Archives pour: Octobre 2009, 19

Trapattoni :"La FIFA tue le football..."

19.10.09 | par morlino | Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR

La nouvelle colère de Giovanni Trapattoni est justifiée car il a noté que la FIFA a tout fait pour éviter les “grosses affiches” lors des barrages. Et par ailleurs, il note que l’Eire est considérée comme une petite équipe par les gros bonnets installés en Suisse. L’Italien et ses warriors/combattants vont tout mettre en oeuvre pour démontrer que sur deux matchs tout est possible. Oui, David peut dévorer Goliath ! Le football ce n’est pas le basket. 1-0 peut être suffisant. Pas besoin de score fleuve dérisoire, genre 87- 55.

Avant le tirage au sort, l’entraîneur de l’Irlande se montra très sévère à l’égard de la FIFA. Giovanni Trapattoni ne digère pas que la FIFA ait mis en place un système de têtes de série pour les barrages des qualifications de la Coupe du monde 2010: “Cette solution, c’est un peu comme tuer le football. Il y a quelques années, les grands clubs européens pensaient créer une Superleague, mais ils ont abandonné l’idée parce qu’ils en ont vu les risques. Cette solution revient au même…” De fait les 4 nations, obligées de disputer les barrages, qui n’occupent pas les quatre meilleurs places au classement FIFA, bénéficient du statut de tête de série afin de ne pas se rencontrer.

L’équité sportive n’existe donc pas puisque les équipes dites plus fortes ne peuvent pas se rencontrer entre elles. La France, la Russie et le Portugal sont protégés et ne joueront pas l’une contre l’autre, mais contre des équipes moins bien classées au classement FIFA. Une bonne nouvelle pour les Bleus, 9e, mais plus mauvaise pour l’Irlande, 38e. “Toutes les équipes nationales ont les mêmes droits et mettre en place des têtes de série va à l’encontre de ces principes. Mais bien sûr, le business des grosses équipes contrôle tout” rouspète Trapattoni qui ne digère pas que le règlement des play-off ait été précisé il y a peu.
Avec ce système, la FIFA réduit les risques de ne pas voir de grosses formations comme la France ou le Portugal, pourvoyeuses d’audience, de ne pas aller an Afsud. Cette décision intervient alors que les grosses équipes ont justement du mal à se qualifier… Car après tout si ce sont de grandes nations, elles n’ont qu’à le prouver sur le terrain devant n’importe lequel de ses adversaires.

Eire-France ! Bienvenue dans le monde de Trapattoni...

19.10.09 | par morlino | Catégories: FORZA ITALIA !, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR

Signe des signes: Mr. Trapattoni est né un 17 mars… Jour de la Saint-Patrick, fête nationale irlandaise qui célèbre le saint patron de l’Irlande. Grâce à l’achat des billets sur le net, on estime entre 20 et 30 000 Irlandais présents au SDF. Et moins de 5 000 Français en Irlande….

“Cela va se jouer sur deux matches.” Ansi “l’autre” commenta le tirage au sort… Grosse information !
“L’autre” est si peu estimé d’une grande partie du public que des Français peuvent siffler les internationaux, ce qui est impossible en Irlande. France-Eire, le 18 novembre, peut être le dernier match à la tête des Bleus de l’actuel sélectionneur. Ce qui transformera la tristesse de l’élimination en une immense joie libératrice. Ceux qui l’ont maintenu au poste auront aussi des comptes à rendre…
La France de “l’autre"(comme l’appelle Zidane) est tombée en barrages contre l’Eire de Trapattoni, avec le match retour à la maison. “C’est un avantage” disent les fans. Cela reste à prouver. Les buts compteront double à l’extérieur…
L’Eire c’est le pire tirage. Le sélectionneur italien de l’Eire est un vrai homme de fer.
Je donne l’Eire gagnante à 70 % sur le seul fait de la présence de ce grand Monsieur.
Si Domenech parvient à qualifier la France avec en face Trapattoni cela signifiera qu’il méritait d’être à la tête des Bleus.
Trapattoni est un sélectionneur qui haït le hasard. Sa sélection reste invaincue en qualification.
A prèsent, faut tout oublier et repartir de zéro.
L’Eire est un collectif.
La France a tout à perdre contre l’Eire.
Si l’Eire perd, on dira: “C’est normal…”

Giovanni Trapattoni, né le né le 17 mars 1939 à Cusano Milanino (Milan). Cet ancien demi défensif est l’entraîneur le plus titré du football européen. C’est un maître du football.

Palmarès de joueur

Ligue des champions 1963 et 1969, Milan AC :p:p
Coupe intercontinentale 1969, Milan AC
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1968, Milan AC :p
Champion d’Italie 1962 et 1968, Milan AC
Coupe d’Italie 1967, le Milan AC

Palmarès d’entraîneur

Champion d’Italie 1977, 1978, 1981, 1982, 1984, 1986, Juventus Turin et 1989, Inter Milan
Coupe d’Italie de football 1983, Juventus
Champion d’Allemagne 1997, Bayern Munich
Coupe d’Allemagne 1998, Bayern Munich
Champion du Portugal 2005, Benfica Lisbonne
Champion d’Autriche 2007, Red Bull Salzbourg
Supercoupe de l’UEFA 1984, Juventus
Ligue des champions 1985, Juventus :p
Coupe intercontinentale 1985, Juventus
Coupe des coupes 1984, Juventus :p
Coupe UEFA 1977 et 1993, Juventus et 1991, Inter Milan.

***************************

Raymond Domenech, né le 24 janvier 1952 à Lyon. C’est l’inoubliable double vainqueur du Tournoi de Toulon Espoirs…

Palmarès joueur

Coupe de France 1973, Olympique lyonnais
Champion de France 1979, Racing Club de Strasbourg
Champion de France 1984, Girondins de Bordeaux

Palmarès entraîneur

Champion de France de D2 1989, Lyon
Tournoi de Toulon Espoirs 1997 et 2004
Tournoi de Casablanca Espoirs 1999

*****************

Programme:

Matches aller (samedi 14 novembre):

Eire - France

Portugal - Bosnie

Grèce - Ukraine

Russie - Slovénie

**Matches retour (mercredi 18 novembre):

France - Eire

Bosnie - Portugal

Ukraine - Grèce

Slovénie - Russie

Un être nous manque et tout est dépeuplé...

19.10.09 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA

Sans Roger Ricort, les Aiglons battent de l’aile…

L’Aigle noir de la L2 rode au-dessus du Ray…
SVP, quelqu’un peut-il le chasser ?

«L'engagement des Irlandais allié à la tactique de Trapattoni, ça peut faire des dégâts.» ( Michel Hidalgo)

19.10.09 | par morlino | Catégories: FORZA ITALIA !, FOOT FRANCHOUILLARD

Un but décisif du Gunner Henry, très important pour aller en Coupe du monde 2006.

Le dernier Eire-Italie, 2-2.

Tout est possible.
Au niveau des sélectionneurs, il n’y pas d’hésitation. D’une côté, un des plus grands entraîneurs de l’Histoire; de l’autre, un pion de la DTN.
Ce qu’il a bien avec Trapattoni c’est qu’il instaure une schéma tactique. Une trame. C’est comme dans les tableaux de CEZANNA: on voit des pommes mais il s’agit avant tout de volume.
L’Eire de Trapattoni = le mariage entre la rigueur italienne + la générosité anglo-saxonne.
La France de “l’autre"? Même lui ne le sait pas… Hidalgo ce fut une ligne magique, H.Michel a repris le flambeau, Platini avait deux monstres devant(JPP et le King), Houllier (n’a pas eu de chance), Jacquet avait Zizou et des arbres à l’arrière, Lemerre a pris la succession, Santini ce fut un “l’autre” avant la l’heure, “l’autre” c’est je-sauve-ma-peau-d’abord…
Niveau joueur, la plupart des Irlandais jouent en Premier League: Robbie Keane (Tottenham), O’Shea (Man U)… L’Eire est un collectif compact et solidaire. De son côté, la France a des vedettes qui jouent dans les plus grands clubs européens. C’est une équipe d’individualités qui ne vont pas tous dans le même sens.
Il s’agit de deux matchs de Coupe où tout peut arriver: but hors jeu accordé ou refusé, expulsion, penalty ou non, tirs sur montant, blessé inattendu, condition météo…
Robbie Keane est le buteur attitré(40 buts en 94 sélections). C’est le stratège.
La France a plusieurs joueurs qui peuvent se distinguer.
Point fort de l’Eire: fighting spirit. Les Irlandais sont près au combat physique jusqu’à la dernière seconde.
Point fort des Français: au moins trois joueurs dans un grand jour peuvent plier le match à lui seul.
Point faible: l’Eire joue le retour en France.
Point fort des Irlandais: Trapattoni ne vit que pour les matchs à pression.
Parcours de l’Eire en qualifications pour l’Afsud 2010: invaincue face à l’Italie et la Bulgarie…
Parcours de la France en qualifications: battue en Autriche, incapable de battre la Roumanie au SDF…
Le SDF: 80 000 personnes
Crocke Park: 82 000 personnes

Que dire sur “l’autre": Rien.

Que dire sur Trapattoni: “La clé avec lui, c’est que quand tout va de travers, il faut rester dans le match. Ne pas offrir de buts faciles. C’est ce que nous avons fait durant toute la campagne", explique l’arrière gauche Kevin Kilbane. La méthode de “Trap” est simple: deux milieux récupérateurs et des consignes défensives strictes qui s’appliquent à tous, notamment aux latéraux. Celui qui n’écoute pas ses consignes a de gros soucis à se faire !
Trapattoni reste sur deux mauvais souvenirs en Coupe du monde. Comme joueur en 1962, il n’avait pas pu participer à cause d’une blessure. Comme sélectionneur de l’Italie en 2002, il s’était fait sortir par la Corée du Sud en quarts de finale dans des conditions très controversées. Avec l’Irlande, il veut sa revanche.
“Certains pays se sous-estiment", dit-il. “Nous ne devons pas être arrogants, mais nous ne devons pas nous sous-estimer. Il faut montrer du coeur, de la volonté. Nous ne sommes pas brésiliens, nous ne sommes pas portugais, mais nous resterons fidèles à notre style".

Si les Français ont des états d’âmes, ils regarderont la Coupe du monde 2010, à la télévision.

David Blood, le président de la Fédération irlandaise de football, a déclaré que la France devait s’attendre combat à la vie à la mort le 14 novembre et le 18 novembre: “Personne ne voulait tomber sur nous car nous avons terminé invaincus dans notre groupe de qualification. Avec Trapattoni , on ne gagne pas en marquant beaucoup de buts mais on ne perd pas souvent non plus. Je m’attends à une bataille intense de 180 minutes. Pour nos supporteurs, c’est aussi très excitant de pouvoir revenir à Paris, au Stade de France. Ils viendront nombreux. Ils sont très bruyants mais très bien élevés. Avec Domenech et Trapattoni, il y aura une bataille de styles sur le banc de touche, a également indiqué M. Blood. La France a de très grands joueurs, comme Henry, Ribéry. Mais on a prouvé que l’on pouvait être à la hauteur des grandes équipes comme face à l’Italie. Les Irlandais sont souvent meilleurs contre les équipes plus fortes, et la France fait justement partie des meilleures nations du monde…”

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Octobre 2009
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

powered by b2evolution free blog software