Archives pour: Octobre 2009, 09

Et si les Féroïens ne se laissaient pas battre par la France ?

09.10.09 | par morlino | Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES

Bienvenue chez les ploucs de Guingamp… Les milliardaires du foot français chez les ploucs bretons. Voilà le thème de France-Iles Féroé. Quand la scèance dédicace n’est pas prévue. Il faut tenir le peuple à distance, la FFF ne paie plus ses arbitres, mais elle a l’argent pour louer un avion…

Voici le classement actuel du Groupe 7:

Serbie 19 Points 8 matchs 6 victoires 1 nul 1 défaite 16 buts pour 6 buts contre
France 15 pts 8 4 3 1 10 8
Autriche 11 pts 8 3 2 3 11 11
Lituanie 9 pts 8 3 0 5 7 8
Roumanie 9 pts 8 2 3 3 9 12
Féroé (Iles) 4 pts 8 1 1 6 4 12

Le nul des Iles Féroé:
11/10/08 16:00 Torshavn Féroé (Iles) 1:1 (0:0) Autriche

Leur seul match gagné:
09/09/09 17:15 Toftir Féroé (Iles) 2:1 (2:1) Lituanie

Le quatrième but marqué par les Iles Féroé:
05/09/09 20:30 Graz Autriche 3:1 (2:0) Féroé (Iles)

La presse ne parle que de la France. C’est écoeurant. On dirait que ce France-Iles Féroé est le nouveau livre de VGE ou de Jean d’O. C’est écoeurant une telle médiatisation.
Les émissions radios et télés se suivent et se ressemblent. On y entend des avis autorisés. On dirait qu’il parle d’une guerre. C’est grotesque. L’adversaire n’est même pas pris en compte. Il y a un grand mépris pour les Féroïens. Tous les médias veulent que les Bleus disputent la Coupe du monde 2010, uniquement pour l’aspect économique. Personne ne se dit: ” La France joue si bien qu’on veut la voir à l’oeuvre.”
Domenech vient de dire: “Mandanda et Lloris sont d’un niveau très proche. Comme Lloris est suspendu, cette fois il n’y a pas de hiérarchie. C’est plus facile à choisir…”
Un sélectionneur qui ne sait pas choisir son goal est un très mauvais sélectionneur, mais ça on le savait déjà.
Si les Féroïens gagnaient la France, ou même juste un match, cela serait une victoire pour l’esprit sportif.
La France manque de respect pour les Iles Féroé.

Bien sûr si l’on regarde le passé, c’est impossible:

Parcours en Coupe du monde
1994 : Tour préliminaire
1998 : Tour préliminaire
2002 : Tour préliminaire
2006 : Tour préliminaire
2010 : Tour préliminaire

Parcours en Championnat d’Europe
1992 : Tour préliminaire
1996 : Tour préliminaire
2000 : Tour préliminaire
2004 : Tour préliminaire
2008 : Tour préliminaire

Karim Benzema se fait un peu d’argent de poche… Faut pas tout laisser à Pierre Arditti!

Karim Benzema devrait faire comme Ole Gunnar Solskjaer

09.10.09 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR

Le jour où Solskjaer marqua 4 buts en moins de 12 minutes…

Pourquoi l’Histoire du football n’est-elle pas enseignée, au même titre que la technique ?
Cela ferait le plus grand bien aux jeunes joueurs doués mais inexpérimentés.
Aimer Modiano n’empêche pas de lire Camus.
Doit-on jeter les disques de Georges Brassens parce que le rap est à la mode ?
Karim Benzema a dit qu’il n’était pas content d’être remplaçant dans l’équipe de Domenech alors qu’il accepte le turn over au Real Madrid. Il faut dire qu’il compte parmi les perdeaux de l’année à côté de Kaka et Cristiano Ronaldo.
Au lieu de se lamenter, il pourrait s’inspirer d’Ole Gunnar Solskjaer, surnommé Babyface Killer ou Super Sub pour sa propension à effectuer des rentrées fracassantes. Le Norvégien n’a jamais émis la moindre contestation auprès de Ferguson qui, il est vrai, est un très grand Monsieur du football, lui.
L’assassin à la figure d’ange a expliqué comment il vivait le fait d’être remplaçant:
“Je n’ai jamais rongé mon frein sur le banc. J’en ai tiré un grand avantage. En effet, quand vous êtes dans le match vous ne voyez pas très bien le positionnement des adversaires car vous êtes trop dans le jeu. Sur le banc, j’observais tout et cela me permettait d’exploiter les failles de nos adversaires. Dès que je rentrais sur la pelouse, j’essayais deux ou trois trucs. Et souvent cela marchait. En plus, un remplaçant peut utiliser sa fraîcheur physique pour faire des démarrages…”
On le voit, Olly avait un esprit positif qu’il a toujours eu.
Parmi ses grandes rentrées il y a celle contre le Bayern Munich lors de la finale de la Ligue des Champions de 1999 : Manchester U égalisa (1-1) dans le temps additionnel par Teddy Sheringham avant que Solskjaer ne terrasse le Bayern. Je me souviens aussi de son quadruplé en 12 minutes face à Nottingham Forest en 1998-1999, année du triplé historique de Manchester United. A la fin de la rencontre, Lizararu, absent des débats, erra sur le terrain, en costume.
Pour récompenser son joker, Sir Ferguson a nommé OGS à la tête de l’équipe réserviste où il fait des merveilles.
Le Norvégien est un Red Devil historique. Il fut le représentant de MU aux obsèques de George Best. Beaucoup de joueurs de MU auraient voulu avoir cet honneur.
Benzema ferait bien de s’inspirer du héros de la C1 1999.
Le Madrilène vient de déclarer: “En dix minutes, je ne sais pas ce qu’on peut faire…”
En 1999, Benzema avait 11 ans. Il faudrait lui rafraîchir la mémoire avec Olly. Cela lui ferait le plus grand bien.
Avoir de la mémoire ne signifie pas penser en sepia!

Pour sauver les Red Devils, OGS avait le sens du sacrifice. C’est pour cela qu’il est tant aimé à MU

Les livres qui m'ont pas changé le monde, hélas

09.10.09 | par morlino | Catégories: LITS ET RATURES, LA MOUETTE DE TCHEKHOV

Apollinaire (à gauche) et son ami André Rouveyre. Voix, Léo Ferré.
Quand on songe à la qualité d’Apollinaire et à la médiocrité de ce début de l’AN 2000, on l’aime encore plus.

Le Monde publie 20 livres sous la publicité: “Les Livres qui ont changé le monde…”
Beaucoup de penseurs. Je m’en méfie comme de la peste. Ils veulent que l’on pense comme eux.

1/ L’origine des espèces, Darwin
2/ Comment je vois le monde, Einstein
3/ La richesse des nations, Smith
4/ L’avenir d’une illusion, Freud
5/ Réflexions sur l’esclavage des Nègres, Condorcet
6/ Les Discours qui ont changé le monde
7/ L’Affaire Calas, Voltaire
8/ Les Règles de la méthode sociologique, Durkheim
9/ Les déclarations des droits de l’homme
10/Pour la liberté d’imprimer sans autorisation de la censure
11/ Emile ou de l’éducation, Rousseau
12/Qu’est-ce que la propriété, Proudhon
13/ L’Ethique protestante et l’Esprit du capitalisme, Weber
14/ Psychologie dees foules, Le Bon
15/ Ecrits scientifiques et médicaux, Pasteur
16/L’Encyclopédie, Diderot et d’Alembert
17/Introduction à l’étude de la médecine expérimentale, Bernard
18/ De la guerre, Clausewitz
19/ Manifeste du Parti Communiste, Marx et Engels
20/La Pensée monétaire de l’âge classique à nos jours

Voici ma liste des livres qui hélas n’ont pas changé le monde:

-Les Essais, Montaigne
-Le Roi Lear, Shakespeare
-Don Quichotte, Cervantes
-Robinson Crusoe, Defoe
-Le Misanthrope, Molière
-Traité de la Tolérance, Voltaire
-Les chants de Maldoror, Lautréamont
-Les Fleurs du mal, Baudelaire
-Alcools, Apollinaire
-La Mouette, Tchekhov
-La métamorphose, Kafka
-Le Droit à la paresse, Paul Lafargue
-Les champs magnétiques, Breton & Soupault
-Le Livre de l’Intranquilité, Pessoa
-1984, Orwell
-Oraison funèbre à Jean Moulin, Malraux
-Vie et destin, Grossman
-Manhattan Transfer, Dos Passos
-Dedalus, Joyce
-Fictions, Borges

Ce texte de Malraux est un temps fort de l’Histoire des lettres. On a la chance en plus qu’il soit lu par son auteur. Vous remarquerez qu’à cette occassion, Malraux n’a pas écrit un discours pour le Général de Gaulle. Malraux était un vrai écrivain et non pas un “nègre” sans personnalité… Ce texte vaut tous les livres.

Fabio Cannavaro, le Ballon plaqué Or à nouveau positif...

09.10.09 | par morlino | Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL, ANQUETILLEMENT

La sinistre vidéo avec Cannavaro en train de se doper

Cannavaro a été contrôle positif à la cortisone, le 29 août 2009.
C’est la faute à une pommade contre une piqûre d’abeille.
On vit une drôle d’époque: quand un tennisman est positif à la cocaïne, il accuse une fille de l’avoir embrassé, la
salive encore pleine de poudre et quand un footballeur est positif à la cortisone, il parle d’une abeille qui lui a butiné le bras.
On a déjà au droit: à l’histoire abracadabradantesque du consultant numéro 1 de C+. Lui a fait fort: contrôlé positif à nandrolone, il a trouvé le moyen de prouver que celui qui fait les analyses n’avait pas le droit de les effectuer. Depuis, ce joueur, qui fut une ombre au Barça et un fantôme à l’AC Milan, est le chouchou des Français, paraît-il.
Vu ce tour de passe, il ne faut pas que l’on ne s’étonne pas de voir Cannavaro nous mener en bateau. Son sport favori.
Au palmarès, il est choquant de voir son nom et pas celui de Facchetti, voire Baresi et P. Maldini.
Chaque fois qu’un footballeur est positif on parle du cyclisme et du dopage, pour noyé l’affaire.
En 1998, pour éviter de mettre le focus sur le dopage à l’EPO qui régnait à la Juventus, avec deux français célèbres, on fit éclater l’affaire Festina.
Cette année, juste avant de rendre compte des résultats tous négatifs d’après Tour de France 2009, on a balancé l’affaire autour d’Astana pour dire que ses coureurs avaient bénéficié de beaucoup de temps pour se plier aux exigences des contrôleurs de l’AFLD. Quand on n’a pas de cycliste dopé sous la main, on en invente…

PS: L’affaire va être classée, comme d’habitude. On dira: “C’est à cause de la pommade. On n’avait pas lu la notice…”

Salif Keita a inauguré le stade qui porte son nom à Cergy Pontoise

09.10.09 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR

:p Très beau reportage de Lucien Gavinet et Michel Dhrey, le mythique magazine Cinq colonnes à la Une. On y voit Albert Batteux.


Le premier Ballon d’or africain (1970) et premier footballeur du continent à s’être imposé en Europe [hors Ben Barek et Raoul Diagne], Salif Keïta est le premier sportif malien et africain à donner son nom à un stade français. L’inauguration a lieu le dimanche 27 septembre, à 15 heures, en présence d’officiels, de grands joueurs de football et de Salif Keïta lui-même. La presse n’en a pas parlé. Les bonnes nouvelles n’intéressent pas les rédactions.
« Le stade Salif-Keïta incarne le symbole du renforcement de la fraternité et de la solidarité entre les peuples grâce à la magie du sport », a dit le mairie de Cergy-Pontoise pour rendre hommage à l’apport du sport africain en France, de rendre « hommage à l’homme, au travers de valeurs de diversité, de solidarité et de fraternité qui sont aussi le reflet de l’identité plurielle présente sur le territoire cergypontain ».
Le nouveau site comprend trois terrains de football en gazon synthétique, qui seront complétés dans les prochains mois par un quatrième terrain d’entraînement ainsi qu’une tribune de 500 places.
Le Malien Salif Keita, international, a fait les beaux jours l’équipe nationale de son pays et de plusieurs équipes françaises dont Saint-Etienne. Il était buteur et passeur. Fin technicien, doté d’une grande vista, il savait tout faire.
Salif Keita entre une nouvelle fois dans l’histoire. Le plus jeune international de football de l’histoire du Mali - c’est à 15 ans qu’il a chaussé pour la première fois les crampons des Aigles - donne son nom à un stade français. Jamais avant lui un footballeur africain n’avait reçu un tel honneur.
« A six mois de la Coupe du monde en Afrique du Sud, la ville de Cergy souhaitait rendre hommage à l’apport du sport africaine ne France et trouver un lien emblématique, fort, entre l’Afrique et la France » a souligné le maire. Aujourd’hui, l’enfant de Bamako a 62 ans. On se souvient avec grand plasir de son passage à l’Olympique de Marseille , Valence (Espagne), le Sporting Club du Portugal et New England Tea Men Boston (Etats-Unis). Il a été trois fois Champion de France (1968, 1969 et 1970) avec les Verts.
Il fut deuxième meilleur buteur européen 1971, avec 42 réalisations. Il a marqué 120 fois en 149 matches pour l’AS Saint-Etienne, avec qui il a remporté la Coupe de France (1968 et 1970) et le Trophée des champions (1967, 1968 et 1969). La “panthère noire” fut leur emblème.
Lors de l’inauguration, a eu lieu un match entre le Club des internationaux de football (Jean-Pierre Papin, Bernard Lama) et une équipe d’amis sportif du footballeur malien ( Joseph-Antoine Bell…)
Salif Keïta a été élu en juin 2005, président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) pour un mandat de 4 ans. Salif Kéita est propriétaire de l’hôtel Mandé qu’il a construit aux berges du fleuve Niger à Bamako il y a plus d’une dizaine d’années.
J’ai souvent vu jouer Keita. C’était un Opéra de l’oeil à lui seul. Lui et Skoblar furent des immenses joueurs de Division I.
Il adorait provoquer les adversaires, à la manière de Garrincha et de Cristiano Ronaldo.
Il fallait le voir narguer le défenseur. C’était un jeu. L’art de la roublardise que les entraîneurs actuels ne veulent plus voir et c’est bien dommage.

Parcours:

1963-1964 : Pionniers de Ouolofobougou - Mali
1964-1965 : AS Real Bamako
1965-1966 : Stade Malien
1966-1967 : AS Real Bamako
1967-1972 : Saint-Étienne
1972-1973 : Olympique de Marseille
1973-1976 : Valence CF - Espagne
1976-1979 : Sporting Portugal
1979-1980 : New England Tea Men Boston - États-Unis

Palmarès:

Coupe du Mali 1967
Championnats de France en 1968, 1969 et 1970 avec l’AS Saint-Étienne
Coupes de France 1968 et 1970 avec l’AS Saint-Étienne
Trophées des Champions 1967, 1968 et 1969 avec l’AS Saint-Étienne
Coupe du Portugal 1978 avec le Sporting Club de Portugal

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Octobre 2009
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

powered by b2evolution free blog software