4 Paris Saint-Germain
Buts du PSG: Matuidi (3e), Ibrahimovic (39e pen., 42e), Cabaye(88e)

Manchester City 0 - 2 FC Barcelone
Buts pour le Barça: Messi (54e pen.), Dani Alves (90e)
Mercredi 19 févier
AC Milan 0 - 1 Atletico Madrid
But pour les Espagnols: Diego Costa (83e)

Arsenal 0 - 2 Bayern Munich
Buts pour les Bavarois: Kroos (54e), Müller (88e)

Les 8es de finale aller de la C1 ont été grandioses.
Les quatre premiers matchs ont été quatre victoires à l’extérieur: 9 buts à 0 !
Le football est bien le plus grand sport du monde.
Ils peuvent inventer n’importe quoi lors des J.O. d’hiver 2014, tout ça n’est que poudre aux yeux surtout avec tout ce qui se passe en Ukraine. Le sang coule sur et dans la neige. La trêve olympique n’est pas respectée.
Lors des quatre matchs de C1 on a donc vu quatre stade avec des fans qui se sont déplacés pour rien. Je parle des autochtones. Pas pour rien: pour perdre leur équipe !
Il n’y a que le football qui puisse montrer le stade d’Arsenal festif au coup d’envoi et déserté à la fin avec des Londoniens déçus quoique habitués à perdre depuis 2006. Ozil ne fut-il qu’un feu de paille ? Un stratège qui a coûté 50 M€ peut-il rater un penalty aussi important ? Oui. En face, il y avait des Allemands. Cela a compté dans la tête de l’Allemand d’Arsenal qui n’aurait pas dû tirer. Dans le football actuel celui qui obtient le penalty ne doit pas le tenter forcément. On n’est plus en 1960 !
La veille on a vu Ibrahimovic jouer divinement. Ce footballeur est à la fois un mur humain indestructible et un orfèvre aux gestes de dentellière. C’est actuellement le meilleur joueur au monde. Il est cet hiver 2014 devant Ronaldo et Messi. Comme il va manquer au Brésil en juin 2014 ! Souhaitons-lui de remporter la C1 pour se consoler. Je veux le voir jouer le plus longtemps possible. Il écrit le football de manière remarquable. Un grand styliste.
A Londres, on a vu aussi Philipp Lahm. Le défenseur capitaine des Bavarois est l’un des plus défenseurs de tous les temps. Le latéral droit passe son temps dans le camp adverse. Il transforme son vis à vis qu’il est censé charger en… défenseur. Ce joueur est un pur régal.
Rapide, vif, il déborde sur l’aile, sachant centrer de manière exceptionnelle.
Avec Guardiola, il a une seconde jeunesse. Le coach espagnol a retrouvé un champion du calibre de D. Alves.
Le football a été le grand gagnant de ces deux soirées de C1.

Les héros légendaires Anquetil et Poulidor sur France 5

20.02.14 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT

Quelques secondes après sa victoire du Tour de France 1964, Jacques Anquetil a dit à Poulidor qu’il venait de battre: “Cela doit être dur de perdre pour quelques secondes. Tu es un superbe perdant. Je te félicite pour ça". (Je cite de mémoire). C’est à pleurer tant c’est beau et terrible à la fois. C’est entre le coup de poignard et la caresse. Tout Anquetil est dans ces compliments-là. Poulidor lui sait encaisser les coups et il a toujours admiré Anquetil en 1964 comme en 2014. Peut-on battre quelqu’un que l’on admire ? Non, non et non. Cet excellent documentaire a des participants de haute volée: Laget, Augendre, Le Dissez, Geminiani… D’énormes personnalités qui n’ont pas tué leur enfance. Ils sont compétents et passionnés, deux qualités très rares. Des esthètes du sport. Ils ont bien au-dessus des commentateurs politiques et autres membres du PAF qui font écrire leurs papiers par d’autres. A la fin du documentaire, on nous a annoncé le prochain duel à venir: “Arnault-Pinault". J’ai éclaté de rire. Ils peuvent toujours m’attendre pour la diffusion. On ne peut pas passer de deux seigneurs à de commandants d’industrie. L’unique poésie des hommes d’affaires est dans les tableaux des maîtres qu’ils achètent. Enfant, je voulais être Fangio ou Cerdan mais absolument pas ressembler à Louis Renault ou à Monsieur Galeries Lafayette.

Jeudi 20 février 2014
France 5, 21 h 40
Duels: Anquetil le vainqueur… Poulidor le héros
de Jean-Louis Saporito (2013)
Durée : 55mn

Il y a cinquante ans, les Français se passionnaient pour la rivalité entre les cyclistes français Jacques Anquetil et Raymond Poulidor. Le Limousin Poulidor, était l’«éternel second», tandis que le Normand Anquetil remportait toutes les courses. Pourquoi le perdant plaisait plus au public que le vainqueur ? Le duel entre les deux champions connut son apogée en 1964.
Chez moi, dans ma famille, on était pour Anquetil. Je n’ai pas le souvenir d’avoir entendu mon père parler de Poulidor. Ma mère m’avait acheté un livre sur Anquetil.
En France, on adore souvent les perdants comme s’ils avaient plus de romantisme. C’est faux.
Poulidor n’était pas un perdant: il a gagné plein de courses.
Platini n’était pas un perdant non plus. 1982 fut un accident à cause de l’arbitrage favorable à la RFA.
C’est la presse qui a mis le focus sur la rivalité entre Anquetil et Poulidor pour revivre ce que les Italiens avaient connu avec Bartali et Coppi.
Les duels - Senna et Prost- c’est ce qu’il y a de plus antiques dans le sport. En Italie, on a eu droit à Bartali-Coppi.
Sans duel, le sport perd sa saveur.
Poulidor fut un grand sportif car il était humble.
Anquetil fut un grand sportif car il était fier.
J’aime les deux mais Anquetil était plus beau sur le vélo: quel aérodynamisme ! Le style Anquetil était sublime. Le plus beau coureur avec Fausto Coppi.
Raymond Poulidor m’a dit: “Si l’on se souvient encore de moi c’est grâce à la presse. Si les journalistes ne m’avaient pas surnommé “l’éternel second” les gens ne m’auraient pas aimé autant, et je serais complétement oublier, c’est ça la vérité…” Faut-il être lucide et intelligent pour penser de la sorte.
Anquetil n’était pas plus intelligent que Poulidor. Anquetil avait un cœur qui battait moins vite dans l’effort, il avait un côté scientifique, tête pensante, calculateur à la seconde près. Poulidor, lui, c’est une pépite d’or avec de la terre autour.
La presse a simplement brodé autour du cycliste des villes - Maître Jacques- et du cycliste des champs-Poupou.
Les deux savaient souffrir sur le vélo. C’est la marque des géants de la route.
L’association Anquetil/ Geminiani était plus roublard que le duo Poulidor/ Magne. Ces quatre hommes ont fait vibrer la France. Merci à eux.

[Post dédié à Charles Morlino junior]

Les rediffusions de Duels: Anquetil le vainqueur… Poulidor le héros
Mercredi 26 février,00h10
Lundi 3 mars, 05h45

Le Bayern Munich a disputé un match d'entraînement contre Arsenal.

On a vu qu’avec ou sans Ribéry, le Bayern Munich conserve sa force collectif. Que le Français joue ou pas, c’est exactement la même chose. En revanche, vous retirez Ibrahimovic au PSG est les Parisiens perdent 80% au niveau mental.

8es de finale de C1 2014
Mercredi 19 févier
AC Milan 0 - 1 Atletico Madrid
But pour les Espagnols: Diego Costa (83e)

Arsenal 0 - 2 Bayern Munich
Buts pour les Bavarois: Kroos (54e), Müller (88e)

RAS à Arsenal. Une impression de déjà vu, cent fois, mille fois.
D’abord, l’enceinte grandiose. Quelle réussite ! Bravo a Arsène Wenger. Quand on a bâti un tel stade, on a réussi sa vie.
Une grande ambiance de soir de C1 avec un tifo très hispanique.
Maintenant le terrain: au début du match Y. Sanogo était à la pointe de l’attaque. On ne part pas à la guerre avec un puceau de la C1. Savez-vous combien de matchs a-t-il au compteur avec Arsenal ? Deux… Autant l’envoyer à l’abattoir. Si c’était Pelé en 1958 cela se saurait. Et Giroud ? Il fallait le laisser souffler, paraît-il. Un soir de C1 ? Bon on savait que ce n’était pas Ibrahimovic, maintenant on en a eu la confirmation. Il avait d’autres chattes à fouetter. Oh! pardon, chat doit-on dire.
Arsenal avait donc un lourd handicap au niveau attaque. Un van Persie vous manque est tout est dépeuplé.
On attendait Ozil, il s’est fait remarquer en ratant un penalty.
Il a voulu se faire justice devant son partenaire de sélection: M. Neuer s’est amusé pour stopper le tir de son compatriote.
Depuis que P. Mertesacker a sermonné Ozil qui n’avait pas salué les fans d’Arsenal, Ozil semble ne plus avoir envie de jouer pour Arsenal. Il est en voie d’arshavination. Triste de voir un tel virtuose au point mort. Il est devenu aussi utile à Arsenal que Fellaini à Man United. C’est dire ! Des ombres ont plus de présence.
Jusqu’à la 37e minute, ce fut un très beau match avec de très belles séquences de jeu d’Arsenal incapable de marquer dans ses temps forts. Hélas !
Puis arriva la sortie pas très bien anticipée du portier d’Arsenal Szczesny sur un ballon aérien contrôlé par Robben. Le goal se fit expulser et Alaba frappa sa tentative sur le montant. Deux penaltys ratés!
Réduit à 10, Arsenal bascula dans le non match. L’expulsion tua le grand match entre les deux belles équipes.
En deuxième mi-temps, le Bayern joua un match d’entraînement.
On eût dit Barcelone. Même système de jeu avec redoublement de passes. Pressing incessant.
Les Bavarois ont sans doute dépassé les 700 passes quand Arsenal a péniblement atteint les 200.
Sur le second but bavarois, Koscielny était porté pâle.
A 0-2, les fans d’Arsenal ont quitté par grappes leur beau stade qui n’a encore jamais vu un trophée.
Pendant tout le match, on n’a vu que Guardiola sur le bord de la touche. Il donnait des ordres, invectivant ses joueurs, replaçant untel, encourageant un autre. Magnifique. Un vrai chef d’orchestre. Il semblait jouer à la maison. En tout cas, il a fait tout comme.
Arsenal ? RAS, vous dis-je.
On va nous dire que les Gunners tombent toujours sur des costauds, que les arbitres patin-couffin.
Ce n’est pas grave. L’argent coule à flots à Arsenal. La boutique tourne à plein régime.
L’important c’est de participer, comme on dit en France. N’est-ce pas José Mourinho ?

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Février 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28    

powered by b2evolution free blog software