Archives pour: Février 2012

Les 40 ans de la collection Folio (1972-2012): Gide, Fitzgerald, Hammett, Astier, Tanizaki, Alexakis, Debray, Wilde , Martinez...

29.02.12 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME

D’habitude on fête les 50 ou les 100 ans. Cette fois l’impatience nous pousse à célébrer les 40 ans. Cela se comprend : on doit beaucoup aux éditions de poche et donc à Folio des éditions Gallimard, l’un des derniers grands groupes indépendants. Les livres à petits prix sont quasi tous de très bons livres. Cette culture à bon marché est accessible à tous. Aujourd’hui, il y a des Folios à 2 €, c’est moins cher qu’un paquet de cigarette. La littérature ne s’envole pas en fumée pour qui sait la retenir dans ses méninges. Le premier Folio fut La Condition humaine d’André Malraux suivi de L’Étranger d’Albert Camus. Dès le début, la collection accueille ses auteurs phares ou des œuvres classiques. 500 titres paraissent en 1972-1973 : soit 15 millions de volumes ! Dés le début le fond blanc est adopté avec une illustration, grâce au grand graphiste, Robert Massin (1925). En 2012, tous les foyers en France ont au moins un Folio sur une étagère quand d’autres en ont des dizaines. Depuis 1972, la collection s’est enrichie de Folio-Classique, Folio-Essai, Folio-Policier, Folio-Théâtre, Folio-Histoire, Folio-Actuel… Quelle est la meilleure vente ? L’Etranger de Camus (6,5 millions). L’ancien gardien de but du RUA ne sera jamais qu’il occupe aussi la deuxième place avec La Peste (plus de 3 millions). Suivent ensuite : Knock (Jules Romains), Huis-Clos et Les Mouches (Sartre), Le Petit Nicolas (Sempé & Goscinny), Paroles (Jacques Prévert) … Dans Folio à 2 €, Kafka arrive en tête avec 200 000 exemplaires de Lettre au père. Les chiffres vont bien sûr avec les lettres. Combien de Folio vendus depuis 1972 ? 365 millions. Combien de titres différents ? 8 000. En combien de langues ? 30. Combien d’auteurs ? 2 500. Quel écrivain a eu l’honneur du Folio n° 5000 ? Annie Ernaux (Les années). Pour fêter la lecture, les jeunes lecteurs et les libraires, Folio organise le prix Campus des lecteurs.(1) Décernés par des lecteurs de 15 à 25 ans, ce prix récompensera en janvier 2013 le roman de l’année 2012 aux yeux des jeunes amoureux de littérature. Chaque mois de 2012, Gallimard publie un Folio avec une jaquette spéciale pour fêter l’anniversaire des 40 ans.

Voici un choix parmi les derniers Folio parus :
-Journal. André Gide. 461 p., 8, 40 €.
Cette Anthologie (1889-1949)- présentée par Peter Schnyder et Juliette Solvès- est un inédit qui ouvre bien l’année festive. D’habitude le journal d’un écrivain est un apport supplémentaire pour éclairer l’œuvre. Concernant Gide, son activité de diariste prend de plus en plus le bas sur son œuvre romanesque qui est datée dans le temps. C’est un paradoxe puisque son Journal n’est qu’une suite de réflexions et d’événements précisément tous datés. Quand on aime la littérature on lit aussi l’œuvre romanesque et les récits de Gide. Si l’on n’a pas encore lu une ligne du cofondateur de la NRF, le Journal s’impose. Ce n’est pas aussi mordant que chez Jules Renard et Paul Léautaud qui eux été des diaristes professionnels. Gide lui fait plutôt des minis autoportraits, avec des mots à la place d’image. Ceux qui en 2012 pensent être en avance sur leur temps ne sont que des ringards par rapport à Gide.

-Gatsby le magnifique, F.Scott Fitzgerald. 203 p., 6, 20 €.
Dans une traduction inédite de Philippe Jaworski- en vue d’une édition de la Pléiade- voici l’un des chefs-d’œuvre de l’écrivain américain qui aimait tant la France, Paris comme la Côte d’Azur. Livre mythique. Ecrivain culte. Tout finit par faire écran à l’œuvre. Françoise Sagan n’était pas qu’une fille qui roulait en décapotable. FSF c’est exactement la même chose. On nous le montre sans cesse en photo ultra chic avec des cheveux impeccables. Tiré à quatre épingles. Et dans les articles, on nous le décrit comme un dépravé plein de whisky au point de faire passer Charles Bukowski pour le parent proche de Paul Guth. Il est donc l’heure de (re)lire Gatsby à tête reposée. On va enfin se faire une vraie opinion que ce jeune beau gosse millionnaire au passé opaque qui déambule dans une villa toujours pleine d’invités dans une odeur de dollars tout juste imprimés. Fitzgerald c’est Balzac qui découvre le Jazz. Il fait rimer fête avec défaite.

-Le faucon Maltais, Daniel Hammett. 329 p., 6, 20 €.
Qui a vu Humphrey Bogart incarné à l’écran (film de John Huston, 1941) le détective privé Sam Spade ne fait pas la confusion avec le Maigret de Simenon. Aux Etats-Unis, le limier est aussi sec et tendu que le policier européen illustre la fausse bonhommie. La nouvelle traduction de Natalie Beunat et Pierre Bondil est très attendue par les amateurs de polars qui aiment se perdre dans les faits-divers mythiques et mystiques. Personne ne sera déçu au contraire. Nous sommes très loin de la bimbeloterie à la James Bond. La misère, le vice, la corruption remplacent les poursuites en voiture, les beaux hôtels et les piscines pleines de jolies filles qui cherchent un milliardaire. Les aventures autour de la statuette n’ont pas finies de passionner les lecteurs qui décident de partir à la trace de Sam Spade qui a une morale qu’il fait évoluer selon les situations…

-Quai des enfers, Ingrid Astier. 486 p., 7,80 €
Remarquée dès son premier roman policier, Ingrid Astier a reçu trois Prix pour le Quai des enfers. C’est dire qu’elle n’est pas passée inaperçue auprès des amateurs de polar qui pourtant en ont lu des vertes et des pas mures. L’action de passe sur la Seine, pour beaucoup. Un cadre propice au mystère. Un matin, la brigade fluviale inspecte une barque amarrée au quai des Orfèvres. A l’intérieur gît le cadavre d’une jeune femme drapée de blanc. Une carte de visite d’un célèbre parfumeur attire tous les regards. « Quai de la Rapée. Un drôle de nom où finissent les morts violentes, subites ou suspectes (…) La Rapée, on ne savait plus vraiment si c’était un commissaire des guerres civiles de Louis XV ou un vin de piquette qui grisait l’esprit. » Voilà pour donner une idée du style d’Ingrid Astier qui publiera en novembre 2012, son nouveau roman : Angle mort. Commencez par lire Quai des enfers, « au fil de l’intranquillité » de la Seine pour se perdre dans l’entre-deux de l’imaginaire et du réel, les deux rives de l’univers poétique de la romancière.

-Dans les archives secrètes de la police. 550 p. Sous la direction de Bruno Fuligni.
Avec pour sous-titre, « Quatre siècles d’Histoire, de crimes et de faits divers », cet ouvrage est désormais disponible en poche. L’édition originale était un superbe album. L’édition réduite n’est pas bâclée, bien au contraire. On y trouve des photos, croquis très bien reproduits pour une édition bon marché. L’épais volume dévoile les archives inédites de la Préfecture de police. Bien sûr les différents intervenants dont Pierre Assouline, Jean-Pierre Azéma, Pascal Ory, Jean Tulard et Michel Winock, entre autres, n’ont pas fait l’économie des affaires ultra connues : Landru, Violette Nozières, Petiot, la Bande à Bonnot… Cette mine du malheur nous transporte dans un torrent d’émotions qui nous font froid dans le dos dès lors qu’on a un peu d’imagination pour développer à partir de la synthétisation qu’on nous propose. Valent le détour: «La marquise aux poisons», «L’arrestation de Cadoudal», «L’expulsion de Trotsky», «Picasso, Français ?», «Raffles, mode d’emploi» … Le livre est présenté sous trois rubriques : l’argent, le pouvoir et l’amour. Souvent ça va ensemble… La publication a bénéficié du soutien de la Fondation d’entreprise de La Poste. Important de la signaler. En exergue, il y a un extrait des Souvenirs d’un Préfet de Police (1885), de Louis Andrieux qui n’est autre que le père de Louis Aragon.

-Histoire secrète du sire de Musashi, Junichiro Tanizaki. 243 p., 6,20 €
Traduit par Marc Mécréant, voici la chronique « d’un guerrier imaginaire » du XVIe siècle dans un style qui nous rappelle la violence des images des films d’Akira Kurosawa. Comment se fait-il qu’un lecteur européen soit à ce point plus proche d’un écrivain japonais qu’un auteur du vieux continent ? Tout simplement parce que Tanizaki est un écrivain majeur qui sonde son âme pour mieux nous faire ressentir la notre. Voyeur d’ombres à travers les plus infimes interstices du caractère humain, le romancier couche par écrit ce qu’on ne sait pas d’habitude nommer. Que l’on soit né à Rome, à Londres, à Moscou ou à Tokyo nous sommes tous des faits de la même façon. Nous avons tous eu un père et une mère. Nous avons tous un passé. Tanizaki est un conteur magique. Rien qu’en nous donnant l’heure, il arrive à nous faire peur. Du grand art.

-Le premier mot, Vassilis Alexakis. 384 p., 7, 30 €
Un écrivain qui a écrit cet aphorisme : « Une fenêtre, c’est un trou qui a réussi» est forcément un écrivain qui ne peut pas laisser indifférent. Des fenêtres, j’en ai vu des millions mais jamais je ne suis parvenu à si bien les définir. Je rapproche cette fulgurance au mot du peintre Bonnard: « Dans les musées, ce qu’il y a de mieux ? Les fenêtres… » Ecrivain unique et donc rare- tous devraient être ainsi- Vassilis Alexakis cherche à savoir quel premier mot a été prononcé sur terre… Cela fait penser à qui de la poule à l’œuf est arrivé en tête dans la course folle à la vie. Le mot n’était-ce pas plutôt un cri ? Alexakis manie l’humour avec la dextérité d’un artisan qui fabrique des vitraux. Rien n’est mis au hasard. Il place les mots comme un grand coloriste pictural. Grec de naissance, il écrit un français que beaucoup d’électeurs xénophobes sont incapables de manier. Européen par excellence, Alexakis a tout pour me plaire. C’est en plus un ami de François Bott, et un fin connaisseur de football. Est-il à ce point parfait ? Ils sont peu nombreux ceux qui peuvent passer de Garrincha à Démosthène dans une même conversation. Alexakis, outre son talent d’écrivain, est un homme de bonne compagnie. J’attache beaucoup d’importance aux artistes qui sont en totale osmose avec leur œuvre. Les autres sont des imposteurs ou au mieux des faiseurs de produits commerciaux. Alexakis écrit comme un ailier, avec des accélérations entrecoupées de respiration profonde.

-Dégagements, Régis Debray.310 p.
Superbe essai, Dégagements est une malle aux trésors. Trésors d’intelligence, trésors de parti pris, trésors de réflexions, trésors d’humour, trésors de règlements de compte, trésors de combats contre la connerie humaine, trésors de trouvaille de langage, trésors d’anticonformisme… Comme tout ce que fait Régis Debray, son livre ne ressemble à aucun autre. L’essayiste a lu assez de livres pour éviter de les imiter. Il fait entendre son bruit contre les bruits, selon le conseil de Michaux. Régis Debray hait la médiocrité. Si tout le monde était comme lui, l’air serait un peu plus respirable. Je parle de l’air de la création polluée par les gens qui se copient les uns les autres dés qu’une nouvelle tendance se dégage. Régis Debray poursuit sa route. Je le vois en littérature comme Dennis Hopper était au cinéma. Un des flamboyants qui crée en marge parce qu’ils savent que le gros du public est formaté pour consommer des objets de masse dit culturels. Debray ne va pas vers les gens- par respect. Il attend qu’on aille vers lui. C’est ce que j’ai fait pour le féliciter de son film sur Daniel Cordier dans la série Empreintes. Lisez Dégagements, cela stimulera votre cerveau. On dirait qu’il passe du coq à l’âne mais non, il parle toujours en « régisdebray », une belle langue vivante qu’on n’enseigne dans aucune université. Pour l’apprendre, il faut aimer la culture, l’esprit et les gens. « Si je rencontrais M. Sarkozy et ses amis du CAC 40, je n’aurais rien à leur dire, pas d’humus en commun, pas de clin d’œil possible. (…) mais il me semble qu’avec Paul Morand les sujets de conversations n’auraient pas manqué. » Juste, jadis nos ennemis avaient du talent.

-Maximes et autres textes, Oscar Wilde. 117 p., 2 €
Pour fêter cette fois les 10 ans de la collection Folio 2 € (2002-2012), voici une salve de titres tous plus savoureux les uns que les autres: Philosophie de la vie conjugale (Balzac), Un scandale en Bohême (Conan Doyle), Le bras de la vengeance (De Quincey), Natacha et autres nouvelles (Nabokov), Mon frère est parti ce matin (Marcus Malte), Préhistoires (Jean Rouaud)… Parmi les dernières parutions pour célébrer cet anniversaire intra muros la prestigieuse collection de poche, il y a ce recueil de maximes nés dans l’esprit d’Oscar Wilde qui « résistait à tout sauf à la tentation». Outre des formules ciselées comme : « L’amitié est beaucoup plus tragique que l’amour. Elle dure plus longtemps », on peut lire Le déclin du mensonge et Impressions d’Amérique, traduit de l’anglais par Dominique Jean.

-Maupassant, Frédéric Martinez. 405 p., 8, 40 €
« J’aime d’un amour bestial et profond, misérable et sacré, tout ce qui vit, tout ce qui pousse, tout ce qu’on voit (…) ; les jours, les nuits, les fleuves, les mers, les tempêtes, les bois, les aurores, le regard et la chair des femmes. » Voila la prose choisie par le biographe pour faire figurer en 4e de couverture. C’est dire que ces deux phrases définissent parfaitement Maupassant. On le croit volontiers tant elles contiennent le mouvement de la vie sous toutes ses facettes. Vrai vivant, l’auteur de Bel-Ami était un écrivain par excellence. Un torrent d’émotions qu’il essayait de canaliser par écrit. Il ressemble à un personnage de Manet descendu de son cadre. On imagine Maupassant couché au fond d’une barque, regardant la nuit tombée, guidé par une femme qu’il venait de rencontrer. Le livre de Frédéric Martinez nous prouve une fois qu’un très bon biographe devient son modèle le temps de l’écriture.

(1) http://www.folio-lesite.fr/Folio/accueil.action

Le Niçois Hugo Lloris désigné capitaine de l'équipe de France

28.02.12 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR

D’un gardien, on dit qu’il est “fou” comme Vignal ou “sage” comme Carnus. Lloris est un peu des deux catégories. Il est agile comme un chat. Lors d’un OM-Nice, il a fait des arrêts éblouissants. A un moment, il s’est retourné vers le public marseillais comme pour lui dire: “Alors vous n’applaudissez plus votre équipe ?". Soudain une chape de plomb s’est abattue sur le vélodrome. Aucun sifflet. Le silence total. Cela voulait dire: RESPECT.

Laurent Blanc vient de désigner Hugo Lloris comme capitaine des Bleus pour l’Euro 2012.
Beaucoup d’observateurs disent: “Il est nommé par défaut…"; “Lloris n’a pas de charisme…"; “Un gardien, capitaine ? Quelle erreur, il fallait nommer un joueur au milieu de terrain…”
Le football est trop important pour être commenté par des incompétents.
“Nommé par défaut” ? Lloris n’est pas n’importe qui. Il est constant dans ses performances. Signe des très grands joueurs.
“Lloris n’a pas de charisme” ? Le Niçois est aimé et respecté. Par exemple, par Mandanda dont il a pris la place de titulaire. Un jour à Téléfoot, on a demandé à Mandanda de dire qui était son gardien préféré. Le gardien de l’OM a alors repondu sans hésiter: “Hugo LLoris!” C’est dire l’intelligence des deux joueurs et aussi leur complicité. Du charisme, LLoris en a à revendre. Il suffit de le voir dans sa cage pendant les matchs. Est-ce que Samuel Beckett venait parler dans les médias ?
“Un gardien capitaine ? Quelle erreur…” Yachine était capitaine de l’URSS. Le gardien est le mieux placé pour voir tout le jeu de son équipe, et celui des adversaires. Si l’arbitre l’appelle, il traversera le terrain. Où est le problème ?
Si Lloris jouait à Arsenal, plus aucun journaliste français ne se permettrait le moindre commentaire désobligeant sur Lloris. A Nice, on sait qu’il nous faisait gagner 10 points par saison. A Lyon, il tient bien la baraque. Quand il a eu l’immense chagrin de perdre sa mère, il a tenu sa place dans la cage de l’OGCNice. Cela prouve sa grande force de caractère.
Lloris n’est pas un frimeur, ni un prétentieux, encore moins un bas du plafond.
La seule ombre au tableau c’est son absence de palmarès en club. Il a quitté Nice en 2008 pour remporter des titres à Lyon mais depuis sa signature à l’O.L., le club dirigé par le pt Aulas ne gagne plus rien. Trois saisons, sans rien du tout ! Lyon devient l’Arsenal français: toujours qualifié pour la C1 mais question trophée, nada !
LLoris est le troisième niçois à garder la cage française après Dominique Baratelli et Lionel Letizi.
L’annonce du capitanat de Lloris fait plaisir à tous les Niçois.

Hugo Lloris
né le 26 décembre 1986, à Nice (Alpes-Maritimes)
Parcours
1997-2008: OGC Nice
2008: Olympique lyonnais
30 sélections en équipe de France

Sous le signe de Baudelaire, d'Yves Bonnefoy (Gallimard)

28.02.12 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR

Voici réunis plusieurs textes d’Yves Bonnefoy sur Charles Baudelaire qui lui a inspiré cette remarque : « Les grands poètes sont ceux qui nous aident(…) à nous diriger vers nous-mêmes » On ne peut pas mieux dire. Chaque lecteur est à la traque de lui-même dès qu’il prend un livre. C’est le principe de l’identification et avec Baudelaire nous sommes servis. Plus il parle de lui, plus il parle de nous. Baudelaire inspecte les zones d’ombre pour les mettre en pleine lumière, celle de l’éclairage intime. Le premier texte de Bonnefoy est sa préface à l’édition des Fleurs du mal de 1955. Le préfacier y note : « Le caractère le plus constant de (…) Baudelaire reste malgré tout l’énergie. » Il faut être un fin lecteur pour remarquer cela car les trois quarts des gens pensent que Baudelaire n’est qu’un débauché avachi qui passe son temps à griffonner des états d’âmes. Dans les autres textes, Bonnefoy fait une grande part au changement d’attitude de Baudelaire vis-à-vis de la peinture de Rubens qu’il apprécia avant de le condamner sévèrement. L’essayiste évoque aussi à maintes reprises Edgar Allan Poe dont Baudelaire fut le traducteur pionnier. Au centre de l’ouvrage, on découvre aussi un texte de 30 pages sur Gérard de Nerval ce grand suicidé de la société qui aimait plus les femmes en songe que dans le réel. Ici, il s’agit d’une conférence donnée par Bonnefoy à la BNF en 2001.

-Sous le signe de Baudelaire
D’Yves Bonnefoy
Gallimard/ Bibliothèques des idées, 412 p., 28 €
A lire : Le club des hachichins, suivi de La Pipe d’opium et le Hachich, de Théophile Gautier. Editions établie par Paolo Tortonese. Mille et une nuits, 80 p., 2,50 €

[Post dédié à Germain Nouveau]

Ferguson: "Contre Tottenham, je prévois un match énorme"

28.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY

Tout Man United espère le retour de Rooney lors de Tottenham-Man U. J’espère que Louis Saha, ex Red Devil, ne se rappelle pas à nos bons souvenirs…

3 mars/ Liverpool-Arsenal, 13 h 45/ Man City-Bolton, 16 h
4 mars/ Tottenham-Manchester United, 17 h 10

CLASSEMENT
1 Manchester City 63 26/ 20 3 3/ 67 19/ +48
2 Manchester United 61 points 26 matchs/ 19 4 3/ 63 26/ +37
3 Tottenham Hotspur 53 26/ 16 5 5/ 51 30/ +21
4 Arsenal 46 26/ 14 4 8/ 53 37/ +16
5 Chelsea 46 26/ 13 7 6/ 47 31/ +16
6 Newcastle United 43 26/ 12 7 7/ 38 38/ 0
7 Liverpool 39 25/ 10 9 6/ 29 23/ +6

Interview de Sir Alex Ferguson en prévision de Tottenham-Manchester:
-"Si l’on fait un grand match à Londres alors nous aurons de très grandes chances d’être champions. On sait déjà que le trophée de la Premier League va rester à Manchester. Faut encore savoir où ? (sourires) Si l’on ramère les trois points de notre déplacement à Tottenham alors le match City-United du 30 avril sera réellement un match au sommet, et sans doute déterminant pour la fin de saison. Notre voyage positif lors de Norwic-Man U (1-2)nous a permis de rester en contact avec les hommes de Roberto Mancini. Contre Tottenham, je prévois un match énorme. J’aime mieux me rendre à l’Etihad Stadium -stade de Man City- sans avoir été distancé auparavant par les Citizens. Si l’on y va en étant toujours à deux points d’eux, cela serait très bien parce que nous avons plus d’expérience que Man City. Pour dimanche 4 mars, je devrais avoir plus de joueurs disponibles car avons bien soigné Chris Smalling et Phil Jones. J’espère que les matchs internationaux ne me blesseront personne (1). Cleverley et Rooney (angine) n’ont pas été convoqués par la FA: ils sont en soins. [Valencia est hélas blessé suite à un tacle assassin d’un joueur de l’Ajax.] Notre victoire à Norwich (1-2) est un résultat qui va beaucoup compter. Il nous maintient en bonne situation. Ce fut une superbe fin de match, avec ce but fantastique de Giggs sur un merveilleux centre d’Ashley Young. Jouer 900 match pour un même club, comme l’a fait Ryan Giggs, c’est exceptionnel et ça n’arrivera plus jamais dans l’Histoire. C’est une carrière extraordinaire pour un homme extraordinaire.”

(1)Jones, Welbeck, Smalling, Young, présélectionnés pour Angleterre-Pays Bas/ Evans pour Irlande-Norvège/ Evra pour France-Allemagne/ Nani pour Portugal-Pologne, et Chicharito pour Mexique-Colombie

1982-2012: 30 ans après l'attentat d'Harald Schumacher

28.02.12 | par morlino | Catégories: ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR

RFA-France fut un grand match dans son intensité, dans sa dramaturgie mais l’attentat de Schumacher sur Battiston n’est pas à l’honneur du corps arbitral et de la FIFA. Cette violence interdite n’a pas été sanctionnée sous les yeux du monde entier. De manière incroyable, la France a reçu plus de cartons jaunes (Genghini, 40e; et Giresse, 35e) que la RFA (Bernd Förster, 46e). La RFA n’aurait pas dû finir le match à 10. L

1/2 finale de la Coupe du monde 1982
8 juillet 1982, Séville (Espagne)
Stade Sanchez Pizjuan
France 1-1 RFA
But pour la France: Platini (27e pen.)
But pour la RFA: Littbarski (17e)
Après prolongations
France 3-3 RFA
Buts pour la France: Trésor (92e), Giresse (98e)
Buts pour la RFA: Rummenigge (102e), Fischer (108e)
Après tirs au but
France 4-5 RFA
Tirs au but de la France: Giresse, Amoros, Rocheteau, Didier Six, Platini, Maxime Bossis
Tirs au but de la RFA: Kaltz, Breitner, Stielike , Littbarski, Rummenigge, Hrubesch
Arbitre: Charles Corver

C’est l’un des plus grands matchs de l’Histoire avec hélas une issue négative pour la France, surtout à cause du gardien allemand qui agressa sauvagement Patrick Battiston sous les yeux des arbitres qui n’ont pas réagi devant la violence d’Harald Schumacher. La France de 1998 n’a pas fait autant vibrer que cette équipe de 1982 à deux doigts d’aller en finale de la Coupe du monde. L’arbitre ne le voulait pas. Quand Schumacher a attaqué volontairement Battiston sans jouer le ballon, l’homme qui devait fare respecter la loi n’a pas sanctionné le goal allemand: ni coup franc, ni carton jaune, ni expulsion. Rien de rien, il a laissé Schumacher dégager alors que le Français avait perdu connaissance. On voyait Schumacher s’amuser avec le ballon sans un regard pour sa victime. Plus tard Schumacher avoua qu’il était dopé lors de ce match-là. Les médias allemands ont immédiatement étouffé ses déclarations. Dans Coup de sifflet (1987), Schumacher décrit les penchants de la RFA pour l’éphédrine, qui développe l’agressivité.
La France avait une superbe équipe. Durant les prolongations, elle méritait de l’emporter jusqu’aux entrées de Rummenigge et Hrubesch qui ont été déterminants avec leur volonté d’acier. Jupp Derwall les avait laissés au repos, pensant battre la France sans leur concours.
Lors des tirs au but, Stielike se mit à pleurer quand il rata sa tentative. A l’instant précis où Littbarski le consolait, Six rata son tir au but. A partir de là, on ne vit plus que la force de caractère germanique. Les Français étaient liquéfiés. On sentait qu’ils n’y croyaient plus malgrè la présence géniale de Platini qui marqua son tir au but juste avant que Bossis ne rate le sien. La messe était dite, et moi j’ai perdu le sommeil pendant des jours et des jours. Ce match reste une plaie ouverte. Le but de Trésor, une reprise de volée et celui de Giresse furent somptueux. A 3-1, j’étais au paradis. Les joueurs français aussi. Ce fut notre erreur. Giresse était si heureux après son but… Son image fut longtemps dans le générique de Stade 2, vrai supplice visuel. Là nous étions en finale. La joie de Giresse avait une vue panoramique sur l’enfer mais nous ne le savions pas. On n’avait pas l’habitude de vivre de pareilles émotions. La France n’avait pas gagné l’Euro 1984 et encore moins la Coupe du monde 1998. Ni bien sûr l’Euro 2000. Nous étions tous des puceaux de la gloire. C’est ce qui nous fit perdre contre la RFA. Platini ? Il ne jouait pas encore à la Juventus Turin. Est-ce que la France aurait battu l’Italie en finale de la Coupe du monde 1982 ? Je ne le crois pas. Les Italiens avaient l’expérience en plus. Donc le “vice” nécessaire pour gagner. La France jouait trop la fleur au fusil. C’est ce qui faisait son charme. Comme le Brésil de Zico et Socrates qui étaient les Platini et les Giresse brésiliens. Heureusement que la France des années Platini a remporté l’Euro 1984, sinon le match France-RFA aurait symbolisé l’enterrement de l’une des plus grandes générations de footballeurs français.

France
Jean-Luc Ettori/
Manuel Amoros, Maxime Bossis, Marius Trésor, Gérard Janvion/
Bernard Genghini puis (50e) Patrick Battiston (60e)puis Christian Lopez, Michel Platini ©, Alain Giresse, Jean Tigana/
Dominique Rocheteau, Didier Six
Entraîneur: Michel Hidalgo

RFA
Harald Schumacher/
Hans-Peter Briegel, puis (97e) Karl-Heinz Rummenigge, Paul Breitner, Karl-Heinz Förster, Bernd Förster 46e
Wolfgang Dremmler Pierre Littbarski Klaus Fischer Felix Magath, puis (73e) Hirst Hrubesch/
Ulrich Stielike, Manfred Kaltz ©
Entraîneur: Jupp Derwall (1927-2007)

PS: le 29 février 2012, en amical: Allemagne-France

Le but de l'année ? Messi ne doit pas avoir le monopole du Ballon d'Or vu le trait de lumière de Cristiano Ronaldo du 26 février 2012

27.02.12 | par morlino | Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR

Sept adversaires regardent passer le ballon sans esquisser le moindre mouvement de défense tant Ronaldo fit le geste juste au bon moment. MA-GNI-FI-QUE !

Le Real Madrid, leader de la Liga, s’est imposé contre le Rayo Vallecano (0-1), grâce à une géniale talonnade de Ronaldo. C’était le geste parfait à ce moment-là. Pas du tout la talonnade pour étaper la galérie. Grâce à ce but décisif, Ronaldo permet au Real Madrid (64 pts)de conserver 10 points d’avance sur Barcelone. Au classement des buteurs, le Portugais compte un but de plus que Messi (Barça): 29 contre 28.

Jeunesse du sacré, de Regis Debray (Gallimard)

27.02.12 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, GRAND MONSIEUR

Dans le nouveau livre de Regis Debray il y a beaucoup d’images, un peu comme dans ce clip de la dernière campagne présidentielle de François Mitterrand, en 1988

Du jamais lu ! Du jamais vu ! On peut dire ça du nouveau livre de Régis Debray, authentique OVNI littéraire, entre le catalogue Manufrance et l’inventaire à la Jacques Prévert. D’une écriture alerte et très simple, Regis Debray fait le point sur la notion du sacré qui au cours du XXe siècle a beaucoup évolué en raison de la profusion d’images. Jadis, les gens n’avaient que des images pieuses à se mettre sous les yeux. Aujourd’hui, la bimbeloterie des icônes est vaste à n’en plus finir. Page 25, on voit mis au même niveau «Balloon Dog» de Jeff Koon, dans le cadre de Versailles, et Nicolas Sarkozy et Carla Bruni enlacés dans le bureau présidentiel de l’Elysée. Beaucoup de gens ont critiqué le fait d’exposer “n’importe quoi” dans un lieu aussi prestigieux que le château de Louis XIV. Le président élu en 2007 et sa femme sont alors vus comme deux personnages modernes dans un espace jadis réservé à des figures beaucoup plus austères. Jeu des contrastes… Sur une autre page (165), on voit de Gaulle en noir et blanc, et Claire Chazal, en couleurs. Tous les deux devant un micro. Ils sont tellement identifiables qu’à la place de leur nom, il y a “Le 18 juin” et le “20 heures". Regis Debray nous précise que “l’architecture est, avec la musique, notre plus ancienne encyclopédie". Pages 54-55, il oppose une salle d’audience à Paris ("la scène") avec son pendant à New York ("l’atelier"). La Française est théâtrale ; l’Américaine ressemble à un gymnase aménagé. Cet album forme les grottes de Lascaux de l’idiot-visuel moderne. A consulter sans plus attendre. A lire pour y voir plus clair. Regis Debray fait le tri entre les vessies et les lanternes. Une littérature quasiment écologiste qui chasse la pollution visuelle néfaste à notre univers poético-politique.

-Jeunesse du sacré
De Régis Debray
Gallimard, 205 p., 23 €

Et aussi: Rêverie de gauche, de R. Debray, Flammarion, 103 p., 10 €

A consulter: http://www.blogmorlino.com/index.php/2012/02/24/title_603

Record: 75 ans à deux... Les mythiques Red Devils Scholes (37 ans) et Giggs (38 ans) ont marqué dans le même match, à Norwich

27.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Les Ferguson Babes, Paul Scholes et Ryan Giggs

Depuis un siècle cela n’était jamais arrivé en première division anglaise- et ailleurs aussi sans doute: deux joueurs de plus de 37 ans viennent en effet de marquer un but dans le même match, celui remporté par Manchester United à Norwich (1-2), grâce à Paul Scholes (37 ans) et Ryan Giggs (38 ans), en fin de match. A cette occasion, le Gallois Giggs disputait sa 900e rencontre toutes compétitions confondues avec MU: il a marqué le but décisif dans les arrêts de jeu, si cher à Sir Ferguson depuis la finale de la C1 1999. Avant son 163e but avec MU, Ryan Giggs avait dit:
-"J’ai encore faim et je me sens très bien. Le club compte sur moi et je veux continuer. J’espère encore remporter un titre cette saison.” Qui dit mieux ?

Jean Dujardin, Ballon d'Or 2012 du cinéma

27.02.12 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, LE CINEAC, AVENUE DE LA VICTOIRE

The Artist est d’abord un film avant d’être la France. Cela dit, il en a fallu du temps pour que les Etats-Unis récompensent les Français qui ont inventé le cinéma par le biais des Frères Lumières, en 1895. Espérons que les récompensés gardent la tête froide et qu’ils restent humbles. The Artist permet que l’on parle en bien de la France, cela nous change du comportement dégradant des politichiens…

The Artist a récolté cinq oscars, et non des moindres, lors de la 84ème cérémonie des Oscars, version 2012 :

Meilleur film: The Artist de Michel Hazanavicius
Meilleur acteur: Jean Dujardin - The Artist
Meilleur réalisateur: Michel Hazanavicius (The Artist)
Meilleurs costumes: Mark Bridges pour The Artist
Meilleure musique originale: Ludovic Bource pour The Artist

Pour en arriver là, les acteurs du film- au sens large- se sont lancés dans une vraie campagne promotionnelle à travers tous les Etats-Unis, ricochant de festival en interview. Leur producteur relais américain a fait suivre, à toute l’équipe du film, la procédure normale qui ne garantissait pas l’obtention des récompenses mais qui mettait le film en condition optimale pour participer à la course aux statuettes. Omar Sy avait raison quand il a dit: “Jean doit me laisser le César. Lui, il aura l’Oscar !” Maintenant, j’attends le producteur qui va faire proposer à Jean Dujardin d’incarner James Bond. Au niveau de la production: Thomas Langmann est le digne héritier de son père Claude Berri.
PS: l’OScar de la meilleure actrice a été décerné à Meryl Streep (La Dame de Fer)

La porte parole du candidat du "people" pensait que le ticket de métro était à 4 €..

27.02.12 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS

Quand un journaliste d’Europe 1 a demandé à la ministre des Transports- qui vient de passer la main pour des raisons de campagne électorale- le prix du ticket de métro, elle a répondu: “4 euros” alors que le prix réel en 2012 est de 1,70 €. Ce piège tendu révèle une fois de plus que les politiques sont souvent hors du réel. La différence est énorme entre 4 et 1,70 € ! Il faut dire qu’un ministre des transports bénéficie d’une carte de gratuité… entre autres avantages. C’est comme si un boulanger ne connaissait pas le prix de la baguette, premier choix. République française ou bananière ?

Steven Gerrard qui rit et Anthony Gerrard qui pleure

27.02.12 | par morlino | Catégories: EN MARGE, GRAND MONSIEUR

Liverpool vient de remporter son premier trophée depuis 2006 face à une équipe de L2. Le manager des Reds, l’historique Kenny Dalglish rajoute une ligne à son somptueux palmarès.

Finale de la Carling Cup, 26 février 2012
Liverpool 2-2 Cardiff (5 tirs au but à 4)
Buts pour Liverpool: Skrtel (59e), Kuyt (108e)
Buts pour Cardiff: Miller (18e), Turner (117e)

L’équipe galloise de L2 a bien résisté mais elle s’est inclinée dans la séance des tirs au but. Fatalité, les deux cousins Gerrard ont raté le leur.
Steven Gerrard (Liverpool) n’a pas eu à en souffrir car les Reds ont remporté le trophée. A l’inverse, Anthony Gerrard (Cardiff) a offert la Carling Cup à Liverpool lorsqu’il échoua dans sa tentative…

Le 163e but de Giggs lors de son 900e match avec MU

26.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Ce 26 février 2012, le Gallois a marqué un but décisif lors de Norwich-Man U (1-2) à la 90e + 2 mn. C’est son 163e avec la Red Army. Précisément, il s’agit aussi de son 107e but en Premier League.

Tous les matchs de Ryan Giggs sous le maillot de MU:
Premier League: 500 (91)
Division One, réserve: 33 (7)
FA Cup: 60
Carling Cup: 32
Coupes européennes: 119 (20)
Cup Winners’ Cup: 1
UEFA Cup: 3
Autres matchs: 15 (3)

TOTAL: 900 matchs, soit 763 (137)

L’événement devait avoir lieu en UEFA Europa League, lors d’Ajax Amsterdam-Man United (2-1) mais l’instant historique s’est déroulé contre Norwich. Loin d’Old Trafford mais avec… une victoire !
Avant son 900e match pour Manchester United, Ryan Giggs a fait quelques confidences:
-"Il est difficile de choisir le bon moment où raccrocher. Soit vous prenez votre retraite trop tôt, soit vous jouez les matches de trop. C’est pénible pour moi, même avec mon expérience, de ne pas jouer ou de ne pas faire partie du groupe. Ça a été compliqué pour moi la saison 2010-2011, avant Noël. Je ne jouais pas beaucoup, j’étais blessé aux ischio-jambiers. J’ai discuté avec l’entraîneur pour lui confier ma frustration mais il m’a dit que j’allais finir par jouer. Je me suis dit que c’était peut-être ma dernière saison. Mais vers la fin, je ne voulais pas que la saison finisse. Peu de joueurs arrivent à 900 matches. Alors je peux être fier d’avoir disputé autant de rencontres avec United.”
A 38 ans, dans sa 22e saison sous le maillot de MU, l’auteur de désormais 900 matchs sous le maillot des Red Devils est en 2011-2012, l’un des meilleurs éléments de Sir Ferguson, un hommé-clé du système avec la rage d’Evra, le ciment armé mouvant de Carrick, la force de frappe de Rooney et les rampe de lancement Valencia, Nani et Young. Giggs étant la louche à caviar.
Rio Ferdinand a dit son éternel émerveillement d’être sans cesse à côté de Ryan Giggs, adepte du Yoga:
-"Je suis plus heureux que lui de le voir resigner un an. Cette décision n’a rien à voir avec le sentimentalisme. Sir Ferguson est un entraîneur qui place le rendement au-dessus de tout. Si vous n’apportez rien au group, il vous écarte sans état d’âme. Sachant cela, Ryan fait tout pour être au top physiquement afin de ne jamais être pris en défaut de mauvaise préparation. Ryan Giggs est meilleur cette année que l’an passé. Il n’y a pas aucune réduction de son talent par rapport à sa jeunesse. Il a simplement glissé de l’aile au milieu, quoiqu’on le retrouve souvent à l’aile !”

PS:Sir Alex Ferguson opte pour que Ryan Giggs lui succéde comme manager de Manchester United quand il aura décidé de prendre sa retraite. Le manque d’expérience ne serait pas un handicap car Giggs connaît tout de MU est pour cause. Ferguson estime qu’un joueur qui a fait toute sa carrière à MU où il a tout gagné mérite la plus grande considération. Donc, il faut le nommer à la tête du secteur sportif pour lui donner une chance se poursuivre son aventure dans un autre sesteur. Bien sûr, beaucoup de managers rêvent d’entraîneur Man United, tels Jose Mourinho, Pep Guardiola (dit-on), David Moyes et Martin O’Neill. La famille Glazer aura son mot à dire.
Beaucoup de gens prétendent que le fait de voir Giggs entraîneur cela voudrait dire que le Gallois est la marionnette de Ferguson qui tirera les ficelles en coulisses. Ole Gunnar Solsjkaer est aussi dans les petits papiers de Sir Alex. Une chose est certaine, “Fergie” est là et bien là. Les journalistes ne l’attaquent pas souvent car il ne connaît jamais de longue période négative.

Le Red Devil Ryan Giggs est né le 29 novembre 1973 à Cardiff (Pays de Galles)
Ailier puis milieu de terrain
A signé pro à Manchester United le 9 juillet 1990
1er match pro, le 2 mars 1991: Man U-Everton (2-1), à Old Trafford

Palmarès: 32 titres majeurs (*):
Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe Intercontinentale 1999
Supercoupe de l’UEFA 1991
2 Ligues des Champions 1999, 2008
12 Championnats d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009 et 2011
4 Coupes d’Angleterre 1994, 1996, 1999, 2004
3 Coupes de la Ligue 1992, 2006, 2009
8 Community Shield 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011
900 matchs, 163 buts à Manchester United
64 matchs, 12 buts avec le Pays de Galles

(*) Le portier Víctor Manuel Martins Baía (Porto + Barcelone) en a gagné 33.

La révolte des tauliers d'Arsenal atomise Tottenham 5-2

26.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Contre Tottenham, le Néerlandais van Persie a été aussi bon que Zlatan Ibrahimovic lors d’AC Milan-Arsenal(4-0). Le match retour de 8e de C1, Arsenal-AC Milan n’est à rater sous aucun prétexte.

26 février 2012, 26e journée, Emirates Stadium
Arsenal 5 - 2 Tottenham
Buts pour les Gunners: Sagna (40e), van Persie (43e), Rosický (51e), Walcott (65e, 68e)
Buts pour les Spurs: Saha (4e), Adebayor (34e pen.)


Le football est vraiment le sport roi. Alors que les Gunners étaient moribonds, ils se sont réveillés pour se révolter comme des … Red Devils. Plus jamais, on ne pourra dire que les Gunners manquent de caractère. Cette époque est révolue. Ils nous avaient déjà fait le coup de la résurrection à Chelsea. Cette fois, ils ont mis leurs tripes sur leur pelouse qui s’est mise à scintiller sous les coups de canons des Gunners qui, quand ils jouent de la sorte, sont irrésistibles. Je le dis sans rire: l’AC Milan n’est pas encore qualifié pour les 1/4 de finale de la C1 car les Gunners de ce 26 février peuvent en claquer 5 à la face de l’équipe de Berlusconi. Ce dimanche lumineux, je me suis même surpris à penser: mais mille sabords, le Barça n’est que l’Arsenal Canada Dry !
Qu’a-t-on vu ? Au début du match les Gunners ont encaissé deux buts un peu gags. Le premier ? Louis Saha a marqué avec 100 % de réussite avec un contre favorable. Le second ? Un penalty trop flagrant pour être honnête. On en était à la 34e minute… On lisait la suffisance sur le visage d’Adebayor, et cela n’est jamais bon. Tottenham s’est mis à jouer avec le cigare. Ecoeurant comportement. Alors Bacary Sagna sortit de sa boîte pour marquer une sublime tête. Le Français ramassa aussitôt le ballon pour aller le poser dans le rond central. Sublimissime ! Puis van Persie réalisa un tour de passe pour égaliser d’un maître-tir. Un ballon placé. Divin !
Au retour des vestiaires, trois merveilles sont encore venues illuminer ce derby. Rosicky marqua le 3e but d’une touche merveilleuse en pleine course. Le 4e ? King van Persie fit tout le travail pour donner un caviar de l’extérieur gauche à Walcott, à la conclusion. Le 5e ? Bis repetita pour Walcott. Tottenham n’était plus qu’onze de zombies. Ce qui m’embête beaucoup car les Red Devils vont, dimanche prochain, aller jouer chez eux… Les Spurs vont tout faire pour faire oublier à leurs supporters l’humiliation infligée par Arsenal. A la fin du match, les Gunners se sont congratulés dans une ronde amicale, celle de la fraternité d’un vrai groupe. Ils m’ont pas abandonné leur entraîneur. Arsène Wenger peut être fier des joueurs. Le départ d’Arshavin n’a pas du tout handicapé le groupe. Les tauliers d’Arsenal ont enfin haussé le ton. On dit bravo et merci.

Arsenal
Wojciech Szczesny (5)/
Bacary Sagna (9), Laurent Koscielny (4), Thomas Vermaelen (5), Kieran Gibbs(2), puis(75e) Carl Jenkinson(6)/
Alex Song (8), Mikel Arteta (8), Tomas Rosicky(9)/
Theo Walcott (10), puis (81e) Alex Oxlade-Chamberlain (non noté), Robin van Persie©(10+), Yossi Benayoun (7), puis (88e) Gervinho (non noté)

Sur le banc: Lukasz Fabianski, Ignasi Miquel, Ju Young Park, Marouane Chamakh

Manager: Arsène Wenger (10). A gardé son calme après le penalty. N’a fait les changements que lorsque la messe était dite. S’est mis à revivre petit à petit. La fin de saison peut être très belle à vivre. La 4e place est un possible “trophée".

Classement:
3e Tottenham 53 26/ 16 5 5/ 51 30/ + 21
4e Arsenal 46 points 26 matchs/ 14 4 8/ 53 37/ + 16
5e Chelsea 46 26/ 13 7 6/ 47 31/ + 16

Giggs donne les 3 pts à Man U le jour de son 900e match

26.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Le génial Giggs a marqué lors de son 900e match avec Man United. Un but décisif à la 92e minute d’un magistral extérieur gauche. (Auss beau que celui de Rosicky contre les Spurs). Grandiose. C’est la première fois en 20 ans que je vois notre Gallois tant aimé aussi heureux après avoir marqué un but.(Voir les deux images arrêtées) Ryan veut nous donner le titre 2012 alors que Man City ne lâche rien non plus. Dimanche prochain, Tottenham-Man United est un match importantissime. Un de plus !

Dimanche 26 février 2012, 26e Journée
Norwich City 1 - 2 Manchester United
Buts pour Norwich: Holt (84e)
Buts pour les Reds Scholes (7e), Giggs (90e + 2)

Grand et beau week-end. Hélas, je n’ai pas vu le match car aucune télé française ne l’a retransmis.
Nos deux anciens, Paul Scholes et Ryan Giggs, ont marqué un but.
Celui de Giggs vient après une montée d’Evra suivi d’un centre de Young.
Lors du match, De Gea a fait des arrêts décisifs. Une belle victoire à l’extérieur. Très belle même. Ces victoires-là font gagner le titre.

Classement Premier League
1 Manchester City 63 26/ 20 3 3/ 67 19/ +48
2 Manchester United 61 points 26 matchs/ 19 4 3/ 63 26/ +37

Man United
De Gea/
Jones, Evans, Ferdinand, Evra/
Nani, Scholes, Carrick, Giggs, puis (90e + 5) Smalling/
Hernandez, puis (62e) Young, Welbeck

Sur le banc: Amos/ Fabio, Rafael, Park, Berbatov

Manager: Sir Ferguson. Gagner dehors sans Valencia, ni Vidic ni Fletcher ni Rooney. Fortiche !

[Post dédié à King Cantona]

Les forces de l'esprit frappent à la porte de l'Elysée

26.02.12 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, GRAND MONSIEUR

De Gaulle avait pour conseillers André Malraux et Romain Gary

Grand lecteur, François Mitterrand était un bibliophile éclairé

Alors que Rooney est absent, Giggs joue son 900e match dans le difficile déplacement à Norwich

26.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Norwich-Man United (14 h 30)
Wayne Rooney est absent, il n’est pas assez bien rétabli pour jouer ce match très difficile à l’extérieur.
Je suis certain que nous allons assister encore à un duel coupe-gorge devant des morts de faim.
Anderson est toujours blessé, et Cleverley est à l’infirmerie. Le jeune milieu de terrain commence à m’inquiéter: il joue un match puis il disparaît de la circulation. Ne sait-il pas éviter les coups ou est-il très fragile ?
Sir Ferguson aligne un 4-4-2 avec deux attaquants qui devront prouver qu’ils sont complémentaires. Welbeck se promène plus sur le front de l’attaque tandis que Chicharito adore la profondeur tout en étant un renard de surface de vérité.
Les deux anciens sont là: Giggs pour sa 900e et Scholes, pitbull aux crocs d’acier.
Grand préjudice ? L’absence de Valencia blessé contre Ajax.

De Gea/
Evra, Ferdinand, Evans, Jones/
Giggs, Carrick, Scholes, Nani/
Welbeck, Chicharito
Sur le banc: Amos, Smalling, Rafael, Fabio, Park, Young, Berbatov
Manager: Sir Ferguson

"Manu" Petit appelle à la révolte des Gunners face aux Spurs

26.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Gros derby à Londres ce 26 février 2012 (14 h 30) entre les Gunners et les Spurs. Cette saison la 3e place semble promisse à Tottenham. La 4e à Chelsea ou Arsenal… Chaque derby à Londres mérite le déplacement. On y sent la tension séculaire entre frères ennemis. En Angleterre, le football n’est pas une zone de bêtise pour oisifs en manque d’émotions. Le football en Angleterre a sa place dans la société comme la peinture, le cinéma ou le théâtre.

Emirates Stadium
26 février 2012, 14 h 30
Arsenal-Tottenham

Pronostic: 1-2 à 50 %. 2-2 à 25 % et 2-1 à 25 %.
Heureux football anglais qui chaque week-end à de superbes affiches. La L1 ? Je n’échange pas Arsenal-Tottenham contre Lyon-PSG (4-4). Qui fut la star de match de Gerland ? Le président de l’OL à la fin du match dans les vestiaires. Aucun grand joueur étranger ne veut évoluer en L1. Les plus grands footballeurs contemporains évoluent en Seria A, Liga, Premier League et Bundesliga. Sans parler des futurs as qui sont en Amsud. Où sont en 2012 les équivalents des Skoblar, Keita, Magnusson et Carlos Bianchi de jadis ? D’évidence pas en L1. Emmanuel Petit n’y va pas de main morte quand il parle d’Arsenal en mauvais feeling depuis 2006 et la défaite en finale de la C1 contre le Barça de Ronaldinho. Cette fois, Arsène Wenger ne peut pas dire que son ancien joueur appartient au cortège des tabloïds anglais qui mettent de l’huile sur le feu pour vendre leurs salades multiples et avariées…:
-"A la base, Arsène Wenger a changé de projet sportif, notamment au niveau de la politique des transferts, explique l’ancien milieu de terrain d’Arsenal dans FF. Avant, il s’appuyait sur des joueurs d’expérience, des leaders, des gagneurs. Une fois sa crédibilité assise en gagnant des titres, il a changé de politique, en se tournant vers la formation. Le dernier mercato a été très mal géré. Arsène doit prendre du recul. Il a toujours protégé ses joueurs. Mais là, il faut une prise de conscience individuelle et collective. Parce que si on joue au jeu du “c’est la faute à untel", il n’est pas dit qu’Arsenal se qualifie même pour l’Europa Ligue. Ces joueurs sont fragiles, ils peuvent sombrer (…) J’ai l’impression qu’ils abordent ce métier comme des fonctionnaires du sport. C’est le milieu du “moi, je", c’est désolant. Le contraste avec Thierry Henry, qui, lui, est un amoureux fou du football, était tellement saisissant. Le foot, ce n’est pas un concours de popularité sur Twitter et Facebook, c’est la découverte de soi. Là, ce sont des paons au milieu d’une basse-cour. Sortez-vous les doigts du cul, les gars!” (Repris par Eurosport.fr)

Man United a la pression et Arsenal joue gros...

26.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY

Pour son déplacement à Norwich (8e), Man U devrait peut-être enregistrer le retour de Rooney. Carrick, Ferdinand et Giggs devraient être aussi opérationnels. Contre l’Ajax, Cleverley a reçu un nouveau coup qui pourrait lui imposer du repos. Man City ayant gagné son match contre Blackburn, les Red Devils savent ce qu’il leur reste à faire…

Les 6 derniers Man-Norwich, avec 6 victoires sur 5 pour MU:
Janvier 1994: Norwich 0-2 MU
Décembre 1994: MU 1-0 Norwich
Février 1995: Norwich 0-2 MU
Août 2004: MU 2-1 Norwich
Avril 2005: Norwich 2-0 MU
Octobre 2011: MU 2-0 Norwich

Résultats de la 26e journée, Premier League
Manchester City 3-0 Blackburn
Chelsea 3-0 Bolton
West Bromwich Albion 4-0vSunderland
Queens Park Rangers 0-1 Fulham
Wigan 0-0 Aston Villa
Newcastle 2-2 Wolverhampton

Dimanche 26 février
Norwich City - Manchester United, 14 h 30
Arsenal - Tottenham
Stoke City - Swansea City, 16 h

Classement Premier League:
1 Manchester City 63 26/ 20 3 3/ 67 19/ + 48
2 Manchester United 58 points 25 matchs/ 18 4 3/ 61 25/ + 36
3 Tottenham Hotspur 53 25/ 16 5 4/ 49 25/ + 24
4 Chelsea 46 26/ 13 7 6/ 47 31/ + 16
5 Arsenal 43 25/ 13 4 8/ 48 35/ + 13

Une nouvelle fois la chaîne payante diffuse Arsenal-Tottenham et non Norwich-Man U. Il est vrai que MU n’est que deuxième alors que Arsenal est condamné à essayer de terminer 4e du classement, au mieux. Bon, ce derby made in London mérite de s’y arrêter comme presque tous les derbys anglais. Au coup d’envoi, les Spurs (3e) ont dix points d’avance sur Arsenal (53 contre 43). Depuis l’arrivée de Wenger à Arsenal, on avait pris l’habitude de voir les Gunners devant les Spurs… Tel n’est plus le cas. 2011-2012 n’est pas une bonne saison pour Arsenal qui a perdu Nasri et Fabregas, entre autres sales coups. L’autre ennemi de Londres, Chelsea occupe la 4e place.
L’ancien Gunner Lee Dixon, 624 matches avec Arsenal, vient de déclarer:
-"D’après moi, cet Arsenal-Tottenham est le match le plus important depuis qu’Arsène Wenger est à la tête de l’équipe. Vue les circonstances…”

Arshavin retourne en Russie après son fiasco final à Arsenal

25.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

De retour en Russie, Arshavin a fini de faire le clown à Arsenal. Faute de partition,le virtuose jouait faux à Londres.

Lors du dernier Arsenal-Manchester United (1-2), quand Arsène Wenger fit sortir Chamberlain pour le remplacer par Arshavin, l’Emirates Stadium siffla et van Persie fut furax. En conférence de presse, le manager expliqua ensuite que toute sa vie il avait fait plein de changements et que Chamberlain étant carbo, il était normal de mettre à sa place le capitaine de la Russie:
-"Alex Oxlade Chamberlain commençait à fatiguer. Arshavin est le capitaine de l’équipe de Russie. Je dois vraiment justifier le fait de remplacer un joueur de 18 ans par le capitaine d’une sélection ? Soyons sérieux. Ça fait 30 ans que je suis entraîneur, et j’ai bien dû effectuer 50 000 remplacements. Je n’ai pas à justifier mes choix à chaque fois".
Quelques temps après exit Arhavin ! Il y a quelques temps, je me demandais qui allait relancer Arshavin qui a perdu tout son football à Arsenal (1). Je viens d’avoir la réponse: le Russe retourne à la case départ, soit le Zénith Saint-Pétersbourg où j’espère qu’il retrouvera vraiment le zénith de son football. Ce joueur est pétri de classe. Il a de l’or dans les pieds. Est-il plus doué qu’intelligent ? Je ne le pense pas, vu son sens du placement. Pourquoi ce joueur de grand talent ne s’est-il pas imposé à Arsenal ? Cela reste une énigme. Quand il est arrivé à Arsenal, on pensait qu’avec Wenger il allait accomplir des exploits à répétitions. Hélas, son passage à Londres équivaut à une peau de chagrin: plus le temps passait moins il était régulier. Un jour oui, un jour non. Capable du pire comme du meilleur. S’il avait été à Man United aurait-il fait mieux ? Je n’en sais rien. Plein de footballeurs ont échoué avec Ferguson: Veron, en particulier. Ne parlons pas d’Obertan ou de Prunier… Et Bebe, il est où ? Dans la nurserie d’Old Trafford.
Dans un grand jour, Arshavin éclairait le jeu et réalisait des gestes que des joueurs constants ne feront jamais.
Arshavin est un artiste de la trempe d’Amalfi (ex Brésilien du grand OGCNice), c’est-à-dire des joueurs qui ne jouent que lorsqu’ils l’ont décidé.
Manque de professionnalisme ? Incapable de s’acclimater au jeu dur à la britannique ? Un peu de tout ça aussi.
Après de beaux débuts avec Arsenal, il a peu à peu disparu de la circulation. Ayant perdu la confiance de son manager, il ne pouvait plus que partir, d’autant plus que le public d’Arsenal l’avait pris en grippe. Je n’aime pas voir cette forme de gâchis qui tourne au fiasco. Au Zénith, Arshavin était l’un des meilleurs joueurs offensifs du monde. Il n’est pas question de lui demander de défendre. Ce n’est pas dans sa nature.
“C’est fait", a écrit Arshavin sur son compte Twitter. “Arshavin est de retour", a annoncé le Zenit sur son site internet. A 30 ans, le milieu rejoint son pays d’origine qu’il avait quitté contre une somme élevée, entre 16 et 17 M€. S’il réalise un grand come back avec ensuite un Euro 2012 de folie, on risque de parler beaucoup de ce prêt qui ne fait pas couler beaucoup d’encre car c’est de l’anti-com. pour Arsenal…

Andreï Sergueïevitch Arshavin
Né le 29 mai 1981 à Léningrad (ex-URSS)
Parcours
2000-2009: Zénith
2009- février 2012 Arsenal, 133 matchs (30 buts)
2012 → Zénith
Sélection Russe: 67 (16 buts)

(1) http://www.blogmorlino.com/index.php/2012/02/17/qui_relancera_andrei_ashavin_star_au_zen

Insolent de père en fils, Antoine de Caunes a taillé le président-candidat du "people" *...

25.02.12 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, LE CINEAC, AVENUE DE LA VICTOIRE

Les parents d’Antoine de Caunes seraient fiers de leur fils.
En direct devant près de 4 millions de foyers, il a démonté le couple actuellement locataire de l’Elysée.
Candidat du peuple ? Du people, plutôt…
Par ailleurs, le fils des deux monstres sacrés du petit écran a montré deux fois un pétard à l’antenne de C+.
Cela m’a bien fait rigoler de voir ça sur la chaîne qui a laissé croire que Nadal ne serait qu’un dopé !

* Ne se nomme-t-il pas lui-même candidat du “peuple” (people, en anglais)?

Si Ronaldo remporte la Liga et la C1 aura-t-il le Ballon d'Or ?

Ronaldo n’est pas et n’a jamais été un footballeur que l’on peut réduire au rang de VRP de slips comme Beckham, métro-sexuel destiné aux friponnes nippones.

Actuellement meilleur buteur européen, C. Ronaldo a de fortes chances de remporter la Liga 2012. Le Real Madrid compte 10 points d’avance sur Barcelone (61 contre 51) avant la 24e journée. Si le Portugais remporte la Liga et que Messi gagne la C1, je pense que l’Argentin aura encore le Ballon d’Or 2012 mais si le Portugais remporte aussi la C1, il sera je pense impossible de récompenser Messi d’un 4e Ballon d’Or à la suite. On le voit, C. Ronaldo est condamné au double exploit. Si Messi, sans Liga ni C1 2012, est encore récompensé du trophée de France Football FIFA (j’aime mieux cet ordre), ce trophée perdra de sa valeur. Pour moi, il doit récompenser le meilleur dans le saison et non pas le meilleur tout court.

Classement officiel du SOULIER D’OR
1 C. Ronaldo/ Real Madrid 28 buts, 56 points
2 L. Messi/ Barcelone 27 b., 54 pts
3 A. Cekulajevs/ Trans Narva*, 46 b., 46 pts
4 R. Van Persie/ Arsenal 22 b., 44 pts
5 B. Yilmaz/ Trabzonspor* 29 b., 43,5 pts
6 S. Doumbia/ CSKA Moscou* 24 b., 36 pts
7 M. Gomez/ Bayern München 18 b., 36 pts
8 K.J. Huntelaar/ Schalke 18 b., 36 pts
9 A. Di Natale/ Udinese 17 pts, 34 pts
10 W. Rooney/ Manchester United 17 pts, 34 pts

* Pas le même coefficient

Bastia peut monter en L1 et Nice descendre en L2

25.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Bastia par Jacques Tati. Film méconnu

En fin de saison, Bastia peut quitter la L2 et monter en L1 pour y retrouver Ajaccio, ce qui serait un trés grand événement. Bastia est, à la 25e journée, leader avec 46 points. Les 13 matchs gagnés sur 25 prouvent la valeur du groupe corse entraîné par F. Hantz, ex Aiglon qui pourrait voir Nice tomber. Si le Gym perd ce 25 février au Ray contre Caen, il y aura le feu à l’OGCNice où les braises sont déjà visibles. Je parle du football et non pas des tensions entre les hommes car nous avons déjà un pied dans la tombe d’où il faut s’extirper au plus vite. Si Nice ne prend pas les trois points face à Caen, la coupure va s’établir entre les 15 et 16e du classement. J’aimerais que le Sporting remonte en L1 pour y rejoindre Ajaccio et … Nice !

Mon édito pour Nice-Caen(25-2-2012, 19 h): La Ray-volte des Aiglons http://www.ogcnice.com/accueil.php
“Il faut au plus vite extirper le pied que l’on a actuellement dans la tombe. Pour moi- pour nous- la L2 c’est le Caudade du football professionnel. D’aucuns quand ils descendent disent qu’ils remonteront l’an prochain. Ah ! oui… Et où sont Monaco, Strasbourg, Nantes, Metz, Sedan et Reims ? Le Racing Club de Paris lui aussi compter rejoindre l’élite au plus vite. Alors, mes amis n’abandonnons pas nos joueurs et le staff dans un moment pareil. Il ne sert à rien de se masquer les yeux. Nous avons été rarement aussi mal classés à la 24e journée. Je ne formule pas une critique mais un constat. L’heure est à la Ray-volte salutaire Nous ne devons pas laisser l’écart se creuser avec la 15e place. Pour cela nous sommes dans l’obligation de remporter le match contre Caen qui appartient aussi aux clubs qui ne veulent pas entendre parler de la relégation. Nice et Caen ont une particularité opposée : nous sommes les derniers au classement des matchs à l’extérieur et nos visiteurs sont derniers au classement à domicile. Nous sommes donc avertis que Caen joue de manière plus libérée hors de son stade. Quant à nous, notre avenir dépend du nombre de points que nous engrangerons sur notre terrain fétiche. On ne peut plus se permettre d’en gaspiller, cela dit avec le plus grand respect pour Caen. Respecter ne signifie pas abdiquer. Nice se transcende contre les grosses écuries. C’est une constante que nous avons encore vérifiée contre le PSG. Devant des clubs dits modestes, on ne parvient toujours pas à se motiver comme il le faudrait. Evacuons notre mauvaise habitude, d’autant plus que Caen est devant nous au classement. Il faut être humble avec la rage au cœur et au ventre. Que ce soit Caen ou Marseille, il y a toujours 3 points en jeu. Nos visiteurs n’ont rien à perdre et nous avons tout à gagner. Issa Nissa !”

PS: Nice a gagné Caen 1-0. But de Mounier.

Un très bon Ajax (1-2) a été tout près de sortir Man U

24.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Ajax a encaissé un but à froid. Sans la but de Chicharito construit par Park et Berbatov, Ajax aurait pu évincer les Red Devils car l’équipe néerlandaise a magnifiquement joué à O.T.

16e de finale retour de l’Europa League
Manchester United 1-2 Ajax Amsterdam

Buts pour Man U : Chicharito (6e)
Buts pour l’Ajax : Özbiliz (37e) et Alderweireld (87e)
Sur les deux matchs (aller + retour): Man U 3-2 Ajax

Man United
De Gea/
Rafael, Jones, Smalling, Fabio/
Nani, Park, Cleverley (puis Scholes), Young (puis Evans)/
Chicharito, Berbatov (puis Welbeck)

Sur le banc: Amos, Evra, Giggs, Carrick

Manager: Sir Ferguson

Contre Bilbao en 8e de finale il faudra que Sir Ferguson aligne un onze beaucoup mieux équilibré défensivement s’il veut que MU poursuive l’aventure en Europa League qui a failli si bien porter son surnom (Coupe des losers) tant les Red Devils ne méritaient pas de passer au tour suivant à la seule vue du match retour justement gagné par Ajax. MU a remporté sa qualification au match aller grâce à son 0-2 qui fut un véritable exploit si l’on se réfère à la production des Néerlandais à Old Trafford. Sans le but décisif de Chicharito sur caviar de Berbatov après une grande relance de Park, MU aurait pu être éliminé, étant donné le grand rendement de l’Ajax, au match retour. De Gea a sauvé plusieurs fois MU. Sans les arrêts déterminants du très jeune espagnol, MU aurait été éliminé. Cette Europa League ce n’est pas de la tarte.

PS: Sir Ferguson n’a pas fait disputer son 900e match à Giggs dont le compteur affiche 899.
PS’: le gardien de l’Ajax, Vermeer n’a fait aucune… toile !

Prochains matchs européens de MU:
8 mars/ UEFA Europa League 8e aller/ Man United-Bilbao
15 mars/ UEFA Europa League 8e retour/ Bilbao-Man United

MU est loin d’être qualilié pour les 1/4 car le match retour a lieu en Espagne. J’entends de partout que les médias français espèrent en finale un choc Man U-Man City. Tout ça c’est du vent. Ils disent cela pour le taux d’audimat. En Espagne, on espère une autre finale. Ailleurs, aussi. N’oublions pas que l’objectif numéro 1 de Man U reste le titre de champion d’Angleterre.

Le 900e match de Ryan Giggs pour Manchester United

23.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR

Le Red Devil devrait jouer son 900 e match sous le maillot de Man United ce 23 février. Ce joueur est l’incarnation du football collectif. D’abord Man U, ensuite, lui, Ryan Giggs.

23 février 2012, 21 h 05 (En France, sur W9, 20 h 50)
Old Trafford, Manchester
16e de finale retour de l’Europa League
Manchester United-Ajax Amsterdam

Il est tout à fait possible que Sir Alex Ferguson aligne un onze de départ proche de: De Gea/ Rafael, Smalling, Jones, Fabio/ Nani, Cleverley, Park, Young/ Berbatov, Hernandez. Une chose est certaine: Wayne est laissé au repos. Il est possible que le manager écossais fasse entrer Giggs dans le cours du jeu afin que Old Trafford lui réserve une ovation historique. Tel est mon souhait.

Nombre de matchs joués par Ryan Giggs dans chaque compétition, sous le maillot de Manchester United. Entre parenthèses: les matchs où il est entré en cours de jeu:

Premier League: 499 (91)
Division One, réserve: 33 (7)
FA Cup: 60
Carling Cup: 32
Coupes européennes: 119 (20)
Cup Winners’ Cup: 1
UEFA Cup: 3
Autres matchs: 15 (3)

TOTAL: 899 soit 762 (137)

Nota Bene:
Paolo Maldini a joué 902 matchs à l’AC Milan entre 1984-2009

Les journalistes de Londres tirent une gueule longue comme un jour sans thé. L’an passé, ils ont tout fait pour détruire la vie privée de Ryan Giggs parce qu’ils avaient eu accès à son portable. Tout ça la veille de la finale de la C1 ! Et à prèsent, Ryan Giggs réussit une trés grande saison avec la Premier League qui lui tend encore les bras. Alors qu’on lui demandait s’il était fier de bientôt jouer son 900e match avec Manchester United - le prochain- Ryan Giggs a répondu qu’il était toujours autant heureux de porter le maillot de Manchester United et qu’il ne l’échangerait pour rien au monde. La seule fois au Giggs a failli quitter Man U ce fut quand la Fédération galloise lui a demandé de prendre les commandes de l’équipe nationale. A ce moment-là, Sir Ferguson lui a dit:
-"Ecoute Ryan tu est toujours capable de jouer en Premier League. On ne vit qu’un fois, alors n’arrête pas tout de suite. Vas au bout de ton parcours pro. Tu auras ensuite tout le temps de faire autre chose.”
Ryan Giggs écouta son père spirituel à ma plus grande satisfaction.
A quelques heures de son 900e match à venir, Giggs a expliqué que Sir Ferguson savait mieux que personne allier l’expérience avec la jeunesse morte de faim. “A mes débuts Steve Bruce et Brian Robson m’ont beaucoup apporté. Depuis, je suis à la totale disposition de mes jeunes partenaires". A pleurer. Merci, Ryan.

Onze de départ de Man United contre Liverpool(2-1, 11-2-2012):

De Gea/ Community Shield avec MU. Faim
Evra ©, 4 championnats avec MU, 1 C1. Expérience
Ferdinand, 5 championnats avec MU, 1 C1. Expérience
Evans, 2 championnats avec MU. Faim
Rafael/ 2 championnnats avec MU. Faim
Giggs, 12 championnats avec MU, 2 C1. Expérience
Scholes, 10 championnats avec MU, 1 C1. Expérience
Carrick, 4 championnats avec MU, 1 C1. Expérience
Valencia/ 1 championnat avec MU. Faim
Welbeck, 1 championnats avec MU. Faim
Rooney, 4 championnats avec MU, 1 C1. Expérience

Onze de départ de Man United contre l’Ajax (0-2, 16-2-2012):

De Gea/ Community Shiel avec MU. Faim
Jones, Community Shield. Faim
Ferdinand© Expérience
Evans. Faim
Fabio/ 1 championnat avec MU. Faim
Nani, 3 championnats avec MU. Expérience
Carrick. Expérience
Cleverley, Community Shield avec MU. Faim
Young/ Community Shield avec MU. Faim
Rooney. Expérience
Chicharito, 1 championnat avec MU. Faim

[Post dédié à Madame Alex Ferguson]

Le duel au sommet Man City-Man U aura lieu le 30 avril (21 h)

22.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Plusieurs matchs de Man United viennent de changer de jours. Cinq au total.
Le derby Manchester City-Manchester United a été déplacé au lundi 30 Avril, 21 h.
Pourquoi? Pour des exigences de diffusions télés, parce qu’il s’agit de l’affiche de l’année. Le Monday Match s’imposait. On ne pouvait pas deviner en début de saison que ce match-là pourrait être décisif pour la conquête du titre de champion d’Anglterre 2012.

Voici tous les matchs de Man U reprogrammés. Cela peut encore changer pour les 4 autres rencontres car MU est encore en course en Europe League

*Man United-QPR
Dimanche 8 avril, 14 h 30

*Wigan-Man United
Mercredi 11 april, 20 h 45

*Man United-Villa
Dimanche 15 avril, 17 h

*Man United-Everton
Dimanche 22 avril, 13 h 30

*Man City-Man United
Monday 30 avril, 21 h

Chelsea n'est pas certain de sauver l'honneur des Anglais

Les 8e de finale aller de la C1 2012
Naples 3-1 Chelsea
Buts pour Napoli: Lavezzi (39e et 65e) Cavani (45e+2).
But pour les Blues: Juan Mata (27e)

Les Anglais font pâle figure en 8e de finale de C1 2012. Arsenal a été broyé par l’AC Milan avec un Ibrahimovic des très grands soirs et Chelsea en a pris trois à Naples qui renaît pour la première fois de ses cendres depuis la retraite de Maradona.
Arsenal peut-il se qualifier pour les 1/4 de finale ? Cela semble impossible car les Gunners ont vraiment beaucoup de blessés, entre autres “malheurs". Même au complet, Arsenal aurait du mal à en passer 5 à l’AC Milan sans en encaisser un seul. Chelsea a plus de chance: un 2-0 lui suffit pour accéder au tour suivant.
Cette saison, il valait peut-être mieux se retrouver en Europa League - la Coupe des losers- quand on est un club anglais pour espérer remporter un trophée. Les deux Manchester y sont encore en course.
Le 21 février 2012, il y avait à la télé un tir groupé des consultants de la chaîne crytpée française qui n’interroge que des joeurs français qui évoluent en Premier League, sans jamais tendre le micro à Terry ou Rooney. Une fois encore on a pu mesurer les limites du système des consultants. Aucun d’eux n’ose émettre le moindre avis défavorable sur le manager des Gunners vu qu’ils sont tous amis avec lui. Et pour beaucoup confrères et amis. Ils nous disent tous que Wenger a beaucoup fait pour Arsenal. Qui peut le nier ? Personne, mais là n’est pas la question. En 2012, on ne peut pas sans cesse de référer aux années 1998-2005. Quand on parle de Sir Ferguson, on ne parle plus des années Cantona ni de années Ronaldo: on se fie à 2010-2011. On a vu aussi un extrait d’une conférence de presse d’Arsène Wenger. Quand un journaliste a dit que “Roy Keane a déclaré qu’il n’avait jamais vu un Arsenal aussi faible", le manager a esquivé que c’était “un jugement sévère". Ensuite, il a expliqué qu’en ce moment beaucoup de gens parlaient et critiquaient alors qu’ils n’ont jamais entraîné un seul club. On voit que dès que le journalisme n’est plus un vecteur de la communication, de la promotion, il est aussitôt traité comme un poison ! Il ne faudrait être qu’un béni oui oui. Et si on s’amusait aussi à dire: pourquoi Wenger est-il entraîneur alors qu’il n’a jamais été un grand joueur ? Si ne peuvent parler football que les entraîneurs, il faut alors que plus personne n’aille au stade et que plus aucun match ne soit diffusé à la télé. Si seuls les écrivains ne peuvent parler que des livres, il faut interdire les librairies et les bibliothèques aux lecteurs, ces cochons de payants. Le football appartient à l’espace public. Sinon le monde du football n’a qu’à jouer à huis clos ! J’ai entendu aussi qu’un journaliste anglais a dit qu’il était très étonnant de voir Patrick Vieira dans le staff de Man City… J’ai fait cette remarque avant même que Nasri et Clichy ne signent à Arsenal. La réponse de Wenger ? Une pirouette. Un consulant à Paris a dit que le manager des Gunners avait le “self-control des Alsaciens"(sic). On n’a pas eu de réponse sur la carence totale de patrons dans le onze d’Arsenal. A part, les patrons du club et le patron technique, il n’y en pas en effet de tauliers à Arsenal. Aucun de visible en tout cas. Sont-ils de trop ?

Déjà joués:
CSKA Moskva 1-1 Real Madrid (But de C. Ronaldo)
Lyon 1-0 Apoel
Leverkusen 1-3 Barcelone
Zénit St-Pétersbourg 3-2 Benfica
AC Milan 4-0 Arsenal

Mercredi 22 février:
Marseille-Inter Milan
Bâle-Bayern Munich

[Post dédié à Marie Colvin et à Rémi Ochlik]

Permalink

Interview: Sir Ryan Giggs n'est pas une putain du football

21.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

On s’approche tout doucement de la 900e de Ryan Giggs alors que le Gallois vient de prolonger son contrat d’une saison supplémentaire avec Man United. Notre héros de 38 ans ne nous a jamais abandonnés malgré de multiples propositions. Ryan Giggs gagne très bien sa vie mais ce n’est pas une putain du football. Il ne va jamais là où on lui propose plus d’argent. Et surtout, il a un mental assez solide pour être sûr de remporter des tites avec Manchester United: 32 au total ! Giggs aime ce qu’il aime. La presse n’a pas eu sa peau alors que les journalistes avaient eu son portable avec la complicité de policiers ripoux. Giggs c’est le plus beau porte-drapeau de Man U.

“-Vous appprochez des 900 matches avec United. C’est une surprise pour vous ?
-[Rires] Ah ! oui, oui, oui… Honnêtement, je n’y prêtais pas attention. Vous m’imaginez en train de tenir ce genre de comptabilité ? Je savais que j’avais déjà dépassé le record de Sir Bobby Charlton [758 matchs]. Ce fut une grande fierté, mais maintenant je regarde juste devant moi. Je suis juste fier. Quand j’ai passé les 800 matches, je ne pensais jamais arriver à 900, et avant cela, je ne pensais jamais arriver à 800 ! Chaque match est un bonus pour moi. Je suis heureux parce que 900 c’est beaucoup de matches, surtout avec un club que que j’aime depuis mon enfance. Une chose est certaine: je joue de manière plus décontracté qu’à mes débuts. Je suis concontré mais pas anxieux.

Est-ce que vous visez les 1 000 matches maintenant ?
-[Rires] Bonne question ! Je ne sais pas, on verra. Jouer à 40 ans, qui sait ? Ma tête est d’accord. J’attends la réponse de mon corps.

Avez-vous conscience d’avoir de l’influence sur le terrain ?
-Oui, et je le dis sans prétention. Quand cela changera, alors ce sera le moment de dire stop. Mais si je pense que je suis toujours influent sur et en dehors du terrain, alors je peux continuer. Je vois tout dans le regard de mes partenaires et du staff. Jamais je ne décevrai mes supporters en me traînant sur le terrain.

Le retour de Scholes en a surpris plus d’un. Vous qui le connaissez si bien, saviez-vous que le jeu lui manquait ?
-J’ai beaucoup parlé avec lui car il était tout le temps avec nous. Je lui demandais comment ça se passait le métier d’entraîneur puisque je passais ma licence “A” au même moment. Personnellement, j’ai toujours pensé qu’il avait arrêté trop tôt, comme beaucoup d’autres personnes d’ailleurs. Scholes estimait avoir fait un choix, et quand on fait ça, on ne peut pas vraiment changer d’avis. Mais on le voyait toujours s’entraîner avec la réserve… Les gars de la réserve disaient qu’il était toujours le meilleur à l’entraînement ! Alors oui, il sentait qu’il pouvait revenir. Personne ne s’y est opposé, et je pense que ce fut un grand plus pour tout le monde avant le match contre Manchester City.

Manchester City est en tête de la Premier League depuis un moment, que pensez-vous des CItizens?
-Avec leur qualité, on savait qu’ils seraient là, mais en mettant tous ces joueurs ensemble, ils avaient besoin de constance qu’ils ont développée maintenant. A présent ils sont aujourd’hui bien accorché à la place de leader. Pour eux c’est nouveau. Et pour nous aussi ! (Rires) On sait ce qui nous attend. On va voir ce qu’il va se passer…”

Voici les trois prochains matchs de MU. C’est dans l’un d’eux qu’aurait lieu le 900e match de Giggs sous le maillot de la Maison Rouge:

*23 février 2012, 21 h 05
Man Utd-Ajax Amsterdam (8e de finale Europa Ligue)

*26 février (14 h 30)
Norwich-Man Utd (Premier Legue)

*4 mars, 17 h 10
Tottenham-Man Utd (Premier League)

[Post dédié à Steve Bartram]

Les Phares, gardiens des côtes, de Vincent Guigueno (Découvertes)

21.02.12 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR

J’espère que vous êtes tous un peu en vacances. Je vous salue tous, mais je reste présent.

Responsable du patrimoine « phares et balises », entre autres activités, Vincent Guigueno signe un remarquable volume de la désormais célèbre collection Découvertes des éditions Gallimard qui en compte beaucoup d’excellents. C’est toujours remarquablement présenté et vraiment bien documenté. En 1800, la France avait une quinzaine de phares, grand maximum. Et en 1870, le chiffre fait un bond à près de 300- 291 pour être précis- édifiés sur la côte ou en pleine mer. Tous sont fabriqués à Paris. « La vie au phare est celle d’un bateau de pierre. » Comme c’est joliment écrit. L’isolement du gardien est celui d’un prisonnier sans visite. Les phares les moins attractifs sont surnommés « enfers ». Ceux qui sont à terre, les « paradis ». Et ceux des îles, les « purgatoires ». Bourrés d’illustrations, l’ouvrage est une mine qui semble inépuisable: on tourne les pages et aussitôt on a envie de revoir la photo que l’on vient de voir. La documentation est d’une richesse qui n’a d’égale que la compétence de Vincent Guiguenon. On s’arrête sans cesse sur les documents qui nous montrent des anciens gardiens pour imaginer leur vie. Emotion garantie. De nos jours, le GPS a réduit le phare au rôle d’antiquité, croit-on. Cependant aucun radioguidage n’aura la majesté et la poésie d’un phare.

-Les phares, gardiens des côtes de France
Vincent Guigueno, Découvertes/Gallimard, 128 p., 13, 20 €

Zlatan Ibrahimovic a remporté 8 championnats à la suite

20.02.12 | par morlino | Catégories: FORZA ITALIA !, BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR

Zlatan Ibrahimovic est l’un des actuels joyaux de la planète football

D’origine bosniaque par son père et croate par sa mère, immigrés en Suède en 1977, Zlatan Ibrahimović est né le 3 octobre 1981 à Rosengård dans la banlieue de Malmö où il a grandi avec ses trois sœurs et deux frères. C’est l’un des meilleurs attaquants de sa génération. Puissant, adroit, altruiste quand il le veut. Le match qu’il a fait contre Arsenal (4-0) est à montré dans tous les centres de formation.

“Ibra” a gagné 9 championnats dont 8 à la suite depuis 2004, dans 5 clubs différents (au Pays-Bas, et en Espagne et Italie):

Ajax d’Amsterdam
2 Championnats des Pays-Bas: 2002, 2004

Juventus de Turin
2 Championnats d’Italie 2005, 2006 (titre annulé)

Inter Milan
3 Championnats d’Italie 2007, 2008 et 2009

Barcelone
Championnat d’Espagne 2010

AC Milan
Championnat d’Italie 2011

Parcours:
1988-1991/ Malmö B
1991-1995/ Balkan
1995-1999/ Malmö FF
1999-2001/ Malmö FF (professionnel)
2001-2004/ Ajax Amsterdam
2004-2006/ Juventus FC
2006-2009/ Inter Milan
2009-2010/ Barcelone
2010/ AC Milan
Sélections
2001/ Suède 72/28 buts

**********
9 autres titres:
Ajax d’Amsterdam: Coupe des Pays-Bas 2002; Supercoupe des Pays-Bas 2002

Inter Milan: 2 Supercoupes d’Italie 2006 et 2008

Barcelone: Coupe du monde des clubs 2009; 2 Supercoupes d’Espagne 2009 et 2010.
Supercoupe de l’UEFA 2009.

AC Milan: Supercoupe d’Italie 2011

Campagne présidentielle: Pinocchio face à la France

20.02.12 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS

Le mensonge est aussi visible que le nez au milieu du visage.

[Post dédié à Philippe Soupault]

Permalink

Un nouveau récital en Lio Messi majeur: 4 buts à la suite

20.02.12 | par morlino | Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR

Tout le Barça a été grandiose. Du grand art. Si Arsenal n’a jamais été le Barça d’Angleterre, l’inverse est encore plus vrai ! Mieux vaut s’endormir sur ces images que sur la logorrhée de certains politichiens qui polluent le PAF.

24e journée de la Liga
FC Barcelone 5-1 Valence

Buts pour le Barça: Messi (22e, 27e, 76e, 85e) Xavi(90e)
But pour Valence CF: Piatti (9e)

Barcelone a 10 points de retard sur le leader, le Real Madrid, mais le Barça a donné beaucoup de plaisir à son public. Auteur de 4 buts, l’Argentin Messi est comme renaît de ses cendres après avoir été Hibernatus pendant quelques temps. De son côté le Real Madrid en a marqué 4 contre Santander, avec un doublé de Benzema, et deux buts inscrits par Cristiano Ronaldo et Maria. Un score digne de l’AC Milan face au “centre de formation” d’Arsenal comme diraient Patrice Evra et Emmanuel Petit.

Permalink

Emmanuel Petit rejoint Patrice Evra et son: "Arsenal, à l'arrivée, il y a quoi ? Il n'y a rien."

19.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Patrice Evra est visionnaire concernant Arsenal. Depuis, il est tricard dans les médias français. A part le capitaine de MU, il n’y a que l’ancien Gunner Emmanuel Petit qui parle vrai au sujet de l’Arsenal qui ne gagne plus rien depuis 2005. Tous les autres joueurs ou ex joueurs français nous endorment avec leurs lauriers perpétuels déversés sur le plus français des clubs de P.L. “Pat” Vieira, lui, n’a pas à parler. Il appartient au staff de Man City. Le 19 février 2012, sur France 4, Emmanuel Petit est donc revenu une nouvelle sur la déroute à répétition d’Arsenal. Il est très légitime pour en parler lui l’ex Gunner héroïque, le flamboyant milieu de terrain. On sait qu’il n’a pas la langue de bois. Ce qui est rarissime dans l’idiot-visuel. Alors le chevaleresque Emmanuel Petit a expliqué ce que je dis depuis tant et tant d’années. La nouveauté c’est qu’il a utilisé la même expression que Patrice Evra. Eh! oui… les départs de Nasri et de Fabregas prouvent que le club entraîné par Wenger n’est plus qu’un “centre de formation” de l’Europe. Il est évident que Wenger subit cette politique. Tout le monde sait qu’il ne voulait pas se séparer de ses deux créateurs.

On le sait tous, le football est un lieu où ça chambre.
Roy Keane vient de tailler grave les Gunners:
-"Cette équipe d’Arsenal est la pire de toutes celles que j’ai vues.”
Cela nous change de ce qu’a dit le latéral ancien champion du monde 1998 qui officie à la fois sur TF1 et RTL.
Sur RTL, il n’y a pas si longtemps, il a longuement interrogé Arsène Wenger. C’est ce que j’appelle la complicité tacite institutionnelle entre gens de la même coorporation.
Alors quand Wenger lui fait cadeau d’un entretien sur RTL, il est bien sûr impensable que l’ancien joueur taille le même homme sur TF1. Cela ne se fait. C’est pour cela que je dis que les journalistes ne sont plus que des speakers des infos car ils assistent désormais les consultants. Les journalistes passent les plats, c’est tout. Quand le consultant s’appelle Pierre Albaladejo, c’est un énorme bonus. Dans 99% des cas, c’est affligeant. Journaliste c’est un métier, pas un emploi.
Si je ne me trompe pas, le manager est aussi consultant sur TF1. Heureusement que j’apporte un peu d’air frais en étant pour Man United à 400 %. La presse française est à genoux devant Arsenal, sauf votre serviteur. Je peux dire que les Gunners jouent bien quand ils jouent bien, pour le reste je ne suis pas attaché de presse d’Arsenal. Quand il pleut, je ne mets pas des lunettes de soleil.
Ecoutez ce qu’a dit le préposé à la défense de l’entraîneur d’Arsenal:
-"Il n’a pas construit une équipe mais un club (sic!). Ce n’est pas n’importe qui Arsène Wenger. (sic) Il ne faut pas oublier ce qu’il a fait.” (Téléfoot, 19-2-2012) Voilà c’est tout circulez, il n’y a rien à voir.
Mais ce n’est pas une analyse ça!
“Ce n’est pas n’importe qui". Ce n’est pas du tout la question. Personne n’est n’importe qui. On ne parle pas de l’homme mais de ce que l’on voit sur le terrain.
Quand on ne sait plus où l’on va on regarde d’où l’on vient. Arsenal c’est toujours hier. Arsenal ne sait pas évoluer au fil des saisons comme le MU de Sir Ferguson.
Le coach n’a “pas construit une équipe". Quel aveu! L’équipe fanion est la vitrine du club. Deux saisons blanches, passe encore, mais 7 c’est impossible dans les années 2000 ou alors on est un tout petit club.
TF1 n’a même pas donné le score: 4-0 d’AC Milan-Arsenal en 8e aller de la C1 2012… Magazin d’informations ? Magazine de promotion ?

PS: savez-vous pourquoi la presse française, télé comprise, voulait que Arsenal passe en 4e de finale ? Tout simplement pour vendre plus de paperasse et faire monter l’audimat. Cela n’a rien à voir avec le sport… Sunderland est en 1/4 de finale de la FA Cup ? Bravo aux Chats Noirs ! Les médias français ont tellement vendu Arsenal qu’ils veulent des retomber. En France c’est 99 entretiens du coach d’Arsenal contre 1 seul de Sir Ferguson. “J’ai mal pour tous ceux qui aiment le football” a dit le commentateur de France 4 en deuil de l’Arsenal flamboyant de jadis. Triste à entendre ! Et Sunderland ils ont joué au Curling ?

[Post dédié à Nick Hornby]

Permalink

Pour Henry un joueur peut changer de club mais pas un fan

Arsenal + Barcelone + New York = Thierry Henry. Paul Scholes + Ryan Giggs = MANCHESTER UNITED.

La denière déclaration de Thierry Henry dont seule la statue est vraiment attachée au sol d’Arsenal:
-"Si vous êtes un fan d’Arsenal, alors vous êtes un fan d’Arsenal, c’est comme ça. Une fois que vous êtes un Gunner, vous êtes toujours un Gunner, vous ne pouvez pas changer.” http://www.le10sport.com/football/competitions/premier-league/arsenal-le-message-muscle-de-henry58765
Pourquoi ne s’applique-t-il pas ce qu’il demande aux fans ?

Récent parcours de Thierry Henry:
1999-2007/ Arsenal FC
2007-2010/ FC Barcelone
2010/ New York Red Bulls
2012 janvier-février→ Arsenal FC
2012 après mi février, retour aux Red Bull

[Post dédié à Sir Alex Ferguson]

Permalink

Les élections présidentielles 2012 sont-elles un piège à cons ?

Le microcosme politique est un serpent qui se mord la queue. Il y fait bon vivre sous le régime des immunités.


Ces élections présidentielles actuelles se déroulent comme si nous étions en 1974.
En effet, les candidats ne sont jamais opposés les uns aux autres.
Ils parlent tous séparément dans des meetings devant des assemblées acquises à leur cause respective. Le grand paradoxe c’est qu’ils parlent en fait pour ceux qui ne sont pas dans la salle puisque la télévision va diffuser les passages les plus virulents.
Tout cela tient du cirque médiatique.
Rien n’est plus idiot qu’un candidat qui se fait applaudir par les siens. On dirait une secte ou un match de football, on ne sait plus. Tout est mis en scène. La propagande cela me fait toujours penser aux pires années européennes du XXe siècle
Il est très ringard d’attendre le débat télé entre les deux lauréats du premier tour pour voir enfin des candidats face à face. En 2012, on agit comme en 1974 ! Cela doit arranger les deux plus grands partis de France. L’un ou l’autre attend le pouvoir ou l’alternance. On se partage la part du gâteau à deux. Quand le FN a été au second tour, on a vu d’ailleurs un séisme politique dans les officines. Et on appelle ça une démocratie. Le FN soit on l’interdit, soit on l’accepte. Et si on l’accepte, on peut le combattre sur le terrain démocratique, loin de l’hypocrite blabla: “ce n’est pas un parti républicain…". Et les partis qui reçoivent des paquets d’argent en dessous de table, sont-ils démocratiques ?
Il vaudrait mieux faire venir les candidats tous ensemble en direct devant les caméras pendant toute la campagne éléctorale.
On les interrogerait chaque fois 3 heures sur ce qui nous intéresse: le travail, le chômage, l’éducation, la présence des armes chez les particuliers, sur le sol français, la morale, l’économie, la violence, la sécurité, la religion instrumentalisée, les ennemis de la démocratie qui arme et manipule les laissés-pour-compte, les problèmes liés à la route, la circulation de la drogue en France, sur le fait d’avoir supprimé le service militaire, la violence des jeux vidéos, l’absence de débat sur la culture…
Chaque candidat aurait 15 minutes pour s’exprimer avec confrontations directes.
Voilà ce qui serait démocratique. Il y a trop d’émissions télés avec des journalistes qui croient avoir la science infuse alors qu’il ne s’agit que des Talleyrand de la presse qui passent leur temps à séduire les édiles en place ou en devenir.
Seuls quatre candidats sont en course pour le fameux débat à deux. Les autres sont là pour donner l’illusion de la pluralité.
On endort le pays.
Tous les politiques se servent des présidentielles pour se faire mousser.
L’un joue à Zorro au moment même où son nom est impliqué à nouveau dans une affaire de gros sous donnés sous le manteau.
Son principal adversaire n’a presque plus de voix- sans jeu de mots- car il n’a pas l’habitude de parler autant.
Pourquoi la télévision n’organise-t-elle pas plusieurs tête à tête avant le premier tour ?
Cela battrait sans doute trop les cartes…
Ne soyons dupes de rien ni de personne.

[Post dédié à Guy Môquet, Roger Salengro, Jean Zay et Georges Mandel]

Ryan Giggs dit Monsieur 900 Matchs:" Sir Ferguson a l'art du dosage entre joueurs d'expérience et jeunes qui ont faim".

19.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

“Qui va à Old Trafford est envouté pour le restant de sa vie” (Proverbe de MU). J’en suis l’illustration vivante. Quand vous débarquez à O.T. vous pensez à Edwards, Best et Cantona comme à l’Athénée vous pensez à Louis Jouvet, ou à l’Atelier, à Charles Dullin. Peu de club, on l’âme à l’air libre aussi palpable.

Les journalistes de Londres tirent une gueule longue comme un jour sans thé. L’an passé, ils ont tout fait pour détruire la vie privée de Ryan Giggs parce qu’ils avaient eu accès à son portable. Tout ça la veille de la finale de la C1 ! Et aujourd’hui, Ryan Giggs réussit une trés grande saison avec la Premier League qui lui tend encore les bras. Alors qu’on lui demandait s’il était fier de bientôt jouer son 900e match avec Manchester United - le prochain- Ryan Giggs a répondu qu’il était toujours autant heureux de porter le maillot de Manchester United et qu’il ne l’échangerait pour rien au monde. Quand Henry a annoncé son départ de Barcelone pour signer aux Red Bulls des journaleux de Londres ont dit que Ryan Giggs allait suivre le même chemin que le Français. Ce fut de la désinformation de plein gré pour salir le Gallois et donc MU. La seule fois au Giggs a failli c’est quand la Fédération galloise lui a demandé de prendre les commandes de l’équipe nationale. A ce moment-là, Sir Ferguson lui a dit:
-"Ecoute Ryan tu est toujours capable de jouer en Premier League. On ne vit qu’un fois, alors n’arrête pas tout de suite. Va au bout de ton parcours pro. Il aura ensuite tout le temps de faire autre chose.”
Ryan Giggs écouta son père spirituel à ma plus grande satisfaction.
Alors qu’on le félicitait pour son 900e match à venir, Giggs a expliqué que Sir Ferguson savait mieux que personne allier l’expérience avec la jeunesse morte de faim. “A mes débuts Steve Bruce et Brian Robson m’ont beaucoup apporté. Depuis, je suis à la totale disposition de mes jeunes partenaires". A pleurer. Merci, Ryan.

Onze de départ de Man United contre Liverpool(2-1, 11-2-2012):

De Gea/ Community Shield avec MU. Faim
Evra ©, 4 championnats avec MU, 1 C1. Expérience
Ferdinand, 5 championnats avec MU, 1 C1. Expérience
Evans, 2 championnats avec MU. Faim
Rafael/ 2 championnnats avec MU. Faim
Giggs, 12 championnats avec MU. Expérience
Scholes, 10 championnats avec MU, 1 C1. Expérience
Carrick, 4 championnats avec MU, 1 C1. Expérience
Valencia/ 1 championnat avec MU. Faim
Welbeck, 1 championnats avec MU. Faim
Rooney, 4 championnats avec MU, 1 C1. Expérience

Onze de départ de Man United contre l’Ajax (0-2, 16-2-2012):

De Gea/ Community Shiel avec MU. Faim
Jones, Community Shield. Faim
Ferdinand© Expérience
Evans. Faim
Fabio/ 1 championnat avec MU. Faim
Nani, 3 championnats avec MU. Expérience
Carrick. Expérience
Cleverley, Community Shield avec MU. Faim
Young/ Community Shield avec MU. Faim
Rooney. Expérience
Chicharito, 1 championnat avec MU. Faim

[Post dédié à Madame Alex Ferguson]

Permalink

Les 5 buts contre-son-camp qui ont fait si mal à Arsenal

19.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE

05/05/2009: la toile de Gibbs. Arsenal 1-3 Manchester United, 1/2 finale Champions League. Cette erreur de débutant permet à Man U d’ouvrir le score, grâce à Park (le vrai) sur service de C. Ronaldo. Le jeune défenseur des Gunners a été jeté dans la fosse aux lions sans aucune expérience à ce niveau. Il ne s’est jamais vraiment remis de sa bévue en mondiovision

29/8/2009: la toile de Diaby lors de la 4e journée de Premier League 2009-2010, Manchester United 2-1 Arsenal. Cet auto-goal donne la victoire aux Red Devils. Giggs centre et panique les Gunners. Hop! Quel beau but de la tête! Dommage Diaby s’est trompé de côté.

27/2/2011: la toile de Koscielny. Arsenal 1-2 Birmingham (Wembley). Finale de la Carling Cup. Ce cafouillage permet à Birmingham (16e de Premier League) de remporter le trophée juste avant les prolongations. A deux doigts de peut-être gagné un trophée, Arsenal est encore dans le ravin. Le coach de Birmingham est l’un des anciens joueurs de Sir Ferguson à Aberdeen !

17/9/2011: Song marque un pion contre son camp du genou, c’est dire la concentration du joueur; et Koscielny, le spécialiste des buts contre son camp, met le ballon une nouvelle fois au fond des filets. (Cette vidéo a été retirée…)

18/2/2012: Chamberlain a marqué contre son camp le deuxième but pour Sunderland en 8e de FA Cup 2012. Ce but a accentué l’élimination des Gunners de la compétition. Arsenal ne gagne plus rien désormais depuis 7 ans. Adieu la C1, adieu la Premier League, adieu la Carling Cup et adieu la FA Cup…

Permalink

"Nous avons donné tout ce que nous avions dans les jambes" (Wenger)

19.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE

Entre Bisounours et Oui-Oui, les Gunners croient encore au père Noël mais pour eux Papa Noël n’a plus aucun trophée dans la hotte depuis 2005… Comment est-ce possible ? Le vidéaste d’Arsenal doit être un fan des Spurs ou de Man U !

Qu’il est déjà loin le passage médiatique de Thierry Henry qui a redoré son image en Europe. Tout ça n’est pas très sérieux. En quoi le joueur sous contrat avec les Red Bulls a-t-il fait du bien aux vestiaires après un 4-0 à Milan et un 2-0 à Sunderland ? C’est Arsenal qui a fait du bien à “Titi", ça c’est une évidence. Je n’aimerais pas voir Eric Cantona venir faire 6 matchs avec Manchester United avant de repartir au Cosmos de New York, mais ni Cantona ni Sir Ferguson vont risquer de désunir un groupe au profit de la carrière d’un joueur. Si un joueur aime un club, il doit y rester et y jouer. Un point c’est tout, c’est mon avis et je le partage. Tout le reste c’est de la bimbeloterie médiatique.
Voici la déclaration d’A.Wenger après l’élimination des Gunners en FA Cup qui ponctue une nouvelle année sans trophée. Cela fait 7 saisons que ça dure. La C1 ? Il faudrait que Arsenal-Milan se termine par 5-0 au retour pour se qualifier en 1/4. Quel exploit en prévision ! La réalité est autre: encore trois blessés- dans le même match !- on se demande bien pourquoi. Squillaci était à court de rythme, Ramsey a trop tiré sur la corde et Coquellin a voulu trop prouver, à froid. Le grand écrit aura lieu en fin de saison: il faut attendre de voir si Arsenal finira au minimun à la 4e place, qui est en fait son unique objectif depuis la finale C1 perdue en 2006. Jusque-là, la vie continuera tranquillement. Ce n’est que du football… Pas a besoin de monter sur ses grands chevaux. Laissons-ça aux tabloïds qui montent au sommet ou flinguent tout, selon le résultat. C’est leur vocabulaire qui fait vendre leurs exemplaires. Rien à voir avec le copinage qui règne en France. Ceci explique que les Français n’achètent quasi plus de journaux alors qu’en Angleterre, ils s’arrachent.

-"Nous avons joué un match engagé et nous avons donné tout ce que nous avions dans les jambes. C’était un match très difficile. Nous avons eu un calendrier très malheureux parce que nous avons dû enchaîner la Ligue des Champions, puis tout de suite après la FA Cup. [Deux matchs à l’extérieur, en plus. NDBM]
Nous nous sommes battus aujourd’hui. Je senti que nous étions un peu malchanceux, car il y avait un penalty à 100% pour nous que M. Webb n’a pas sifflé et puis la première vraie attaque de Sunderland] a atteint son objectif.
Ensuite on a dû batailler pour revenir et prendre des risques nous a coûté un second but. Nous avons eu beaucoup de possession, mais on ne s’est pas créé un grand nombre d’occasions. La défense de Sunderland a été fantastique.

Comment encaissez-vous les critiques ?
-Nous devons accepter le principe des critiques, rester ensemble et les affronter. Il n’y a qu’une seule réponse dans notre travail: rester unis, poursuivre la lutte et se concentrer sur le prochain match.

La fin de la saison n’aura toujours pas de trophée …
-Il est trop tôt pour dire ce que sera l’avenir de chacun. Concentrons-nous sur le prochain match du championnat et sur la lutte à venir. Et même si il y a une petite possibilité en Ligue des Champions, nous devons la tenter. Nous avons un gros match samedi prochain [contre Tottenham], nous avons perdu trois joueurs d’aujourd’hui, c’est ça la préoccupation…

Que dire sur les prochaines jours ?
-À l’heure actuelle, il est préférable de laisser les gens parler, critiquer, analyser et détruire (sic). De notre côté, il est important de montrer la force interne et notre force de réaction afin de sortir une solide performance lors de notre prochain match.

Le point sur les blessures ?
-Nous en avons trois en plus: Squillaci, Coquelin et Ramsey…”

[Post dédié à John O’Shea]

Permalink

4 buts (AC Milan) + 2 buts (Sunderland)= 6-0 contre Arsenal

19.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, LONDON CITY

Il n’y a eu aucun surprise en FA Cup, n’était le nul de Chelsea à la maison. Les Blues devront rejouer chez leurs visiteurs du jour (Birmingham). L’élimination d’Arsenal une surprise ? C’est la qualification des Gunners qui en aurait été une tant ils sont en ce moment affligeants dans tous les secteurs de jeu. Après le 4-0 en Italie et venu le 2-0 A Sunderland. Cela sonne net et creux comme un set de tennis avec roue de bicyclette: 6/0. Pendant que les fans des Gunners, fracassés par 7 ans de rêves brisées, pleurnichent et vomissent leur haine sur tous les blogs du monde entier en se cachant sous des pseudos, il est temps d’aller à l’essentiel. Dans quel camp était le meilleur homme du match de Sunderland 2-0 Arsenal (8e Fa Cup) ? A Sunderland, et il s’appelle Stéphane Sessegnon. Sa prestation est autrement plus importante que d’en faire des tonnes sur la charge du Red Devil (!)John O’Shea qui a pris van Persie comme il le fallait. Rapide, faisant toujours le bon choix, adroit, Sessegnon a fait tourner en bourrique les défenseurs d’Arsenal qui n’avaient pas besoin de ça.

Les résultats des 8e de FA Cup 2012:

Sunderland 2-0 Arsenal
Everton 2-0 Blackpool
Norwich City 1-2 Leicester City
Millwall 0-2 Bolton
Chelsea 1-1 Birmingham City

NOTA BENE:
Dans SO FOOT (février 2012) page 19, il y a un entretien croisé avec les membres de Django Django. Il y a un petit passage sur Arsenal, entre autres dézingages:

“Jimmy (bassiste):- Je préfére encourager Leeds qu’un club comme Arsenal. D’ailleurs c’est dramatique leur nouveau stade. Highbury était si cool, tu étais au bord de la pelouse avec tous ces vieux fans ça sentait la pipe. Et maintenant…
Dave (batteur):- Mon frère est fan d’Arsenal. Je suis allé avec lui à l’Emirates, c’était n’importe quoi: attends, à la mi-temps, ils nous ont filé du vin et du fromage!” (*)

(*) Cela rappelle le mot du journaliste anglais qui a dit: “Arsenal est un grand club car dans son stade on y trouve de très bonnes glaces"…

[Post dédié à Patrice Evra]

Permalink

18 février 2012: Arsenal est déjà en vacances d'été

18.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE

Triste saturday pour Arsenal. Les événements deviennent atrocement répétifs. Il faudra être très costaud pour se relever cette fois. Arsène Wenger aurait-il dû se relancer ailleurs ? Possible mais c’est très difficile d’abandonner un travail que l’on sait pas fini. Il espère des titres mais rien ne vient. Ces joueurs ne se révoltent pas assez. Ils subissent trop et ne savent pas se transcender comme le font si souvent les Red Devils de Ferguson.

The FA Cup’8e), Stadium of Light
18 février 2012
Sunderland 2-0 Arsenal
Buts pour les Chats noirs: Richardson (40e), Oxlade-Chamberlain (77e csc)

Rien en 2006. Rien en 2007. Rien en 2008. Rien en 2009. Rien en 2010. Rien en 2011. Rien en 2012. Telle est la vie sans trophée à Arsenal, “centre de formation en crise” selon le mot de Patrice Evra, le capitaine de Man United. Un mot de visionnaire.
Bye bye la FA Cup !
Bye bye la Carling Cup !
Bye bye la Premier League !
Bye bye la Champions League !
C’est le nouveau tube d’Arsenal
Sorti par la petite porte des 8e de la FA Cup, Arsenal est encore bredouille pour la 7e saison de suite.
Il est où le beau d’Arsenal ? Il est passé par ici, il repassera par là.
Ce n’est même plus du Canada Dry de Barcelone.
Il n’y a plus de pilote dans l’avion.
Où doit-on envoyer les couronnes ?
Le but de Sunderland qui a mis au tapis a été marqué par Kieran Richardson, un… ex Red Devil arrivé chez Ferguson à 17 ans et reparti définitivement à 23 ans. Sacré Ferguson, il a des hommes partout! Quant à notre grand ami John O’Shea, Red Devil éternel, c’est désormais le boss de la défense de Sunderland. Magnifique John! Bonne chance pour les 1/4 de finale.
Le come back médiatique de Thierry Henry ne fut que de la poudre aux yeux ! C’était prévu. Il est complétement déstabilisant de mettre dans le vestiaire des Gunners un joueur qui appartient à New York ! Henry ce n’est ni Giggs ni Scholes qui eux n’ont jamais quitté la maison mère. Ferguson ne se sépare jamais des joueurs qui sont insdispensables à notre club, cela risquerait de mettre en péril la Maison Rouge. Le pire c’est que j’entends que l’année prochaine, “Titi” pourrait remettre ça. Quelle angélisme ! Le football c’est quelque chose de très grave, il ne faut pas être sentimentaliste. OUI AUX VALEURS. NON aux chichis médiatiques. “Quand un joueur se croit plus important que le club, il est temps qu’il parte” dixit Sir Ferguson. Et les journalistes français sont tous pour le come back II de celui qui a gagné la finale de la Coupe du monde 1998 en restant sur le banc. Cela doit leur faire vendre un peu plus de copies.
Ce qu’il fallait faire c’est recruter de manière urgente Patrick Vieira pour lui donner tout de suite des responsabilités. Au lieu de ça, le capitaine emblématique de l’Arsenal-qui-gagnait travaille aujourd’hui à Man City. Cela revient à voir le mancunien historique Paul Scholes enrôlé par Liverpool.
Alors bien sûr, les fans arsénalisés vont dire:
“Oh! le vilain arbitre… il n’a pas sifflé penalty!” Patin coufin. La réalité est toute autre.
Faire venir Henry c’est du people pas du football.
Arsenal n’a toujours pas de joueur à fort mental
Trop de jeunes sont lancés de manière inconsidérée au casse-pipe.
Aucun patron n’est présent sur le terrain.
Pas de taulier qui “bouge” l’équipe au moment-clé.
Des cadres qui n’assument pas.
Préparation physique non performante.
Mauvais mercato d’été qui ne fit illusion que deux ou trois matchs.
Aucune cohésion dans le jeu.
Je n’en croyais pas mes yeux.
A Sunderland, les Gunners sont tombés comme des mouches.
Pan Coquelin ! Exit!
Pan Ramsey ! Exit !
Pan Squillaci ! Exit !
Ce n’était plus du football mais du ball-trap.
Au fil des minutes, Arsenal s’est désintégré. Coquelin s’est mis dans le rouge tout seul. Il avait trop de pression sur les épaules. Il faut protéger ses jeunes joueurs et non les exposer dans des matchs à haut risque.
Les Gunners n’ont pas de résistance physique. Ce n’est pas faute d’essayer: l’an passé, ils ont fini dernier au fair-play.
La bouteille d’eau s’est vidée pour finir flaque.
Dedans j’ai vu mon ombre, au secours !
Et maintenant que vais-je faire ? chantait Gilbert Bécaud.
Je vous laisse deviner les paroles.
A suivre, aux prochains épisodes.
Arsenal-Tottenham. Oh! le beau derby que voilà.

Fabianski/
Sagna, Djourou, Vermaelen, Coquelin/puis (10e) Squillaci, puis (53e) Rosicky
Song, Arteta, Gervinho, Ramsey, puis (53e) Walcott, Oxlade-Chamberlain/
van Persie
Remplaçants: Szczesny, Benayoun, Chamakh, Arshavin
Manager: Arsène Wenger.

Je ne mets pas de notes. Soyons charitables.

[Post dédié à Cesc Fabregas et Samir Nasri]

Permalink

"Ibra" conseille à van Persie de signer dans un grand club

18.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR

L’incompréhension de van Persie quand Wenger a remplacé Chamberlain contre Arshavin… Il serait très étonnant de voir le buteur prolonger à Londres.

Voici ce que pense Zlatan Ibrahimovic de la situation de van Persie, actuellement encore à Arsenal. De quoi se mêle-t-il ? diront certains. On luia posé la question, c’est tout. Alors, il a repondu:
“Quand vous ne gagnez rien pendant des années, les gens comprennent pourquoi vous devez partir comme l’a fait Cesc Fabregas [Barcelone]. En football, tout dépend de la victoire. Je ne connais pas personnellement van Persie mais je me souviens du talent qu’il avait aux Pays-Bas. Maintenant, c’est un joueur complet. Je ne sais pas ce qu’il pense mais il doit prendre le taureau par les cornes et relever un nouveau challenge afin de ne pas se reposer sur ses lauriers. Je sais ce que je ferais à sa place. J’ai beaucoup bougé durant ma carrière et à chaque fois, je prends ça comme un défi ou une aventure. J’ai gagné huit titres en huit ans avec des clubs dans différents pays. Si vous restez à un endroit toute votre vie, c’est facile de jouer au football. Vous êtes à la maison et c’est confortable."(The Sun) On peut dire la même chose à propos de Wenger puisque le Real Madrid souhaitait le recruter, paraît-il.
Né à Rotterdam, il y a 28 ans, Robin van Persie commence à trouver le temps long à Arsenal. Ses 22 buts marqués pour l’instant en Premier League 2011-2012 ne servent pas à grand chose puisque les Gunners sont 4e à 17 points du leader Manchester City ! Oui, 17 points.
Et ce n’est pas le 4-0 encaissé contre l’AC Milan en 8e aller de la C1 2012 qui redonne le moral. S’il lisait mon blog (!) cela ferait longtemps qu’il aurait pris la poudre d’escampette. Arsenal de 2012 n’a plus rien à voir avec l’Arsenal 1ere époque wengerienne, celle des gros bras anglais renforcés par des étrangers de grand talent. A partir de l’instant où le manager a voulu démontrer qu’il pouvait gagner seul avec des jeunes sans l’apport de cadres reconnus, la machine s’est grippée. Le Manager + Jeunes font moins bien que Ossature anglo-saxonne + talents extérieur avec grand mental. Il est évident que Fabregas et Nasri n’ont pas la stature de tauliers puisque partis à Barcelone et Man City ils se sont fondus dans le groupe avec beaucoup moins d’importance que dans le dispositif du manager français à Londres.
Le pensum de van Persie à Arsenal se termine dans une saison. Pour l’instant, il n’a pas prolongé son contrat et à moins que Wenger ne recrute Messi, Iniesta et Piqué, il est sur le quai d’embarcation.
Trois clubs sont sur les rangs:
Est-ce que Patrick Vieira va réussir à l’attirer chez les Citizens où sont déjà Clichy et Nasri ? L’ancien capitaine des Gunners a du répondant pour le faire venir. Ou bien va-t-il se diriger vers la Liga ? Le Real Madrid et le Barça lui font les yeux doux. Van Persie a un palmarès qui fait pitié. Cela ne peut plus durer. Fabregas a plus gagner en quelques mois à Barcelone qu’à Londres durant une éternité.

Parcours de van Persie:
1996-2001/ Excelsior Rotterdam;
2001-2004/ Feyenoord
2004- ? / Arsenal

Palmarès famélique du Néerlandais:
Feyenoord: Coupe UEFA 2002
Arsenal: Community Shield 2004/ Coupe d’Angleterre 2005

Permalink

Arsenal en service commando à Sunderland

18.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Depuis 2005, Arsenal ne gagne plus rien. Le dernier titre remonte au 21 mai 2005, jour de la conquête de la FA Cup aux tirs au but devant… Manchester United ! Je suis vraiment beau joueur de mettre cette journée en ligne. Arsène Wenger aime beaucoup la Cup car en championnat cela devient impossible face aux grosses écuries. Je le redis: avoir laissé aller Patrick Vieira dans le staff des Citizens est un accident industriel. “Pat” aurait fait beaucoup de bien aux Gunners alors que “Titi” ne fut que de passage.

France 4, 8e de la FA Cup 2012
samedi 18 février:
Chelsea 1-1 Birmingham City
15h 55/ Everton-BlackPool
18h 10/ Sunderland-Arsenal
dimanche 19 février : 14h 55/ Stevenage-Tottenham et 17h 25/ Liverpool-Brighton

Ce samedi, les Gunners jouent leur avenir sur le 8e de finale de la FA Cup à Sunderland qu’ils viennent de battre en championnat. Cette fois, il faut remettre les compteurs à zéro.
En face d’eux, ils se retrouvent devant un groupe qui a en son sein quatre anciens Red Devils: Kieran Richardson, Fraizer Campbell, Wes Brown et John O’Shea. Tiens, tiens est-ce que le Gunner en exil forcé, Nicklas Bendtner, peut-il être aligné ? En Angleterre cela ne se fait pas…
Arsenal joue gros, très gros. En cas d’élimination, cela fera 7 ans que Arsenal ne gagne rien du tout, à part l’Emirates Cup, et des titres aussi en foot féminin. Dans un autre club cela ferait longtemps qu’on aurait viré le coach. Heureusement, Wenger a la statut de star. Tout simplement parce qu’il a relancé le club. Avant son arrivée, Arsenal était pour ainsi dire dans le ruisseau au niveau jeu. Le Français a tout réorganisé et il fait gagner de l’argent à ses patrons grâce aux transferts. Donc, il n’y a pas le feu à la maison.
Bien sûr, si Arsenal ne gagne encore rien, et qu’en plus, le club ne se qualifie pas pour la C1 2013, là tout tournerait au vinaigre.
Ce n’est pas moi qui vais hurler avec les loups quand j’entends la meute journalistique lâcher Wenger selon le principe: je lèche, je lynche, je lâche. Ce n’est pas cup of tea.
Cela fait des années que j’écris que Arsenal fait fausse route.
Je ne redis ce que j’ai déjà développé un paquet de fois, tel sisyphe qui pousse le rocher qui lui revient dessus.
La presse française s’est transformée en attachée de presse vis-à-vis d’Arsenal parce que les Français y sont en grande quantité. Les journalistes ont fait comme si Arsenal était en L1. Pourquoi ? Parce que les médias étaient à la recherche de locomotives pour vendre leurs romaines et leurs laitues. Depuis que Zidane est parti, plus aucun français ne fait vendre: ni Ribéry, ni Gourcuff. Henry ? Depuis sa main contre l’Irlande et l’Afsud ce n’est plus un bon vecteur médiatique. On a vu que son but contre une équipe de DII (Leeds) a un peu relancé la machine.
Cette saison 2011-2012, Arsenal est déjà hors course pour gagner le championnat en cours. Les Gunners sont si loin qu’on ne compte même plus les points qui les séparent des deux Manchester.
Par ailleurs, Arsenal est éliminé en Carling Cup 2012 depuis sa défaite 0-1 contre les Cirizens.
Après la correction reçue en Italie, ses chances de demeurer en Champions Ligue sont de 0 %.
Arsenal n’a pas cessé de briser son statut d’outsider. Le 8-2 encaissé à Old Trafford est une défaite historique. Cela faisait plus d’un siècle que le club n’avait pas reçu une telle rouste.
Ne reste plus que la FA Cup, avec un déplacement ultra périlleux à Sunderland, ce 18 février 2012, en 8e de finale au Stadium of Light.
Pour une fois, je vais être pour Arsenal.
MU n’est plus dans la compétion.
Arsenal ne peut pas empêcher MU de remporter la Premier League. Je dirais même que les Gunners peuvent donner un grand coup de main à MU s’ils battent Man City à l’Emirates le week-end du 7 avril 2012. Ce jour-là aussi je serai pour Arsenal.

Permalink

Les Glasgow Rangers en voie de disparition ?

18.02.12 | par morlino | Catégories: EN MARGE

Les Glasgow Rangers sont en sursis tant ils sont proches de la faillite.
Retrogradé au classement, le club est poursuivi par le fisc britannique.
Les dirigeants actuels doivent payer une dette que l’on situe entre 60 et 90 millions d’euros, soit dix ans d’arriérés d’impôts. Le placement en redressement judiciaire s’est imposé. Le nouveau président Craig Whyte des GR a expliqué que les Rangers perdaient 12 millions d’euros par saison. Une liquidation totale est possible dans les mois à venir.
Voilà ce qui arrive à force de faire n’importe quoi en matière salariale.
Le club écossais plonge et peut plonger complétement. D’autres suivront, sans doute.
Sportivement, les Rangers forment une institution reconnue dans le monde entier: 54 titres nationaux contre 42 au Celtic, le rival ancestral, sans pitié.
Le président du Celtic, Peter Lawwell, a déclaré sans sourciller:
-«Nous n’avons pas besoin des Rangers. Ça n’aurait aucun impact économique car nous avons une stratégie financière pour nous débrouiller seul».

A la fois Saint-François d'Assise, Che Guevara et Charles Bukovski, c'était Socrates (16 pages dans "SO FOOT")

18.02.12 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !

Maître cerveau sur son Socrates perché… L’esthète brésilien était la meilleure publicité au monde pour le football. En le voyant jouer, personne ne pouvait plus dire que le football “est un sport où 22 cons tapent dans un ballon". Le Brésilien céleste était intelligent, sensible, révolté et aussi autodestructeur. A lire d’urgence, SO FOOT de février 2012 avec 16 pages sur Socrates. A conserver, svp.

Dans le football, vous avez des gens qui ne nous montrent que la face avantageuse de leur personne (Pelé, Platini, Beckenbauer, Zico, Messi…), et d’autres qui nous livrent leur fragilité (Garrincha, Best, Gascoigne…). D’où la chance qu’on a de voir Maradona parvenir à passer entre les gouttes de la cruelle fatalité, de manière incroyable et totalement unique.
Socrates n’avait pas inventé un personnage médiatique. Ce n’est pas lui qui convoquait la presse pour faire croire qu’il avait quelque chose à dire alors qu’en fait c’est uniquement pour faire de la com. autour de son image médiatique. Socrates n’a pas fait fortune en vendant son nom à des équimentiers. Il faut sans conteste le dernier des POETES du football. Peut-être y en a-t-il encore mais on ne les connaît pas.
Il jouait très bien au football mais en plus il parlait tout aussi bien.
Il était plus proche de John Lennon- qu’il aimait beaucoup- que de Ribéry ou Materrazi.
Comme il portait bien son prénom… Socrates !
Footballeur, médecin des pauvres, anti militariste, pacifiste convaincu, éveilleur de conscience, homme de gauche dans sa meilleure définition, penseur, aphoriste, écrivain sans livre, Socrates ne sera jamais oublié. Son humaniste vaut tous les palmarès.

[Post dédié à Richard Kurt d’Old Trafford]

Ole Gunnar Solskjaer, le plus grand 12e homme de l'Histoire

18.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Le Norvégien est l’une des légendes de MU où il remporté 12 titres majeurs dont 6 Premier League et une C1. Désormais entraîneur de MOLDE FK, il est devenu champion de Norvège 2011. C’est l’un des plus souvent cités pour prendre la relève du Me Sir Ferguson quand celui-ci aurait décidé de regarder les matchs de MU assis dans son salon avec sa femme…

“J’ai juré loyauté et fidélité à Sir Ferguson (…) J’ai remis ma carrière entre ses mains et il me l’a bien rendu. Il y avait un respect mutuel entre nous(…) Avant même que me vienne l’idée d’entraîner, je tenais une sorte de journal quotidien dans lequel j’écrivais tout [le manager]: les mots qu’il employait après une victoire, après une défaite, ses causeries d’avant match, les exercices à l’entraînement. J’étais fasciné (…) En 1999, on était 1-1 (…) dans les vestiaires, il a dit:"Si on ne marque pas, à dix minutes de la fin, je fais entrer Ole, et il nous fera gagner le match !” Bon, il n’a pas eu besoin de me faire entrer (…) Je reste persuadé que cette phrase [m’a permis de marquer le but décisif en finale de la C1 1999, à la 93e minutes.]”

Extraits de l’entretien OGS-Marc Hervez, dans SO FOOT, février 2012. 3, 90 €.

Le Discours d'un roi, sur Canal +

Le film est actuellement en multi diffusion sur Canal + http://www.canalplus.fr/pid3246-c-grille-tv.html Je me suis mis à penser que dans le film on perçoit bien que le roi incarne à merveille l’Angleterre.

The King’s Speech/ Le Discours d’un roi
de Tom Hooper, d’après le scénario de David Seidler
Avec Colin Firth : Albert, duc d’York, le Roi George VI (1895-1952), « Bertie»
Geoffrey Rush. : Lionel Logue(1880-1953), australien spécialiste en élocution.

Résumé : dans les années 1930, le prince Albert, deuxième fils du roi George V, souffre de bégaiement. L’abdication de son frère aîné l’oblige à monter sur le trône. Pour se soigner, il rencontre Lionel Logue, orthophoniste autodidacte.
Voici un film à ne pas manquer. Il raconte l’histoire vraie entre le roi George VI et un orthophoniste.
Le réalisateur est parvenu à tirer le meilleur de son équipe comme un grand entraîneur.
Cela parle de la famille, d’amour, d’amitié, du pouvoir et des médias.
L’amitié entre le roi et l’orthophoniste est splendide, pleine de finesse.
Les deux amis périront presque ensemble. Le roi précédera l’orthophoniste de quelques mois.
Outre son bégaiement, le roi doit affronter les médias, à l’époque la radio. Cele change tout dans la manière de gouverner.
En même temps, on voit qu’en Allemagne Hitler joue à fond son rôle d’orateur avec tous les effets que l’on connaît.
Le roi, lui, s’en sert mais pas à des fins partisanes.
Tom Hooper a réalisé un très grand film.
Maintenir une équipe divinement concentrée sur un temps de tournage toujours long tient du miracle.
Il est présent au centre de l’écran durant toute la projection du film.
Esprit, intelligence, fond et forme, il y a tout.
Là nous sommes dans la création et non pas dans le divertissement à but industriel.
Ce film montre bien que ceux qui nous gouvernent sont tous des acteurs.
Si George VI avait autant d’humanité que l’acteur qui l’incarne, c’était un homme d’exception, loin des ces pantins qui s’agitent sur les écrans de télévision.
Quand on voit ce film, on sent la différence entre un roi, un président et un dictateur.
Le titre ne me plait pas. J’aurais opté pour: L’homme qui ne voulait pas être roi.
Quand on voit des navets comme ceux sur Coluche, Edith Piaf ou Gainsbourg, on est tout heureux que le talent existe encore au cinéma. Le discours d’un roi en est la preuve vivante.
Beaucoup de faux cinéastes devraient renoncer au 7e art. Ils encombrent les écrans de manière inutile.
Les faux artistes empêchent les vrais talents d’avoir l’audience qu’ils méritent.
Ce n’est pas un film novateur mais c’est un film qui élève l’âme.

PS: Je viens de lire quelques critiques sur ce film. Elles sont assez lamentables. L’un ne cite que la scène totalement anecdoctique du frère qui ne veut pas être roi. C’est périphérique. Cela revient à repousser une Rolls Royce parce qu’elle a un moucheron sur le pare-brise. Un autre dit que c’est larmoyant. Les critiques sont des “ratés sympathiques” a chanté Charlebois, à juste titre. Sauf quand ils jouent le jeu des artistes sincères.

Deux bouchers hollandais ont blessé le Red Devil Valencia

17.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Je m’en veux de ne pas avoir vu la double lame hollandaise qui a cisaillé Antonio Valencia. Résultat de la course: 4 semaines à l’infirmerie ! Satanée Europa League des losers ! A cause de l’euphorie suite au second but, je n’ai pas assez fait attention à la fin de match quand Ferguson inquiet et attentif a fait sortir Valencia qu’il venait de lancer dans le match…

Ce que je craignais est arrivé: la blessure.
En effet, Antonio Valencia est revenu blessé d’Amsterdam: traumatisme aux ischio-jambiers.
Une blessure à la cuisse qui l’éloignera de la compétition “pendant un mois” ont dit les médecins de Manchester United. On sait que l’Equatorien a une grande capacité à se rétablir. Souhaitons une nouvelle fois car l’aillier droit, élu meilleur Red Devil en janvier 2012, était dans une forme fantastique.
Lors d’Ajax-Man U(2-0, 16 février 2012), Valencia est entré à la 75e minute pour prendre la place de Young qui lui revient de blessure. Comme Young avait réalisé un bon match, avec un but à la clé, Sir Ferguson l’a fait sortir au profit de Valencia. Le choix s’est révélé payant puisque 9 minutes après son entrée, Valencia s’arracha pour donner un ballon qui fut transformé en but par Chicharito (84e) après un relais avec Rooney.
Hélas, Valencia se mit à traîner la jambe. Le match se termina dans la confusion. Tout le monde a cru que Nani allait sortir quand c’est précisément Valencia qui a quitté illico le terrain pour être remplacé par Welbeck.
Voilà c’est arrivé, L’Europa Coupe des losers vient de faire mal à Man U dans la course au titre de Premier League.
On aurait l’air bien idiot avec cette Coupe dans la main, et la place de 2e en championnat !
Je comprends mieux la mauvaise humeur de Sir Ferguson en fin de match. Il craignait le pire sans nous le dire. Il devait s’en vouloir d’avoir mis sur le terrain Valencia qui n’avait pas les muscles assez chauds pour un tel effort sur l’action du second but.
-"Antonio a une blessure à la cuisse, malheureusement… Il est “out” pour quatre semaines", a déclaré Sir Alex Ferguson.
Le manager a tout de suite positivé:
-"C’est une sale nouvellle mais peu à peu nous serons plus fort grâce au retour commun de Nani et d’Ashley Young. Tom Cleverley a joué un peu à Amsterdam et Phil Jones a joué tout le match complet. Chris Smalling était sur le banc, mais va jouer au match retour à Old Trafford.”
On perd Valencia mais on enregistre 5 retours. Ainsi va le football. Ainsi va la vie. Arsenal a beaucoup moins de chance à ce niveau-là. Quand on pense à la longue absence de Wilshere, maillon essentiel des Gunners.
Pour ma part, j’estime que le retour à l’infirmerie de Valencia est un terrible préjudice: il était d’un apport considérable sur le flanc droit. C’est un soldat et non pas un intermittent du spectacle comme l’est trop souvent Nani. Le Portugais peut marquer des buts géniaux et donner du caviar mais il n’a pas la précieuse constance de Valencia.

Tous les matchs que devrait rater Antonio Welbeck:

23 Fév/ UEFA Europa League (retour 16e)/ MAN U-Ajax (21h 05)
26 Premier League Norwich City-MAN U (14 h30)
Mars 2
04 Mar/ Barclays Premier League/ Tottenham Hotspur-MAN U (17 h 10)
08 UEFA Europa League (8e aller) Domicile
10 Premier League MAN U-West Bromwich Albion
15 UEFA Europa League (8e retour) Extérieur
18 Premier League Wolverhampton Wanderers-MAN U (14 h 30)

[Post dédié à Antonio Valencia]

Rue des Salauds, d'Oscar Lambert (Editions Grimal)

17.02.12 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR

A propos de Barrès, voir la seconde intervention sur cette vidéo: celle de Louise Weiss (1893-1983), grande militante pour le droit de vote des femmes. La journaliste, écrivain, et femme politique reste un exemple au-delà la mort. Elle a une rue à son nom dans le XIIIe, à Paris. Elle mérite cette honneur, elle…

Entre Léon-Paul Fargue et Rouletabille, Oscar Lambert arpente les rue de Paris où il relève les rues qui portent le nom de quelqu’un dont on ne sait toujours pas ce qu’il a fait pour mériter un tel honneur. Certes, ce livre peut s’écrire assis avec un ordinateur. Ici, cependant on sent la promenade à l’air libre et l’érudition solide. Connaissez-vous Paul Leroy-Baulieu (1843-1916) qui a donné son nom à un square ? Cet économiste fut autant antisémite que nationaliste. Comme référence on fait mieux. En exergue de son livre, Oscar Lambert a mis du Georges Brassens, ce qui signifie qu’il est assurément un homme de qualité. Vous me traitez de naif ? Alors vous ne croyez en rien ! «Il est toujours joli, le temps passé. Une fois qu’ils ont cassé leur pipe/ On pardonne à tous ceux qui nous ont offensé : les morts sont tous de braves types », dixit l’ami de Lino Ventura et de Raymond Devois. Au registre des salauds devenus des braves types sur les plaques de rue ou d’avenue de Paris on trouve : Etienne Marcel, Louvois, Jacques Cœur ou la rue Guisarde qui provient de la « terrible maison de Guise » pleine de partisans qui ensanglantèrent la France de la moitié du XVIe siècle. On est surpris de trouver une notice sur Marcel Proust. Ouf! c’est de l’humour. Oscar Lambert reproche à l’auteur de la Recherche du temps perdu d’être à l’origine de livres d’imitateurs qui encombrent les bibliothèques. A l’inverse, De Coubertin a bien sa glace dans la galerie de gens peu recommandables : le baron était opposé à l’entrée des femmes dans le sport et avait de la sympathie pour Hitler car les JO de 1936 furent en leur temps les plus beaux de l’ère moderne. Il faut savoir que les nazis mirent le paquet pour montrer au monde entier que c’était le meilleur des régimes. On connaît la suite ! L’ancienne icône nationale, Maurice Barrès a droit aussi à sa notice : de fait le père du Culte du moi, fut l’un des plus remuants antis Dreyfusards. L’écrivain avait la xénophobie chevillée au corps. Facile de vanter la guerre de 1914-1918 quand on était sûr de la faire…

-Rue des Salauds
Oscar Lambert
Editions Grimal, 145 p., 17,50 €

Man United revient d'Amsterdam avec une victoire

17.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Les deux Manchester ont remporté leur 16e aller de L’Europe des losers: United contre l’Ajax (0-2), et City face à Porto (1-2). Et si les frères ennemis se retrouvaient en finale à Bucarest, le 9 mai ? C’est possible. On le souhaite même.

16 février 2012, Europa Ligue, 16e aller
Arena, 51 000 spectateurs dont Johan Cruyff et Dennis Bergkamp (1)
Ajax 0-2 Man United
Buts pour les Red Devils: Young (58e), Hernandez (84e)

Face à de jeunes néerlandais plein de fougue- c’est beau de voir tant de nouveaux joueurs d’un seul coup (nouveaux pour moi en tout cas)- MU a eu du mal à trouver le bon rythme. Les 45 premières minutes, MU ne ressemblait pas du tout au MU de Premier League. Je me disais: “Quelle est cette équipe ? Connais pas!” Après le passage par les vestiaires du superbe stade de l’Ajax, on a enfin retrouvé les vrais Red Devils. A la fin du match, Sir Ferguson a été un peu dur avec ses joueurs mais il a oublié de dire que l’équipe qu’il a aligné contre l’Ajax avait six changements par rapport à celle qui joua contre Liverpool (2-1) que je vous livre ci-dessous. Il a fallu 45 minutes à ce nouvel ensemble pour trouver la bonne carburation. Sir Ferguson a tellement l’habitude du turn over qu’il ne tient plus compte des changements de joueurs.
Man United contre Liverpool(11-2-2012):
De Gea/ (8) Evra © (6), Ferdinand (6), Evans (8) Rafael/ (7)
Giggs (8), Scholes (8), Carrick (5), Valencia/ (10)
Welbeck (8), Rooney (10+10)

Man United contre l’Ajax (16-2-2012):
De Gea/ (10) Plusieurs arrêts déterminants
Jones (8) Bien accrocheur
Ferdinand (7) Le Ministre de la Défense dans toute sa splendeur
Evans (7) Monsieur Propre
Fabio/ (6) Beaucop d’envie comme toujours. Tonique mais attention à ne pas faire compliqué quand on peut faire simple
Nani (4) Veut trop prouver. S’emmêle les pinceaux. C’est pénible de le voir rater un corner. Maintes fois il a manqué de précision. Avec le talent qu’il a! Est-il plus doué qu’intelligent ? Soyons patient car depuis le tacle par derriere qu’il avait reçu de Koscielny il n’avait plus rejouer.
Carrick (7) Poumon d’acier. Se fond complétement dans le collectif
Cleverley (6) Match de reprise. Puis (60e) Scholes (9) Science du tempo.
Young/ (8) Cela fait longtemps qu’il n’avait pas aussi bien joué. Puis (75e) Valencia (9) Puissant, percutant, Antonio is back ! Puis (86e) Welbeck
Rooney (10) L’homme-orchestre
Chicharito (7) Bon match. S’il surveillait mieux sa position sur la ligne défensive adverse, il marquerait plus souvent

Sur le banc: Amos, Smalling, Park, Pogba

Manager: Sir Ferguson (10) Merci d’avoir rectifié le tir en seconde mi-temps.

Sir Alex Ferguson a été heureux du succès des siens 2-0 à Amsterdam mais il est déçu par la performance de son équipe qui a dû attendre la seconde mi-temps pour marquer des buts. Toujours aussi exigent le Boss !
-"Je suis ravi par le score mais ce fut une production très ordinaire par nous. Nous n’avons pas atteint de grandes hauteurs dans le jeu. Comme nous nous sommes améliorés en deuxième mi-temps, j’estime que notre victoire est logique. Il y avait plus de rythme dans notre jeu. Nous ne prenons jamais rien pour acquis, bien sûr. Il reste une manche à Old Trafford et rien n’est joué d’avance. Gagner est toujours une bonne habitude. Nous traversons une bonne période en ce moment. Nous jouons plutôt bien quand nous le décidons. Ce samedi nous ne jouons pas, c’est inhabituel pour les organismes. Il va falloir maintenir l’élan sans jouer tout de suite. Heureusement que nous remettons le couvert dès jeudi prochain, avec l’Europa Liguela à nouveau. Ensuite, nous allons à Norwich, le dimanche suivant.”
Ferguson est vraiment impatient d’en découdre. Jamais rassasié. Toujours besoin de compétition. Quel addict ! C’est le plus grand transfert de toute l’Histoire de MU, avec Matt Busby, of course.

*23 février 2012, 16e retour de l’Europe League (21 h 05)
Man Utd-Ajax Amsterdam

*26 février 2012, Premier League (14 h 30)
Norwich-Man Utd

(1)Depuis le 30 juin 2011, Dennis Bergkamp est entraîneur-adjoint de l’Ajax Amsterdam, auprès de Frank de Boer, son ancien coéquipier. A la fin du match, de Boer a serré la main de Sir Alex Ferguson avait infiniment de respect. Pas du tout la poignée de main protocolaire. Il y avait du respect et de l’admiration dans le regard du Néerlandais. Beau à voir. Le football est une Histoire d’hommes ne l’oublions pas.

[Post dédié à Richard Kurt de lion]

Qui relancera Ashavin, virtuose au Zénith, maudit à Arsenal

17.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Que s’est-il passé ?
hier, le Russe était au Zénith…

et aujourd’hui, il a été sifflé à l’Emirates Stadium contre Man United (1-2):

Au temps de sa splendeur au Zénith Saint Pétersbourg (2000-2009), le Russe était un joueur exceptionnel. En Russie, il s’est doté d’un beau palmarès:
Coupe de la ligue russe 2003
Champion de Russie 2007
Coupe UEFA 2008
Supercoupe d’Europe 2008
Supercoupe de Russie 2008
Quand il arrive à Arsenal (2009), il réalise une saison correcte puis son talent se réduit comme une peau de chagrin. Il fait penser à Antonio Reyes qui lui aussi avait fini par perdre son football à Arsenal où l’on attendait beaucoup de lui. A Londres, l’Espagnol a gagné quand même 3 trophées en très peu de temps.
Pour se réaliser les joueurs doivent trouver le bon club.
Le Zénith convenait bien à Arshavin. Son passage à Arsenal tourne au fiasco.
En Russie, il était virevoltant avec une grande force de pénétration dans les 20 derniers mètres.
Il osait des gestes de grande classe et parvenait à les réaliser en plein match.
Il avait de très bonnes inspirations. Il était très vif et tenait bien sur ses jambes grâce à un centre de gravité très bas.
Ce joueur est-il fini? Il lui faut rebondir ailleurs pour retrouver 100% de confiance.

PS: je lis en une d’un blog institutionnel:
“Arsenal, c’était mieux avant… mer. 15 févr. 2012 23:48. En tant qu’amoureux d’Arsenal…” Ouf ! il était temps. Un spécialiste, dit-on.

Hommage à Johan Cruyff et à Rinus Michels

16.02.12 | par morlino | Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR

En attendant Ajax- Man United/ 16e Europa League/ 16-2-2012, 19 h

Je classe Cruyff dans les 5 meilleurs joueurs de tous les temps. Je parle de joueurs qui ont un style de jeu, comme tous les grands artistes. Pelé (joueur complet), Maradona (le génie incontrôlable), Cruyff (l’as du changement de rythme), Di Stefano (l’architecte inarrêtable) et Puskas (le créateur-buteur). Dans les années 1970, j’étais Hollandais. J’aimais autant Cruyff et Neeskens que Lennon et McCartney. J’adore la façon de parler de Cruyff, hyper vite, comme Platini. Tout ce qu’il dit est intelligent comme sa façon de jouer.

Exceptionnelle vidéo avec des images d’archives de Cruyff très jeune.

Rinus Michels est le père du football total. On attaque et on défend tous ensemble. C’est lui qui a formé les plus grands internationaux néerlandais de l’ère moderne, de Cruyff à van Basten. Un homme d’exception tout comme Sir Alex Ferguson. Entraîneur est l’un des métiers les plus difficiles: il faut détecter le talent et l’aider à s’épanouir humainement et artistiquement, avec en plus des trophées au bout. Ce n’est pas donné à tout le monde. J’aime autant les grands entraîneurs que les grands metteurs en scènes de théâtre: Copeau, Dullin, Jouvet, Vilar, Vitez, Strehler… Le style c’est l’homme.

[Post dédié à Edwards Duncan et George Best]

La Red Army débarque à Amsterdam, 19 h

16.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Deux géants d’Europe s’affrontent en Europa League des Losers. Une saveur particulière quand on pense à Edwin van der Sar qui a joué et beaucoup gagné dans les deux clubs

16 février 2012, 19 h sur W 9 (Prise d’antenne un peu avant)
16e Europa League (ou la Coupe des Losers…)
Ajax Amsterdam-Man United

Depuis que j’ai vu s’écrouler Arsenal à San Siro(4-0), il ne vient une grande envie de voir les Red Devils bien représenter le fooball anglais au plan européen. La production des Gunners en Italie est une honte, ou plutôt ce que n’ont pas démontré les joueurs de Wenger. Alors que je voulais boycotter la Coupe d’Europe des Losers, je vais regarder le match. Après l’élimination de la C1 2010 par Bâle, j’avais la rage. Le temps a fait son travail. Certains vont ricaner mais rira bien qui rira le dernier. En plus, il n’y a pas de Premier League ce week-end, donc il me faut ma dose de Man United !
“J’ai le plus grand respect pour l’Ajax qui a gagné 4 C1 et 30 championnats. Ils conservent leur philosophie de jeu. Bien sûr, ils perdent beaucoup de joueurs, ainsi va le football moderne. L’extérieur vien happer le talent néerlandais…” Ainsi parle Sir Ferguson. Je pense la même chose que lui. Je pense souvent à Monsieurs Rinus Michels et à S. Kovacs. Sans parler de Cruyff, Neeskens et ses copains. Ils m’ont tant donné.

Liste des Red Devils présents à Amsterdam:
Gardiens:
De Gea, Amos/
Défenseurs:
Fabio, Rafael, Evans, Jones, Smalling, Fryers, Ferdinand/
Milieux:
Valencia, Nani, Carrick, Young, Park, Scholes, Cleverley, Pogba/
Attaquants:
Rooney, Chicharito, Welbeck.

Sir Alex Ferguson est décidé à aller le plus loin possible en Europa Ligue pour roder les jeunes:
Février
16/ Ajax-MU, 19 h
23/ MU-Ajax, 21 h 05
Mars
08/ aller, 8e
15/ rerour, 8e
29/ aller, 1/4
Avril
05/ retour, 1/4
19/ aller, 1/2
26/ retour, 1/2
Mai
09/ Europa League finale, Bucarest

[Post dédié à Daniel Ahuir]

Après le 4-0 à Milan, Arsène Wenger: "C'est une humiliation".

16.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE

AVANT le match, la communication…

“Arsenal est une équipe naïve.” (Boateng, AC Milan)

Déclaration d’Arsène Wenger après AC Milan-Arsenal (4-0):

-"Nous n’avons jamais été dans le match. Nous avons été très pauvres sur le plan offensif et défensif. C’était choquant de voir que nous avons été battus dans tous les domaines. C’est notre pire performance européenne, de loin. Il n’y a pas eu un seul moment lors des 90 minutes où nous avons vraiment été dans le match. C’est une soirée qu’il ne faudra jamais oublier. Ce serait injuste d’accuser la pelouse. Le terrain était désastreux, mais notre prestation était à son niveau.” (foot 365 Sport.fr)

-"Il faut être réaliste, nous avons peut-être statistiquement 2 ou 5% de chances de passer mais en réalité nous sommes éliminés de la compétition” (Topmercato.com)

-"Nous n’étions jamais dans le jeu".(Arsenal.com)

-"C’est une humilitation. C’est la pire performance de l’équipe en Europe. C’est un résultat choquant et une performance choquante. (…) Nous avons multiplié les erreurs et nous avons été logiquement punis.”
(The Sun)

APRES le match, la constatation…

En bonus, Emmanuel Petit (ex Gunner):
-"Ce match, c’est une honte. Je rejoins Wenger, c’est sûrement la pire performance du club en coupe d’Europe depuis très longtemps. Je me suis demandé ce qu’il était advenu de l’équipe que je connaissais. C’est pire que ce que je pensais, ils ne se remettent pas des départs de Fabregas et Nasri. C’est un gouffre qui se confirme week-end après week-end. Et ce qui est peut-être le plus inquiétant, c’est de se dire que le club ne va rien faire cet été pour enrayer la machine. Ils ne veulent pas rentrer dans la surenchère actuelle du marché des transferts, et je pense qu’ils ont raison. Mais depuis deux saisons, le niveau de l’équipe ne fait que descendre; Walcott, il va falloir quand même qu’il franchisse un palier au bout d’un moment. Ça fait des années qu’il est sur le même registre. Ramsey, contre Milan, j’ai l’impression que c’était son frère (…) Il faut dire à Arshavin, à Rosicky : “Messieurs, merci, mais au revoir". (lefigaro.com)

[Post dédié à Patrick Vieira]

Permalink

Massacre à la tronçonneuse à Milan: Arsenal ridiculise le football anglais (4-0)

16.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR

J’ai bu du petit lait: tout ce que je dis depuis tant et tant d’années était encore une fois étalé en grand sur l’écran. Rien de grave, je vous fais le discours d’après-match: “On est passé à côté du match. Les critiques ne servent à rien du tout mais on ne peut pas empêcher les gens d’écrire ou de parler. L’important c’est le match à venir. Certes je ne vais pas prétendre à la victoire finale quand on vient d’encaisser un 4-0…” Avec un peu plus d’attention, Milan aurait pu l’emporter 7-0 ou 8-0. Arsenal ? RAS: toujours aucun mental. Aucune révolte, rien de rien. Et sans Fabregas et Nasri, l’entre jeu a zéro créateur. Pas davantage de récupérateur, de relayeur. Henry ? Inexistant. Faut dire que la C1 ce n’est pas Leeds (DII). Rien de grave: Arsenal a pour objectif la 4e place de Premier League. Chacun à sa place. A part dans la vidéo de Noël, à quoi servent Chamakh et Arshavin ? Et Park, il est où ?

AC Milan 4-0 Arsenal
Buts pour l’AC Milan: Boateng (15e), Robinho (37e, 49e), Ibrahimovic (79e pen.)

AC Milan:
Abbiati/ (5) Soirée hyper cool
Abate (6) Un match qui n’a pas eu l’intensité des matchs du calcio tant les Gunners étaient inoffensifs
Mexès (6) Solide mais n’avait pas d’adversaires dignes de ce nom
Thiago Silva (7) Le genre de joueur que n’a pas Arsenal
Antonini/ (6) Bon match
van Bommel (7) Costaud comme toujours
Seedorf. Non noté. Puis (12e)Emanuelson (8) Un des meilleurs sur la pelouse
Nocerino (7) Bien offensif
Boateng./ (8) L’ex joueur des Spurs voulait briller. Pari réussi ! Puis (70e) Ambrosini (7)Bien entré dans le match
Ibrahimovic (10 +) Exceptionnel: technique, altruiste, intelligent, solide. La très grande classe
Robinho. (8) Beaucoup de réalisme Puis (84e) Pato (Non noté)

Sur le banc: Nesta, Amelia, Bonera, El Shaarawy

Entraîneur: Massimiliano Allegri (10) Parfait. Il a vu son équipe bien joué mais qu’il reste calme, l’an passé Javier Mascherano (Barcelone) avait déclaré: -"On a tiré 19 fois au but, avec 74% de possession de balle, et on a dû faire environ 900 touches de balles. Que puis-je ajouter? J’en ai marre des hypocrites! Nous n’avons pas laissé respirer les joueurs de Wenger et ça a été la clé. Nous avons joué à la manière du Barça et c’est pour cela que nous nous sommes qualifiés pour les 1/4 de finale…” Allegri peut dire la même chose. Au match retour, les coiffeurs de l’AC Milan peuvent sortir leurs ciseaux et se préparer au voyage de tourisme à l’Emirates Stadium, un grand stade puisqu’on y vend “des bonnes crèmes glacées", comme l’a dit un grand journaliste anglais.

Arsenal
Szczesny/ (3) Totalement esseulé dans le rôle de la passoire
Sagna (1) A court de compétition
Vermaelen (1) En convalescence. Manque de rythme
Koscielny. (0) N’a pas le niveau international. Puis Djourou (44e) (0) Une usine à fabriquer des toiles
Gibbs. (0) Quand il est dans le onze, les adversaires se réjouissent. Puis Oxlade-Chamberlain (66e) (4) Grand talent mais attention de ne pas le brûler
Arteta (0) Il a joué ?
Ramsey (0) Calamity Gunner
Song (1) A part les coups, rien
Rosicky (0) Une ombre dans une équipe de fantômes
Walcott/.(0)Il court vite, hélas sans ballon. Puis Henry (46e).VRP des Red Bulls
Robin van Persie © (4) Que fait-il à Arsenal ? Du vrai gâchis

Sur le banc: Fabianski/ Coquelin, Benayoun, Arshavin

Entraîneur: Arsène Wenger (0) A raté son mercato d’été donc sa saison.

D’aucuns disent que les Gunners ont perdu à San Siro parce que la pelouse était mauvais et que par conséquent, Arsenal ne pouvait pas développer son beau jeu, vous savez ce jeu qui est le Canada Dry de celui de Barcelone. Amusant, non ? J’avais titré “AC Milan 7-0 Arsenal", me référant aux C1 remportées par l’AC Milan, j’ai presque donné le résultat du match: 4-0, ce n’est pas cher payé. L’addition aurait pu être plus corsée si les partenaires de l’AC Milan avaient été envers Ibrahimovic aussi généreux que lui vis-à-vis d’eux.
En Italie, Arsenal vient de porter un grand coup à l’honneur du football anglais. Quelle sale défaite !
Une vraie correction. Il est vrai qu’il faut relativiser car dans le onze de départ des Gunners il n’y avait que deux Anglais et un Gallois… Toujours est-il qu’en C1, on compare toujours les deux football(s).
Pourquoi 4 buts d’écart ? Parce que 4 classes d’écart. Arsenal est un club qui pète plus haut que son cul, soutenu sans cesse par les médias français qui ont besoin d’Arsenal comme produit d’appel à la télé. Il faut bien aussi vendre sa salade dans la presse écrite. Plein de jeunes français sont arsenalisés comme on gave des oies. Heureusement que mon esprit critique ne supporte pas la connivence idiote. Arsenal c’est un ramassis de joueurs hétéroclites renforcés par un gamin tout fraîchement arrivé au club (Chamberlain) et un vieux de la vieille qui appartient aux Red Bulls de New York… L’entraîneur, pourtant sur place depuis 1996, ne sait pas tenir en vie un effectif en le faisant évoluer. Il est vrai que seul Sir Alex Ferguson parvient à faire cela en Angleterre.
Le collectif italien a fracassé la fausse forteresse des Gunners. La défense jaune a pris l’eau de toutes parts. Un vrai Titanic ! Comment peut-on aligner Sagna et Vermaelen à court de rythme à ce niveau de jeu hyper élévé ? On eût dit des gosses devant Nadal et Federer ! Et que dire de Koscileny ? Mieux vaut rien en dire.
Le milieu de terrain des Gunners ? Inexistant, à part Song qui était là pour donner des coups, comme d’habitude.
Il se trouvait où le beau d’Arsenal à San Siro ? Depuis 2005, le beau d’Arsenal n’existe que la presse française.

Les quatre buts de l’AC Milan:
*15e: sur une passe de Nocerino dans le dos de la défense, Boateng contrôle d’un amorti de la poitrine et fusille le gardien d’Arsenal d’une foudroyante reprise de volée en pleine course. Le ballon va se loger sous la transversale.

*37e: Ibrahimovic, servi côté gauche par Emanuelson, passe en revue toute le défense d’Arsenal figée en zone centrale. Le Suédois va mourir hors du terrain après avoir donné un caviar à Robinho qui marque de la tête. Fabuleux ! De l’intelligence en veux-tu en voilà.

*49e: comme Ibrahimovic n’est pas attaqué par Sagna qui s’enrhume grave (!), l’attaquant en super forme transmet à Robinho à l’entrée de la surface. Le Brésilien frappe au premier poteau du goal des Gunners qui est encore à la ramasse. La défense d’Arsenal est affligeante de bêtise. Aucune solidarité. C’est chacun pour soi.

*79e: ayant été à l’origine d’un penalty provoqué par Djourou, un habitué aux toiles dans la surface des Gunners, Ibrahimovic se charge de transformer la sentence. Le goal des Gunners touche le ballon, en vain. Robinho vient féliciter Ibrahimovic, les autres coéquipiers aussi.

Permalink

Fin du jubilé Henry 1ere partie. A l'année prochaine !

16.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR

Sur le second but, Ibrahimovic revient d’une position de hors jeu. D’autres observateurs estiment encore que Djourou n’a pas commis de penalty sur Ibrahimovic. La pelouse n’était pas assez bonne pour Arsenal… Patin coufin.

Le jubilé en 7 épisodes de Thierry Henry s’est terminé par un large sourire.
Le sien. Le joueur était tout souriant à la sortie du terrain quand il a échangé son maillot avec Ibrahimovic. “Son ancien partenaire du Barça", on dit les tchacheurs de l’idiot-visuel pour que les jeunes fans d’Arsenal ne soient pas offusqués de voir une scène de joie après une telle correction. Quand on encaisse un carton, ce n’est que du football, bien sûr.
Arsenal venait de perdre 4-0 en 8e aller de la C1 contre l’AC Milan.
Ce n’est pas grave. Son club actuel se trouve à New York.
Il a fait des adieux à la Maurice Chevalier. Et il n’est pas impossible qu’il revienne dans quelques mois faire encore trois petits tours.
Rien à voir avec la fidélité de Scholes et Giggs. Ou de Totti à la Rome. A Arsenal faut plutôt parler de la fuite des cerveaux: Nasri et Vieira (Man City), Fabregas (Barcelone), As. Cole (Chelsea)
Après avoir déjà quitté Arsenal pour Barcelone, Henry repart à New York car il appartient aux Red Bulls.
Lors d’une Emirates Cup- cette coupe intra muros- on avait failli voir Henry jouer un peu avec Arsenal alors qu’il avait commencé le match avec les Red Bulls. L’arbitre n’avait pas voulu entrer dans ce plan médiatique.
Avant AC Milan-Arsenal (4-0), on pouvait lire sur le site de TF1:
-"Henry devrait obtenir un temps de jeu étant donné que l’entraineur alsacien ne changera pas sa philosophie à l’extérieur : «On ne va pas rester dans notre moitié de terrain […] Nous allons attaquer, ils vont attaquer, ce sera un match palpitant. » a assuré Arsène Wenger en conférence de presse (…) Tous les éléments sont réunis pour que le dernier match de Thierry Henry renforce la légende du Gunner.”
Pas de problème, on mettra cette défaite 4-0 dans le rayon main contre l’Irlande, je reste dans le “bus de la honte", je vais parler au locataire de l’Elysée, le fiasco de la Word Cup 2006, je n’ai pas joué la finale de la Coupe du Monde 1998, je pars à Barcelone gagner la C1 que je ne peux pas offrir à Arsenal, j’aime Arsenal mais je pars aux Red Bulls…

Tableau des matchs lors du retour temporaire à Arsenal de Thierry Henry:
9 janvier 2012/ 32e de FA Cup, Arsenal 1-0 Leeds (DII). But de Henry, entré à la 63e mn
15 janvier/ Premier League, Swansea 3-2 Arsenal. Henry, entré à la 68e mn
22 janvier/ Premier League, Arsenal 1-2 Manchester United. Henry ne joue pas
29 janvier/ 16e FA Cup, Arsenal 3-2 Aston Villa. Henry, entré à la 89e mn
1er février/ Premier League, Bolton Wanderers 0-0 Arsenal. Henry, entré à la 69e mn
4 février/ Premier League, Arsenal 7-1 Blackburn Rovers. But de Henry, entré à la 68e mn
11 février/ Premier League, Sunderland 1-2 Arsenal. But de Henry, entré à la 66e mn (1)
15 février/ Champions League, AC Milan 4-0 Arsenal. Henry, entré à la 46e mn

Permalink

Lance Armstrong salue bien les Français, certains Français...

15.02.12 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT

“Mieux vaut se perdre dans sa passion que perdre sa passion".(Saint Augustin) Lance Armstrong conserve intact son amour pour le sport. A 40 ans. Grâce à lui des millions d’Américain connaissent la France.

Lance Armstrong vient de terminer deuxième de l’Ironman 70.3 de Panama, à seulement 42 secondes du Néo-Zélandais Bevan Docherty, médaillé de bronze de la spécialité à Pékin en 2008. On se lève tous et on dit bravo!
Je lis dans une dépêche:
-"L’ancien cycliste américain, désormais triathlète!”
Il faut vraiment ne rien connaître en vélo pour dire une telle énormité sachant que Lance Armstrong a commencé par le triathlon quand il avait 13 ans…
En 2012, Armstrong a parcouru les 1,9 km de natation, 90 km vélo et le semi-marathon de 21 km en à peine 4 heures.
Très grande performance.
Il a dans l’optique de s’aligner dans le championnat du monde.
Voilà encore une réponse aux ignares du cyclisme.
Lanc Armstrong est un champion hors norme.
Et vous savez ce qu’il dit à ceux qui….

Milan 7-0 Arsenal

15.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR

Juste avant AC Milan-Arsenal (8e aller de C1), Arsène Wenger a le moral. On peut lire sur le site officiel de l’AC Milan:
-"Si je pense que nous n’avons aucune chance de gagner le match, je resterais à la maison. Je n’aime pas perdre mon temps.” Comme Arsenal est au régime sec question trophée depuis 2005, le manager se contente de parler de victoire à propos de match. Gagner ici ou là, c’est tout ce que peut espèrer Arsenal depuis la défaite traumatisante des Gunners contre le Barça en finale de la C1 2006.
Ce soir Arsenal débarque à San Siro. Les Gunners peuvent-ils gagner? Pourquoi pas.
La réalité est la suivante:
Ligue des Champions
AC MILAN: 1963, 1969, 1989, 1990, 1994, 2003 et 2007
Arsenal: 0 trophée !

Permalink

Ajax et Man United deux géants en Europa Cup des losers

15.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Ce qui aurait pu être une affiche de rêve en C1 n’est qu’un match de préparation pour la Premier League. Je n’ai qu’un souhait: pas de blessés, svp messieurs les Hollandais. J’espère que Cruyff senior sera présent dans les tribunes. Je sais qu’il aime beaucoup MU où a joué son fils.

La Red Army est arrivée aux Pays-Bas avec 20 joueurs.
A Amsterdam, on vu sortir de la carling Nani, Chris Smalling, Phil Jones et Tom Cleevrley tous de retour de blessure.
Sir Ferguson m’a écouté: il a laissé à la maison Ryan Giggs. Son 900e match aura lieu à Old Trafford.
En effet, si Ashley Young est du voyage, le King Giggs, Dimitar Berbatov et Patrice Evra sont eux restés à la maison.
Sir Ferguson prend au sérieux la Coupe d’Europe des Losers puisqu’il a mis dans l’avion et Rooney, et Carrick, et Scholes, et surtout Rooney. Les fera-t-il jouer ? Je ne vais pas regarder le match uniquement pour voir si personne ne se blesse. Je vais être dans la peau de ses idiots sadiques qui assiste à un Grand Prix pour voir se viander un pilote, sauf que moi je ne veux surtout pas que cela arrive. Ces matchs en Europe League sont des jets de poison pour nous faire perdre la Premier League.
Bien sûr, Anders Lindegaard, Nemanja Vidic, Darren Fletcher, Anderson et Michael Owen sont tous absents.
Je suis étonné de ne voir que deux jeunes de la réserve dans la liste des noms Ezekiel Fryers et Paul Pogba alors que Sir Ferguson avait dit “L’Europa League sera la punition pour nos jeunes….” Il est vrai que De Gea, Amos, Fabio, Rafael, Evans, Jones, Smalling, Cleverley, Pogba, Chicharito et Welbeck ne sont pas vieux.
Sir Ferguson a de l’estime pour l’Ajax car c’est un club qui a gagné 4 C1 (1971, 1972, 1973, 1995) alors que MU, à peine 3, si j’ose dire.
Faut pas confondre l’Ajax avec… (pas besoin d’écrire ce que vous savez!)
L’Ajax = 30 titres de champions des Pays-Bas.

Liste des Red Devils présents à Amsterdam:
Gardiens:
De Gea, Amos/
Défenseurs:
Fabio, Rafael, Evans, Jones, Smalling, Fryers, Ferdinand/
Milieux:
Valencia, Nani, Carrick, Young, Park, Scholes, Cleverley, Pogba/
Attaquants:
Rooney, Chicharito, Welbeck.

ZZ Top et Kool & The Gang, à l'Olympia

15.02.12 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT

Les célébrissimes ZZ Top

VENDREDI 27 JUILLET 2012 (20H)

Réservations à partir 20-2-2012, à 10H00
http://www.olympiahall.com/rock-electro/zz-top.html

Le trio mythique, les ZZ TOP, va se produire pour la première fois à l’Olympia.
Le groupe originaire de Houston Texas est né officiellement en 1970, avec Billy Gibbons (chand et guitare), Dusty Hill (chant et basse) et Frank Beard (batterie).

*********
Et aussi:
KOOL & THE GANG
Le 5 Juillet 2012

Les frères Ronald et Robert “Kool” Bell sont emblèmatiques du funk, un mixte de soul et du R&B. Un peu comme Sly and the Family Stone. Leurs cuivres font du bien aux oreilles.

Pour réserver:
http://www.olympiahall.com/hip-hop-reggae/kool-and-the-gang.html

Transfert épisodique: Chabal dépasse Beckham et Henry

15.02.12 | par morlino | Catégories: EN MARGE, BLONDINEMENT A XV

Les maillots ressemblent de plus en plus à des panoplies, comme celles pour les enfants.

On sait tous que Beckham sous contrat avec une équipe de football - football ? enfin faut le dire vite…- de Los Angeles a joué sous le maillot de l’AC Milan. Quand on lui a demandé de jouer à Paris, il a vite repris l’avion pour L.A. On sait tous que Thierry Henry, lui, a délaissé un temps le maillot des Red Bulls de New York pour remettre la tunique d’Arsenal. Les deux joueurs ont disputé une poignée de matchs par intérim pour leur club de substitution. Bien sûr, ils savent que le vrai football se joue en Europe (et donc à l’AC Milan et à Arsenal). Pour les imbéciles qui s’aventurent parfois sur mon blog- mais je ne suis pas sectaire- je précise qu’au joue bien au football aussi sur d’autres continents…
A présent, Chabal va encore plus loin. En France, je n’avais encore jamais vu ça.
En effet, le rugbyman, écarté par le club de la capitale- le rugby à Paris, cela m’a toujours fait sourire-va se relancer en Australie, le 25 février 2012 sous le maillot de Balmain, club de la banlieue de Sydney, évoluant en troisième division australienne. (Balmain ? En français on songe au couturier et à un bal, une main.)
Un transfert pour… un seul match !
“L’événement” se déroulera en lever de torchon d’une rencontre de la nouvelle saison de Super 15.
Le quotidien australien The Daily Telegraph a dévoilé l’affiche:
Balmain-Petershaw, le 25 février 2012.
-«Nous cherchions le plus grand nom du rugby de la planète et ce nom c’est Chabal», a déclaré le président du club de Balmain, Warren Linvingstone.
Le plus grand “nom” dit-il, et non pas le plus grand joueur.
Antoine Blondin rêvait de voir un match de la sorte: 1ere mi-temps, 45 minutes de football; 2e mi-temps, 40 minutes de rugby. Avec le même fond de joueurs. On y est presque. Encore un petit effort messieurs.
Si on était en avril, j’aurais parié pour un poisson. Là nous sommes en février.
Je me demande où l’on va mais on y va. C’est sûr !
Les maillots sont de plus en plus des panoplies, comme celles pour les gamins qui jouent aux cowboys et aux indiens.

[Post dédié à Roger Couderc]

Permalink

Nadal 10- 1 Noah & Forget

15.02.12 | par morlino | Catégories: BALLES NEUVES

Les déclarations de Noah, les clips des Guignols et la suspension de Contador ont envenimé les rapports entre la France et l’Espagne. Cela n’enlève rien à Nadal, un des plus grands warriors de l’Histoire du tennis.

Titres de Grand Chelem en simple messieurs:

Forget: 0
Noah: 1 (Roland-Garros)
Nadal: 10 (6 Roland-Garros, 2 Wimbledon, 1 US Open, 1 Open Australie)

Le central de Roland-Garros applaudira à tout rompre Nadal au tournoi 2012.
Pas une seule seconde je n’imagine une bronca quand il entrera dans le court.
Avant de critiquer les sportifs espagnols, il faudrait d’abord nettoyer devant sa porte.

En bonus, je vous livre cette déclaration de Guy Forget:

Le Monde :"Autre sujet polémique : comprenez-vous que la population française soit choquée de voir ses tennismen vivre en Suisse ?

Guy Forget: -Je trouve extrêmement maladroite la manière dont cela est toujours présenté dans les médias. Aujourd’hui, la carrière d’un joueur de tennis dure une dizaine d’années. La plupart n’ont pas le baccalauréat et vont arrêter leur carrière à 30 ans avec une expérience professionnelle assez mince. Les joueurs sont à l’étranger huit mois par an, ils gagnent donc l’essentiel de leurs revenus hors de France, et il faut savoir que quand ils gagnent 1 million d’euros en France, ils en laissent 500 000 aux impôts. On veut leur faire un procès parce qu’ils ont envie de ne payer que 30 % d’impôts aux Etats-Unis ou en Suisse au lieu de 50 % en France, et ce alors qu’ils sont tout le temps à l’étranger. Je trouve ça franchement très sévère, venant d’un pays où on parle de liberté. La France est endettée à hauteur de 1 600 milliards d’euros, et on montre certains sportifs du doigt, comme s’ils étaient responsables de cette faillite. Les erreurs et le gaspillage des gouvernements successifs ont beaucoup plus à voir dans les difficultés que nous traversons aujourd’hui. Pointer du doigt une toute petite minorité est très démagogique.” (*)

(*)http://www.lemonde.fr/sport/article/2012/02/14/guy-forget-personne-n-est-imbattable-pas-meme-l-espagne-de-nadal_1641251_3242.html

L'angoisse de Drogba au moment de tirer le penalty

14.02.12 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY

Lors de la finale de la CAN 2018, l’Ivoirien Drogba a raté un penalty pendant Zambie-Côte d’Ivoire (0-0) remporté finalement par la Zambie aux tirs au but…

Peter Handke a mis l’angoisse sur le goal. Désormais, elle est sur le dos du tireur.
Si Drogba avait réussi son penalty, la Côte d’Ivoire aurait peut-être gagné la CAN 2012.
Le trophée a finalement été remporté par le Zambie, 8 tirs au but à 7.
Drogba se plaint de la pelouse. Il désigne le point de penalty qui n’est pas bien préparé.
Au moment de la préparation, il ne s’en préoccupe pas beaucoup.
Il a mal frappé le ballon. Il a mis son pied un peu trop haut sur la sphère.
Désormais, il rejoint le cortège des joueurs maudits qui ont raté des penaltys ou tirs au but importants.
La liste est longue:
Bossis et Six contre la RFA, 1982.
Zico et Socrates contre la France, 1986.
Platini contr le Brésil, 1986. (Luis Fernandez lui a sauvé la face, ensuite)
D’autres grands joueurs ont raté des tirs au but ou penalty: Baggio (finale de la Coupe du Monde 1994), Terry (C1 2009, contre MU)…

La mythique séance des tirs au but de la CAN 2012 remportée pour la 1ere fois par le Zambie

14.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY

Un vrai film, à voir sans l’ombre d’une hésitation. Magique et dramatique, comme toujours.

Le 12 février 2012, la Zambie a remporté sa première CAN.
C’est la victoire d’un vrai groupe coaché par l’Aixois Hervé Renard, ancien joueur de l’AS Cannes.
Il avait déjà entraîné la Zambie entre 2008-2010 avant d’y revenir en 2011. Un vrai coup de maître !
Pas un seul parieur n’avait joué vainqueur la Zambie, à part ses fans.
Aucun des joueurs de la Zambie ne joue dans un grand championnat européen: Premier League, Liga ou Serie A…
A l’inverse, la Côté d’Ivoire regorge de joueurs connus avec en autres Drogba (Chelsea) et Gervinho poissard comme son club Arsenal.

ZAMBIE - COTE D’IVOIRE : 0-0 (8 tab à 7)

Stade de Libreville (25 000 spectateurs environ)

Zambie:
Mweene - Nkausu, Sunzu, Himoonde, Musonda puis Mulenga (12e) puis F.Katongo (75e)- Sinkala, Lungu, Chansa, C.Katongo ©, Kalaba- Mayuka
Sur le banc: Kalililo/ Kasonde, Mbesuma, Chivuta, Chintu, Kangwa, Sakuwaha
Entraîneur : H.Renard

Côte d’Ivoire:
Barry- Gosso Gosso, K.Touré, Bamba, Tiéné- Zokora puis Ya Konan (75e), Tioté, Y.Touré puis Bony (87e) - Gervinho, S.Kalou puis Gradel(63e), Drogba ©(3)
Sur le banc: Yeboah, Boka, Lolo, Eboué, Angoua, K.Coulibaly, Doumbia, K.Keita
Entraîneur : F.Zahoui

In memorandum:
Le 27 avril 1993 eut lieu le crash de l’avion transportant les 30 passagers et membres d’équipage, dont 18 internationaux de la Zambie tous morts. L’équipe nationale de football féminin et le personnel de bord furent tués dans l’accident.

Ryan Giggs va jouer son 900e match pour Manchester United

14.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Le club de Man United se dirige vers un nouvel événement historique: l’un des joueurs formés au club va disputer son 900e match sous le maillot des Red Devils.
De fait, la première titularisation de Ryan Giggs remonte au 2 mars 1991, lors de MU-Everton. Blessé, Denis Irwin quitta la pelouse d’Old Trafford après 35 minutes de jeu. C’est l’instant où Sir Ferguson lança son plus espoir d’alors: un gringalet de 17 ans. Un an plus tard, je le découvrais pour ne plus jamais l’oublier. Depuis Charly Loubet, je n’avais pas vu un aussi bel ailier. Sans parler de Garrincha (rien qu’à la télé, hélas…).
21 ans après, le Gallois joue toujours ! C’est bien simple, Giggs aime le football comme à sa plus tendre enfance.
C’est le secret de sa longévité, “plus le sang indien” qui circule dans ses veines, selon ses propres mots.
Non seulement à MU mais dans toute l’Histoire du football, aucun footballeur de champ n’a gagné plus de trophées majeurs que lui: 32.(*) Et je suis certain qu’il va remporter le Championnat en cours. J’ai vu Giggs marquer plein de beaux buts très importants. Un jour- dans les années 1990- je lui ai demandé: “Pourquoi tu n’as pas célèbré ton but ?” Et lui. “Est-ce qu’on a gagné le titre ? Non… Alors, il faut attendre.” Quand le championnat se ternmine, il se remobilise le jour même, comme Ferguson. Ils sont fait du même bois: des compétiteurs exceptionnels, tels Scholes et Rooney. Avec eux, on ne craint personne. Aucun d’eux ne se glorifie d’exploits personnels dès qu’ils réalisent une performance. Voilà pourquoi Ferguson n’a pas aimé voir Evra demander à la foule d’O.T. de crier à la victoire. Moi non, je n’ai pas aimé. Le 2-1, c’est ça qui compte.
L’ex grand latéral Dennis Irwin a tenu à dire:
-"Ryan Giggs a joué sur l’aile gauche devant moi pendant 10 ans. Quand je le vois jouer encore je reste K.O. sur place. L’incroyable c’est qu’il est toujours aussi fort. C’est le plus grand professionnel que j’ai rencontré. Entraînement parfait et hygiène de vie considérable.”
Je précise que Ferguson l’a protégé des médias et des matchs violents à l’extérieur.
Ferguson n’a pas grillé Giggs. Dans d’autres clubs, on met les jeunes en avant pour protéger le coach qui fait croire que la nouvelle génération va tout casser. Résultats, les joueurs se blessent gravement et font des carrières en dents de scie. A MU, Scholes et Giggs, eux, tiennent la distance.
A 38 ans, Giggs reste un joueur important de MU, sur et hors du terrain.
Ce n’est pas lui qui va partir aux Etats-Unis pour s’en mettre plein les fouilles.
Giggs est un joueur de football, pas une gravure de mode qui joue avec sa bite dans des pubs de slips comme qui vous savez.
Il est possible que Giggs fasse passer son compteur à 900 lors de l’Europe League. Rien que pour ça je vais regarder… Le 900e match de Giggs cela ne se rate pas, c’est plus important que cette coupe de pacotille.
En 2012-2013, on verra encore Giggs en championnat. Très grande nouvelle.

Le Red Devil Ryan Giggs est né le 29 novembre 1973 à Cardiff (Pays de Galles)
Ailier puis milieu de terrain
A signé à Manchester United le 9 juillet 1990
1er match pro, le 2 mars 1991: Man U-Everton (2-1), à Old Trafford

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe Intercontinentale 1999
Supercoupe de l’UEFA 1991
2 Ligues des Champions 1999, 2008
12 Championnats d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009 et 2011
4 Coupes d’Angleterre 1994, 1996, 1999, 2004
3 Coupes de la Ligue 1992, 2006, 2009
8 Community Shield 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011
899 matchs, 162 buts à Manchester United
64 matchs, 12 buts avec le Pays de Galles

(*) Le portier Vítor Manuel Martins Baía (Porto + Barcelone) en a gagné 33.

Man City vers un auto-transfert: celui de Tevez !

14.02.12 | par morlino | Catégories: EN MARGE

Carlos Tevez a beaucoup de points communs avec Wayne Ronney. C’est le type d’attaquant que j’aime le plus. Ils sont quasiment inchargeables tant ils sont puissants. Rien à voir avec l’élégance d’un van Persie qui a aussi d’énormes qualités.

Je n’aime pas trop parler des Citizens mais je le fais au nom des services rendus par Tevez sous le maillot de MU.
Alors que Roberto Mancini l’a exclu des compétions depuis des mois parce que l’Argentin refusa de s’échauffer pour entrer dans un match comme remplaçant, il est question dorénavant d’un come back interne.
-"Carlos Tevez est dans une situation déplaisante depuis quatre mois. Je pense qu’il va revenir. J’ai entendu dire qu’il allait revenir. Nous n’avons pas parlé depuis longtemps. Je lui avais dit : “Excuse toi et ce sera terminé. Tout le monde fait des erreurs. Il n’y a pas de problème", mais il est parti et nous n’avons plus jamais discuté. S’il revient et qu’il est apte au jeu, il pourra nous aider", a confié le coach de Man City.
Il faut préciser que Tevez touche 200 000 Livres par semaine (238 000 euros).
Cependant, il n’est plus payé depuis fin novembre 2011 et son départ en Amérique du Sud.
Comme son transfert à l’AC Milan n’a pas été conclu, il commence à avoir des fourmis aux jambes, et il a envie aussi de revoir son compte en banque augmenter. Tevez au PSG ? Ce n’est pas demain la veille. Trop grand footballeur pour la France.
Je suis beau joueur et souhaite le retour de Tevez même si Man City sera plus fort avec lui que sans lui.
Man United n’a jamais demandé que ses adversaires s’affaiblissent. Au contraire. Plus les rivaux sont forts, plus les trophées conquis par MU font plaisir.
Bienvenue Carlos !

Adieu Madame Sophie Desmarets (1922-2012)

La Parisienne était l’incarnation de Paris, comme Anna Magnani fut celle de Rome. Chacun son style. Les deux femmes étaient merveilleuses. Deux grandes artistes. Vidéo: Sophie Desmarets (1922-2012), à contre-emploi, dans Les trois font la paire, film français coréalisé en 1957 par Sacha Guitry et le producteur Clément Duhour. Michel Simon joue le commissaire. Ce fut le dernier film de Sacha Guitry mort le 24 juillet 1957. Il avait signé aussi le scénario et les dialogues.

Sophie Desmarets a fait rire la France.
Qui s’en souvient? La carrière des acteurs est basée sur l’éphémère. Reste les films.
Ne cherchez pas le chef d’oeuvre, il n’y en a pas.
Elle était une de nos grandes actrices populaires, ce qui n’est pas donné à tout le monde, surtout si on exclut la vulgarité et la grossiéreté. Je l’ai toujours vue comme un Jean Poiret au féminin.
Enfant, j’ai souvent entendu: “Pendant que Sophie Desmarets, Charles Trenet et Pierre Fresnay…”
Très élégante, sourire ravageur, yeux plein de vie, voix immmédiatement identifiable.
Elle jouait les rôles d’aspect facile mais qui en fait sont très difficiles car le texte ne vole pas haut.
Elle avait travaillé avec deux génies à ses débuts: Jouvet et Dullin. Deux phares.
Sophie Desmarets c’est l’esprit d’une bande: Robert Lamoureux, Jacqueline Maillan, Bernard Lavalette, Jean Richard, Yves Robert (La famille Fenouillard), Henri Virlojeux, Hubert Dechamps, Bernard Blier, Francis Blanche, Paulette Dubost, Rellys, Jeanne Fusier-Gir, Christian Marin, Jean Bouise, Yvonne Clech, Julien Carette, Roger Carel, Christian Marin, Philippe Clay…

La Vie à deux , film français réalisé par Clément Duhour (1958). Scénario de Sacha Guitry. Avec Sophie Desmarets, Fernandel, Louis de Funès, Pierre Brasseur, Danielle Darrieux, Edwige Feuillère. Clément Duhour (1912-1983) fut champion de France du lancer au poids 1933. Il a participé aux J.O. 1932, à Los Angeles.

Luis Suarez fait des excuses officielles à Patrice Evra

13.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL

Suarez n’a pas serré la main d’Evra… Et Ferdinand n’a pas serré celle de Suarez, en signe de solidarité avec Evra, et aussi avec son frère Anton Ferdinand lui aussi victime de John Terry (Chelsea). La rivalité entre les clubs c’est très bien mais le racisme à l’égard d’un joueur c’est inacceptable. Le terrain doit rester le plus bel endroit du monde, et donc les racistes doivent en être évincés. Jadis cela se réglait dans les vestiaires. Avec les médias omniprésents tout est public.

Le site officiel de Liverpool publie un communiqué pour éteindre le nouvel incendie allumé par Luis Suarez qui est aussi idiot que raciste, ce qui va ensemble. On sait qu’il a humilié Evra par des invectives racistes et il en a remis une couche en refusant de lui serrer la main. Certes on peut penser qu’il lui en voulait d’être responsable des 8 matchs de suspension qu’il a pris dans la vue mais il aurait pu réaliser que c’est lui le responsable de cette exclusion. Loin de là, il a refusé de serrer la main du capitaine de Manchester United. Evra a bien sûr immédiatement relevé ce comportement si peu fair-play. On n’en finit plus ! Tout ça n’est pas brillant.
On fait dire à l’attaquant de Liverpool sur le portail de Liverpool:
-"J’ai parlé avec Kenny Dalglish depuis la fin match à Old Trafford et je me rends compte que je n’ai pas fait ce qu’il fallait. J’ai déçu mon entraîneur, les coéquipiers et tout le club. Je suis allé contre la mentalité du club, et j’ai mal servi sa renommée. J’en suis désolé. J’ai fait une erreur et je regrette ce qui s’est passé. J’aurais dû serrer la main de Patrice Evra avant le match et je tiens à m’excuser pour mon comportement. Je veux tourner la page et me concentrer sur le football.”
Tout ça c’est du téléguidé. Suarez est un bon joueur, même un très bon joueur- il a d’ailleurs marqué un but de chasseur classique-, mais il n’a aucune générosité. Le fameux égoïsme du buteur ? A d’autres ! C’est un bas du plafond qui n’a pas encore compris qu’on naît noir ou blanc, comme on naît homme ou femme, chinois ou suèdois. Personne ne peut contrôler ses origines. Tant mieux ! En revanche, on peut contrôler son comportement et évider les attitudes inadmissibles.

[Post dédié à Vidic, Anderson et Fletcher]

Manchester United accepte les excuses de Liverpool

12.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS

La rivalité entre Liverpool et Manchester United est séculaire. Depuis 20 ans, le torchon brûle entre les deux clubs car Man U domine à présent le championnat que ne gagne plus Liverpool alors qu’avant c’était le contraire !

Pour apaiser le climat post Man U-Liverpool (2-1) du 11 février 2012, les deux clubs ont décidé de pactiser, du moins symboliquement.
Par voie (et voix aussi) officielle, MU vient de délivrer un communiqué qui dit en gros:
-"MU accepte les excuses de Liverpool pour maintenir les bons rapports entre deux clubs dont la rivalité ancestrale fait la grandeur du football britannique. Le futur verra encore nos clubs se croiser dans un bon esprit”
Quelles excuses ?
1/ Le raciste notoire Suarez a refusé de serrer la main de Patrice Evra lors du protocole. Le joueur de Liverpool venait d’être suspendu 8 matchs pour avoir traité plusieurs fois le Red Nevil de “négro” en plein match.
2/ Suarez a en plus à deux reprises tirer volontairement le ballon dans le public d’Old Trafford. C’est là que l’on se rend compte que certains joueurs venus de l’étranger ignorent tout de l’Histoire du football. Suarez doit penser que MU-Liverpool, c’est comme MU-Wigan.
Sir Alex Ferguson a précisé que le football anglais devait être intransigeant sur les questions de racisme. On sait qu’au terme du match, le manager de Man United fut tellement outré par le comportement de Suarez qu’il a déclaré que ce joueur “ne devrait plus jamais porté le maillot de Liverpool".
-"Nous devons donc mettre notre maison en bon ordre au sujet de la lutte contre le racisme, car c’est un problème d’une importance absolue. Dans ce pays, le football a énormément évolué par rapport à l’époque où des bananes étaient lancées sur John Barnes, et nous ne pouvons pas faire machine arrière. Nous devons aller de l’avant, de manière positive, et bannir ce problème".
Le Boss de MU a aussi précisé que le comportement de Patrice Evra a été outrancier en fin de match quand il a fêté la victoire, excitant le public:
-"Patrice n’aurait pas dû faire cela", soulignait-il. (Dans mon compte-rendu j’avais précisé qu’il était interdit de s’adresser à la foule en Angleterre. Depuis le Heysel, les Anglais pense à tout. Je vous rappelle que la Dame de fer s’est servie du football pour redorer l’image de l’Angleterre.)
Concernant le match, Ferguson a estimé que son équipe s’est fait peur en fin de partie car elle n’a pas su tuer le match plus tôt. 2-0 ce n’est pas assez comme marge sutout si ensuite on passe à 2-1 comme ce fut le cas:
-"Je trouve que nous avons réalisé une très bonne prestation, mais je suis déçu que ce match se termine sur le score de 2-1, pour être honnête. Nous avons peut-être eu tendance à jouer la montre et à conserver trop le ballon. Mes joueurs n’ont pas été assez menaçants quand ils menaient 2-0. Je pense que mon cœur à encore sa place au bord du terrain! C’était usant nerveusement, car on jouait contre Liverpool, et vous savez que quand ils reviennent 2-1, tout peut arriver. Une seconde suffit à perdre un but ou à en marquer un, donc cette période nous a inquiétés… mais nous avons su la traverser. C’est le seul reproche que j’a fait à mes joueurs. Pour le reste du temps, ils ont pratiqué un football fantastique. J’ai trouvé que Danny Welbeck a été très efficace, surtout en première mi-temps. Scholes a joué de malchance [tête mal trop sur le goal] et notre gardien a réussi très bonne parade. J’estime que nous avons largement dominé la rencontre, et qu’elle s’est décantée à partir du moment où on a marqué. Et bien sûr, Rooney- homme du match- a ouvert le score avant de remarquer un but deux minutes plus tard : notre entame de retour des vestiaires a été excellente.”
Dans la foulée, Sir Ferguson a communiqué la liste d’un groupe de 38 joueurs pour l’UEFA Europa League, en vue de rencontrer les Néerlandais de l’Ajax en 16es de finale aller-retour. Parmi ce groupe, 13 joueurs ont été nommés dans la “liste B", réservée aux jeunes joueurs. Il est possible d’ajouter d’autres joueurs à cette liste jusqu’à 24 heures avant un match.

-Gardiens : David De Gea, Tomasz Kuszczak, Anders Lindegaard, Ben Amos*, Sam Johnstone*.
-Défenseurs : Patrice Évra, Phil Jones, Rio Ferdinand, Jonny Evans, Chris Smalling, Nemanja Vidic, Fabio*, Rafael*, Ritchie De Laet, Marnick Vermijl, Michael Keane*, Sean McGinty*, Ezekiel Fryers*.
-Milieux de terrain : Anderson, Ryan Giggs, Ji-sung Park, Michael Carrick, Nani, Ashley Young, Paul Scholes, Tom Cleverley, Darren Fletcher, Antonio Valencia, Paul Pogba*, Matty James*, Davide Petrucci*, Larnell Cole*.
-Attaquants : Michael Owen, Dimitar Berbatov, Wayne Rooney, Javier Hernandez, Danny Welbeck*, Will Keane*.

* Joueurs de la liste B.
La liste de 38 noms est très étonnante puiqu’on y trouve Vidic, Jones, Fletcher, Anderson, Young, Owen et Nani, soit que des blessés…

PS: Nice a fait 0-0 contre PSG. Sur ce match, Nice ne mérite pas d’être si mal classé. La réception de Caen sera quasiment un quitte ou double. «Nice a joué un bon football, nous prenons un bon point», a déclaré Carlo Ancelotti, l’entraîneur du PSG multiple vainqueur de la C1 avec l’AC Milan qui joue en Noir et Rouge comme l’OGCNIce.

Il était une fois, August Landmesser et Irma Eckler

12.02.12 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME

Irène parle de ses parents broyés par le parti nazi auquel son père a appartenu un temps.

Un jour de 1936, August Landmesser refusa de faire le salut nazi, au milieu d’une foule qui lèva le bras à l’unisson, tels les moutons de Panurge, pour fêter la mise à l’eau d’un bateau, dans le port de Hambourg. Hitler est-il présent sur les lieux ? On le dit. Le principe du totalitarisme c’est que tout le monde doit faire et penser la même chose. Celui qui ne s’y plie pas est la victime immédiate des délateurs. On a vu ça chez nous, sous l’occupation.
Cette photo fait actuellement le tour du monde à partir du Japon. Pourquoi aujourd’hui ? Je n’en sais rien. D’aucuns vont jusqu’à dire qu’il s’agit d’une invention. Pour ma part, je veux croire qu’il ne fut pas le seul à ne pas faire le salut nazi. Le champion cycliste Albert Richter (1912-1940) lui aussi fut un réfractaire déclaré au régime nazi: on le retrouva pendu…
Est-ce que certains faisaient le salut nazi pour éviter d’être tué ? Sans doute oui. Heidegger a dit qu’il avait pris sa carte du parti nazi afin de pouvoir donner à manger à sa famille. C’est ce qu’il disait. Je ne suis lecteur de ce philosophe.
Pourquoi August Landmesser n’a pas fait le salut nazi?
L’ouvrier du chantier natal était marié à Irma Eckler qui était juive. Si j’en crois ce que je lis dans les médias anglais, il avait adhéré au parti nazi avant d’en être banni parce qu’il avait défié le régime par son mariage. Le couple eut deux enfants Ingrid et Irène.
August Ladmesser et sa femme furent arrêtés et emprisonnés. Envoyé ensuite au front, le mari n’a plus jamais vraiment était localisé. On se situe sa mort en 1944. Sa femme, elle, serait morte en camp de concentration. Leurs enfants ont survécu. Leur fille, Irène a reconnu son père sur la photo.

[Post dédié à Devy Erlih mort le 7 février 2012, renversé par une voiture à Paris. Le violoniste, chef d’orchestre, compositeur et pédagogue français avait 83 ans]

Plus que 13 journée avant le 20e sacre de Man United

La France n’est pas un pays qui se fait une haute idée du sport. La fédération de rugby a fait déplacer tous les fans du XV de France pour venir au SDF avant que le match ne soit reporté. Pourquoi avoir attendu si tard ? En Angleterre, on a joué à Manchester sur un sol parfait. C’est bien la peine de toujours se moquer des Anglais.

Dans les médias institutionnels vous allez manger du Thierry Henry en veux-tu en voilà. Et il n’y aura rien sur Rooney. La France s’autocélèbre. C’est la championne du genre. Je publie les trois premiers au classement de Premier League. Pas besoin d’aller au-delà du 3e car le 4e est à 15 points des Red Devils. MU se dirige vers son 20e titre. MU vit sa vie. Et va à sa cadence. Après le tunnel de l’Europe League, il y aura deux déplacements de suite à Norwich et à Tottenham. Encore deux gros morceaux à avaler. Ensuite, MU devrait dérouler jusqu’au derby. La suite s’annonce grandiose. Ce qui a de beau avec Sir Ferguson c’est qu’il n’est jamais stressé. Joyeux ou en colère, ça oui. Quand vous voyez les autres entraîneurs de Premier League- suivez-mon regard…- ils sautillent sur place au moindre but. Leurs gestes signifient: “Ouf! Je suis sauvé! Bien fait pour la presse, na! ” C’est du niveau CM1. Ils ont la peur au ventre, et cette peur se retrouve dans l’équipe. A MU, il y a le plaisir de jouer. Jean Renoir disait: “Quand on tourne, il ne faut pas oublier de s’amuser.” A l’entraînement, on travaille. En match, on joue.

1 MANCHESTER UNITED 58 points 25 matchs / 18 4 3/ 61 25/ + 36
2 Manchester City 57 24/ 18 3 3/ 63 19/ + 44
3 Tottenham Hotspur 53 25/ 16 5 4/ 49 25/ + 24

Tous les vainqueurs des championnats depuis la domination de Man U en 1992-1993, grâce à Eric Cantona:
1er/ MANCHESTER UNITED: 12 fois
2e/ Arsenal et Chelsea: 3 fois chacun
4e/ Blackburn, 1 fois

Voici les 13 derniers matchs en championnat avant le 20e titre de Man U:
Février
26/ Premier League Norwich City-Man United, 14 h 30
Mars
04/ Premier League, Tottenham Hotspur-Man United, 17 h 10
10/ Premier League, Man United- West Bromwich Albion
18/ Premier League, Wolverhampton Wanderers-Man United, 14 h 30
26/ Premier League Man United-Fulham, 21 h
Avril
02/ Premier League, Blackburn Rovers-Man United, 21 h
07/ Premier League Man United-Queens Park Rangers
09/ Premier League Wigan Athletic-Man United
14/ Premier League Man United-Aston Villa
21/ Premier League Man United- Everton
28/ Premier League Manchester City- Man United
Mai
05/ Premier League Man United-Swansea City
13/ Premier League, Sunderland-Man United

Permalink

Grand discours de François Bayrou sur l'Humanisme

12.02.12 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, GRAND MONSIEUR

Tout le discours est remarquable. A partir de la 8e minute, il est essentiel. Bravo à François Bayrou. Bien écrit. Bien parlé. Désigner les chômeurs et les étrangers comme le fait la majorité politique actuelle est un procédé inadmissible.

Samedi 11 février 2011, François Bayrou a dit exactement le discours que je souhaitais que prononce François Hollande. Depuis François Mitterrand, c’est la première qu’un politicien parvient à retenir mon attention. Je n’appelle pas à voter pour François Bayrou. A l’heure qu’il est je ne sais pas pour qui je voterai. Je sais en tout pour qui je ne vais pas voter ! François Bayrou a remarquablement bien dit ce qu’est la France. Si on écoute l’actuel locataire de l’Elysée bientôt nous allons faire un référendum sur la peine de mort pour capter le plus de voix possible. Cette pêche aux suffrages est immonde. Bayrou a bien remis les pendules à l’heure. Il doit en être féliciter. Toute la fin du discours est remarquable. Je le publie intégralement sous forme de vidéo car pour moi cet un événement dans la politique française. Enfin quelqu’un qui dit ses 4 vérités à ceux qui doivent les entendre. La France ce n’est pas un petit pays. C’est un grand pays, celui des Lumières.

Extraits du discours historique de François Bayrou:
“(…) Ce ne sont pas les chômeurs qui sont responsables du chômage, ce sont les gouvernants !
Il y a peut-être dans le rang des chômeurs, probablement ou sans doute, quelques abus, mais pas davantage que dans le monde de la finance, pas davantage que dans le monde de certains élus lorsqu’ils abusent des fonds publics ! S’il y a des abus, il faut y répondre, corriger, mais pas en faisant des chômeurs le symbole des dérives d’une société dont ils sont les victimes et pas les coupables ! Vous voyez ce que le référendum veut dire. Le référendum, nous le savons bien, chaque fois qu’un sujet est passionnel, c’est l’assurance de faire flamber les passions. Et lorsque le sujet du référendum, ce sont des personnes, chômeurs ou étrangers, alors c’est contre ces personnes que les passions flambent et nous savons bien que pour obtenir le oui, s’il y a référendum, il faudra exposer, étaler largement des exemples d’abus. Alors, on votera contre le voisin d’immeuble, le voisin de pallier, le voisin de village, et on déchirera ainsi la société française.
Les hommes politiques ne devraient pas s’y prêter. Les hommes d’Etat devraient se l’interdire et le président de la République en fonction plus que tout autre car sa mission, sa fonction, c’est d’avoir charge de tout un peuple non pas pour le diviser, mais pour l’unir. C’est cela la fonction d’un président de la République.
Aucun des présidents de la République précédents, aucun, ni Charles de Gaulle évidemment, ni Georges Pompidou, ni Valéry Giscard d’Estaing, ni François Mitterrand, ni Jacques Chirac, aucun n’aurait accepté et exposé son pays, à l’ouverture d’une campagne électorale, à une telle perspective.
Nous savons bien ce qu’il y a derrière cette orientation. Il y a l’idée que c’est l’électorat d’extrême-droite qui constitue le grand grenier à voix de cette élection présidentielle, que c’est en jouant de cette corde : “les chômeurs ne fichent rien, ce sont des feignants’", ou bien “les étrangers, voilà la question". On croit que l’on peut puiser dans cet électorat. Il y a que ces gens pensent que la fin justifie toujours les moyens.
(…) Le moment est venu de lancer un appel : je le dis à tous ceux, au centre, dans la majorité ou dans l’opposition, je dis à tous les Français qui ont une certaine idée de la France, qui sont des républicains et des humanistes, qu’il y a des choses que l’on n’a pas le droit de laisser faire ou de laisser dire, qu’il y a des directions que l’on n’a pas le droit de laisser prendre. Il est un moment où la politique s’arrête, les intérêts politiques, les intérêts de camp et de parti et où commence la défense de l’essentiel, la défense du monde que l’on veut transmettre aux enfants ! Le moment est venu de dire : c’est assez, cela suffit, stop, nous n’irons pas dans cette direction !
Quand un homme qui exerce les fonctions de président de la République, en annonçant sa candidature dit : “Je ferai deux référendum, l’un sur les chômeurs, l’autre sur les étrangers", alors il ne parle pas de lois, de règlements, d’amélioration, de changement. Ce qu’il fait, c’est qu’il donne à entendre volontairement à une société en mal d’être que le chômeur et l’étranger sont les deux responsables de la maladie du pays.
Eh bien, je regrette d’avoir à lui dire ceci : nous sommes la société, nous, France, nous sommes la civilisation -puisqu’ils aiment tant parler de civilisation- qui depuis 2000 ans refuse de faire de l’étranger et du chômeur les coupables de nos maux. Nous sommes la civilisation qui refuse de faire du faible le responsable des mauvais choix des forts !
Nous allons montrer que les héritages dont nous avons la charge, que ces valeurs précisément, doivent être défendues, et elles doivent être défendues non pas par d’autres mais par nous. Nous allons montrer que l’humanisme ne se divise pas. Nous allons montrer que l’humanisme, sait se battre. Nous allons réarmer l’humanisme comme force de combat à l’entrée de cette élection présidentielle !”

Whitney Houston (1963-2012)

12.02.12 | par morlino | Catégories: GRANDE DAME, HENDRIXEMENT

Si Whitney Houston avait aimé MU, elle ne sera pas morte. “Mieux se perdre dans sa passion que perdre sa passion". (Saint Augustin). Tant que Sir Ferguson est aux commandes de MU, je sais que je ne peux pas mourir. Scholes et Giggs viennent de me redonner quelques années.

La liste des grands brûlés du show biz se rallonge d’un nom.
La chanteuse Whitney Houston, née le 9 août 1963, à Newark dans le New Jersey, est morte le 11 février 2012 à Beverly Hills, Californie à l’âge de 48 ans.
Un jour un papillon rencontre à un autre papillon:
-"Tu as vu notre amie ?”
-"Oui, elle a voulu aller tout près des flammes de la bougie pour voir la lumière.”
-"Maintenant, elle sait mais elle ne peut pas nous le raconter…”

La Callas morte toute seule
Marilyn, poupée désarticulée dans ses draps glacials
M.Jackson, bourré de médocs
A. Winehouse, Janis Joplin bis
Elvis, rocker boursoufflé
Pantani, cocaïné dans un hôtel
La liste est longue est sans fin.
Madona sera grand-mère.
Maradona est grand-père…
Céline Dion est mère de famille.
Faut choisir et ne pas se laisser dominer par l’extérieur.
Mort aux dealers, mort aux fumiers qui font mal à nos femmes.

[Post dédié à Christian Laborde]

Hommage à Rooney au top pendant que Gerrard et Torres sont des rois réguliers du flop

12.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Timide dans la vie, quasi modianesque devant un micro, Wayne Rooney est un boxeur-footballeur. Contre les Reds, il a fait un doublé et ensuite il est allé recupérer des ballons dans son camp. Oui, timide hors du terrain et “monstrueux” sur la pelouse. Seuls, les grands sont comme ?a. Les autres se cachent la plupart du temps. Ils disparaissent, n’ont aucun caractère, simples inventions des journalistes. Auteur de deux buts contre le club (Liverpool battu 2-1 par MU)qu’il déteste depuis sa plus tendre enfance, Wayne Rooney se dirige vers un nouveau sacre en Premier League avec les Red Devils dont il est un cadre emblématique, mélange de classe et de mental inoxydable. Ce n’est pas Torres (Chelsea) qui fait de l’ombre au buteur de Man United. L’Espagnol ne met plus un pied devant l’autre. Quant à Gerrard, il se fossilise à Liverpool. On vient de le voir fantomatique à Old Trafford. Tous les grands joueurs sont constants, donc Torres et Gerrard ne sont pas de grands joueurs. Qu’on arrête avec le discours: “ils ont été blessé…” Rooney, lui, est un sacré grand joueur. Tout le monde rêve de le voir jouer sous le maillot de son club fétiche. Hélas pour eux, il reste à Manchester United. Et encore merci à Sir Ferguson d’avoir fait signer “Wazza” à Man U. Actuellement MU a une attaque de feu avec Rooney, Welbeck, Chicharito et… Berbatov. Sans parler de Valencia, Nani, Giggs et… Scholes ! La séquence décisive Mars-avril s’annonce grandiose. Pendant ce temps, 17 clubs de Premier League pensent à 2012-2013 tant ils ne sont plus que des figurants.

Palmarès de Wayne Rooney, 26 ans, formé à Everton. Arrivé à Man U, en 2004:
Ligue des champions 2008
Coupe du monde des clubs 2008
4 Championnats d’Angleterre 2007, 2008, 2009 et 2011
4 Community Shield 2007, 2008, 2010 et 2011
3 Carling Cup 2006, 2009 et 2010

Treize titres majeurs remportés à Man United en 6 saisons.

Permalink

Patrice Evra 12- 7 Thierry Henry

12.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Patrice Evra (31 ans) à Manchester United depuis 2006:
Coupe du monde des clubs 2008
Ligue des champions 2008
4 Championnats d’Angleterre 2007, 2008, 2009 et 2011
3 Community Shield 2007, 2008 et 2011
3 Carling Cup 2006, 2009 et 2010

Thierry Henry (34 ans), à Arsenal (1997-2009):
2 Championnats d’Angleterre 2002 et 2004
3 FA Cup 2002, 2003 et 2005
2 Community Shield en 2002 et 2004

C’est facile de gagner la Coupe du Monde 1998 quand on reste sur le banc pour voir Zidane marquer deux buts contre le Brésil. Evra n’a pas eu cette chance. C’est facile de gagner la C1 2009 quand on la gagne grâce au Barça de Messi, Eto’o, Iniesta, Xavi et Puyol. C’est plus compliqué quand il faut faire gagner Arsenal en 2006 au SDF. Et à la Coupe du Monde 2002 combien de buts ? Zéro pointé ! En route vers son 13e trophée avec Man U, Patrice Evra a gagné son match contre Suarez, le raciste de Liverpool. Le Français et le peuple rouge ont pu célébrer la victoire qui rapproche un peu plus MU de son 20e titre. Ce n’est pas les Citizens qui nous font peut. Sir Ferguson a su passer tous les clubs-obstacles qui rêvent de détruitre son règne: Arsenal, Chelsea, Liverpool… et j’en passe. Maintenant c’est au tour de Man City. Le manager sait chaque fois relancer le club quand tout le monde prévoit notre déclin. La vie est belle pour qui aime Man U. Un jeune fan de MU né en 1986, date de l’arrivé de Fergie à MU, a aujourd’hui 26 ans. Vingt-six de bonheur sans discontinuité. Bien sûr cela fait des jaloux que l’on compte par tonnes. Nous, on se marre bien pendant ce temps. Et rira bien qui rira le dernier en mai prochain.

On fait tout un foin du retour de Thierry Henry à Arsenal. Cela se comprend: les fans de ce club sont au régime sec. Comme leur club ne gagne plus rien depuis 2005, ils n’ont tellement pas l’occasion de se réjouir. Alors ils sautent en l’air dès que le joueur des Red Bulls - en visite tarifiée- marque un but. A quoi cela sert-il de faire jouer un joueur qui est sous contrat avec un autre club ? Ce n’est pas ma conception du sport et de la vie en général. Scholes et Giggs n’ont jamais quitté Man United pour aller gagner la C1 à Barcelone grâce à Messi, Iniesta, et Xavi ! Si jétais un fan d’Arsenal, j’aurais l’impression d’être cocu ! Henry a marqué un wagon de buts à Arsenal mais il a gagné moins de titres que Evra à MU. Le football est un sport collectif. Evra est complétement tricard dans les médias français, c’est de l’anti MU primaire. Non seulement Evra était dans “le bus de la honte” mais en plus il empêche Arsenal d’être champion d’Angleterre. Trop c’est trop pour les journaleux masqués supporters des Gunners. Moi j’écris à visage découvert, sans pseudo. Evra par ailleurs taille sans cesse les Gunners. Il arrêté d’ailleus d’enfoncer le clou: on ne tire pas sur une ambulance.
Faut aller au plus concret. Quel est le joueur qui est inséré dans un grand collectif ? Evra ou Henry ? Réponse: Evra! En peu de temps il a remporté 12 trophées,, soit 5 de plus que “Titi” qui est resté une éternité au club, “chouchou” de Wenger, comme l’a très bien expliqué Ashley Cole au moment de son départ pour Chelsea. Les exploits personnels ne servent à rien s’ils ne débouchent pas sur des trophées en fin de saison. Etre meilleur buteur du club, c’est un titre individuel. Evra, lui, sert la cause commune. Il est resté à MU alors que le Real Madrid et l’Inter Milan le voulait. En France, il faut être pour Arsenal, Wenger et Henry. Moi, je suis pour Man U, Ferguson et Evra. Henry a inventé le football simple messieurs. Evra lui joue en Coupe Davis. Henry est plus doué que “Pat” Evra, personne ne peut le nier. Henry est un attaquant formé dans les institions françaises du football. C’est le produit national a exposer. Evra, lui, vient de la rue. C’était marche ou crève. Il a transcendé son manque de talent inné par un mental d’acier. Les deux ont du mérite. Henry a tenu ses promesses: il a réussi comme on dit mais son don d’ubiquité n’est pas dans mon champ de vision. Evra s’est forgé loin de la FFF. Quand Evra a élu domicile à Manchester il y est resté. Henry lui aime Arsenal mais il est parti à Barcelone et à New York. C’est comme si une femme disait à son mari: “Tu es l’homme de ma vie” juste avant d’aller s’envoyer en l’air avec un autre ! Les fans d’Arsenal portent tous des cornes qu’ils doivent tailler pour entrer dans L’Emirates Stadium, le stade sans trophée. Quand il y a eu un conflit entre Ferguson et Rooney, tous les observateurs anti-MU attendaient le clash, le départ de “Wazza” à City ! Il n’en a rien été. Rooney est toujours dans la maison rouge ! Les envieux sont depuis dans un état dépressif permanent. Ils attendent la chute de Man U comme les vautours espèrent une proie à dévorer parce qu’ils sont incapables d’en tuer une par eux-mêmes. Les fans d’Arsenal, de Chelsea et de Liverpool sont tellement impuissants de voir que leur club ne peut pas vaincre MU qu’ils sont tous supporters de Man City ! On se croirait dans la cours de récréation. C’est comme si un écrivain qui ne parvient pas à écrire un livre espère que tous les autres ratent le leur.

Permalink

Sir Alex Ferguson: "Suarez ne devrait plus porter le maillot de Liverpool !"

12.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL

Pas de tolérance avec l’ennemi de la tolérance. Ferguson a fracassé le comportement du raciste de Liverpool.

Suarez est en train de salire la ville des Beatles.
Il faut dire qu’il a un QI d’huitre, lui qui est né dans le pays où a vu le jour Lautréamont.
On peut être sûr que pour lui Lautréamont, qu’es-aco ?
L’attaquant des Reds a refusé de serrer la main de Patrice Evra, capitaine de Man United.
Au moment du protocole, il est passé directement à David De Gea.
Signe d’une grande bêtise. Il ne serre pas la main d’Evra mais serre celle de Valencia alors que Patrice Evra voulait passer l’éponge.
Non seulement, Suarez est raciste mais en plus il est complétement idiot. Remarquez, l’un ne va pas sans l’autre.
Suspendu par la FA parce qu’il traîta Evra de “négro", Suarez a pris huit matchs de suspension.
Ce n’est pas assez. Il faut l’évincer de la Premier League. Et si Terry a fait la même chose avec Anton Ferdinand, le frère de Rio Fedinand, lui aussi.
Une chose est certaine, à MU, Sir Ferguson ne tolère pas la moindre manifestation raciste.
Il vient de déclarer:
-"Suarez a refusé de serrer la main de Patrice Evra qui avec beaucoup de dignité avait tendu la sienne. C’est une honte pour Liverpool. Il ne devrait plus avoir le droit de jouer pour Liverpool !”
Voilà la parole d’un vrai Boss. Dalglish devrait virer Suarez.

Permalink

Un spécial Manchester par les Inrocks

12.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME, HENDRIXEMENT

Le Red Devil Morrissey et sa chanson sur le crash 1958 de l’avion de Man United

Les Inrockuptibles publient un hors série entièrement consacré à Manchester.
Il s’agit de la face musicale avec une double page sur le football signée par Marc Beaugé et Pierre-Etienne Minonzio. D’aucuns vont apprendre que l’écorché vif Ian Curtis de Joy Division était pour les Citiizens tout comme les frangins ennemis d’Oasis. Morrissey des Smiths, lui, est un Red Devil.
Dans leur recensement, je ne vois pas Simply Red et Mick Hucknall. Le journal doit considérer que c’est de la soupe. Toujours est-il que Hucknall a chanté “Ce n’est qu’un aurevoir” à Old Trafford, le jour du Jubilé de King Cantona.
Capitale mondiale du rock, berceau des nouveaux courants musicaux, Manchester est une ville pleine de musique et de football.
Le hors série des Inrocks a été orchestré par Jean-Daniel Beauvallet, rédacteur en chef, qui ouvre le journal par un papier sur les liens qui l’unissent à la cité 14 fois championne d’Angleterre (MU 12 fois + City 2 fois) et deux fois championne d’Europe (MU). Pas mal, non ?
Le numéro mérite d’être lu et archivé. On y retrouve WU LYF, les Buzzcocks, New Order, Dave Haslam… Pop, punk, électro, nouvelles voix, nouveaux sons. Et puis aussi: The Fall, The Ting Tings, The Chemical Brothers, Liz Green, The Stone Roses…

La pile électrique Ian Curtis était un fan des Citizens

-Les Inrocks 2. Manchester, l’usine à sons. 98 p., plus un CD “11 trésors cachés de Manchester", le tout 9.90 €

Barcelone peut se retrouver à 10 points du Real Madrid

11.02.12 | par morlino | Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR

Osasuna 3-2 Barcelone
Buts pour Osasuna: Lekic (5e, 22e), Raul Garcia (56e)
Buts pour le Barça: Sanchez (51e), Tello (72e)

Classement de la Liga
1 Real Madrid 55 21/ 18 1 2/ 71 19/ + 52
2 FC Barcelone 48 22/ 14 6 2/ 63 16/ + 47

Si le 12 février (21 h 30) le Real Madrid s’impose à domicile devant Levante (4e), les Madrilènes auront dix points d’avance sur Barcelone, à 18 journées de la fin de saison. José Mourinho, C.Ronaldo, Ozil sont sur la route du succès final.

King Rooney crucifie un Liverpool songe-creux

11.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Lors de ce MU-Liverpool (2-1) c’était l’anniversaire du crash de l’avion de MU, le 6 février 1958. Les Red Devils actuels ont très bien honoré la mémoire de nos joueurs morts dans l’avion. Avec King Rooney, les deux génies (Scholes et Giggs) plus Don Ferguson, Manchester United voit tout l’avenir rouge. CHAMPI2ONS! CHAMPI20NS! CHAMPI2ONS ! Contre Liverpool, Man U a bien démontré que leurs voisins n’étaient plus rien face aux Red Devils. Rien qu’un club comme un autre, incapable de remporter la Premier League depuis 20 ans. Honteux !

11 février, 13 h 45
Premier League, 25e journée
Old Trafford, Manchester
Manchester United 2-1 Liverpool
Buts pour Man United: Rooney (46e, 49e)
But pour l’hiver poule…: le raciste d’Uruguay (81e)

Classement de la Premier League
1 MANCHESTER UNITED 58 points 25 matchs/ 18 4 3/ 61 25/ +36
2 Manchester City 57 24/ 18 3 3/ 63 19/ +44

Man United, a joué en 4-4-2:
De Gea/ (8) Ne peut pas grand chose sur le but. Est en train de se former un mental à la Red Devil
Evra © (6) Correct mais trop nerveux suite aux déclarations racistes de Suarez
Ferdinand. (6) RAS, sauf sur le but où il a fait un geste malheureux
Evans. (8) Notre produit maison est un Red Devil pur et dur
Rafael/ (7) Toujours le fighting spirit
Giggs. (8) L’âme était bien là
Scholes. (8) A bien mis la semelle où et quand il le fallait. Un pitbull aiguilleur du ciel
Carrick. (5) Attention aux tacles par derrière. Faut laisser ça aux Gunners…
Valencia/ (10) Le Diamant noir brille de mille feux
Welbeck. (8) Toujours un très bon esprit. Grosse dépense. Doit un peu plus lever les yeux du sol. Travail plus que Chicharito dans le sens qu’il gratte plus de ballon au milieu de terrain, cassant les contres adverses. A la grande qualité de n’être quasiment jamais hors-jeu alors que notre héros mexicain aime se tenir toujours à la limite et parfois trop… Avec Welbeck et Chicharito l’avenir est grand. Le Real Madrid est sur les rangs pour Chicharito mais Mourinho voulait aussi Patrice Evra, tout comme l’Inter Milan. En définitive, Evra est resté à MU.
Rooney. (10+10) L’arme fatale a frappé deux fois

Sur le banc: Amos, Fabio, Cleverley, Park, Pogba, Berbatov, Chicharito

Manager: Sir Ferguson (10). Il nous conduit droit vers le 20e titre de champion d’Angleterre. Maintenant, il doit aligner les coiffeurs en Europa League où je ne veux pas voir Valencia et Rooney. Berbatov et Chicharito doivent jouer contre Ajax. (Je ne donnerai que les résultats d’Europa League, sans aucun commentaire. Cette compétition m’insupporte au plus haut point.)

En fin de match, les fans de MU ont juste eu deux ou trois frayeurs car 2-1 ce n’est jamais suffisant dans un derby entre frères ennemis. La victoire de MU ne souffre d’aucune contestation tant le meilleur joueur de Liverpool reste Kenny Dalglish, soit leur coach héros éternel. A la mi-temps, j’ai beaucoup aimé sa main sur l’épaule de Ryan Giggs juste dans le tunnel bâché d’O.T Dalglish sait que Giggs est un monument du football mondial, exactement comme lui.
Toutes les 45 premières minutes, on ne vit qu’une attaque (MU) contre une défense (Liverpool). Pour jouer, il faut être deux et MU était seul. A Liverpool, j’ai encore une fois de plus remarqué le degré zèro de la pensée de Gerrard. Son football est d’une pauvreté sans borne. Quand il prend le ballon, il ralentit tout le jeu. Il ne pourrait pas jouer au Barça! Il réussit une belle passe toutes les 80 minutes. C’est un joueur surcoté. De l’esbrouffe. Un joueur sans Premier League… Suarez? Au début, il a refusé de serrer la main de Patrice Evra, zappant l’ex Aiglon pour passer directement à De Gea. Il y avait trop d’électricité au début du match, au point que Evra dans le rouge télescopa Ferdinand au risque de le blesser. Le première mi-temps fut bloquée. A un moment- je ne sais plus trop quand exactement- Paul Scholes a failli marquer de la tête, mais il a mal cadré sa tête qui est allé mourir sur le goal de la Roja. A la mi-temps, Suarez fit encore un geste idiot en dégageant le ballon volontairement dans la foule mancunienne d’Old Trafford.
Au retour, MU a tué le match par deux fois. Rooney reprit un corner de Giggs dévié par un visiteur. Il devança son adversaire direct pour envoyer un missile à bout portant, hors de la portée du goal des Reds. Sur le second but, “Wazza” se retrouva à la conclusion, catapultant bien au fond des filets un caviar de Valencia qui plein de rage récupéra un ballon pourtant perdu.
Le travail a été fait: on a pris les trois points. Au coup de sifflet final, Evra a demandé à la foule d’hurler sa joie. En Angleterre, on n’a pas le droit d’énerver le public et surtout de s’en prendre au public rival quand on est à l’extérieur comme l’avait fait une fois Adebayor. Cela peut être sanctionné. Là, Evra était à la maison. Ce n’est pas exactement la même chose. N’empêche l’arbitre lui a demandé de cesser de chauffer les fans de Man U.
Quand il a marqué son but, Suarez s’est auto-embrassé. Geste de footballeur onaniste.
Il reste plus qu’à attendre le résultat d’Aston-Villa-Man City qui se joue le 12 février.
MU avance vers son 20e titre de CHAMPI20NS. City ne tiendra pas la distance, faute d’expérience.

[Post dédié à Darren Fletcher qui se remet bien d’aplomb]

Permalink

Guardiola: "Valencia est le meilleur ailier du monde"

11.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Vidéo avec Valencia et Kanchelskis, un autre grand ailier de Man U. Contre Liverpool, Valencia va sans doute être aligné avec de l’autre côté Ryan Giggs. En ce moment, le Gallois de 38 ans a des jambes de feu et aime retrouver son aile gauche de prédilection, celle où il enflammait Old Trafford dans les années 1990. Giggs a 12 ans de plus que Valencia. Cela ne se voit pas. Valencia rappelle Garrincha, dans sa façon de décider une accélération.

“Antonio Valencia est actuellement le meilleur ailier du monde” vient de déclarer l’entraîneur de Barcelone.
Cela fait du bien d’entendre ça de la part de Guardiola. D’habitude les entraîneurs ne parlent jamais des joueurs des autres clubs, ne voyant pas plus loin que le bout de leur petitesse. Guardiola prouve que c’est un grand seigneur, cela nous change de ses bas du plafond qui couvent leurs joueurs, fût-ce le plus médiocre, afin qu’on ne leur reproche pas de les avoir recrutés.
Tout le monde le voyait jouer à Wigan mais seul Ferguson, en 2009, a estimé qu’il pouvait devenir encore meilleur dans un très grand club. A 26 ans, Valencia accomplit une superbe saison. A l’inverse de beaucoup de joueurs de son profil qui sont surestimés, lui court vite mais sans perdre le ballon… Ses centres sont superbes. Il est solide. Il a aussi un très bon esprit et un mental inoxydable. Sir Ferguson n’est pas non plus avare sur ailier droit:
-"Antonio a été fantastique contre Chelsea. Il est puissant. Son sens du tempo est très juste car il a une grande lecture de jeu. J’estime qu’il est plus complet que Kanchelskis, autre grand ailier de notre Histoire. Andrei était plus un percuteur tandis que Antonio peut s’impliquer dans la conservation de balle. Valencia est en très forme depuis qu’il est revenu de blessure. Il est à top niveau. Lorsqu’il est en très bonne condition physique, comme chacun le sait, c’est un véritable atout pour nous.”
Antonio Valencia, 26 ans, vient d’être élu meilleur joueur de janvier 2012 avec 79% des voix des fans de MU qui ont participé au scrutin. MU a enregistré près de 20.000 votes en ligne sur les sites Internet en langue anglais, espagnol, coréen, chinois, japonais, français et arabe. Le revenant Paul Scholes, quant à lui, a terminé deuxième du vote, juste devant Michael Carrick.

Liste des joueurs de MU élus meilleurs joueurs du mois depuis août 2011:
Janvier - Antonio Valencia
Décembre - Dimitar Berbatov
Novembre - David De Gea
Octobre - Javier Hernandez dit Chicharito
Septembre - Nani
August - Wayne Rooney

Les palmarès à MU de Valencia et Kanchelskis:
VALENCIA (2009)
Matchs: 74
Buts: 14
Premier League 2011. League Cup 2010 et Community Shield 2010.

KANCHELSKIS (1991-1995)
Matchs: 132
Buts: 36
Super Coupe UEFA 1991. Premier League 1993, 1994. FA Cup 1994. Carling Cup 1992. Charity Shield 1993, 1994.

Le onze de la Red Army contre Liverpool

11.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

11 février, 13 h 45
Premier League, 25e journée
Old Trafford, Manchester
Manchester United-Liverpool

Pronostic: 5-1, à 50%

Man United joue en 4-4-2 devant des Reds qui évoluent en 4-5-1. Que nos voisins ne s’amusent pas à nous casser un seul joueur avec leur armada de bouchers…:

De Gea/ Le gardien en rodage, capable du meilleur comme du pire
Evra © Le volcanique latéral monte et monte encore
Ferdinand. Le Ministre de la Défense
Evans. Le jeune aussi malin qu’un vieux briscard
Rafael/ Le Cafu de Man U
Giggs. Le génie absolu
Scholes. Terminator avec un coeur gros comme ça
Carrick. Le soldat qui peut mourir pour nous
Valencia/ Le Garrincha d’Old Trafford
Welbeck. Le Natif de Manchester est notre nouvel enfant qui tient ses promesses
Rooney. L’arme fatale

Sur le banc: Amos, Fabio, Cleverley, Park, Pogba, Berbatov, Chicharito

Manager: Sir Ferguson. The Boss a une fois de plus sorti un onze ultra offensif, avec un banc plein d’attaquants. Il n’a prévu qu’un seul défenseur de métier ! Cleverley est sur la feuille de match.

Ce soir Man U devrait être en tête puisque Man City joue à Aston Villa, le 12 février.
Liverpool n’a que 0,5 % de chance de gagner à Old Trafford. J’espère qu’on ne verra pas briller S. Gerrard. Lui son souci c’est de se faire remarquer pendant le derby de la Mersey, après il s’endort tout le reste de la saison. Gerrard c’est le Gourcuff anglais. Il est beaucoup plus brillant dans la presse que sur le terrain. Il n’a aucune constance. J’aime mieux les vaillants soldats comme Carrick et Park plutôt que les poupées de cristal qui ne font jamais gagner le championnat à leur club. Gerrard, en plus, à offert le titre 2010 à Chelsea en faisant une offrande à Drogba. A MU, on n’a pas oublié sa passe à l’adversaire masquée par un ballon pourri à son gardien.
Rooney va sans doute nous sortir un grand match devant le club qu’il déteste le plus. “Wazza” est un gars d’Everton.

D'après Arsène Wenger : "Henry a le niveau pour évoluer en équipe de France".

11.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, FOOT FRANCHOUILLARD

Henry chez les Gunners. Henry chez les Red Bulls. Thierry Henry a le don d’ubiquité… Heureusement que Ryan Giggs et Paul Scholes ne font pas ça, sinon je n’aimerais plus du tout Manchester United. Il est impossible de s’identifier à des héros qui changent de maillot comme de chemise.

“-Etes-vous surpris par le niveau actuel de Thierry Henry ?
-Oui, Là, il est revenu à un excellent niveau foncier. Sur ce que je le vois faire à l’entraînement, c’est vraiment dommage qu’il ne joue plus en équipe de France. Je pense qu’il a le niveau actuellement pour y évoluer. Il pourrait apporter quelque chose à Laurent Blanc et au groupe” dixit Arsène Wenger dans Le Parisien.
S’agit-il d’une vieille déclaration ?
Non, on peut la lire dans l’édition du samedi 11 février 2012, page 21.
Si Henry a le niveau pour jouer avec les Bleus, ceux-ci sont vraiment bien à leur place, très loin dans le classement UEFA.
Marquer un but contre une équipe de DII (Leeds) ne prouve rien du tout.
Si Henry est revenu à un bon niveau alors pourquoi joue-t-il si peu avec Arsenal depuis son come back ?
Thierry Henry a vraiment de la chance. Il a pour meilleur attaché de presse le manager d’Arsenal.
Wenger est vraiment gentil avec son fils spirituel.
Il l’a laissé partir à Barcelone parce que tous les deux n’arrivaient pas à remporter la C1 ensemble à Arsenal. Quel aveu d’échec programmé !
Ensuite, il le reprend le temps de trois petits tours et puis je repars.
Tout ça c’est très bien pour l’exposition médiatique surtout pour un joueur qui appartient aux Red Bulls de New York.
De surcroît, Henry a eu droit à sa statue près de L’Emirates Stadium. “Pat” Vieira, non. Pourquoi alors que le club ne gagne plus rien sans le grand relayeur français ? Tout simplement parce que l’ex grand capitaine des Gunners est sous contrat avec Manchester City !
Maintenant Wenger milite pour que “Titi” soit de nouveau présélectionné en équipe de France.
J’aurai vraiment tout entendu.
L’ex coach de Monaco parle des productions du Gunner par intermittence uniquement aux entraînements et pas en match. Il est vrai qu’en semaine, les Gunners ne font pas des tacles par derrière entre partenaires comme celui de Koscielny sur Nani (Man U) ! (le Portugais est depuis en soin à l’infirmerie de la Red Army, les ligaments de sa cheville droite touchés de manière importante).
Henry en équipe de France ? Pour se racheter de la main contre l’Irlande et de sa passivité dans le “bus de la honte” d’Afsud 2010. Attaquer toujours Patrice Evra cela permet d’éviter de rappeler la présence passive de “Titi", le meilleur buteur de l’Histoire des Bleus.
Henry en équipe de France ?
Moi, je suis pour le retour de Justo Fontaine, de Nestor Combin et de Roger Piantini !
Je réclame même, de toutes mes forces, le double come back d’Antoine Bonifaci et de Charly Loubet !

Tableau des matchs depuis le retour temporaire à Arsenal de Thierry Henry:
9 janvier 2012/ 32e de FA Cup, Arsenal 1-0 Leeds (L2). But de Henry, entré à la 63e mn
15 janvier/ Premier League, Swansea 3-2 Arsenal. Henry, entré à la 68e mn
22 janvier/ Premier League, Arsenal 1-2 Manchester United. Henry ne joue pas
29 janvier/ 16e FA Cup, Arsenal 3-2 Aston Villa. Henry, entré à la 89e mn
1er février/ Premier League, Bolton Wanderers 0-0 Arsenal. Henry, entré à la 69e mn
4 février/ Premier League, Arsenal 7-1 Blackburn Rovers. But de Henry, entré à la 68e mn
11 février/ Premier League, Sunderland 1-2 Arsenal. But de Henry, entré à la 66e mn (1)

Le dernier match de “Titi” à venir:
15 février/ Champions League, AC Milan - Arsenal

(1) Au terme de son ultime match en PL- mais qui le sait dans ce foot moderne où l’appartenance à un club ne signifie plus rien dans 90% des cas ?- Henry a donné la victoire aux siens. Un commentateur arsénalisé a hurlé: “Henry a marqué 3 buts en 5 matchs - ne comptant pas celui où il entrait à la toute fin en FA Cup- c’est mieux que Torres!” Je ne le lui fait pas dire. A chacun ses comparaisons. Le dernier match de “Titi” en Premier League rapporte donc trois points, mais c’est FAN-TAS-TI-QUE ! Arsenal n’est qu’à 15 points de Manchester United… Henry pouvait montrer l’écusson d’Arsenal, se frapper la poitrine, tendre les bras au ciel, réclamer des applaudissement et refaire ses valises pour New York.

Permalink

Le jubilé à Arsenal de "Titi" Henry se termine le 16 février

11.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, BARCA ES MES QUE UN CLUB

Arsenal ne s’est jamais remis de sa défaite en finale de la C1 2006, au SDF, devant Barcelone. Ensuite, Henry est parti au Barça pour enfin remporter la C1, un peu comme Kopa quitta Reims pour le Real Madrid. Arsenal ne gagne plus rien sans Patrick Vieira qui fait désormais les beaux jours de Man City; c’est comme si Ferguson laissait Gary Neville aller travailler à Liverpool. Impensable: on ne laisse pas un cadre partir à l’ennemi. Un cadre connaît tout de la maison qu’il quitte. (1)

Pauvres petits supporters d’Arsenal. Ils ont demandé à leur père un maillot frappé au nom de HENRY et ils vont voir leur idôle repartir aux Etats-Unis, dès le 16 février. Beaucoup plus tôt que prévu. De fait, prêté par les New York Red Bulls à Arsenal, Thierry Henry va quitter les Gunners, après six semaines de travaux dorés, pour retourner dans le club américain. Le Français n’a plus que deux matches pour finir sa panouille en Angleterre, comme on dit au cinéma: le 11 février à Sunderland, en Premier League, et le mercredi suivant en Italie, contre l’AC Milan, en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Son jubilé en plusieurs épisodes se termine donc loin de Londres.
-"J’aurais aimé que Thierry Henry reste deux semaines de plus, mais il faut qu’il reparte. Ce n’est que justice pour New York. Il est le capitaine des Red Bulls et nous avions convenu dès le départ que nous le libérerions à ce moment-là. Nous respectons notre parole", vient d’expliquer Arsène Wenger
Tout ça pour ça ! Il reste donc trés peu de temps à l’homme statufié pour s’exprimer sous le maillot d’Arsenal. C’est sans doute ce qui lui fait les jambes trop lourdes pour tenir 90e minutes en Premier League. Wenger ne lui fait jouer que des bribes de match.
Je n’ai jamais cru une seconde à un retour flamboyant de l’ex joueur qui a signé au Barça pour enfin gagner une C1 puisqu’il reconnait lui-même qu’il peine toujours à redémarrer une saison depuis quelques années.
Le come back temporaire était un truc médiatico-économico-sportif pour donner des sardines aux mouettes de L’Emirates Stadium qui n’ont rien à se mettre sous la dent depuis des années et des années. En effet, depuis 2005, Arsenal ne gagne que de l’argent. Pas un trophée. Rien de rien.
Agé de 34 ans, Henry a marqué pour l’instant deux buts en cinq apparitions pour les Londoniens, dont l’un contre un club de D II. Son retour n’a rien à voir avec la performance extraordinaire de Paul Scholes qui lui a rejoint le vestiaire pro de Man United, club qu’il n’a jamais quitté. L’arrivée de Paul Scholes dans l’équipe fanion de la Red Army correspond à un retour gagnant. C’est autre chose que d’accompagner les joueurs au seuil du terrain et de remonter dans les tribunes, comme l’a fait Henry juste avant Arsenal-Man U (1-2).

(1)Après neuf saisons à MU (1998-2009), Silvestre est passé des Red Devils aux Gunners (2008-2010) où il n’a rien gagné du tout. Sir Alex Ferguson, l’a laissé partir contre un peu plus de 1 M€ parce que le défenseur ne jouait quasi plus depuis deux ans, à cause de l’éclosion mancunienne de Patrice Evra. Je n’ai pas compris pourquoi Silvestre est parti juste avant d’avoir la possibilité de disputer son Testimonial Match (10 ans passés au club). Le transfert de Silvestre(Werder Brême, 34 ans) n’a pas eu d’impact car son statut n’avait rien à voir avec celui de Giggs, par exemple.
Palmarès de Silvestre à MU:
Coupe intercontinentale 1999
Ligue des Champions 2008
5 Premier League 2000, 2001, 2003, 2007 et 2008
FA Cup 2004
Carling Cup 2006
2 Community Shield 2003 et 2007
Qu’est-ce qu’on dit à Man U ? Merci! Silvestre n’a rien gagné dans les autres clubs. Rien à Rennes, ni à l’Inter Milan, ni au Werder.

Permalink

Nani souffre toujours du tacle par derrière de Koscielny

11.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Nani a tellement fait tourner en bourrique la défense des Gunners que Koscielny a fini par le tacler par derrière (4 mn 10 sur la vidéo). On joue avec les moyens que l’on peut.

-"Paul Scholes était et est toujours l’un des meilleurs joueurs d’Angleterre. Sa contribution au succès de Manchester est immense. Mais le regret que j’ai est qu’il n’a pas toujours été le joueur le plus honnête. Il a un côté sombre et c’est quelque chose que je n’aime pas.”
Voilà l’appréciation d’Arsène Wenger sur Paul Scholes, l’une des joueurs préférés de Zidane.
Et que pense-t-il de l’acte illicite de Koscielny ?
Ah! oui, un fait de jeu, il n’a pas fait exprès, patin couffin…
Sir Ferguson vient de nous apprendre que Nani souffrait toujours de la cheville droite suite à la sévère charge de Koscielny qui n’a reçu qu’un jaune alors que Kompagny a été expulsé pour un geste excessif qui n’avait pas blessé le Portugais parce qu’il avait levé les jambes.
Lors de l’agression de Koscielny, Nani n’a pas pu se soulever pour éviter le défenseur d’Arsenal car le Français l’a dégommé par derrière.
Gravement blessé aux ligaments de la cheville droite n’a plus joué un match officiel depuis le weed-end du 21 janvier 2012, date de la victoire de MU à L’Emirates Stadium. Lors du 1-2, les Gunners nous ont blessé Rooney et Nani. Les journalistes présents à l’aéroport de Manchester, au retour des Red Devils, ont dit qu’ils ressemblaient à des militaires au terme d’une guerre tellement les joueurs de Sir Ferguson traînaient la jambe.
Le manager de MU pense que Nani pourrait revenir contre Ajax en Europa League qui va servir de matchs de gala pour remettre dans le circuit quelques joueurs.
Nani a déjà manqué trois matchs de championnat, bientôt quatre.
Certains observateurs souhaitent que le joueur qui en blesse un autre soit aussi écarté des terrains jusqu’au rétablissement complet du blessé, volontairement ou pas. Bien sûr Koscielny n’a pas voulu blessé Nani, il a juste fait un geste défendu par la loi du football, avec les risques que l’on connaît tous.

11 février, 13 h 25. La RED ARMY reçoit les Reds...

11.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

em>11 février, 13 h 45
Premier League, 25e journée
Old Trafford, Manchester
Manchester United-Liverpool
Pronostic: 5-1, à 50%

Classement de la Premier League
1 Manchester City 57 24/ 18 3 3/ 63 19/ +44
2 MANCHESTER UNITED 55 points 24 matchs/ 17 4 3/ 59 24/ +35
3 Tottenham Hotspur 50 24/ 15 5 4/ 44 25/ +19

Nul besoin d’inscrire les autres clubs: ils sont hors course. Arsenal, le Canada Dry du Barça, est à 17 points de Man City. Oui, 17 points ! Encore un peu, et les Gunners seront en L1, à force de jouer à reculons! Le championnat a toujours Man United pour grand favori malgré l’intoxication des médias qui voient Man City remporter la Premier League. Les Citizens ont une génération spontanée formée à coup de fric. Rien à voir avec l’Histoire de Man U. C’est bien simple City a remporté en 100 ans, 2 maigres championnats pendant que United pèse 19 titres et 2 C1… On le voit City incarne la grenouille qui se prend pour un boeuf. Laissons City faire la course en tête. United a tout le temps de gagner à la fin comme presque chaque fois depuis 1993. La longévité de Ferguson, de Giggs et de Scholes rend fou chaque fan d’Arsenal, de Chelsea et de Liverpool. MU est une usine à fabriquer pour les autres des jaloux, des envieux, en un mot ceux qui sont fatigués de voir la mariée du voisin. Tous les fans de MU sont aux anges depuis 1986. Il en sera ainsi tant que Ferguson, Giggs et Scholes seront là. Avec eux on est dans une autre dimension. C’est comme si les Beatles ne s’étaient jamais séparés. Et les Beatles, en plus, étaient de Liverpool… Ce 11 février 2012, débarque Liverpool à Old Trafford. On sait déjà qui va gagner. La récente défaite à Anfield ? Fini de plaisanter. On va encore voir errer Gerrard, le looser éternel le mieux payé du Royaume-Uni. Il lui faudra signer à MU pour enfin gagner le championnat. Il est payé pour quoi faire à Liverpool ? Je n’échange pas une Premier League contre une C1.
Rien n’est plus beau que de s’endormir en attendant Man United-Liverpool. Avec MU, on est servi: quasi chaque semaine on a un morceau de roi. Le match commence à 13 h 45. Fantastique. Après on passe à autre chose. Dire que des gens se pourlèchent les babines en suivant la Ligue 1 ! Le foot français c’est très bien pour donner aux enfants la passion du foot, rien de plus. Ils ont voulu l’Europe, alors soyons Européens. Suivre la L1 c’est préférer un film de Max Pecas au Parrain. Ferguson est parvenu à faire oublier qu’un jour, il partira. Il donne l’illusion de l’éternité. Faut le faire !
PS: “Tom Cleverley est de retour dans le groupe” vient d’annoncer Sir Alex Ferguson à Carrington. Le milieu de terrain était à l’infirmerie puis en longue convalescence après une blessure à la cheville lors de la victoire 1-0 à Everton le 29 Octobre 2011. Chris Smalling pourrait aussi prendre sa place dans la défense bien que je le vois plus faire son retour en Europe League, cette compétition de seconde zone contre l’Ajax.

Permalink

Il reste 14 matchs à MU avant de gagner la Premier League 2012

10.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

On dit que MU joue mal mais ce club nous régale depuis 1993, date de son premier titre de Premier League sous Ferguson. Le premier week-end de février 2012, le come back des Red Devils pour faire 3-3 à Chelsea après avoir été mené 3-0, a été suivi par des millions de spectateurs dans le monde entier alors que le 6 janvier, Liverpool-Tottenham (0-0) fut d’un ennui sans fin. En Premier League, il y a 20 clubs mais c’est désormais presque toujours Man U qui gagne le championnat.

Alors que la reine Elizabeth d’Angleterre célèbre ses 60 ans sur le trône d’Angleterre, Sir Alex Ferguson, lui, règne sur la Premier League depuis 20 ans, avec plus de hauts que de bas. Voici le tableau de tous les derniers championnat d’Angletrre à partir du titre (1993) qui fuyait MU depuis 1967. Il a fallu attendre Eric Cantona et Sir Ferguson pour vivre une autre très grande page après celle de Best-Charlton-Law et Matt Busby:

1992-1993 MANCHESTER UNITED avec Cantona:>
1993-1994 MANCHESTER UNITED avec Cantona:>
1994-1995 Blackburn Rovers/ Cantona a été exclu par la FIFA
1995-1996 MANCHESTER UNITED avec Cantona:>
1996-1997 MANCHESTER UNITED avec Cantona:>
1997-1998 Arsenal avec Wenger
1998-1999 MANCHESTER UNITED sans Cantona, parti à la retraite:>
1999-2000 MANCHESTER UNITED:>
2000-2001 MANCHESTER UNITED:>
2001-2002 Arsenal avec Wenger
2002-2003 MANCHESTER UNITED:>
2003-2004 Arsenal avec Wenger
2004-2005 Chelsea avec Mourinho
2005-2006 Chelsea avec Mourinho
2006-2007 MANCHESTER UNITED:>
2007-2008 MANCHESTET UNITED:>
2008-2009 MANCHESTER UNITED:>
2009-2010 Chelsea avec Ancelotti
2010-2011 MANCHESTER UNITED:>

Depuis 1992-1993, Manchester United a remporté 12 championnats sur 19 disputés.
Les 7 autres sont allés à Arsenal (3), Chelsea (3) et Blackburn.
La saison 2009-2010, le titre fut acquis par Chelsea le 2 mai 2010 parce qu’au cours de Liverpool-Chelses (0-2), Steven Gerrard fit une passe à l’adversaire à son gardien que Didier Drogba intercepta facilement pour aller ouvrir le score. A partir de cet instant, il n’y a plus eu de match. Nous dirons que Gerrard a fait un acte manqué. A la vérité, il aimait mieux que Chelsea gagne le championnat à la place de Man United et c’est ce qui arriva grâce à aux trois points donné par les Reds aux Blues. La dernière journée figea le classement: 1er Chelsea 86 points devant Man United, 85 points…
Cette année, Arsenal et Chelsea sont hors course. Arsenal est plus ou moins à la dérive depuis 2005. Rien qu’un centre de formation, un club toujours en crise, comme l’a dit Patrice Evra qui depuis est tricard dans les médias français qui l’ignorent, lui faisant porter le chapeau du fiasco en Afsud 2010. Chelsea ? On a vu le 5 février 2012 devant MU que ce club n’était plus ce qu’il était. On murmure le retour de Mourinho pour remettre de l’ordre dans la maison.
Tottenham montre les dents mais les Spurs n’ont gagné que deux championnats de toute leur histoire: 1951 et 1961. C’est peanuts!
Le vrai rival de MU en 2012 s’appelle Man City. Les Citizens ne sont pas non plus habitués à disputer le titre national que leur club n’a remporté que deux fois: 1937 et 1968. Quelle misère !
Plus la pression va monter, plus les rivaux de MU vont tous se liquifier, pas assez habitués à gèrer la pression, grande spécialité de la Red Army d’Old Trafford. Il faudra surveiller le comportement des arbitres qui sont aussi mauvais outre Manche que sur le continent. Ce n’est pas de leur faute. Le jeu moderne va trop vite.
Sir Ferguson a en assez vu pour savoir que la saison va monter en puissance dans quelques journées.
Beaucoup de blessés de MU vont réapparaître. On attend le retour de Nani massacré par un tacle par derrière de Koscielny d’Arsenal. L’effectif va quasi être au complet, hormis Fletcher et Vidic.
Quelle est la force du manager écossais de MU ? Il sait toujours reformer un groupe compétiteur malgrè les départs de pointures importantes. Quand il perd Cantona, c’est l’explosion de la génération Beckham-Giggs-Scholes; quand il perd Beckham il trouve C. Ronaldo; quand C. Ronaldo s’en va, Rooney s’affirme… etcaetera.
Pendant ce temps, les autres clubs disparaissent de la circulation.
Liverpool ? Depuis 20 ans, on est toujours tout seul quand on supporte les Reds, nos voisins de la Mersey.
Man City ? C’est la grenouille qui veut être plus grosse que le boeuf. C’est le “parent pauvre” de Manchester. Longtemps le peuple rouge est allé à Maine Road pour y voir perdre leurs voisins. Aujourd’hui, les Citizens se la jouent comme s’ils étaient membres du Real Madrid ou Barcelone. Mais où sont leurs C1 ? Au bureau des rêves perdus.
Man United est l’archi favori de la Premier League 2012.
On dit que MU n’est plus ce qu’il était, pourtant le club n’est qu’à 2 points des Citizens. Pas mal pour des has been. Ce 5 février 2012, la révolte des Red Devils à Chelsea a encore dégoûté tous les fans des autres équipes.
Man United se dirige vers son 20e titre de champion d’Angleterre. Pour Sir Ferguson, les joueurs et les fans cela ne fait aucun doute. La leçon de mental que les Red Devils ont une nouvelle démontrée au monde entier en est la plus belle preuve. Man U a déjà fait rentrer dans le rang beaucoup de ses rivaux qui évoquent le passé. A l’annonce du score de Chelsea-MU (3-3), les Citizens ont compris qu’à 3-0 contre MU la messe n’est jamais dite. Avec Ferguson, Giggs, Scholes et Rooney, MU est une équipe qui n’a peur de personne. Seul Barcelone parvient à battre vraiment Man U.
Man City croit dominer Man United parce que tout à coup les culs terreux ont du flouze. Les Citizens se comportent en parvenus. Ils croient que l’argent fait le succès. Ils n’ont pas compris que Ferguson, lui, joue essentiellement pour le plasir du jeu mais avec l’optique de gagner au bout. Plus on va avancer, plus les Citizens vont craquer. MU pourra même se payer le luxe de peut-être perdre lors du prochain derby. Il faut de l’enthousiasme pour remporter un championnat. Cela ne sert à rien de se prendre la tête. A Carrington, il n’y a que des sourires. Quand MU entre sur le terrain pour le coup d’envoi, les joueurs ne sont pas stressés parce que leur entraîneur n’est pas stressé. Quand MU marque et gagne, Sir Ferguson ne saute pas en l’air parce qu’il a sauvé son poste…
MU est au sommet depuis deux décennies. Personne ne nous enlevera toute la joie emmagasinée depuis 1992-1993. MU n’est pas un club froid, c’est une identité mouvante exactement comme un être humain. On pense à MU comme a un ami. MU ne laisse jamais tomber ses fans. C’était ainsi sous Busby. C’est ainsi sous Ferguson. Toutes les passerelles sont ouvertes et pourtant MU est le seul club au monde qui n’accepte personne à ses entraînements. Ferguson n’a pas besoin de cette communication avec la presse. C’est pour cela qu’elle le craint tant. Jamais je n’ai vu à la télé française Giggs, Rooney ou Scholes parler au terme d’un match? Et on appelle ça le pluralisme de l’information.

Voici les 14 derniers matchs en championnat avant le 20e titre de Man U:
Février
11/ Premier League, Man United-Liverpool, 13 h 45
26/ Premier League Norwich City-Man United, 14 h 30
Mars
04/ Premier League, Tottenham Hotspur-Man United, 17 h 10
10/ Premier League, Man United- West Bromwich Albion
18/ Premier League, Wolverhampton Wanderers-Man United, 14 h 30
26/ Premier League Man United-Fulham, 21 h
Avril
02/ Premier League, Blackburn Rovers-Man United, 21 h
07/ Premier League Man United-Queens Park Rangers
09/ Premier League Wigan Athletic-Man United
14/ Premier League Man United-Aston Villa
21/ Premier League Man United- Everton
28/ Premier League Manchester City- Man United
Mai
05/ Premier League Man United-Swansea City
13/ Premier League, Sunderland-Man United

Voici le parcours de MU en Europa League qu’il faut expédier au plus vite avec les coiffeurs. L’Europa League peut nous faire perdre le championnat:
Février
16/ Ajax-MU, 19 h
23/ MU-Ajax, 21 h 05
Mars
08/ aller, 8e
15/ rerour, 8e
29/ aller, 1/4
Avril
05/ retour, 1/4
19/ aller, 1/2
26/ retour, 1/2
Mai
09/ Europa League finale, Bucarest

LA REVUE DE STRESS des derniers jours

10.02.12 | par morlino | Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, LA REVUE DE STRESS

-Un homme marié, père de deux adolescents, s’est tiré une balle dans la tête après avoir laissé un mot à l’accueil du centre des impôts de Créteil. Il devait 26 000 € Trésor public. Le 26 janvier 2012, vers 14h30, l’architecte de 55 ans s’est rendu dans la cour du bâtiment pour s’y suicider avec un revolver calibre 38 chargé de six balles. Auparavant laissé un mot à une employée de l’accueil: «Vous avez voulu ma peau, vous l’avez». Une enquête «aux fins de recherche des causes de la mort» (sic)a été ouverte.

-Un homme de 78 ans a tué sa femme avant de se donner la mort à son domicile en Isère où ils ont été retrouvés jeudi 26 janvier 2012. «Le couple avait des difficultés financières, mais nous ne savons pas encore si c’est pour cette unique raison que l’homme est passé à l’acte», a précisé un enquêteur.

-L’homme de 33 ans agressé et renversé par une voiture dans la nuit de samedi 28 janvier 2012 à dimanche 29, à Lyon, n’a pas survécu à ses blessures. Il est décédé mercredi 1er février. Les faits ont été requalifiés en « homicide volontaire » pour le chauffeur mis en examen. 
Plusieurs hommes ont été interpellés à Vénissieux (Rhône), soupçonnés d’avoir roué de coups la victime et de lui avoir, pour au moins deux d’entre eux, roulé dessus en voiture. “Basset, d’origine marocaine, était arrivé en France il y a une dizaine d’années. « Il ne méritait pas ça, a expliqué sa compagne. C’était vraiment un homme bien, qui a toujours tout fait pour s’insérer dans la société française, avec beaucoup de fierté».”

-En France, un jeune de moins de 25 ans tente de mettre fin à ses jours toutes les dix minutes en France, apprend-t-on le 8 février.

-Chaque mois, un parlementaire de l’Assemblée nationale empoche 5.177 euros nets. A ce revenu, s’ajoute une “indemnité représentative de frais de mandat” destinée à couvrir l’ensemble des coûts induits par l’exercice de la fonction de député : restaurant, carburant, réceptions… Cette indemnité s’élève en 2007 à 6.278 euros bruts par mois. En plus de ces indemnités personnelles, les députés disposent d’un pécule pour rémunérer leurs collaborateurs. Fixé à 8.949 euros par mois, ce crédit peut financer quatre postes d’assistants parlementaires.

Citations:
-«Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu’on appelle Assemblée nationale, pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus complètement l’état d’un pays sont presque toujours ceux qui le représentent.»
Pierre-Joseph Proudhon
-«Quelqu’un qui se suicide c’est quelqu’un qui voudrait vivre autrement.»
Emmanuel Berl

Officiel: Giggs a signé pour une 22e saison à Man United

10.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Ce 11 février 2012 à 13 h 45, Ryan Giggs devrait jouer son 899 matchs avec MU. Pendant que Beckham vend des slips, Ryan Giggs, lui, est toujours un compétiteur de grand niveau. Je suis persuadé que Giggs va remporter la Premier League 2012. Ce joueur est un génie du football. Messi n’a rien de plus que lui. Il est complétement scandaleux que Ryan Giggs n’ait pas eu le Ballon d’Or en plus de 21 ans de carrière. Cette absnce affaiblit la valeur du trophée. Les médias n’ont que Messi ou C.Ronaldo à la bouche. Ils ne parlent pas de Ryan Giggs parce que le Gallois n’a jamais pu bénéficier de l’exposition d’un Euro ou d’une World Cup. De surcroît, il n’a jamais quitté MU. S’il avait signé au Real Madrid, il sera devenu une icône mondiale. A MU, c’est notre héros et vous savez ce que l’on dit aux autres ?

Magnifique! Ryan Giggs vient de signer une prolongation d’un an à son contrat qui le lie à Manchester United.
Le génial ailier gauche jouera donc une 22e saison sans discontinuité dans le club de sa vie.
Jamais je n’ai vu Giggs embrasser l’écusson du club. L’amour a besoin de preuves et non pas de démonstation médiatique.
Le Gallois magique est le contraire de ces joueurs qui disent aimer à la folie tel club alors qu’ils sont sous contrat avec un autre. Ces joeurs-là ne sont que des vendeurs de soupe. Ils n’ont pour morale que le niveau de leur compte en banque.
Agé aujourd’hui de 38 ans, Giggs a fait ses débuts pros à MU en mars 1991.
Avec Ferguson, il a tout gagné dont 12 titres de champion et deux Ligues des Champions !
En 2011-2012, il a été sur les pelouses de Premier League déjà 22 fois.
Son compteur affiche 898 matchs sous le maillot de la Red Army. Son rôle est essentiel sur l’aile gauche comme au milieu de terrain, dans la peau d’organisateur, de tête-pensante. Il donne des louches de caviar.
-"Ryan est un joueur merveilleux à bien des égards. Il a figuré dans toutes mes équipes à United. Il a su constamment se réinventer, s’adapter à la nature changeante du groupe et de notre jeu. Ryan n’a jamais perdu son désir, sa joie de jouer. Et il a toujours faim pour succès. A chaque séance d’entraînement et lors des matchs, c’est un exemple pour tous nos joueur. Nos jeunes dans le vestiaire ont une grande chance d’être avec lui. Ryan n’a pas fini de battre des records…", a confié Sir Ferguson juste après la signature de Giggs qu’il a fait signer gamin.
Celui qui n’aura hélas jamais le Ballon d’Or a déclaré:
-"Quand j’ai paraphé mon premier contrat, je n’ai jamais pensé que je serais capable de jouer à United pendant 22 ans. Je me sens bien et je sais que je peux encore contribuer à faire gagner des titres à MU. Gagner le 19e titre du club a été un de mes plus grands plaisirs mais ce n’est pas une finalité. Chaque saison, je fais tout pour remporter un trophée.” Voilà le discours d’un vrai professionnel, si loin des footballeurs qui bavassent des banalités aux micros.

Le Red Devil Ryan Giggs est né le 29 novembre 1973 à Cardiff (Pays de Galles)
Ailier puis milieu de terrain
A signé à Manchester United le 9 juillet 1990
1er match pro, le 2 mars 1991 contre Everton, à Old Trafford

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe Intercontinentale 1999
Supercoupe de l’UEFA 1991
2 Ligues des Champions 1999, 2008
12 Championnats d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009 et 2011
4 Coupes d’Angleterre 1994, 1996, 1999, 2004
3 Coupes de la Ligue 1992, 2006, 2009
8 Community Shield 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011
898 matchs, 162 buts à Manchester United
64 matchs, 12 buts avec le Pays de Galles

Permalink

Brel et Barbara sur Ciné Classic le 11 février 2012

Jacques Brel et Barbara dans Franz, film tourné par le chanteur

Si vous aimez Jacques Brel- comment peut-on ne pas l’aimer ?- écoutez et regardez sans hésiter:
http://www.rts.ch/archives/tv/information/carrefour/3439154-jacques-brel.html
Le chanteur a répondu aux questions, immédiatement à la sortie de scène.
C’est dire sa générosité. Lui qui donnait tout sur scène commence l’interview comme un boxeur à la descente du ring mais un boxeur qui aurait gagné. Ensuite, il se reprend et répond au lieu d’aller se doucher.
Grands moments. La cigarette, tout y est. Et ses mots à double tranchant.
Ce week-end, on peut revoir le Grand Jacques.

CINE+ CLASSIC
Samedi 11 février 2012

21H50/ TU SAURAS QUI JE SUIS
Il s’agit d’un remarquable documentaire inédit de Jacques Lévy sur l’amitié entre Jacques Brel et Barbara qui remonte aux années 1950. Avec la participation de Sylvette Baudrot, France Brel, Danièle Evenou, Juliette Gréco, Claude Lelouch et Edouard Molinaro.

22H45/ FRANZ
Le long métrage (1971) signé par Jacques Brel vient d’être réstauré par les éditions Jacques Brel. Le 1er janvier 1971, Jacques Brel invite Barbara à déjeuner et lui propose de partager l’affiche avec lui dans le premier film qu’il va réaliser. La dame en noire se laisse convaincre et se retrouve sur les plages belges de la mer du Nord, de mai à juillet 1971. Barbara, débutante au cinéma, se glisse dans la peau d’une muse. «C’est d’une grande tendresse, d’une grande cruauté, comme Brel, comme ses chansons et sous un ciel qu’il aime», confia Barbara, à l’époque de la sortie du film, rêve éveillé. Le scénario? Brel et Barbara sont des résidents d’une pension d’une ville balnéaire belge…

00h15/ LES ASSASSINS DE L’ORDRE, de Marcel Carné, avec Jacques Brel
L’action se déroule près de Marseille, la semaine de Noël. Un ex voyou, père de famille, s’est recyclé mécanicien dans un garage. Un jour, deux policiers le soupçonnent d’être l’auteur d’un “casse” au chalumeau, survenu la nuit… Ainsi commence le film (1971) au sein duquel Jacques Brel incarne le juge d’instruction.

La sprinteuse Myriam Soumaré mérite d'être porte-drapeau pour la France aux J.0. de Londres

10.02.12 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME, PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN

Quel porte-drapeau souhaiteriez-vous pour la délégation française à Londres cet été?

Teddy Riner (judo) 23%
Nikola Karabatic (handball) 22%
Laure Manaudou (natation) 15%
Laura Flessel (escrime) 10%
Tony Parker (basket) 10%
Julien Absalon (VTT) 8%
Jeannie Longo (cyclisme) 4%
Christophe Lemaitre (athlétisme) 3%
Gaetane Thiney (football) 2%
Alain Bernard (natation) 1%
Amélie Cazé (pentathlon moderne) 1%
Steeve Guénot (lutte) 1%

Vous pouvez consulter l’évolution des votes et y participer sur:
http://www.lequipe.fr/Tous-sports/Actualites/Quel-porte-drapeau-a-londres/261589

Mon blog vote pour Myriam Soumaré, championne d’Europe du 200 m à Barcelone. Elle a tout pour elle, intelligente, belle et sympathique. Il y a des choix qui s’imposent naturellement. J’aimerais bien que la France soit belle, intelligente et sympathique, c’est loin d’être le cas actuellement.

Palmarès de Myriam Soumarè, 25 ans, aux Championnats d’Europe 2010. Elle n’a commencé la course qu’à 18 ans:
2010/ Médaille d’or au 200 m. Championnats d’Europe - Barcelone 2010
2010/ Médaille d’argent au 4 X 100 m. Championnats d’Europe
2010/ Médaille de bronze au 100 m. Championnats d’Europe

Redknapp ou Wenger pour remplacer Capello ?

Quand le Real Madrid recherchait un entraîneur, les médias ont parlé d’Arsène Wenger. Pour remplacer Capello qui a quitté ses hautes fonctions dans le staff anglais, on parle aussi de Wenger qui devrait resté à Arsenal afin d’être au plus près du foot chaque jour de l’année…

A trois mois du début de l’Euro, Fabio Capello a démissionné de son poste de sélectionneur de l’équipe nationale d’Angleterre qu’il occupait depuis décembre 2007. Après un entretien avec le président de la FA, le technicien italien a annoncé qu’il quittait la sélection car il n’aimait pas qu’on lui dicte sa conduite.
En effet, on lui imposa de retirer le brassard de capitaine à John Terry alors qu’il était contre cette décision:
-«Je ne suis pas d’accord avec la Football Association. J’ai parlé avec le président et je lui ai dit que selon moi, on ne peut pas être sanctionné tant que ce n’est pas officiel et jugé par un tribunal. Et la justice, pas sportive mais civile, doit statuer pour savoir si John Terry a fait ce qu’on lui reproche. »
De son côté, la FA, sans attendre le procès prévu le 9 juillet 2012, n’accepte pas que John Terry soit accusé d’avoir tenu des propos racistes à l’encontre d’Anton Ferdinand, capitaine de QPR, lors d’un match de championnat en octobre 2011. Suite à la décision de la Fédération anglaise, la star de Chelsea avait dit qu’il allait illico prendre sa retraite internationale. Ne voulant perdre un élément de grande classe, Fabio Capello, demanda à la FA de calmer le jeu, en vain.
Désormais sans entraîneur, la sélection au Trois lions n’a plus de capitaine: Rio Ferdinand n’a pas voulu hériter le brassard d’un joueur en froid avec son frère. Bonjour l’ambiance !Par le passé, pour une histoire d’adultère, la FA avait déjà retiré le brassard à Terry
Stuart Pearce, coach des Espoirs anglais et membre du staff de Capello, assure de ce qui ressemble a un intérim. La presse annonce pour succédé à l’Italien, José Mourinho ou Rafael Benitez. Je n’en crois rien. Les Anglais n’ont pas besoin d’aller chercher midi à 14 heures. N’ont-ils pas inventé le football moderne ? Personne ne peut leur apprendre à jouer. Aussi, Harry Redknapp, l’actuel manager de Tottenham, pourrait prendre le relais de Capello à l’issue de la Premier League 2012. Cet entraîneur est hyper connu mais il n’a pas gagné grand chose sauf un FA Cup et des lots de consolation dans des divisions inférieures (1).
Tout ça fait désordre. C’est le même problème en France. La FFF n’a pas voulu reconduire Laurent Blanc dans ses fonctions, avant l’Euro comme l’avait demandé le sélectionneur. On évoque en haut lieu que le fait que le “Président” ait le même agent que certains joueurs dérange tout à coup certains dignitaires alors qu’avant de l’engager le sélectionneur sa situation était la même!
Parmi les successeurs possibles de Capello, le Français Arsène Wenger est souvent cité. Le manager d’Arsenal est aussi annoncé pour reprendre la place de “Lolo” Blanc, en France. Je ne pense pas que Wenger puisse se passer d’être 24 h sur 24 h occupé avec la vie d’un club. La sélection c’est trop épisodique. C’est une voie garage de luxe. En France, c’est à Guy Roux qu’il fallait à un moment donné la proposer. Wenger aime tant le football qu’il lui fait être à son contact au quotidien.
Blanc a pris la sélection pour avoir plus de temps à passer avec sa famille. C’est lui-même qui l’a dit. Capello touché dans les alentours de 7 M€. De quoi voir venir sans crainte de l’avenir. Son passage à la tête de l’Angleterre ne laisse ligne au palmarès. Il faut dire que les Anglais en sélection n’ont jamais rien gagné, à part la World Cup 1996 organisée sur leur sol, au terme d’une finale très contestée et contestable contre l’Allemagne.

(1) Palmarès de Redknapp:
Bournemouth: Football League D III 1987 et Football League Trophy 1984
West Ham: UEFA Intertoto 1999
Portsmouth: Football League D II 2003 et FA Cup 20O8

Nadal, Contador et Armstrong ne sont pas des camés !

09.02.12 | par morlino | Catégories: BALLES NEUVES, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT

Lance Armstrong est l’un des plus grands champions de l’Histoire du cyclisme. La très grande classe. Un scientifique du macadam, comme Jacques Anquetil. Savez-vous que Lance Armstrong a eu des métastases dans le cerveau ? Un peu de respect que diable ! Quelle ingratitude! Quelle jalousie ! “Go Lance ! Go !", comme le dit si bien Christian Laborde.

Le sport c’est tout ce qui nous reste, voilà pourquoi d’aucuns le massacrent.
Le peuple ne doit admirer plus personne depuis que les politicards ont atteint le degré zéro.
Contador se dope ?
Je rappelle que dès que quelqu’un parle de dopage dans le football, ceux qui crachent sur Armstrong sortent leur typex ! On a contrôlé positif des footballeurs pros en France mais “à titre expérimental".
On peut salir le vélo mais pas le football, le dernier gagne-pain qui fait manger le pisse-copie le moins talenteux.
Pierre Viansson-Ponté a dit que la France s’ennuie, avant mai 1968. Aujourd’hui, elle est dépressive.
Ne voient-ils pas qu’il y a de plus en plus de suicides… Les gens tombent comme des mouches. Des vieux, des jeunes, des très vieux, des très jeunes. Les gens ne croient plus en rien.
On prend Longo, on a la flingue. On la sauve et on la reflingue.
N’ont-ils que ça pour vendre leur paperasse ?
A force d’associer le vélo au dopage, les journaux sportifs ne se vendent plus.
Blondin ne pourrait plus y écrire car il ne voyait que du rêve dans le vélo.
Sous l’Antiquité, Platon ne demandait pas aux Dieux du stade de pisser dans un vase.
Si on ne veut plus de Contador alors pourquoi élire chouchou des Français un ex sportif qui a dit qu’il tirait sur le tarpé ? Devenu chanteur à textes très scolaires- genre on s’aime tous et faut pas faire la guerre- il est toujours considéré as du tennis car depuis 30 ans aucun tennisman français ne parvient à gagner un grand tournoi de l’ATP.
Enn France, il n’y a que Zidane qui ait reconnu avoir fait usage de créatine en Italie.
Aucun plumitif n’a fait campagne de presse pour salir le champion du Monde 1998.
Je me moque complétement de ce que fait un champion dans sa chambre d’hôtel.
Une chose est certaine, la France actuelle ressemble à un commissariat arrête les gens à la tête du client.
On laisse tranquille les intouchacles pour mieux harceller les sportifs étrangers.
On demande aux Français qui aiment Virenque de haïr Armstrong et Contador.
Quelle mascarade !
Vive Armstrong ! Vive Nadal ! Vive Contador !
Vive Coppi ! Vive Anquetil ! Vive Miles Davis ! Vive Hendrix ! Vice Cocteau ! Vive Michaux ! Vive Artaud !
N’oubliez jamais que les donneurs de fausses leçons morales vivent en France, championne du monde de la consommation de neuroleptiques.
C’est l’arroseur arrosé.

[Post dédié à Meréngué]

Nani n'a plus rejoué depuis le tacle par derrière de Koscielny

09.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR

Voici la video du récital de Nani qui s’est terminé à l’hôpital après le tacle irresponsable de Koscielny. Comme Nani se promenait dans la défense d’Arsenal à l’identique d’un visiteur d’un grand magasin, le joueur de Wenger a fini par le descendre sans ménagement, et par derrière en plus. Encore une illustration du “beau football d’Arsenal", club abonné aux dernières places du classement du fair-play.

Depuis le 22 février 2012, on n’a plus revu Nani sur un terrain de Premier League.
Ce jour-là il fit tourner en bourrique tous les joueurs d’Arsenal lors de la victoire des Red Devils dans L’Emirates Stadium, stade où le club local n’a jamais levé aucun trophée important.
Une nouvelle fois les Red Devils gagnèrent à Londres, 1-2, avec des buts de Valencia (45e +1) et de Welbeck (81e).
Van Persie (71e) n’avait entretenu l’espoir pour les Gunners que 10 minutes.
Blessé à la 73e, Nani est sorti deux minutes plus tard pour céder sa place à Scholes.
Comment s’est fait mal Nani ?
Tout simplement parce que Koscielny l’a taclé par derrière d’une manière lamentable.
C’est le “fameux beau jeu d’Arsenal” !
Le Français ne récolta qu’un jaune alors que Vincent Kompany a reçu un rouge + quatre match de suspension pour avoir taclé durement Nani sans le blesser,lors du match de FA Cup entre les deux clubs de Manchester.
Quand je vous disais que les arbitres anglais ne valent pas mieux que les autres, en moyenne générale.
Selon les matchs, on voit des écarts considérables pour une même faute.
Heureusement que Sir Ferguson sait prévoir beaucoup de choses sinon l’absence de Nani pourrait être très préjudiciable à Man United.
Souvenons-nous que les Gunners ont envoyé aussi à l’infirmerie Rooney qui est revenu le 5 février pour marquer deux penaltys très important contre Chelsea.
Voici le nombre de cartons décernés pendant Arsenal-Man U:

Arsenal (5):
43e, jaune pour Ramsey, tacle en retard
73e, jaune pour Koscielny, tacle par derrière sur Nani
85e, jaune pour van Persie, contestaion auprés de l’arbitre
86e, jaune pour Rosicky, tacle par derrière sur Rooney
90e +6, jaune pour Song, charge trop sévère

Man United (2):
45e, jaune pour Rafael, charge tros sévère
90e, jaune pour Evra, charge irrégulière dur sur Walcoot

Au nombre de cartons, Arsenal est largement vainqueur (5-2). Pas besoin de faire un dessin vu leurs desseins.
L’an passé Arsenal a fini dernier du classement fair-play. Cette saison 2012, les Gunners sont encore bien placés pour gagner ce trophée… On a le trophée que l’on mérite.
Pendant ce temps, les autorités anglaises font tout un cirque autour des tacles qui sont de moins en moins bien distribués en Angleterre. Les clubs vont tous recevoir un DVD à ce sujet. A peine revenu en Premier League, Djibril Cissé (QPR) a été expulsé pour avoir réagi de manière trop violente à un tacle de Roger Johnson (Wolverhampton). Si Nani faisait la même chose, il devrait se bagarrer à chaque match tant il reçoit de coups. Savez-vous comment s’appelle le DVD ? “Comment tacler ?”

Interview de Ben Gazzara par Edouard Waintrop

Ben Gazzara* (doublé par Michel Piccoli) a joué dans “Contes de la folie ordinaire” (1981)réalisé par Marco Ferreri, d’après le roman “Les Contes de la folie ordinaire” de Charles Bukowski. Il ne faut pas réduire Ben Gazzara aux films de John Cassavetes qui bien sûr sont un temps fort du cinéma du XXe siècle.

“Ben Gazzara est mort.
J’ai fait sa connaissance en pied en 1995 à Alès, à “Itinérances", le festival de cinéma qui anime la cité gardoise.
Ce fut mémorable. Essayez donc de rester à discuter deux heures avec un acteur de premier plan, de lui faire dire des choses sur son travail, ses relations avec ses copains Peter Falk et John Cassavettes… A Paris c’eut été impossible. A Alès, en avril, un jour de beau temps, à la terrasse d’un café ce fut parfait. Tenez je vous livre cette interview qui est parue déjà en 1995, il y a une éternité. Et j’ai une pensée pour ce trio de copains John, Peter et Ben qui se refont peut être Husbands quelque part entre enfer et paradis…”
Ainsi débute l’article d’Edouard Waintrop, sur son blog:
http://cinoque.blogs.liberation.fr/
Cinoque ? Tout est dit. Bien sûr, on pense à Jerry chez les Cinoques (1964) et à cinoche. C’est dire que le nouveau délégué général de la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes est cultivé sans se prendre au sérieux. Il ne nous éclabousse jamais de son immense érudition cinématographique parce qu’il fait preuve d’une fraîcheur d’âme dès qu’il visionne un film. Il n’est absolument pas blasé. Il ne regarde pas un film: il le voit.
J’ai toujours aimé lire ses articles car ils sont toujours écrits de la plus simple façon, soit la plus difficile manière d’écrire. Edouard Waintrop a toujours beaucoup d’informations dans son carquois, ce qui fait sa force outre son éternelle distance sur les événements pour conserver toute leur véracité. Vous l’aurez compris: il fait partie de la grande famille que je me suis inventée. C’est la preuve que l’on n’est pas seul. L’Art relie les gens entre eux. Dis-moi qui tu aimes et je te dirai qui tu es ? (hais, aussi…)Grâce à Edouard Waintrop j’ai découvert Krzysztof Kieślowski et beaucoup d’autres metteurs en scène et films.
Dans l’interview, Edouard Waintrop nous révèle que Ben Gazzara fut proche “d’un géant du théâtre allemand: Erwin Piscator” (1893-1966), une des grandes références d’Antoine Vitez qui citait aussi souvent Jouvet et Meyerhold.
Je mets en ligne tout le passage de l’interview Edouard Waintrop-Ben Gazzara, concernant John Cassavetes. «Tu sais, j’ai fait les films que je voulais faire; j’ai fait une oeuvre, je peux disparaître», a déclaré le cinéaste à son ami, avant de mourir. “Il faut mourir content” disait Maurice Blanchot. Si possible.

-Quand avez-vous connu John Cassavetes?
-"Je l’ai rencontré à New York dans les années 50. A cette époque, ce n’était pas un ami. Un jour de 1968, alors que j’en finissais avec Run for Your Life, il m’alpague dans la rue et il me dit: «Ben, tu as parlé à Marty? (Marty était notre agent commun) Il t’a dit qu’on va faire un film tous les deux?» Ce n’était pas la première fois qu’un type me faisait ce genre de proposition, ça m’est sorti de la tête. Un mois après, on déjeune ensemble et il me dit: «Ça y est, Ben, je crois que je vais avoir l’argent pour mon film.» Et il me raconte Husbands. Il ajoute: «Je pars en Italie tourner un autre film avec Peter [Falk]. On va peaufiner le script. On s’appelle.» Moi, je suis parti en Tchécoslovaquie pour tourner Le Pont de Remagen [John Guillermin]. Un matin d’août, à Prague, j’ouvre mes fenêtres, je vois des tanks russes partout. Quelques heures plus tard les tanks sont entourés de femmes tchèques qui pleurent et crient. Le téléphone sonne. J’entends: «C’est John. Fais gaffe Ben; ne te fais pas tuer, j’ai l’argent pour faire mon film.» Quelques heures plus tard, l’équipe de Remagen a quitté la Tchécoslovaquie par convoi pour l’Autriche. Puis s’est installée dans les studios de Rome. J’ai retrouvé Peter et John et nous avons commencé à travailler sur Husbands, répétitions et écriture des dialogues".

-Qu’est-ce qu’a signifié pour vous ce film?
-"Il m’a sauvé la vie. Après trois ans du feuilleton Run for Your Life, ça a été une libération. Et le début d’une amitié de plus en plus profonde. John créait un environnement de liberté qui vous permettait de trouver des trucs nouveaux. Acteur lui-même, il comprenait les problèmes des acteurs. Il savait vous tirer de vos habitudes, d’un jeu trop structuré. Il aimait être surpris et il était plus intéressé par le comportement des personnages que par l’histoire. Sur Husbands, à la fin du tournage, la vie avait fini par ressembler au film: nous étions les trois meilleurs amis du monde. Nous séparer a été un arrache-coeur".

-Et sur “Le Meurtre d’un bookmaker chinois"?
-"Ça a été plus difficile. Je ne comprenais pas trop où John voulait en venir. Je n’ai pas vu tout de suite que ce film était une métaphore à laquelle il tenait énormément. Que ces gangsters (Thimoty Carey, Seymour Cassel) représentaient tout ce qui vient interférer, gêner la créativité, la sensibilité d’un artiste; que le film parle du prix à payer pour aller au bout de ses rêves. Quand je l’ai compris, j’ai pris un grand plaisir à jouer dans ce film, bien moins directement accessible que Husbands. Quand on fait des trucs comme ceux-là, il ne faut pas s’attendre à gagner autant d’argent que Spielberg. Mais on entre dans la mémoire des gens. Avant de mourir, John m’a dit: «Tu sais, j’ai fait les films que je voulais faire; j’ai fait une oeuvre, je peux disparaître.» Et les étudiants, même aux Etats-Unis, finissent par le découvrir. La réputation de John a atteint un niveau qu’il n’a jamais connu de son vivant. Et je ne parle pas de ce qui se passe avec les jeunes en Allemagne, en Italie et surtout en France".

-Vous aviez d’autres projets avec John Cassavetes?
-"On devait tourner une comédie, moi et Peter, qui devait s’intituler Begin the Beguine, comme la chanson de Cole Porter. C’était un script très drôle, formidable. A la fin John était plein d’eau, souffrant, et il continuait à écrire, à faire des projets à rigoler. Il n’a jamais eu un mot pour se plaindre. Jamais de pitié sur lui-même. Je lui disais: «Si j’étais dans ta situation, je serais tellement déprimé.» Il m’a répondu: «Qu’est ce que tu veux que j’y fasse?» Il nous a fait répéter, Peter et moi, il a filmé la répétition ­j’aimerais d’ailleurs bien voir ces images. Et puis il est mort et personne ne peut plus diriger un film comme celui-là. Si vous m’aviez dit, il y a vingt ans, que je serais à Alès aujourd’hui à parler de John, j’aurais pensé «vous êtes cinglé»".

Pour lire l’intégralité de l’article d’Edouard Waintrop:
http://cinoque.blogs.liberation.fr/waintrop/2012/02/ben-gazzara.html#more

*A consulter le The New York Times, sur la mort de Ben Gazzara (3 février 2012):
//www.nytimes.com/2012/02/04/movies/ben-gazzara-actor-of-stage-and-screen-dies-at-81.html?_r=1

[Post dédié à Edouard Waintrop]

Sur le podium: Ferguson, Wenger, Mourinho... Guardiola ? 22e ! C'est grave docteur ?

Qui dit Sir Ferguson dit Manchester United et vice-versa.

Selon désormais ce qui s’appelle une tradition, l’International Federation of Football History and Statistics (IFFHS) vient de publier le classement des “meilleurs entraîneurs du monde du XXIe siècle", c’est à dire que l’IFFHS s’est basée sur les années qui courent de 2000 à 2011. Hormis la première place qui ne souffre d’aucune contestation vu le parcours de Sir Alex Ferguson. Tout le monde sait que s’il avait entraîné une équipe nationale, il aurait sans doute décroché aussi le Graal. Quand un homme fait gagner un trophée européen à Aberdeen, on peut tout attendre de lui et surtout le meilleur. Ce qui est ridicule c’est qu’il devance d’un point seulement Arsène Wenger, cela vaut bien la peine d’avoir gagné 7 fois la Premier League entre 2000 et 2011, sans parler d’une C1 et de deux places en finales de C1 ! Pendant ce temps, le manager d’Arsenal n’a gagné que 2 fois la Premier League. Le barème est vraiment curieux. Et que dire de la 22e place attribuée à Guardiola ! Ottmar Hitzfeld à la 16e place ? Est-ce une coquille ? Sinon c’est grave… Tout ça n’est pas très sérieux. Je vous livre les premières places juste pour vous faire une idée de ce classement (et plus bas mon classement perso):

1. Sir Alexander Ferguson/ Scotland 166 points
2. Arsène Wenger/ France 165
3. José Mário dos Santos Mourinho Felix/ Portugal 154
4. Fabio Capello/ Italia 135
5. Guus Hiddink/ Nederland 112
6. Carlo Ancelotti/ Italia 108
7. Vicente del Bosque/ España 104
8. Marcelo Alberto Bielsa/ Argentina 101
9. Luiz Felipe Scolari/ Brasil 101
10. Rafael Benítez/ España 97
11. Marcello Lippi/ Italia 88
12. Franklin Rijkaard/ Nederland 80
13. Sven-Göran Eriksson/ Sverige 79
14. Karel Brückner/ Česká Republika 76; Joachim Löw/ Deutschland 76
16. Carlos Alberto Gomes Parreira/ Brasil 65; Ottmar Hitzfeld/ Deutschland 65
18. Carlos Caetano Bledorn Verri Dunga/ Brasil 62; Roberto Mancini/ Italia 62
20. Otto Rehhagel/ Deutschland 61; Giovanni Trapattoni/ Italia 61
22. Josep Guardiola/ España 59

Mon classement des meilleurs entraîneurs en activité:
1/ Ferguson, 70 ans. Ecossais. (Manchester United/ 2 C1, 12 championnats d’Angleterre)
2/ Vincent del Bosque, 62 ans. Espagnol (La Roja, équipe d’Espagne/ Champion du monde 2010. 2 C1 avec le Real Madrid)
3/ José Mourinho, 49 ans. Portugais (Real Madrid/ 2 C1, Porto et Inter Milan. Champion du Portugal, d’Angleterre et d’Italie)
4/Carlo Ancelotti, 53 ans. Italien. (Chelsea/ 2 C1, AC Milan. Champion d’Italie et d’Angleterre)
5/ Ottmar Hitzfeld, 63 ans . Allemand. (Equipe nationale de la Suisse/ 2 C1. 7 Bundesliga.)
6/ Louis Van Gaal, 61 ans. Néerlandais (Bayern Munich/ 1 C1, Ajax. Champion des Pays-Bas, Espagne et Allemagne)
7/ Josep Guardiola, 41 ans. Espagnol (Barcelone/ 2 C1. 3 Liga)
8/ Luiz Felipe Scolari , 63 ans. Brésilien (SE Palmeiras/ Champion du monde 2002 avec le Brésil)
9/ Fabio Capello, 66 ans. Italien (Equipe d’Angleterre/ C1, AC Milan. Multiple champion d’Italie avec l’AC Milan, Juventus et la Roma, d’Espagne aussi.)
10/ Giovanni Trapattoni, 73 ans. Italien (Eire. 1 C1, Juventus Turin. 6 championnats d’Italie, avec la Juventus et Inter Milan. Champion d’Allemagne, du Portugal et de l’Autriche.

Je ne tiens compte que du palmarès des entraîneurs qui ont gagné la C1…

[Post dédié à Yann]

11 février à 13 h 45, les Red Devils reçoivent les Reds

07.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

A ne manquer sous aucun prétexte: Man United-Liverpool. Le derby de la Mersey. Cette fois nous ne sommes plus en coupe mais en championnat. Man U est favori à 99,5 %. Bien que plus ancienne compétion au monde, la FA Cup, a perdu de son prestige avec l’ultra médiatisation de la Premier League diffusée dans le monde entier quand un résumé de PSG-OM n’est même pas montré sur les chaînes anglaises.

Samedi 11 février 2012, 13 h 45
25e journée de Premier League
Manchester United-Liverpool

Pronostic: Man U 5-1.

Onze de Man U possible:
De Gea/
Evra©, Ferdinand, Evans, Rafael/
Nani, Giggs, Carrick, Valencia/
Welbeck, Rooney

Sir Ferguson joue avec une ossature anglo-saxonne

07.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Les 6 buts de Chelsea-Manchester United (3-3) dont la superbe reprise de volée du gauche sous la barre de Mata, les deux penaltys de Rooney et la splendide tête de Chicharito bien servi par Ryan Giggs. Chelsea s’est vu trop beau. “Man U n’est jamais mort” tel est le titre d’une chanson de la Maison Rouge.

Il y si peu d’articles sur Man U dans la presse fançaise que suis obligé d’en écrire sans cesse pour pouvoiren lire ! “Je est un autre” a écrit Rimbaud. Quand on analyse le onze de départ de Man U contre Chelsea (3-3), on se rend compte que MU a joué avec 7 anglais ou anglo-saxon, sans compter Scholes qui est entré en cours de jeu. J’ai toujours dit qu’il vaut mieux avoir une ossature anglo-saxonne pour jouer en Premier League. Il est plus facile aux joueurs anglais de jouer dans leur culture. Welbeck a l’habitude des charges dures depuis qu’il est enfant, sans parler de la vitesse d’exécution. Il n’a pas eu à s’adapter au football british. Beaucoup d’entraîneurs recruter trop de joueurs extérieurs au Royaume-Uni, ce qui n’est pas la marque d’une grande intelligence. De surcroît, Ferguson évite au maximun le recrutement de joueurs qui partent à la CAN.

Voici la composition de Man United au coup d’envoi de Chelsea-MU (3-3) du 5 février 2012:
De Gea/ Jeune venu d’Espagne
Evra© Taulier venu de Nice
Ferdinand. Taulier anglais
Evans. Jeune nord-irlandais formé à Man U
Rafael/ Jeune venu du Brésil
Young. Cadre anglais
Giggs. Génie gallois
Carrick. Taulier anglais
Valencia/ Cadre venu d’Equateur
Welbeck. Jeune anglais formé à Man U
Rooney. Génie anglais

Manager: Sir Alex Ferguson. Génie Ecossais

6 février 1958-6 février 2012. Requiem pour les huit Red Devils morts à Munich

06.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Voici le nom des huit Red Devils qui ont perdu la vie dans l’avion de Man United: Geoff Bent (défenseur, 25 ans), Roger Byrne (défenseur, 28 ans), Eddie Colman (défenseur, 21 ans), Duncan Edwards (stratège milieu de terran, 21 ans, mort à l’hôpital suite à ses blessures, Mark Jones(défenseur, 24 ans), David Pegg (ailier gauche, 22 ans), Tommy Taylor (attaquant, 26 ans), Liam Whelan (attaquant, 22 ans. (Voir post plus bas)

Le crash de l’avion de Man United, à Munich en 1958, est à jamais gravé dans notre mémoire. Tous les vrais amoureux de MU savent que le maillot de MU est très lourd à porter depuis…

Cette somptueuse vidéo ci-dessus a des imges d’archives de toute beauté. Alors que Matt Busby a perdu huit joueurs de son équipe phare de 1958, le manager décide alors de reformer un équipe, toujours avec des gars du coin, renforcée par des éléments d’exception: “Je continue mon métier d’éducateurs sinon cela voudrait dire que tous mes joueurs sont morts pour rien.” Dix ans près, il gagne la C1 1968 ! Tout le monde sait qu’avec la génération de Red Devils de 1958, il aurait contesté l’hégémonie du Real Madrid.

Man U est un club à part. La famille Glazer l’a très bien compris. C’est pourquoi, elle laisse le domaine sportif entièrement à Sir Alex Ferguson. Le club a eu deux managers de génie: Busby et Ferguson, toujours en activité.

Les deux grands gestes de De Gea et Chicharito

06.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

S’il n’y avait que L1 cela fait longtemps que je ne regarderais plus le football. Ma passion reste intacte grâce à l’Angleterre. Là-bas, on joue on ne fait pas semblant. Il y a la notion du contre la montre (1h30). Le football de la L1 c’est le marchand de sable, “Bonne nuit les Petits". Aucun intérêt sauf si on y fait commerce. Les footballeurs de la L1 ne font pas le même métier que ceux de la Premier League. Une fois qu’on y a joué, on ne veut plus entendre parler de la L1. Ancelotti doit bien se marrer. Pour lui, la L1 c’est les grandes vacances. Dès que le Real Madrid l’appelle, il quittera la France à la vitesse Grand V. A Chelsea, Man U est parvenu à faire 3-3 alors que nous les Red Devils étaient menés 3-0. Outre l’adroit Rooney, on a vu deux gestes de grande classe, signé par De Gea et Chicharito. L’arrêt décisif de David de Gea. Un sauvetage qui fait plaisir à tout le monde. Le sauvetage est de la classe d’un Peter Schmeichel. Le ballon se dirigeait droit en pleine lucarne. Souhaitons que l’Espagnol soit autant concentré dans les matchs à venir. Tout va vite en football, le bon comme le mauvais. Seuls les grands joueurs sont constants, à l’image de Ryan Giggs, notre éternel héros. Humble et fier.

Sir Alex Ferguson:
-"Je suis très satisfait de notre goal qui nous a sauvés en fin de match. Il a fait une parade exceptionnelle. Jusqu’à présent il a été beaucoup critiqué mais jamais par moi. David n’a que 21 ans ! Il est en période d’apprentissage au haut niveau. Il faut savoir ce que l’on veut quand on donne sa chance à un jeune, il ne faut pas la lui retirer aussitôt. Dans les quatre ans à venir, David sera l’un des meilleurs du monde.”

Michael Carrick:
-"J’étais dans le mur pour le coup franc. Quand je me suis tourné pour voir la balle aller dessus de ma tête, j’ai pensé: “C’est cuit, elle va au fond celle-là!” Eh! bien non, David a produit un arrêt de classe mondiale à un moment crucial. Il nous a fait gagner le point du match, à la fin.”

Wayne Rooney:
-"David est un tout jeune homme qui a beaucoup à apprendre dans un club de la dimension de Man United, mais il y a toujours eu des éclairs de génie. Sinon pourquoi Sir Alex l’a fait signer ? Contre Chelsea, il a fait plusieurs grands sauvetages. C’est un futur cadre de l’équipe, vous verrez. Il a un bel avenir avec nous. Il sera l’un des meilleurs à son poste, je pense…”

La superbe égalisation de Chicharito sur passe de Ryan Giggs ! Le Mexicain a le plus beau jeu de tête du monde: il fait mouche presque à chaque fois.

Et en Bonus, le second penalty de Rooney qui est revenu bien affûté après avoir été éloigné des terrains suite aux agressions incessantes des Gunners sur ses chevilles.

54e anniversaire du crash du 6 février 1958

06.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Beaucoup d’incultes de surcroît imbéciles- “supporters” d’autres clubs anglais- se demandent d’où vient la force mentale des Red Devils. C’est simple, Matt Busby (l’un des survivants de la catastrophe) a demandé que les morts pour le club soient des héros éternels. Sir Ferguson et Bobby Charlton (autre survivant) ont compris le message. Tant qu’ils sont là, je peux dormir tranquille. Le crash de Munich de 1958 eut lieu le 6 février 1958. L’avion transportait les membres de l’équipe de Manchester United qui revenait d’un match de Coupe d’Europe des clubs champions joué à Belgrade contre l’Étoile Rouge. Au terme d’une escale à Munich pour se réapprovisionner, l’avion s’est écrasé alors qu’il tentait de redécoller. Pour jouer à MU il faut avoir un grand mental et respecter les joueurs qui ont perdu leur vie pour le club. Avec leur 3-3 à Chelsea, arraché au prix d’une grande révolte, les Red Devils de 2012 ont rendu hommage à ceux de 1958.

Huit Red Devils sont morts dans l’avion alors qu’ils défendaient nos couleurs:
Geoff Bent (défenseur, 25 ans), Roger Byrne (défenseur, 28 ans), Eddie Colman (défenseur, 21 ans), Duncan Edwards (stratège milieu de terran, 21 ans, mort à l’hôpital suite à ses blessures, Mark Jones(défenseur, 24 ans), David Pegg (ailier gauche, 22 ans), Tommy Taylor (attaquant, 26 ans), Liam Whelan (attaquant, 22 ans)

Membres du staff décédés dans l’avion:
Walter Crickmer, secrétaire; Bert Whalley, entraîneur, et Tom Curry, intendant

Journalistes morts dans l’avion:
Alf Clarke, Don Davies, George Follows, Tom Jackson, Archie Ledbrooke, Henry Rose, Eric Thompson, Frank Swift

Autres disparus:
Kenneth Rayment, pilote (mort à l’hôpital 3 semaines après le crash); Bela Miklos, agent de voyage; Tom Cable, stewart, et Willie Satinoff, supporter grand ami de Matt Busby

J’associe le souvenir de George Best aux victimes de 1958

Hommage à Sir Alex Ferguson, le Molière du football

06.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

5 février 2012, 19 h. Interview du Boss après que MU soit revenu 3-3 alors que les Red Devils étaient menés 3-0 à Chelsea. Il y a lui, et les autres… L’Ecossais salue le caractère démontré par ses joueurs. Par exemple, Evra. Dans le même match, il voit sa courbe en bas et en haut. L’Ecossais a pourri le corps arbitral quand on refusa un penalty flagrant à ses joueurs. Ensuite, l’arbitre de champ n’hésita pas à porter deux fois le sifflet strident à la bouche. Voilà ce que c’est un grand entraîneur ! Plus tout le reste. En poste depuis 1986, Sir Ferguson illumine le football de toute sa classe. Tous les autres fans surtout ceux de Londres le haïssent tant il leur fait mal. Blackburn, Newcastle, Liverpool, Arsenal, Chelsea, Tottenham et Man City ont tous rêvé de déloger MU du sommet de la Premier League, en vain. Avec Barcelone, MU est le club qui produit le plus beau football actuel. Ne pas le reconnaître c’est dire qu’il pleut quand il fait soleil. Beaucoup d’hommes se contentent d’un boudin et passent leur vie à reluquer les bombes qui passent devant eux. Ceux-la s’appellent des impuissants. A MU, les ennuques ne signent pas à Man U, en tout cas ils n’y restent pas longtemps. Un fan d’Arsenal à Old Trafford c’est un aveugle dans une bibliothèque. Quelques métaphores sexuelles cela ne fait pas de mal pour tacler les enculeurs de mouches.

Permalink

La force mystique de Manchester United

06.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Les 3 dernières minutes de la finale d’anthologie 1999

Voici quelques exemples de grandes révoltes contre le score orchestrés par les Red Devils.

Grâce à sa force mystique, Man U fait 3-3 à Londres

05.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

A sa cadence, Man U avance vers son 20e titre de Premier League. Le 3-3 obtenu à Londres fait très mal aux millions de détracteurs des Red Devils. MU est poussé par une force mystique que les idiots ne savent pas percevoir.

Chelsea 3-3 Manchester United
Buts pour Man U: Rooney (58e pen., 69e pen.), Hernández (84e)
Buts pour Chelsea: Evans (36e csc), Mata (46e), Ferdinand (50e csc)


Classement
1 Manchester City 57 24/ 18 3 3/ 63 19/ +44
2 MANCHESTER UNITED 55 points 24 matchs/ 17 4 3/ 59 24/ +35

J’ai dû encore couper le son à la télé tant les commentaires sur Canal moins étaient hostiles à Manchester United. Heureusement que je suis 100 % Red Devil. Question d’équilibre. Moi, je me régale avec MU depuis 1993 et Eric Cantona. On ne laisse aux autres que des miettes. Quand on voit les fans des Gunners sauter au plafond après un 7-1 contre la pire défense anglaise, on se demande quel masochisme pousse les gens à aimer certains clubs. Cela fait longtemps que je serais passé au Curling!
Les“ABU” en sont encore pour leurs frais.
A 3-0, ça devait sauter en l’air. Je vous redis ce que signifie AnyoneButUnited: “Je soutiens n’importe quelle équipe contre MU.” Ils sont prêts à soutenir des chèvres plutôt que de tirer un grand coup de chapeau à Sir Alex Ferguson.
Contre Chelsea, MU a dominé toute la première mi-temps. L’arbitre nous a volé un penalty. Un boucher de Londres - il y en a beauoup; je vous rappelle que Nani a eu la cheville broyée par un Gunner- donc un boucher de Londres a descendu Welbeck sans être sanctionné par rien du tout. Pendant 45 mn, Chelsea a regardé MU jouer au football. MU s’est comporté en futur champion à l’extérieur. Contre le cours du jeu, les Blues ont marqué grâce à un but contre notre camp signé Evans, bien malgré lui. Le ballon a rebondi sur son corps.
En second mi-temps, dès le début, Mata a marqué un but fantastique d’une superbe reprise après un centre de Torres. De Gea n’y pouvait rien alors que sur le premier… A la 50e, nouveau coup du sort: David Luiz fit une tête qui trouva le dos de Ferdinand. Nouveau but contre notre camp. (Je n’accorde pas ce but à David Luiz)
Ensuite, Sir Alex remplace Young par Chicharito en grande demande de temps de jeu.
Au lieu de se laisser manger tout cru, MU riposta comme toujours.
Des ignares diront que l’arbitre a donné deux penaltys pour se faire pardonner. Faux, archi faux. L’arbitre aurait dû siffler trois penaltys pour MU.
L’âme de MU était de retour, symbolisée par Evra et Welbeck qui ont obtenu les deux penaltys transformés de pied de maître par Rooney.
L’égalisation est venue par Chicharito. Tête d’or repris de la tête un ballon divinement parachuté par Giggs.
3-3. Cela équivaut à une victoire mental sur Man City.
Man U n’est jamais mort.
Les incultes n’ont pas encore compris que MU était doté d’une mystique.
Beaucoup d’amateurs de foot n’y connaissent absolument rien. Ils ne voient que le tableau d’affichage.
Si MU n’avait pas de mystique cela fait longtemps que je me contenterais de lire Saint Augustin.

United:
De Gea/ (9) Des bourbes mais sauve MU en fin de match par un arrêt digne de Schmeichel
Evra© (6) Un peu à la ramasse mais n’a jamais lâché
Ferdinand (6) Correct
Evans (6) Correct aussi
Rafael/ (6) Toujours un peu en période de reprise. Puis (62e) Scholes (8) Parfait
Young. (5) A besoin de rythme. Puis (53e) Chicharito. (8) Très bon, à part sa position trop hors-jeu
Giggs (8) Merveilleux
Carrick (7) Solide
Valencia/(9) Hyper intelligent
Welbeck. (8) Grand agitateur. Puis (87e) Park (Non noté)
Rooney (10) Mental d’acier. A perdu du poids depuis qu’un agresseur d’Arsenal l’a blessé

Sur le banc: Amos, Fabio, Pogba, Berbatov
Manager: Sir Alex Ferguson. (10+) The BOSS !

Permalink

Le jubilé de Thierry Henry, 5e épisode

05.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR

Le nouveau talentueux footballeur d’Arsenal, Alex Oxlade-Chamberlain n’a pas été formé au centre de formation des Gunners: il a fait toutes ses gammes à Southampton.

24e journée de Premier League 2012
Arsenal 7 - 1 Blackburn
Buts pour les Gunners: van Persie (2e, 38e, 62e), Oxlade-Chamberlain (40e, 54e), Arteta (51e), Henry (90e)
But pour Blackburn: Gamst Pedersen (32e)

Pour son 5e match sous le maillot des Gunners dans un come back qui est un jubilé sur plusieurs épisodes, Henry a eu la joie de marquer un but contre la pire défense de Premier League, celle de Blackburn. L’ancien joueur de Barcelone a inscrit son but quand la messe était dite, à 6-1. Le public était content de revoir le nouveau joueur du club de New York. Les fans d’Arsenal ont applaudi à tout rompre leurs héros qui ont battu le 19e du championnat. Tout le monde est content à l’Emirates Stadium. Arsenal “joue très bien", c’est le “Barça du Royaume-Uni", et le manager des Gunners est “un pur génie” comme l’a écrit un auteur sous la couverture d’un livre. Avec un match en plus, Arsenal est à 14 points des leaders. N’est-ce pas merveilleux ?
Bonne nouvelle pour les Gunners: il se confirme que Oxlade-Chamberlain est de la trempe des joueurs à grand mental. Avec Jack Wilshere, cela fait deux jeunes au caractère bien trempé.
Mauvaise nouvelle: avec 22 buts à son compteur de P.L., le Néerlandais van Persie ne va pas faire de vieux os à l’Emirates Stadium. Il est en train d’y jouer ses derniers matchs. D’autres écrins plus somptueux l’attendent.


Tableau des matchs depuis le retour temporaire à Arsenal de Thierry Henry:
9 janvier 2012/ 32e de FA Cup, Arsenal 1-0 Leeds (L2). But de Henry, entré à la 63e mn
15 janvier/ Premier League, Swansea 3-2 Arsenal. Henry, entré à la 68e mn
22 janvier/ Premier League, Arsenal 1-2 Manchester United. Henry ne joue pas
29 janvier/ 16e FA Cup, Arsenal 3-2 Aston Villa. Henry, entré à la 89e mn
1er février/ Premier League, Bolton Wanderers 0-0 Arsenal. Henry, entré à la 69e mn
4 février/ Premier League, Arsenal 7-1 Blackburn Rovers. But de Henry, entré à la 68e mn

Les matchs à venir:
11 février/ Premier League, Sunderland - Arsenal
15 février/ Champions League, AC Milan - Arsenal
18 février/ FA Cup, S’land/M’boro - Arsenal
26 févier/ Premier League, Arsenal - Tottenham Hotspur

3 mars/ Premier League, Liverpool - Arsenal
6 mars/ Champions League, Arsenal - AC Milan
12 mars/ Premier League, Arsenal - Newcastle United

Permalink

Wayne Rooney fait sa rentrée à Chelsea

05.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY

C’est sûr qu’à Londres, il y a une haine conjuguée d’Arsenal et Chelsea contre Man United…

Dimanche 5 février 2012, 17 h
24e journée de Premier League
Stamford Bridge
Chelsea-Manchester United

Classement
1 Manchester City 57 24/ 18 3 3/ 63 19/ +44
2 MANCHESTER UNITED 54 points 23 matchs/ 17 3 3/ 56 21/ +35
3 Tottenham Hotspur 49 23/ 15 4 4/ 44 25 +19/ 49
4 Chelsea 42 23/ 12 6 5/ 41 26/ + 15

Il est évident que Sir Alex Ferguson vient à Londres pour prendre les 3 points. Il aligne un 4-4-2 ultra offensif avec les retours de Ferdinand, Young et Rooney. (En face, ils jouent en 4-3-3…) Il a associé Rooney à Welbeck qui est moins souvent hors-jeu que Chicharito. Nani, brisé par les Gunners, n’est toujours pas rétabli. Hier Man City a gagné sans forcer. On espère voir un grand match. Giggs est sur le terrain. A 38 ans, il accomplit une saison grandiose. Ce n’est pas lui qui signerait aux Etats-Unis pour s’en mettre plein les fouilles. Giggs aime plus le football que l’argent. C’est un vrai compétiteur pas un joueur qui entre à la 60e minute pour se montrer aux photographes. Jeune, Giggs n’était pas aligné dans le matchs intenses à l’extérieur. Plus il prend de l’âge, plus on le voit aller aux combats à l’extérieur. Scholes est là aussi. Quoiqu’il arrive tous les fans de MU sont heureux car Ferguson est sur le banc. Et avec lui, l’actualité se transforme immédiatement en Histoire.

United:
De Gea/
Evra©,Ferdinand, Evans, Rafael/
Young, Giggs, Carrick, Valencia/
Welbeck Rooney
Sur le banc: Amos/ Fabio, Park, Scholes, Pogba, Chicharito, Berbatov
Manager: Sir Alex Ferguson

[Post dédié à Ben Gazzara]

Permalink

Mort de Ben Gazzara, l'ami de John Cassavetes et Peter Falk

Ben Gazzara est mort le 3 février 2012. John Cassavetes est mort le 3 févier 1989. Le hasard fait bien mal les choses. Les deux artistes sont associés pour toujours à “Husbands” (1970) film de Cassavetes avec le cinéaste et ses amis Ben Gazzara et Peter Falk. Un film sur la vie, la mort, l’amitié, l’amour, la famille… Un des plus grands films de l’Histoire du cinéma. A voir et revoir. Ce film raconte l’errance fraternelle de trois amis qui viennent de perdre un ami. Maintenant ce film prend toute sa dimension mystique. Tous sont morts. Dans mon souvenir, le film ne comporte aucun flash-back sur le quatrième ami. Ce qui veut dire qu’il n’y a rien après…

La jeunesse de beaucoup d’entre-nous vient de prendre un grand coup sur la tête.
L’artiste qui vient de s’éteindre appartient à la génération de Steve McQueen, de Paul Newman et de James Dean avec lesquels il débuta à l’Actors Studio dans les années 1950. Il était tout aussi doué qu’eux.
Tout compris, il a tourné dans plus de 120 films, pour le grand écran et la télévision.
Un monument du cinéma vient de quitter la scène pour toujours.
Une voix s’est éteinte. Un physique a disparu. Immense perte.
«J’aime être surpris, me mettre en danger. Avec John Cassavetes, on s’amusait comme des enfants avec un nouveau jouet. Je pouvais laisser libre court à mon imagination et m’exprimer sans retenue. John a disparu trop tôt. Il a laissé un grand vide jamais comblé», ainsi parlait Ben Gazzara, fils de maçon d’origine italienne.
“Le cinéma? C’est un drôle de métier. On vous téléphone, on vient vous chercher à l’aéroport, on vous maquille, on vous met dans un lit avec une jolie femme que vous m’avez jamais vue et en plus on vous paie!” voilà ce que disait, grosso modo, Ben Gazzara sur son métier. Pirouette d’homme d’une très grande humilité. D’évidence, il préférait la complicité de Cassavetes qui était un véritable cinéaste et non pas un simple concepteur de films.
L’art relie les gens sans qu’ils se connaissent.
La preuve, je connaissais Ben Gazzara sans l’avoir jamais vu autre part qu’au cinéma et à la télévision.
C’était un membre de la seule famille qui compte- hors du nid familial- celle des artistes qui ne trichent pas.
Cela fait mal de savoir que la terre est désormais vide de la présence de Ben Gazzara.
Voilà un acteur qui crevait l’écran.
Ben Gazzara était lié pour toujours à John Cassavetes.
Un de mes amis journaliste m’a dit un jour: “Tu sais Cassavettes va mourir un jour…” Et cet ami est mort avant Cassavettes. Il s’est suicidé… Peut-être s’est-il suicidé justement pour ne pas assister à la mort de Cassavettes ? Même si ce n’est pas vrai à 100 %, je ne peux pas ne pas penser à ce qu’il m’a dit.
Vendredi 3 février 2012, Ben Gazzara est mort, tout comme John Cassavettes (1929-1989) et Peter Falk (1927-2011).
Tous les trois sont les héros de “Husbands” (1970), film sur l’amitié signé par John Cassavettes.
Du noyau central de la bande géniale de Cassavettes ne reste plus que sa femme Gene Rowlands (1930) et Seymour Cassel (1935).
Tous avaient un talent authentique qui vrille le coeur et l’âme.
Ils auraient pu mettre Hollywood à leurs pieds mais ils ont surtout préféré se tenir en marge pour enfin tourner les films qu’ils voulaient vraiment tourner. Grâce à Cassavetes ce fut possible.
Cassavetes fut l’un des plus beaux gosses du 7e Art puis il a décidé de tourner des films - souvent dans sa maison- avec sa femme et ses meilleurs amis. Résultats: une poignée d’immenses films.
Ben Gazzara a participé à trois d’entre eux, une suite de chef d’oeuvre: “Husbands", “Meurtre d’un bookmaker chinois” ("The Killing of a Chinese Bookie", 1976) et “Opening Night” (1978).
Images destructurées, swing de la caméra, osmose entre les acteurs, scénario onirique, scènes coups de poing, du cinéma à l’état pur.
Un homme de la trempe de Ben Gazzara permettait de savoir qu’il y avait encore parmi nous des gens remarquables.
Ben Gazzara, John Cassavetes, Peter Falk ont tout basé sur l’intelligence et l’émotion. Tout le reste n’a aucun intérêt.
Laissons le mot de la fin temporaire à Madame Gena Rowlands:
«John savait si bien transmettre son enthousiasme que Ben, Peter, Seymour et moi-même l’avons suivi les yeux fermés ».

Interview de Ben Gazzara (par Claude Ventura et Laurence Gavron) pour “Cinéma, cinémas", la plus grande émission sur le cinéma de toute l’Histoire de la télévision, hélas disparue de nos écrans. Décision bête et méchante.

[Post dédié à Saga, à Commeletempspasse et à André S. Labarthe.]

Manchester United seul contre tous

04.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Savez-vous ce que signifie “ABU” ? AnyoneButUnited ("Je soutiens n’importe quelle équipe contre MU.") La domination de Man United sous l’ère Ferguson, inspirée par Eric Cantona, est si importante que tous les observateurs sont toujours contre Man United. Dès qu’un club peut faire mal à MU, ils le supportent. Ces clubs s’appellent Arsenal, Chelsea, Liverpool et à un degré moindre Everton, Blackburn et Leeds. A présent se pointe Man City, simple machine à fric. La particularité de Man United c’est que la Red Army est dotée d’une mystique. Tous les autres clubs ne sont que des entreprises industrielles.

Depuis que Sir Ferguson entraîne Manchester United (1986), seuls six clubs l’ont empêché de remporter le championnat:
Arsenal, 5 fois
Chelsea, 3 fois
Liverpool, 2 fois
Everton, Blackburn, Leeds, 1 fois
A ses 6 clubs, il faut rajouter les 13 autres clubs de Premier League qui veulent tous battre MU dès que Red Devils arrivent chez eux.
Donc on comprend mieux la rivalité entre Man U et Arsenal.
On remarque aussi l’absence de Manchester City qui se pointe dans la cours des grands parce que tout à coup ce club n’est plus limité en argent.
Notons donc que depuis 1986, Man City a un parcours qui fait juste rigoler.
Rira bien qui rira le dernier.
Man United est favori à 99%.

Voici l’historique du championnat d’Angleterre depuis l’arrivée de Sir Alex Ferguson à Manchester United depuis le 6 novembre 1986:

MANCHESTER UNITED (12): 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011
Arsenal (5): 1989, 1991, 1998, 2002, 2004
Liverpool (3): 1986, 1988, 1990
Chelsea (3): 2005, 2006, 2010
Everton : 1987
Blackburn : 1995
Leeds : 1992

Détail de la Premier League depuis 1986-1987:
1986-1987 Everton
1987-1988 Liverpool
1988-1989 Arsenal
1989-1990 Liverpool
1990-1991 Arsenal
1991-1992 Leeds United avec Cantona
1992-1993 MANCHESTER UNITED avec Cantona
1993-1994 MANCHESTER UNITED avec Cantona
1994-1995 Blackburn Rovers/ Cantona a été exclu par la FIFA
1995-1996 MANCHESTER UNITED avec Cantona
1996-1997 MANCHESTER UNITED avec Cantona
1997-1998 Arsenal avec Wenger
1998-1999 MANCHESTER UNITED sans Cantona, parti à la retraite
1999-2000 MANCHESTER UNITED
2000-2001 MANCHESTER UNITED
2001-2002 Arsenal avec Wenger
2002-2003 MANCHESTER UNITED
2003-2004 Arsenal avec Wenger
2004-2005 Chelsea avec Mourinho
2005-2006 Chelsea avec Mourinho
2006-2007 MANCHESTER UNITED
2007-2008 MANCHESTET UNITED
2008-2009 MANCHESTER UNITED
2009-2010 Chelsea avec Ancelotti
2010-2011 MANCHESTER UNITED

Classement général:
1er Manchester United 19 fois
2 Liverpool FC 18
3 Arsenal FC 13
4 Everton FC 9
5 Aston Villa 7
6 Sunderland 6
7 Chelsea FC, Newcastle United, Sheffield Wednesday 4
8 Blackburn Rovers, Huddersfield Town, Leeds United, Wolverhampton Wanderers 3
9 Burnley, Derby County, Manchester City, Portsmouth, Preston North End, Tottenham 2
10 Ipswich Town, Nottingham Forest, Sheffield United, West Bromwich Albion 1

[Post dédié à Richard Kurt de lion]

Man City et Man United, nouveau round en deux jours

03.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY

Le week-end s’annonce radieux si la météo ne fait pas obstacle.
On ouverture, on a droit a un Man City-Fulham. Les Citizens devrait gagner très facilement.
Dimanche MU se pointe à Londres. Contre Chelsea, on devrait revoir sous le maillot rouge Rooney et Nani qui ont pansé leur plaies provoqués par les Gunners, les champions presque sans rivaux au classement du fair-play. Les joueurs de Wenger sont les plus violents du pays depuis deux ans. L’an passé, ils ont fini 20e et dernier. Cette saison ils sont 19e. Pas un seul média français n’en parle. Arsenal est quasiment dans le ventre mou. Si les Gunners gagnent la C1, je monte à Laghet sur la tête. (C’est une superbe église près de Nice, restaurée par l’abbé Silvy). Ils jouent ce week-end ? Bof, à part pour leurs fans cela n’intéresse personne. Ils sont hors course. Quant on est à 17 points des leaders, on ne la ramène pas. A Chelsea, Sir Ferguson pourra peut-être compter sur Young. Cleverley ? Encore un peu trop tôt, semble-t-il. De Gea devra revenir dans la cage rouge. Ce n’est pas une grande nouvelle. L’Espagnol est en rodage dans un Grand Prix de F1.
Lundi, Liverpool-Spurs cloture le week-end qui va nous réserver quelques surprises, comme d’habitude.
Je ne suis que la Premier League. La L1, je vous la laisse. La Liga ? A part, le Real et le Barça, bof ! L’Allemagne, re bof ! La Serie A ? N’est plus ce qu’elle était.

Plus belles affiches de la 24e journée:
Samedi 4 février/ Manchester City-Fulham (18 h 30)
Dimanche 5 février/ Chelsea-Manchester United (17 h)
Lundi 6 février/ Liverpool-Tottenham (21 h)

Classement de la Premier League
1 Manchester City 54 23 / 17 3 3/ 60 19/ + 41
2 MANCHESTER UNITED 54 points 23 matchs/ 17 3 3/ 56 21/ + 35
3 Tottenham Hotspur 49 23/ 15 4 4/ 44 25/ + 19
4 Chelsea 42 23/ 12 6 5/ 41 26/ + 15
5 Newcastle United 39 23/ 11 6 6/ 34 30/ + 4
6 Liverpool 38 23/ 10 8 5/ 28 21/ + 7
7 Arsenal 37 23/ 11 4 8/ 39 33/ + 6
8 Sunderland 30 23/ 8 6 9/ 32 24/ + 8
9 Stoke City 30 23/ 8 6 9/ 23 35/ -12

Le Mourinho-corbeau et le Guardiola-renard (La Fontaine,II)

03.02.12 | par morlino | Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR

“Maître Mourinho, sur un Real perché,
Tenait en son bec un ballon.
Maître Guardiola, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
“Hé ! bonjour, Monsieur du Portugal.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre Maison Blanche
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Cruyff des hôtes de ces bois. “
A ces mots le Spécial One ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer son schéma tactique,
Il ouvrit un large bec, laissa tomber son ballon.
Le Renard s’en saisit, et dit : “Mon bon Mourinho,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
Cette leçon vaut bien un Nike, sans doute.”
Le Mourinho, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus".

Signé: Jean de la Fontaine, revu et corrigé par B. Morlino, en vieux françois…

[Post dédié à tous mes visiteurs, sauf…]

Permalink

Récital en Pogba majeur dans le Théâtre des rêves

03.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Faute de retransmission, je n’ai pas vu le récital de Paul Pogba, 18 ans, qui est entré en cours de Manchester United-Stoke City (2-0). Je viens de voir des extraits du match. Il a été vraiment fantastique.
Des interceptions et des relances très Patrick Vieira.
Un volume de jeu qui rappelle celui d’Anderson.
Et une facilité pour se déplacer sur l’aile qui nous renvoie à Valencia.
Sir Ferguson a dit: “Il faut absolument faire jouer Pogba sinon il va partir…”
“Fergie” aime faire jouer les jeunes en équipe fanion pour les tester.
Certains s’écroulent: Macheda, Obertan, Bebe…
D’autres s’imposent: Chicharito, Rafael…
Si Pogba refait des bouts de matchs de ce niveau, Ferguson n’aura pas à le prêter.
Giggs a vite joué avec l’équipe fanion de MU.
A la fin du match, Sir Ferguson a confié au speaker de la télé de MU:
-"Paul Pogba est un bon joueur. Il est très athlétique et possède une carrure impressionnante pour son âge. Il a seulement 18 ans : c’est un garçon vraiment prometteur.”
J’espère qu’il va prolonger à Man United.

[Post dédié à Mandevils]

Info ou intox: C. Ronaldo à Man City ou l'AC Milan...

03.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR

Le 5 février 2012, C. Ronaldo a 27 ans. Quel est son avenir immédiat ? Rester à Madrid ? Revenir en Angleterre? Signer à l’AC Milan ?

Alors que le Real Madrid est actuellement leader de la Liga, les rumeurs ne cessent pas autour de la Maison Blanche. Bien souvent, elles sont lançées par les thuriféraires de Barcelone.
La plus répandue serait le prochain départ de Mourinho qui veut retourner en Angleterre.
Hypothèse n°1: comme Man City va sans doute perdre le championnat le championnat(2012) une nouvelle fois remporté par Man United, les dirigeants des Citizens peuvent abandonner Mancini pour faire signer Mourinho qui a toujours dit qu’il voulait revenir en Premier League, “à la maison". Où peut-il aller ? A Chelsea, qui sait? Il y a déjà été mais avec plus de réussite que son successeur et compatriote actuellement en poste. A Arsenal ? Non, pas assez un grand club. A Man United ? Non plus, Sir Ferguson est toujours en place et Sir B. Charlton a dit que lui vivant, jamais Mourinho ne viendrait à Old Trafford car la venue du Portugais signifierait la fin du centre de formation. Mourinho pratique surtout la politique des noms. A Liverpool ? Dalglish est en poste pour un long moment.
Et dans le cas où Mourinho viendrait à Man City, on dit qu’il pourrait y signer avec… Cristiano Ronaldo ! Sous contrat à Madrid jusqu’en 2015, le joueur portugais est dans le viseur de Manchester City qui a déjà formulé une offre de 170 M€… Je ne vois pas Ronaldo signer aux Citizens, il est trop associé à l’Histoire de Man United.
Il prendrait l’énorme risque de quitter le livre d’images de Man U où il est en bonne place avec Best et Cantona.
Je le vois plutôt aller à l’AC Milan pour une somme moins folle.
Ronaldo ne joue pas pour l’argent. Il en a assez.
C’est un compétiteur de très haut niveau.
S’il ne gagne pas la Liga 2012 ou la C1 2012, son orgueil sera piqué au vif.
Depuis qu’il a quitté Man U, il n’a gagné qu’une Coupe du Roi. C’est à dire une grosse médaille en chocolat rien de plus.
Il se retrouve dans la peau de Poulidor face à Anquetil/ Messi…
A Madrid, on voit qu’il n’est pas heureux sur le terrain. Il marque beaucoup de buts mais le club ne remporte rien.
A Man U, il était beaucoup plus épanoui.
Peut-il revenir à MU ? Non, cela voudrait dire que loin de papa Ferguson, il ne gagne rien.
L’AC Milan serait une très bonne solution. La Liga est le terrain de jeu de Messi, pas le sien.
Tout dépendra de l’issue finale de la Liga 2012.

Parcours professionnel de C. Ronaldo né le 5 février 1985:
2002-2003 Sporting CP
2003-2009 Manchester United
2009 Real Madrid CF

Palmarès à Man U et au Real Madrid:

Manchester United:
3 Premier League 2007, 2008, 2009
FA Cup 2004
2 Carling Cup 2006, 2009
Community Shield 2007
Champions League 2008
FIFA Club World Cup 2008
Ballon d’Or 2008

Real Madrid:
Copa del Rey 2011

Fable de La Fontaine: Man City lièvre- Man U tortue

02.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, LITS ET RATURES

*Man United tortue = 19 Championnats d’Angleterre: 1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1965, 1967, 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011.
*Man City lièvre = 2 Championnats d’Angleterre : 1937, 1968
Classement actuel de Premier League:
1er Manchester City 54 23/ 17 3 3/ 60 19/ + 41
2 MANCHESTER UNITED 54 points 23 matchs/ 17 3 3/ 56 21/ + 35

“Rien ne sert de courir; il faut partir à point :
Manchester City et Manchester United en sont un témoignage.
«Gageons, dit Ferguson, que vous n’atteindrez point
Sitôt que moi ce but.
- Sitôt? Êtes-vous sage ?
Repartit Mancini léger :
Mes Red Devils, il vous faut purger
Avec quatre grains d’ellébore.
- Sage ou non, je parie encore", dit l’Ecossais d’Old Trafford.
Ainsi fut fait; et de tous deux
On mit près du but les enjeux :
Savoir quoi, ce n’est pas l’affaire,
Ni de quel juge l’on convint.
Les Citizens n’avaient que quatre pas à faire,
Ils s’éloignent des chiens, les renvoient aux calendes,
Et leur fait arpenter les landes.
Ayant, dirent-ils, du temps de reste pour brouter,
Pour dormir et pour écouter
D’où vient le vent, il laisse Man United
Aller son train de sénateur.
Giggs, Scholes, Valencia, Nani et Rooney partent, s’évertuent,
et se hâtent avec lenteur.
Samir Nasri cependant méprise une telle victoire,
Tient la gageure à peu de gloire,
Croit qu’il y a de son honneur
De partir tard. Il broute, il se repose,
Il s’amuse à toute autre chose
Qu’à la gageure. A la fin, quand il vit
Que Pat Evra touchait presque au bout de la carrière,
Il partit comme un trait; mais les élans qu’il fit
Furent vains : Rafael et Fabio arrivèrent en tête de la Premier League
“Eh bien! crièrent-ils à Balotelli, n’avions-nous pas raison ?
De quoi vous sert votre vitesse ?
Moi l’emporter! Et que serait-ce
Si vous portiez l’Etihad Stadium ?”

Signé: Jean de la Fontaine, revu et corrigé par B. Morlino en vieux françois… (Mitterrand of course!)

Avec l'apport de Thierry Henry, Arsenal descend à la 8e place

02.02.12 | par morlino | Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, FOOT FRANCHOUILLARD

Thierry Henry après son but contre une équipe anglaise de Division 2, Leeds. En manque d’idole, l’Emirates Stadium fête son héros qui aime être acclamé là où d’autres sont humbles. Chacun son style.

Alors que l’arrivée de Paul Scholes galvanise Man United qui est devenu co leader, celle de Thierry Henry n’a pas grande influence sur Arsenal à part un match en FA Cup, en 32e de finale contre une équipe de deuxième division. Le retour de “Titi” est loin d’être gagnant au niveau des points en championnat.

Tableau des matchs depuis le retour temporaire à Arsenal de Thierry Henry:
9 janvier 2012/ 32e de finale FA Cup, Arsenal 1-0 Leeds (L2). But de Henry, entré à la 63e mn
15 janvier/ Premier League, Swansea 3-2 Arsenal. Henry, entré à la 68e mn
22 janvier/ Premier League, Arsenal 1-2 Manchester United. Henry ne joue pas
29 janvier/ 16e FA Cup, Arsenal 3-2 Aston Villa. Henry, entré à la 89e mn
1er février/ Premier League, Bolton Wanderers 0-0 Arsenal. Henry, entré à la 69e mn

Les matchs à venir:
4 février/ Premier League, Arsenal - Blackburn Rovers
11 février/ Premier League, Sunderland - Arsenal
15 février/ Champions League, AC Milan - Arsenal
18 février/ FA Cup, S’land/M’boro - Arsenal
26 févier/ Premier League, Arsenal - Tottenham Hotspur

3 mars/ Premier League, Liverpool - Arsenal
6 mars/ Champions League, Arsenal - AC Milan
12 mars/ Premier League, Arsenal - Newcastle United

Classement de la Premier League
1er Manchester City 54 23 17 3 3 60 19 41
2 MANCHESTER UNITED 54 points/ 23 17 3/ 3 56 21/ + 35
3 Tottenham Hotspur 49 23 15 4 4 44 25 19
********************
4 Chelsea 42 23 12 6 5 41 26 15
********************
5 Newcastle United 39 23 11 6 6 34 30 4
6 Liverpool 38 23 10 8 5 28 21 7
********************
7 Arsenal 37 23 11 4 8 39 33 6

A l’heure actuel, Arsenal n’est pas qualifié pour participer à la Champions League 2013.

PS: triste nouvelle Jack Wilshere s’est de nouveau blessés. J’aime beaucoup ce joueur qui ressemble plus à un Red Devil qu’à un Gunner post-Vieira.

77 morts dans un stade en Egypte... Pourquoi, comment ?

02.02.12 | par morlino | Catégories: ANTI-FOOTBALL

L’APRES-MATCH DE FOOTBALL EN EGYPTE CE N’ETAIT PAS DU FOOTBALL

Faut pas confondre guerre et simulacre de guerre (football). D’aucuns - hélas!- n’ont pas compris cette évidence. Au moins 77 personnes sont mortes le 1er février 2012 dans des combats qui ont éclaté après un match entre deux équipes égyptiennes dans la ville de Port Saïd. Il y a eu aussi près de 200 blessées.
Les affrontements ont commencé à la fin de la rencontre qui a vu Al-Masry battre Al-Ahly (3-1), un des meilleurs clubs d’Egypte, encore jamais vaincu avant la 15e journée du championnat national.
Que sait-il passé?
Les “supporters” d’Al-Masry sont descendus sur la pelouse pour poursuivre les joueurs battus d’Al-Ahly.

Pour information voici le classement:
1 Haras El Hodood 37 pts 14 m/ +16
2 Al-Ahly 36 15/ + 16
3 Zamalek 32 14/ +16
4 Al-Masry 26 15/ +7

Le club battu, deuxième du championnat, a donc été empêché de prendre la première place en cas de victoire. A la mi-temps, les visiteurs menaient 0-1.

Les “supporters” d’Al-Masry et d’Al-Ahly se sont battus de manière hyper violentes avec des pierres, des bouteilles et des fusées éclairantes. Un groupe de policiers anti-émeutes a formé une haie pour protéger les joueurs d’Al Ahly mais ils ont été frappés à coups de pieds et de poings.
Les morts ont perdu la vie piétinés, asphyxiés.
-"Ce n’est plus du football, c’est la guerre ! Des gens sont morts sous nos yeux. Il n’y avait aucun dispositif de sécurité, pas d’ambulances. Je demande l’annulation du championnat. C’est une situation horrible et on ne pourra jamais oublier cette atroce journée", a confié Mohamed Abo Treika, joueur d’Al Ahly. “
La Fédération égyptienne de football a annoncé la suspension de toutes les rencontres de première division, qualifiant ce drame de “plus grande catastrophe de l’histoire du football égyptien. C’est malheureux et profondément affligeant", a ajouté un responsable.
Le conseil militaire exerçant le pouvoir par intérim, a envoyé deux hélicoptères à Port-Saïd pour récupérer les joueurs d’Al Ahly et des blessés dirigés vers des hôpitaux militaires. Des politiques et des sportifs ont critiqué le manque de sécurité. A l’annonce des violences à Port-Saïd, l’arbitre d’un autre match au Caire (Zamalek-Ismaïli) a interrompu la rencontre: aussitôt une partie du public a incendié une partie du stade.
Cette nouvelle tragédie dans un stade permet à quelques huiles qui gravitent dans et autour du football de proférer les platitudes d’usage. Ils palabrent sur la géopolitique, patin-couffin. De son côté le site officiel de la FIFA a mis en ligne tout ce qui suit (je n’ai rien retiré):
-"Le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, a exprimé sa stupeur et sa tristesse après les événements catastrophiques survenus ce mercredi 1er février à Port-Saïd, en Egypte. “Je suis très choqué et attristé d’apprendre qu’un grand nombre de supporters de football sont morts ou ont été blessés ce soir, à la suite d’un match à Port-Saïd, en Egypte", a déclaré le Président Blatter. Mes pensées vont d’abord aux familles de ceux qui ont perdu la vie ce soir. “C’est un jour noir pour le football. Une telle catastrophe est inimaginable et ne devrait pas se produire.” Citation intégrale. C’est ce qu’on appelle un cautère sur une jambe de bois.

Marseille-Nice 2012 fait écho à Marseille-Nice 1954

01.02.12 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

Je dédie Marseille-Nice 2012 à toute la carrière d’Emerse Faé.

1/2 finale de la Coupe de la Ligue, 20 h 50 (F3)
1er février 2012
Marseille-Nice
Stade Vélodrome, Marseille

Pronostic: 3-1
En cas d’exploit de Nice: 1-2
Score officiel du match: 2-1

Il y a 58 ans la finale de la Coupe de France 1954 opposa Nice à Marseille. Les Niçois l’emportèrent 2-1 avec un sauvetage historique de Pancho Gonzalès en fin de match. L’Aiglon le plus capé de l’Histoire fit un retourné acrobatique dans sa cage. La polémique persiste: y avait-il but ou pas ?
A l’époque, Nice avait une équipe de rêve: en défense, en attaque comme au milieu de terrain. Une galaxie d’authentiques grands joueurs. Deux ans auparavant Nice avait fait le doublé 1952 avec d’autres joueurs ! Les Niçois ont toujours souhaité revoir leur club retrouver ce niveau de jeu, ce rang parmi les grands. Notons qu’en 1954, l’OM avait dans ses rangs, l’immense joueur Ben Barek, l’un des 50 meilleurs footballeurs depuis 100 ans.
Le match de 2012 n’est pas aussi indécis que celui de 1954. En tout cas au coup d’envoi car Nice est actuellement lanterne rouge de L1, hélas!
Nice est condamné à l’exploit. Sur un match tout est possible.
Est-ce que Nice va se transcender, au seuil d’une finale au SDF ?
Est-ce que Marseille va faire un complexe de supériorité ?
Marseille est super favori mais Nice a tout à gagner.

René Marsiglia a communiqué son groupe de 18 joueurs.
Gardiens : Fernandez, Ospina
Défenseurs : Civelli, Clerc, Fofana, Gomis, Malaga, M’Bow, Monzon
Milieux : Abriel, Anin, Meriem, Sablé
Attaquants : Dja Djedje, Gonçalves, Grandin, Guie Guie, Mounier

Absents: Digard, Faé, Hellebuyck, Pejcinovic, Pentecôte (blessés), Coulibaly, Diakité, Mouloungui, Palun (sélection), Veronese (choix de l’entraîneur)

Finale de la Coupe de France
23 mai 1954
Stade Olympique Yves-du-Manoir, Colombes
46 803 spectateurs-Recette: 20 298 700 F

Arbitre M. Edouard Harzic

OGC Nice 2-1 Olympique de Marseille
Buts pour le Gym: Victor Nurenberg (6e), Luis Carniglia (11e)
But pour l’OM: Gunnar Andersson (55e)

OGC Nice
Henri Hairabedian - Mokhtar Ben Nacef, Guy Poitevin, Hector César Gonzalès - Antoine Cuissard ©, Abderrahman Mahjoub - Joseph Ujlaki, Émile Antonio, Luis Carniglia, Just Fontaine, Victor Nurenberg
Entraîneur : George William Berry

Olympique de Marseille
Pierre Angel © - Maurice Gransart, Gunnar Johansson, Abdelsalem Ben Miloud - Barthélémy Mesas, Gabriel Rossi - Larbi Ben Barek, Roger Scotti - Jean Palluch, Gunnar Andersson, François Mercurio
Entraîneur : Henri Roessler

[Post dédié à Emerse Faé]

Le but de Gibson (Everton) est un but de... Man United

01.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Darron Gibson a inscrit un but très important qui a permis à Everton de battre Manchester City (1-0) pour le plus grand plaisir de Manchester United qui du coup devient co leader de la Premier League car les Red Devils ont remporté leur match contre Stoke (2-0).
Le but de Darron Gibson est digne de ceux marqués par Paul Scholes.
Curieux signe du destin car Gibson a justement quitté Man U car il ne parvenait pas à remplacer Scholes sur le terrain et dans le coeur des fans.
Loin de MU, il va peut-être se libérer de la présence de “Scholesy” qui lui-même est revenu dans le groupe de Man U avec une belle autorité naturelle. De fait, Scholes a fait un come back 100% réussi, loin d’être un fantôme comme Thierry Henry à Arsenal.
Grand merci à Gibson.
Everton (et ses trois ex Red Devils) doit venir jouer à Old Trafford juste avant Man City-Man Unted, fin avril.
Everton-Man United va faire couler beaucoup d’encre…

Amitié à Emerse Faé obligé de quitter le terrain

01.02.12 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

On ne reverra plus jamais Faé sur un terrain de L1. Il est obligé de raccrocher les crampons.
A 28 ans, Emerse Faé doit mettre fin à sa carrière suite à des phlébites à répétition.
Le collège d’experts qui a statué sur son cas ne l’a pas autorisé à poursuivre sa carrière de footballeur professionnel. Après avoir été arrêté au printemps 2009 durant trois mois puis de nouveau en mars 2011, il était de retour après 6 mois d’absence dans le groupe en septembre 2011. Une nouvelle rechute intervint au mois d’octobre dernier. Arrivé à l’OGC Nice en 2008, l’international ivoirien et authentique métronome du milieu de terrain niçois, était sous contrat jusqu’en juin 2012. Il a disputé près de cent rencontres sous les couleurs rouge et noir.
On garde en mémoire son âme de guerrier jamais battu.
Il donnait toutes ses forces pour aller toujours de l’avant tout en veillant au grain.
C’était une belle âme sur le terrain dont on percevait la générosité, le don de soi.
On lui souhaite le meilleur.

Parcours
2003-2007 FC Nantes
2007-2008 Reading FC
2008-2012 OGC Nice

Man United veut être Champi20n pour Fletcher & Vidic

01.02.12 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Man United développe une force mystique. Nous sommes au-delà de la victoire. Sir Ferguson maintient un lien très fort avec les fans. MU a l’habitude de la pression des fins de saisons. A l’inverse, et à l’image de Nasri qui n’a jamais rien gagné d’important, Man City va découvrir la pression des matchs pour la conquête du titre.

Nasri est content d’avoir quitté Arsenal parce qu’il veut gagner le titre avec Man City, mais il me semble qu’il est en train de vendre la peau des Red Devils avant de les avoir…
La défaite d’Arsenal contre Man U a confirmé que son départ était plutôt une bonne chose pour lui.
D’abord sur le plan financier, ensuite sur le plan sportif mais rien ne dit qu’il sera champion avec Man City. Les Citizens viennent de perdre 1-0 à Everton. Et MU met toujours le gros braquet en mars-avril pour remporter le titre dans la dernière ligne droite.
Pour l’instant, Nasri est en course pour la conquête du titre, ce qui est un mieux par rapport à ce qu’il vivait à Arsenal.
D’évidence, il n’a pas eu à Arsenal l’impact de Cantona à Man U.
Cantona a participé à la conquête de 4 titres de champions avec Man U.
Le premier ennemi de MU c’est la presse de Londres.
En effet la concentration de journalistes à Londres est un foyer de journaleux qui roulent pour Tottenham, Chelsea et Arsenal- sans parler des autres clubs.
Dès qu’il y a un peu de friture sur la FM de MU, les reporters sortent le bazooka pour tirer sur MU.
On le voit chaque fois que Rooney fait un pet de travers. Il enfume toutes les rédactions de Londres. Le moindre “desk” urine sa copie.
Rira bien qui rira le dernier.
Pour, moi, Manchester United sera CHAMPI20NS d’Angleterre.
Depuis 1993, je pense la même chose dès le mois d’Août.
Man City c’est le lièvre.
MU, la tortue.

PS: Sir Ferguson a confié que lors du déplacement à Chelsea, Rooney et Nani devraient faire leur retour sur la feuille de match. Les deux Red Devils ont été massacrés par les Gunners, champions d’Angleterre aux classements de cartons rouges et jaunes.

[Post dédié à Darren Fletcher & Nemanja Vidic, “out” toute la saison]

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Février 2012
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29        

powered by b2evolution free blog software