Archives pour: Septembre 2013, 17

Les trois points nEVRAlgiques en Biélorussie: le Red Devil a infligé le fameux traitement hairdryer aux Tricolores de Deschamps

Comme Giroud (Arsenal) a défendu et rendu hommage à Patrice Evra sur RMC (17 septembre 2013), je réédite ce post)

Contre la Biélorussie, à la mi-temps, “Pat” Evra a secoué les Bleus comme le faisait Sir Ferguson face aux Red Devils. Le fameux hairdryer, à savoir un coup de gueule près de la tronche qui vous soulève tous les tifs ! Ce n’est pas une démission de Deschamps. Deschamps lui-même parlait dans le vestiaire de Jacquet.
95% des médias français sont hostiles à Patrice Evra non pas pour l’affaire du bus de la honte en 2010 mais parce qu’il a taillé les Gunners. Tout, ou presque, les plumitifs francaouis sont pour Arsenal, intoxiqués qu’ils sont par la télé, comme ils sont pour les Verts car ils ont grandi avec la défaite de l’ASSE contre le Bayern Munich, celui de Beckenbauer, le vrai.
Depuis que “Pat” Evra a traité “d’enfants” les joueurs de Wenger en soulignant qu’Arsenal ne gagnait plus rien, Evra est dans le viseur de beaucoup d’écrivassiers qui ont sauté sur l’occasion pour critiquer à mort le latéral. (En 2014, Arsenal devrait gagner à nouveau grâce à Ozil.)
Ex joueur de Nice, Evra n’est pas un joueur de centre de formation, il a appris le football dans la rue. C’est un Bérégovoy du football.
A son crédit:
A Man United c’est un taulier. Il a été une pièce maîtresse de Sir Ferguson car Evra donne tout pendant 90 minutes, voire plus. Prêt à crever pour le maillot. En l’absence de Vidic, c’est Evra qui portait le maillot alors que sur la pelouse il y avait Ferdinand, Giggs ou Scholes.
Evra monte en surnombre, stresse les défenseurs adverses et transforme en arrière l’ailier qui lui fait face.
A son débit:
Il a trop de déchets dans ses centres par rapport à Cafu ou Alvès.
En équipe de France, il joue trop contre la presse, ce qui lui met une pression qu’il n’arrive pas à enlever.
Ceux qui critiquent sans cesse Evra sont des ignares. Mentalement Evra appporte beaucoup à MU, de surcroît il n’est quasiment jamais blessé.
Evra est un joueur jamais pris en défaut d’appétit de vaincre.
Evra est un warrior, un winner.
Il compense ses limites technique par une grinta exceptionnelle.
Au lieu de le mettre plus bas que terre il faut l’encourager à se réaliser pleinement en bleu.
Je précise que Thierry Henry était aussi dans le fameux bus…
Les médias se moquent d’Evra car il n’a pas joué en Biélorussie. Il faut préciser que Clichy n’arrive jamais à saisir sa chance quand il remplace Evra.
Evra est un cadre de Deschamps. Qu’on se le dise !
Quand il y a une fuite, genre clash Anelka opposé à “l’autre” (comme l’appelait Zidane…), “Pat” Evra cherche le traitre dans les médias mais quand Ribéry rapporte le bruit de vestiaires en Biélorussie, Evra ne pipe pas mot. D’aucuns s’en étonnent. MDR, comme ils disent !
L’ex Aiglon survole les débats. J’ai hâte de le revoir en rouge, à Old Trafford.
Evra ne fait pas rêver mais avec lui, on sait qu’on peut aller à la guerre.

Piaf par ses chansons, de Christian-Louis Eclimont (La Martinière)

17.09.13 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME, HENDRIXEMENT, CERDANEMENT

Morte, Piaf reste plus présente que la totalité des chanteuses vivantes. Femme monumentale. Une des plus dames du XXe siècle avec M. Curie, Colette, J. Baker, La Callas et B. Bardot. Les féministes médiatiques ne sont que de dérisoires poupées en face de telles femmes.

“Brillante à composer avec ses mots- et ses maux".
Voilà ce que dit de Piaf sont nouveau biographie qui rend hommage à la chanteuse et à sa mère en même temps. Chaque écrivain à ses secrets et il sera toujours temps de connaître ceux de Christian-Louis Eclimont qui a un nom non pas à coucher dehors mais plutôt droit sorti d’un comte de Maupassant.
Cette biographie remonte le fleuve de la chanteuse des rues qui a fini à l’Olympia. Chaque oiseau a sa cage et la môme Piaf ne s’est jamais laissée enfermer par personne et quand il se laisse capturer, le destin se mettait sur sa route, et même dans le ciel, puisqu’elle perdit Marcel Cerdan, dans un accident d’avion. Le couple Cerdan-Piaf n’était pas un duo médiatique pour vendre de la presse, c’était une vraie love story, plus forte que celle entre M. Monroe et A. Miller.
Piaf a divinement chanté La vie en rose et L’hymne à l’amour mais au fait les paroles sont de qui ? Edith Piaf ! Si ce livre ne sert qu’à nous apprendre que Piaf fut un auteur, il n’aura pas été imprimé pour rien.

Eclimont nous rappelle l’arbre généalogique de la carrière de Piaf:
Raymond Asso, Henri Contet, Michel Emer (le mari de Jacqueline Maillan), Marguerite Moreno, Charles Aznavour (un ami, pas un amant), Georges Moustaki, Jacques Pills, Paul Meurisse, Charles Dumont, Théo Sharapo…
Avec aucune image à colorier, le biographe nous fait tout partages, les rires et le larmes. Il ne démêle pas le vrai du faux. C’est un bel exercice d’admiration et non pas une enquête de flic des lettres pour savoir si Piaf ne nous a pas raconté des bobards.

-Piaf par ses chansons
de Christian-Louis Eclimont
La Martinière, 280 p., 19, 90 €

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Septembre 2013
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

powered by b2evolution free blog software