Archives pour: Novembre 2012, 08

La justice a deux vitesses: M'Vila trinque alors que d'autres non

08.11.12 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, ANTI-FOOTBALL

En France, la justice est à la tête du client.
Vous frappez un adversaire en finale de la Coupe du monde et vous recevez les félicitations du président de la République française.
Si par malheur vous vous faites pincer alors que vous avez fait le mur pour aller s’amuser en boîte de nuit avec des copains, on vous fusille médiatiquement.
Deux poids, deux mesures.
La commission Fédérale de discipline de la FFF a infligé à Yann M’Vila une suspension de toute sélection nationale jusqu’au 30 juin 2014. Le milieu de terrain de Rennes a été sanctionné pour sa virée nocturne avec des coéquipiers de l’équipe de France Espoirs. Wissam Ben Yedder, Antoine Griezmann, Chris Mavinga et Mbaye Niang sont eux suspendus jusqu’au 31 décembre 2013. Dès qu’une affaire est médiatisée, les sanctions sont toujours importantes. Il a en va ainsi dans le commerce des hommes, comme disait Alceste/Molière. Jadis on ne savait pas ce que faisaient les joueurs…
Dans le monde des cols blancs, il y a des faits 100 000 fois plus atroces mais on ne le saura jamais. Je pense à Jean-Jacques Rousseau: “Le riche tient la loi dans sa bourse".
M’Vila n’a que 22 ans. Comment se fait-il que l’encadrement de la FFF n’a pas surveillé les Espoirs en stage, même la nuit ? Cette question mérite aussi d’être posée. De manière générale, on parle trop de football et de footballeurs.
Le football est dans mon univers depuis 1959. Je n’ai pas attendu 1998 pour parler ballon. Avec mon père, on parlait football 24 h sur 24. Dans les années 1980, le football en France était encore considéré comme “un jeu de cons qui tapent dans une balle".
Hélas, en 2012, plus on parle de football, plus on se sert du football comme d’une loupe posée sur notre société. Des gens qui sont sont totalement incultes en football se permettent de donner leur avis sur des footballeurs qui n’ont pas commis le moindre problème lors du déroulement d’un match. Triste époque où tout le monde parle sur tout, sans la moindre conscience sur les conséquences. La liberté d’expression c’est aussi parfois de savoir se taire. Est-ce que je parle de chimie, de biologie ou de médecine ?
Le football est plus grand que ceux qui le pratiquent, le regardent et le commentent. Attention je parle du football avec un grand F et non pas des matchs médiocres de L1 et d’ailleurs.
Les grands matchs sont aussi rares que les grands livres. On oublie de le dire trop souvent: en football, l’artiste c’est le cerveau, le pied n’est qu’un instrument. Le football c’est de l’intelligence en mouvement, sinon il ne m’intéresse absolument pas.

PS: les supporters de l’OGCNice ont décidé de ne pas aller voir Marseille-Nice prévu le 11 novembre 2012 quand ils ont vu les mesures mises en place par les autorités des Bouches du Rhône: fouilles au corps, contrôles d’identité, prise de photo, parcage dans un hangar… Dans ces conditions-là, il vaut mieux aller manger une bonne pissaladière.

[Post dédié à mon père Marcel Morlino, inter droit amateur dans les années 1930-1939 qui m’a élevé par le biais du football]

Rock & Folk, History 1966-2012, de Philippe Manoeuvre (Albin Michel)

08.11.12 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME, HENDRIXEMENT

Le site officiel de Carol King http://www.caroleking.com/

Pourquoi fêter le 45e anniversaire d’un journal ? D’habitude on attend un chiffre rond dans ce genre de célébration… Et pourquoi pas quand il s’agit d’un magazine de musique, et pas n’importe lequel, svp. Rock & Folk ce n’est pas rien. Salut les Copains n’existe plus. Actuel non plus. Tout fout le camp ! Tant que Rock & Folk est dans les kiosques on n’est pas mort. Là nous sommes dans le dur et non pas dans la presse branchée, vous savez celle qui se veut de gôôôche, pour faire genre. La musique n’est ni de droite ni de gauche. Il y a la bonne musique et la mauvaise. Au milieu rien ne nous intéresse. Rock & Folk est incarné par Philippe Manœuvre. Qui s’en plaindra ? Lui on le connaît pour sa passion et sa compétence. Et non pas par sa vie privée étalée en quadrichromie. Rock & Folk ne suit pas la mode comme SLC. Rock & Folk fait la mode, si l’on est enthousiaste comme moi.
Quand on regarde les couvertures, elles sont aussi belles que les albums 33 tours de l’époque. Autrefois on se creusait la tête pour être originale, on ne se contentait pas de fumer un tarpé. Sur les unes, on voit tout que que j’aime : les Stones, Hendrix, Dylan, les Beatles… Au début, le magazine a fait la part belle à Johnny, Eddy et Sylvie avant de faire un changement à 180 degré vers l’anglo-saxon. Le principe de cet album collector est de remonter les années avec chaque fois les couvertures marquantes et un court texte qui reprend les événements phares des 12 mois passés. 500 images nous contemplent.
Mort de Gene Vincent ? 1971. Le paquebot Queen Elizabeth brûle dans le port de Hong-Kong ? 1972. Mort de Jean Renoir ? 1979. Suicide de Pierre Bérégovoy ? 1993. Zidane transféré au Real Madrid ? 2001. Comme le temps passe. En quelle année Ringo Star est sur la couverture de Rock & Folk, en costume, en train de jouer au ballon ? En 2010 (Juillet).
Dans sa présentation Philippe Manœuvre nous rappelle que Rock & Folk a vu le jour en août 1966. Ouf ! Il n’est jamais trop tard : en Angleterre, Melody Maker était en kiosques depuis 1926. La France avait quarante ans de retard… Les a-t-elle comblés ? Avec ce Rock & Folk, oui. Grâce à Philippe Koechlin, Robert Baudelet et Jean Tronchot. Pour le reste cela reste à prouver. Le numéro 0 avait Dylan en couverture. Le canard coûtait 2, 50 F. L’un des temps forts de la vie du journal se déroula lors de la parution du n°25, en février 1969 : « Brel, Brassens et Ferré réunies pour la première fois. » Les gens de télé étaient vraiment lents à la détente. Seul Rock & Folk pensa réunir les trois géants de la chanson française.(1) Dans cet entretien, ils font les modestes. Que les inaudibles qui braillent leurs débilités sans intérêt en prennent de la graine.
A la fin de l’album, on voit en photo les journalistes 2012 de Rock & Folk, outre Philippe Manœuvre : Vincent Tannieres (auteur de la conception graphiques de l’album), Matthieu Vatin, Yasmine Aoudi, Basile Farkas et Vincent Palmer. Merci à eux de maintenir allumée la flamme de la bonne musique sans laquelle la vie serait une erreur comme l’a dit Nietzsche.

(1)François-René Cristiani (RTL) fut à l’origine de la rencontre au sommet. Le photographe Jean-Pierrre Leloir rendit possible la concrétisation du projet, ayant commencé à photographier Ferré en 1953 et Brel et Brassens en 1957, il facilita les contacts avant d’immortaliser la réunion des trois géants Rock & Folk.

-Rock & Folk, History 1966-2012
De Philippe Manœuvre
Préface de Iggy Pop
Conception graphique : Vincent Tannières
Albin Michel / Roch & Folk, 216 p., 25 €

Le 23 novembre 2012, Sir Ferguson aura sa statue devant Old Trafford

08.11.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Sir Ferguson dirige Man United depuis 1986 alors que Pep Guardiola n’a entraîné Barcelone que 4 saisons (2008-2012). C’est dire que l’Ecossais est un compétiteur hors normes qui parvient à vivre avec la haute pression quotidienne.

Les Anglais aiment fêter de leur vivant les gens qu’ils aiment et cela n’a rien à voir avec cette nouvelle mode en France qui consiste à donner à des écoles communales le nom de créateurs de cinquième zone avides d’honorabilité.
A Arsenal, Arsène Wenger a déjà un buste en son honneur tandis que la statue de Thierry Henry trône devant l’Emirates Stadium, à Londres. Deux grands témoignages d’estime. En France, on baptise des maternelles du nom de X ou Y qui assistent à l’inauguration alors que deux metteurs en scène majeurs de la scène française du XXe siécle, Jean Vilar et Antoine Vitez, n’ont pas leur buste devant le Palais de Chaillot. En France, le respect est devenu ringard. En France, l’arriviste devance le mérite.
A partir du 24 novembre, les gens qui passeront devant Old Trafford, à Manchester, auront la possibilité de voir la statue de Sir Alex Ferguson, managesr de Manchester United depuis 26 ans. L’Ecossais vient de célèbrer la date anniversaire de son arrivée à Man United, mardi 6 novembre. Record absolu de longévité.
La statue, réalisée par le sculpteur Philip Jackson, sera érigée près de l’entrée de la Tribune Sir Alex Ferguson, c’est-à-dire devant l’ancienne Tribune Nord rebaptisée en 2011 sous le nom de l’illustrissime coach toujours en activité. Elle rejoindra la statue de Matt Busby qui est installée sur la façade principale du stade mythique. Matt Busby avait conduit Manchester United à son premier couronnement européen en 1968, avec le trio légendaire d’attaquants des années 1960, George Best, Denis Law et un autre “Sir", Robert “Bobby” Charlton, eux aussi statufiés aux abords du stade de leurs exploits répétés dans le «théâtre des rêves». L’expression est de Charlton, l’immense stratège Ballon d’or et champion du monde 1966. La statue de Busby fut érigée à la mort du premier grand coach écossais de Man United.
La cérémonie d’inauguration de la statue de Sir Ferguson aura lieu, le 23 novembre 2012, la veille de la venue à Old Trafford, en championnat, des Queens Park Rangers (24-11-2012, 16 h), le premier adversaire que Ferguson, en 1986, alors tout nouvel entraîneur d’United en provenance du club écossais d’Aberdeen. Le palmarès de Sir Ferguson est le plus beau du monde: 12 titres de champion d’Angleterre, deux Ligues des champions, trois championnats d’Ecosse et une Coupe des vainqueurs de Coupe avec Aberdeen. Je suis persuadé qu’il serait champion du monde s’il entraînait l’Angleterre ou un autre grand pays, mais Sir Alex est pour la vie à Man U. Ce n’est pas lui qui partira de MU pour le Real Madrid ou je ne sais autres clubs ou nations.
Alors qu’il fêtait ses 26 ans à la tête de Manchester United, Sir Alex Ferguson a appris qu’il sera statufié à Old Trafford. Le Boss a été très ému par cette annonce qu’il a accepté avec l’humilité qui s’impose. Ce qui n’interdit pas la fierté.
Sir Alex vient de remporter le trophée de Manager du mois d’octobre 2012 en Premier League.
Le Boss et les Red Devils viennent de gagner quatre matchs sur quatre en Premier League, avec 12 buts inscrits, deux victoires à l’extérieur ainsi qu’un premier succès à Stamford Bridge en plus de dix ans.
En un mois, Man United devenu leader avec un point d’avance sur Chelsea.
C’est la 27e fois que Sir Ferguson est nommé Manager du mois.
-"Nos infrastructures sont fantastiques. J’ai un excellent staff et de formidables joueurs : c’est grâce à eux que je suis récompensé. Il n’y a aucun doute là-dessus. Je suis vraiment ravi.”
Et moi aussi, le 23 novembre c’est tout simplement mon anniversaire.
D’aucuns me disent: “C’est facile de supporter un club qui gagne…”
Oui, mais au début de l’hiver 1992, je fus le seul à avoir dit que MU allait gagner le championnat grâce à Eric Cantona, championnat que MU n’avait plus remporté depuis 1967.
Oui, le seul.

[Post dédié aux Matt Busby babes]

Deschamps relance Gourcuff contre l'Italie alors que Paolo Maldini avait jugé sévérement son passage à l'AC Milan. Steed Melabranque, lui, reste à la maison.

08.11.12 | par morlino | Catégories: FORZA ITALIA !, FOOT FRANCHOUILLARD

Yoann Gourcuff a du ballon mais on se demande toujours s’il a le mental d’un grand champion. A ses débuts, je pensais le voir bientôt à la baguette, celle tenue jadis pas Kopa, Platini et Zidane. Gourcuff doit s’affirmer dans les deux ans qui arrivent sinon, il restera à jamais un grand espoir qui n’a pas confirmé au niveau international.

Sachant que deux milieux de terrain relayeurs sur lesquels il compte énormément sont blessés- Abou Diaby (Arsenal) et Rio Mavuba (Lille)- Didier Deschamps n’a toujours pas rappelé les deux créatifs Ben Arfa et Nasri dont on sait maintenant qu’ils ne sont pas dans la nappe phréatique fondatrice du nouveau sélectionneur. Ne parlons pas des autres- les fêtards du Havre-qui se sont exclus eux-mêmes.
Le champion du monde 1998 avait la possibilité d’appeler Steed Malebranque pour la première fois en A mais il ne l’a pas fait. Pourtant l’offensif Malebranque est en plein boum actuellement avec une belle densité dans la récupération et la relance. Une évidence: Malebranque n’a pas la carte contre disait Philippe Noiret. Il a fait sa carrière en Angleterre sans jamais rien demander à personne. Aujourd’hui, ses 32 ans ne plaident pas en sa faveur sur la longueur car en France on ferme la porte aux “vieux".
Né le 6 janvier 1980 à Mouscron, en Belgique, le Français Steed Malbranque, n’a joué qu’en Espoirs:
1998-2001 Olympique lyonnais
2001-2006 Fulham
2006-2008 Tottenham Hotspur
2008-2011 Sunderland
2011 AS Saint-Étienne
2012 Olympique lyonnais

A la place de Malebranque, Deschamps a pris une autre joueur de l’O.L… Yoann Gourcuff qu’il va relancer.
Né le 11 juillet 1986 à Plœmeur dans le Morbihan, Yoann Gourcuff, a déjà joue 29 fois en France A:
2003-2006 Rennes
2006-2009 Milan AC
2008-2010 Bordeaux
2010 Lyon
Italie-France du mercredi 14 novembre (20h50) à Parme étant un match amical, Deschamps veut revoir Gourcuff. Est-ce le bon moment ? J’en doute. La dernière des 29 sélections de Gourcuff remonte au 27 mai 2012 (France 3 - 2 Islande). Laurent Blanc l’avait remplacé à la 75e mn par Ribéry.
-"Il a eu une blessure qui l’a éloigné des terrains pendant plus d’un mois, il avait fait un bon début de championnat en août, a expliqué Didier Deschamps. Il est bien avec Lyon. J’ai envie de le voir dans le groupe avant les échéances importantes qui nous attendent l’année prochaine. Il a la faculté à pouvoir jouer plus haut, plus bas. C’est surtout un joueur créatif. Il a cette faculté à faire bien jouer les autres. Quand il est dans de bonnes dispositions comme à l’heure actuelle, c’est un élément qui peut être important pour le collectif", a commenté Deschamps pour expliquer la convocation de l’ancien grand espoir du football français qui tarde à confirmer les belles dispositions montrées à son arrivée en équipe France. Il est évident que cette nouvelle chance est l’une des dernières. On imagine que d’autres Bleus doivent se dire que Gourcuff a droit à plusieurs relances alors qu’eux attendent aussi qu’on fasse de nouveau appel à eux.
Revoir Gourcuff face à l’Italie nous fait penser qu’il y a deux ans, Paolo Maldini avait dit à propos de son ancien partenaire qu’il a côtoyé durant deux saisons (entre 2006 et 2008) à l’AC Milan:
-"Gourcuff au Milan s’est trompé à 100%. Son problème ici, c’était son comportement. Il ne s’est pas montré intelligent dans la manière de se gérer lui-même. (…) Lorsqu’il jouait ici, il n’avait pas envie de se mettre à disposition du groupe. Il ne s’est pas mis à étudier l’italien tout de suite. La tactique, il ne voulait pas la travailler. Il n’était pas toujours à l’heure. Il s’est passé beaucoup de choses. Des choses qu’il n’est pas possible de raconter. Mais lui, il sait très bien ce qu’il a fait. A Milanello, au lieu de faire une feinte et de passer le ballon, il en faisait quatre. C’est normal qu’à la troisième ou quatrième tu prennes un coup. Quand il entrait en jeu, il ne se donnait pas à fond. Des joueurs moins talentueux ont gagné le respect au Milan parce qu’ils donnaient tout. Lui, il ne l’a pas fait. Et ça, il le sait. Au bout d’un moment, il était devenu un corps étranger au groupe".
Suite à ce dézingage, Christian Gourcuff avait tenu à défendre son fils:
-"Je ne suis pas sûr que ce soit de Maldini… Mais il y a des choses qui me sont insupportables. C’est le monde actuel… Là, il y a deux solutions, soit tout casser, soit ne rien dire. Il vaut mieux ne pas répondre, mais c’est très, très méchant. Le Milan a fait le maximum pour récupérer Yoann après son prêt à Bordeaux, je le sais car j’y étais. S’il avait eu ce comportement à Milan, ils n’auraient pas tout fait pour le récupérer".
Yoann Gourcuff va donc passer un nouveau test qui ne voudrait pas dire grand chose car il s’agit d’un match sans enjeu, sauf que contre les Italiens ce n’est jamais un match facile. On sait que ce match trimballe des clichés, du style: “Les Français ne sont pas réalistes et les Italiens ont de belles armoires à pharmacie".
Gourcuff a du talent, on le sait. Ces derniers temps il a été trop souvent blessé.
On attend de lui qu’il démontre un grand mental.
Gourcuff joue au poste de Kopa, Platini et Zidane. La France à ses plus belles époques a toujours eu un grand 10.
La charge est lourde. A lui de la rendre légère sinon la génération Gourcuff va passer et laisser peu à peu la place à celle de Paul Pogba (Juventus Turin) qui frappe à la porte.

La sélection française :
Gardiens : Mickaël Landreau (Lille), Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Marseille)
Défenseurs : Gaël Clichy (Manchester City), Mathieu Debuchy (Lille), Patrice Evra (Manchester United), Christophe Jallet (Paris-SG), Laurent Koscielny (Arsenal), Adil Rami (Valence), Mamadou Sakho (Paris-SG), Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier).
Milieux : Yohan Cabaye (Newcastle), Etienne Capoue (Toulouse), Maxime Gonalons (Lyon), Yoann Gourcuff (Lyon), Blaise Matuidi (Paris-SG), Moussa Sissoko (Toulouse), Mathieu Valbuena (Marseille)
Attaquants : Olivier Giroud (Arsenal), Bafétimbi Gomis (Lyon), Jérémy Ménez (Paris-SG), Franck Ribéry (Bayern Munich), Dimitri Payet (Lille).

Borges, de loin, de Christian Garcin (Gallimard)

08.11.12 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR

Borges parlait parfaitement le français. Sa voix est inoubliable, en n’importe quelle langue. Même sans rien comprendre un mot de ce qu’il dit, on est sous le charme de sa façon de parler. Une vraie partition musicale, toute en douceur avec des élévations et des gouffres. Pour moi, Borges incarne l’écrivain dans sa plus grande expression: un mélange d’érudition et de simplicité. C’est vers quoi il faut tendre. Tout le reste n’est pas littérature !

L’ouvrage s’intitule Borges, de loin mais il pourrait s’appeler Borges, de près, tant Christian Garcin colle à son sujet. Au début du livre, le poète-biographe rend hommage à Franz Kafka qu’il place au-dessus de tout le monde au XXe siècle. Chacun ses goûts et celui-ci est excellent. Christian Garcin cite tout de suite après son père, membre éminent de son Panthéon portatif. De la page 12 à la page 14, on voit 10 petites photo de Kafka entre le timbre poste et le photomaton. Sacré visage que l’on ne peut pas oublier. Il aurait pu choisir aussi de faire un livre sur Proust et Faulkner. Finalement son choix se porte sur Borges, son labyrinthe préféré en forme de spirales sans fin.
L’ouvrage s’articule autour du duo Borges-Garcin (Christian). Un bouquet de magie littéraire. En effet sans jamais avoir rencontré physiquement un écrivain on peut vivre avec lui par la pensée mieux qu’avec quelqu’un que l’on voit tous les jours. « Le gouvernement argentine veut organiser un tournoi de football » pestait Borges très peu porté sur le ballon rond. L’écrivain n’a pas vibré une seconde quand les Argentins, conduits par Kempes, qui ont remporté la Coupe du Monde 1978. Il ne supportait pas de voir la vulgarité d’un politicien hurler en cas de buts argentins. Cette démagogie l’écœurait dans un pays qui écrasait toutes les contestations. Borges ne vit pas Maradona soulever le trophée mondial de 1986, au Mexique, le 14 juin. L’écrivain rendit l’âme- expression pas très jolie mais quand on meurt on n’est jamais à son meilleur niveau- le 29 juin…
Le principe de la collection « l’une et l’autre » permet bien l’effet de miroir de Borges-Garcin, le thème du double étant présent partout. Cela fait aussi songer à Maupassant qui souffrait d’autoscopie, maladie qui fait que l’on croit être assis à côté de soi, sur un banc public par exemple. Borges connaissait bien cette sensation qu’il maîtrisait de bout en bout. Cette balade en compagnie de Borges nous refait traverser les années 1980. Elles semblent si loin qu’il est bon d’y replonger pour un baptême de l’intelligence renouvelée.

-Borges, de loin
De Christian Garcin
Gallimard, 174 p., 20 €

Le trident de MU (van Persie, Rooney, Chicharito) marque 3 buts en 12 minutes

08.11.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Van Persie, Rooney et Chicharito ont joué 12 minutes ensemble. Résultat ? Chacun d’eux a marqué un but ! Les trois attaquants sont des F1 du football. Sir Ferguson a composé une force de frappe fantastique. Depuis Rooney, Tevez et C. Ronaldo on n’avait pas été à pareille fête. MU est en route pour le doublé Premier League et C1. Le rêve est à nouveau enclenché dans la tête des fans. Sir Ferguson a raison: van Persie est annonciateur de titres, comme Eric Cantona en son temps.

Champions League 2012-2013
Braga 1-3 Manchester United
But pour Braga: Alan (49e)
Buts pour MU: van Persie (80e), Rooney (84e), Chicharito (90e + 2)

Grâce à un très bon coaching de Sir Ferguson, Man United s’est imposé à Braga alors que les Red Devils étaient menés 0-1. En 12 minutes, les Mancuniens ont réglé match.
Je n’ai pas vu la rencontre.
L’ailier Valencia a joué en latéral droit. (Voilà une corde que Nani n’a pas à son arc.)
Le trident Rooney-van Persie-Chicharito a très bien fonctionné: chacun de ses membres a marqué.
Avec 4 victoires en 4 matchs, Man United est déjà qualifié pour les 8e de finale. Carton plein !
Son groupe n’était pas difficile mais pas facile non plus car il n’y avait que des matchs pièges.
Voilà du travail vite fait bien fait.
MU va pouvoir se consacrer à la Premier League, l’esprit tranquille.

De Gea/
Evra ©
Smalling
Evans. Puis (68e) Ferdinand
Valencia/
Nani. Puis (84e) Rafael
Anderson
Giggs/
Chicharito
Rooney
Welbeck. Puis (75e) van Persie
Sur le banc: Lindegaard, Carrick, Young, Cleverley
Coach: Sir Ferguson

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Novembre 2012
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

powered by b2evolution free blog software