Archives pour: Septembre 2013, 04

La photo de la grosse entaille au front de Rooney suite au coup de son "partenaire" Jones, à l'entraînement d'avant Liverpool-Man United (0-1)

04.09.13 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR

Voilà ce qu’a donné le choc entre un pur-sang et un bourrin qui a joué dur pour persuader le coach (David Moyes) de le titulariser. Rooney est un monument de l’Histoire de MU. Jones ? Une erreur de casting.

Je n’aimais pas Jones car je le trouve inapte à jouer à MU.
Jamais je n’aurais fait signer ce joueur aux gestes sans harmonie.
Cela fait des mois que je souligne son absence de coordination de gestes.
Et maintenant, il nous a massacré Wayne Rooney pour gagner sa place dans le onze !
Cela nous coûte une indisponibilité de Rooney pendant des semaines.
Cela peut nous coûter le titre car sans Rooney MU ne tourne pas rond.
La victoire contre Swansea (1-4) ne fut qu’une illusion.
Comme des ignorants disaient que Rooney faisait semblant d’être blessé dans le seul but d’être transféré à Chelsea, il a dû se résoudre à diffuser la photo sa blessure sur Facebook en disant qu’il aurait voulu contre Liverpool et le matchs avec l’Angleterre.
Les médecins ont dit que Rooney serait absent au minimum pendant 4 semaines.

Les prochains matchs de MU que Rooney devrait manquer:

14 Sep Premier League/ Man United-Crystal Palace 13 h 45
17 Sep UEFA Champions League/ Man United-Bayer Leverkusen 20 h 45
22 Sep Premier League/ Manchester City-Man United 17 h
25 Sep Capital One Cup/ Man United-Liverpool 20 h 45
28 Sep Premier League/ Man United-West Bromwich Albion 16 h

Peut-être rentrera-t-il à ce moment là:
02 Oct UEFA Champions League/ Shakhtar Donetsk-Man United 20 h 45
05 Oct Premier League/ Sunderland-Man United 18 h30

Ne pas voir Rooney contre City et contre Liverpool c’est rageant.
Si MU perd des points précieux, on sait pourquoi: c’est de la faute à qui vous savez.
Blesser un partenaire est une faute professionnelle.
Il n’a pas fait exprès ? Cela change quoi aux conséquences…
J’espère que Rafael revienne vite et retrouve sa place sur le flanc droit.
J’adore Jones … quand il est sur le banc.

A la recherche de l'inoubliable Jacques Brel, par Fred Hidalgo (L'Archipel)

04.09.13 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT

Jacques Brel reste notre indispensable ami. Il est plus vivant que nombre de gloires qui clament des stupidités inaudibles. Brel, lui, mettait sa peau dans ses chansons.

Un livre sur Jacques Brel c’est un événement tant sa présence nous manque. Sa voix on peut l’entendre sur disque, CD. Sa présence est aussi dans des films. Nous sommes simplement tristes qu’il ne vive plus dans les Marquises qu’il aimait tant. L’homme est inoubliable. Il reste le plus grand parolier en langue française du XXe siècle, avec Brassens, Trenet, Ferré, Ferrat et Aznavour. On peut y rajouter Nougaro, Moustaki, Barbara, Béart et Souchon, et puis c’est tout. Les autres sont à l’étage inférieur, voire au sous-sol.
Jacques Brel a dit : «Sans Trenet nous serions tous des experts comptables ». Et sans Brel, on n’aurait jamais vu un interprète se mettre à nu comme lui. A la différence de nombre de faiseurs qui composent des chansonnettes pour faire du fric avec des formules cent fois entendues sur l’amour, genre il faut s’aimer et pas faire la guerre, à mort le racisme. Brel lui était un vrai poète qui a brûlé sa vie sur les planches. Quand on donne tant, on ne devient pas vieux. Il n’y a qu’Aznavour qui parvient à éviter les morsures de la Camarde.
Le livre nous met en présence du cœur de l’œuvre et de l’homme, capable de vivre comme un clochard céleste dans un avion après avoir vu son nom en grand sur la façade des plus belles salles de music hall.
Quand, il estima avoir tout dit, Brel referma le rideau pour toujours. On a encore à l’esprit son déchirant adieu sur la scène de l’Olympia, en peignoir blanc. Il nous a salués pour ne plus jamais revenir sur sa décision. Que d’argent gagné en moins ! Seul un géant pour partir en pleine gloire. Ensuite, il est parti, choisissant la vie au détriment de la gloire. Hélas ! la maladie est venue anéantir l’immense artiste que l’on a aimé de son vivant, ce qui nous console un peu de sa perte. La mort a trop bon goût, elle nous prive sans cesse de voir les amis qui nous amélioraient.
Le livre est à la hauteur de la carrière de Jacques Brel. Le chanteur est remarquablement mis à l’honneur par Fred Hidalgo qui nous livre un grand exercice d’admiration.

-Jacques Brel
L’aventure commence à l’aurore

De Fred Hidalgo
L’Archipel, 380 p., 21 €

Le nouveau Red Devil Marouane Fellaini

04.09.13 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Marouane Fellaini est le transfert le plus important du mercato avec les arrivées respectives d’Ozil et de Bale à Arsenal et au Real Madrid.
Ozil va devoir devenir le patron du milieu d’Arsenal qui n’a plus de leader important.
Bale est un second couteau bombardé star mais il n’est pas grand chose face à Cristiano Ronaldo au sommet du football depuis bientôt dix ans.
Fellaini, lui, va pour la première fois jouer dans un club du TOP cinq.
Fellaini doit reprendre le flambeau de Scholes, à savoir dur sur l’homme et plein de créativité avec la finition en plus.
Fellaini monte en grade. Bale aussi. Ils sont désormais dans deux clubs phrares.
Ozil baisse dans la hiérarchie mais à lui de doter Arsenal d’une C1.
Arsenal, belle machine à engranger de l’argent, est toujours à la recherche de sa première C1.
Fabregas et van Persie ne sont pas arrivés à la remporter à Arsenal.
Ozil doit se relancer à Arsenal car il est devenu moins bon au Real. Ce joueur à un potentiel énorme. C’est l’un des plus grands n°10 de son temps.
Je veux le voir briller de mille feux à Arsenal ce que n’ont pas pas réussi à faire Arshavin et Chamakh mais United a aussi enrôlé des joueurs très décevants (Veron, entre autres).

La RAYtrospective de l'0GCNice 13/ Gonzales, Nurenberg et Evra

04.09.13 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, FOOT FRANCHOUILLARD

La victoire de Nice en Coupe de France 1954 contre l’OM avec le légendaire sauvetage de Gonzales en fin de match

**A l’exception du sacre 1951, Pancho Gonzales a tout gagné, entre 1952 et 1959, soit trois titres de Champion de France D1 (1952, 1956 et 1959), et deux Coupes de France (1952 et 1954). Le défenseur central soignait particulièrement ses chaussures, ce qui était révolutionnaire à l’époque. A la fois rugueux et très élégant, il représentait une muraille niçoise infranchissable, à lui tout seul. Après sa sublime carrière de compétiteur sous le maillot de l’OGCNice, le plus Nissart des Argentins quitta le club épisodiquement avant de d’y revenir comme entraîneur, puis mascotte jusque dans les années 2000. Qui dit Nice dit Pancho Gonzales et qui dit Pancho Gonzales dit Nice. Le buteur Vic Nurenberg a lui aussi été de tous titres de Nice du temps de Gonzales. Cependant il n’a vraiment gagné ses galons de titulaires indiscutables que lors de la saison 1953-1954.

**Tout comme Vic Nurenberg (trois buts contre le Real Madrid), Marc Molitor a marqué l’histoire européenne de Nice, réalisant un doublé au Ray devant Barcelone en 32e aller de L’UEFA 1974. Sur le banc des entraîneurs sont assis deux monuments du football : Jean Snella (Nice) et Rinus Michels (Barcelone) l’adepte du football-total. Qualifié en 16e contre Fenerbahce, Nice inflige un 4-0 aux Turcs d’Istanbul, grâce à un historique quadruplé de Molitor, le 24 octobre 1973, dans un stade du Ray ivre de joie.

**Elu meilleur latéral gauche de D2 où il participe activement à la remontée de l’OGC Nice en D1, Patrice Evra s’est révélé à Nice avant de devenir le capitaine bis de Manchester United, derrière le Serbe Vidic. A Man United, l’ex Aiglon remporte la C1 2008 et plein de trophées majeurs de l’élite anglaise. Sa grinta fit les beaux jours de MU la fin de l’ère Ferguson après le passage grandiose d’Eric Cantona.

**Ils ont été Aiglons et entraîneurs de Nice : Ricardo Zamora, José Samitier, Luis Vallé, Jean Lardi, Numa Andoire, Luis Carniglia, Jean Luciano, Marcel Domingo, Pancho Gonzales, Léon Rossi, Jean-Marc Guillou, Koscur Ferry, Jean-Noël Huck, Nenad Bejkovic, Daniel Sanchez, Christian Damiano, Gérard Buscher, Eric Roy, René Marsiglia, Frédéric Gioria…

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Septembre 2013
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

powered by b2evolution free blog software