Archives pour: Octobre 2009, 03

Lors de son tacle sur Ronaldo, Diawara a embarqué la cheville et le ballon du Madrilène, "out" ce week-end

03.10.09 | par morlino | Catégories: LA MAISON BLANCHE, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR

Les Français supporters de l’OM ont tous dit: “Il n’y avait pas penalty” lors de Real Madrid-OM (3-0) à 1-0. Pour un peu, ils disaient que Ronaldo avait plongé.
Pour moi, il y a penalty. Tous les entraîneurs disent: “Pas de faute dans la surface et surtout pas de geste que l’arbitre peut interpréter en votre défaveur…” Sachant ces deux conseils, Souleymane Diawara a déja agi comme un pupille. Et en plus, il a chargé le Ballon d’or 2008, star du Real Madrid dans son nouveau jardin! Au vélodrome, passe encore, mais dans l’antre de la Maison Blanche, c’est vraiment prendre un grand risque. L’arbitre a sifflé penaly car Diawara venait de si loin pour passer Ronaldo à la machette.
Ensuite, Ronaldo a continué le match car il était chaud. Et il a même marqué un autre but. Ensuite, la douleur étant trop forte, il a quitté la pelouse pour être au soin. Il l’est encore. Vu l’état de sa cheville, il ne joue pas à Séville.
Si j’ose dire, il faut être maître de son véhicule. Les fans de l’OM semblent-dire: Diawara a heurté Ronaldo mais c’était feu vert… Si Diawara a fait un tel geste c’est parce que Ronaldo l’a promené sur son premier but. Ne supportant plus d’être ridiculisé, le nouveau marseillais a voulu montrer sa force. Au lieu de jouer de manière inconsidérée, Diawara ferait mieux de se concentrer sur le foot au lieu de se faire serrer par la police à des heures où on ne devrait plus voir dehors un joueur pro. Vaut-il mieux jouer contre le Real Madrid ou délirer avec des copains jusqu’à pas d’heure ? J’ai l’air d’un vieux con mais quand vous oubliez le foot, le foot se rappelle à vous. Et fissa !

La «Ray-action» pour gagner à la maison

03.10.09 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA

L’édito du programme Nice-Valenciennes:

“Nous sommes tous de passage, tous sauf le club. L’ère Cohen/ Rohr-Buscher-Antonetti/ Ricort vient donc de se refermer. Elle prend place dans notre Histoire centenaire. Nous ne retenons que les bons souvenirs pour reprendre notre marche. Il y a cent ans, les Niçois aimaient déjà leur ville à travers le Gym car en plus d’être des footballeurs, les joueurs sont aussi nos ambassadeurs sur tous les terrains de France et d’ailleurs. Ils sont également les représentants de nos sponsors. D’où la fameuse pression qu’il faut savoir dominer. C’est mieux de dire les choses comme elles sont, cela permet de les affronter de face. On est tous de grands garçons et ce n’est pas Nice-Valenciennes qui va nous faire fuir nos responsabilités. Tous les adversaires s’appellent trois points : Marseille, Lyon comme VA et Lorient. Pour Manchester U. c’est la même chose quand ils affrontent Stoke City ou Liverpool. On doit le respect à tous. Et contrairement à ce que l’on raconte, le rugby n’a pas le monopole des valeurs. Au football, la solidarité existe aussi.
Voici donc le premier match avec Gilbert Stellardo nommé officiellement à la présidence du club, et Patrick Governatori, à la direction générale. Rien n’est plus logique que les principaux actionnaires prennent les commandes du Gym. Jusqu’à preuve du contraire, un appartement appartient au propriétaire et non au locataire. Que les patrons soient patrons est une situation tout à fait normale et compréhensive. On souhaite bonne chance à la nouvelle organisation, en disant un grand merci à l’ex président, Maurice Cohen, qui a servi le mieux possible l’OGCNice. Il serait de très bon goût de voir le premier match de la présidence Stellardo se dérouler dans le meilleur climat sportif possible pour faire fructifier le bon point pris à Lille.
Avant d’aller à Lorient et de recevoir Lyon, il faut confectionner un matelas qui nous permettent de connaître des nuits sans cauchemar. Ayons à l’esprit que nous avons dépassé le premier tiers des matchs aller. Depuis notre retour parmi l’élite en 2002, on a déjà connu un départ poussif en 2006-2007 où il nous avait fallu attendre la 9e journée pour compter sept points. Si l’on pouvait abréger cette attente, nous serions tous très contents.
De Lille, on a presque ramené trois points. Il n’a pas manqué grand-chose pour renouer avec la victoire alors que tout le monde nous voyez prendre une rouste. Tout le monde, sauf les joueurs, sinon ce n’était pas la peine d’aller à Lille. C’est au pied du mur que l’on voit le maçon. C’est donc face à Valenciennes que l’on va voir les Aiglons. Les forces en présence sont très simples: VA a gagné deux matchs sur trois à l’extérieur et le Gym veut gagner pour la première fois à la maison. Etre en bas de classement suscite autant d’intérêt que de jouer les premiers rôles. Les médias sont braqués sur nous davantage pour voir si l’on va poursuivre notre chemin de croix que pour superviser la résurrection nissarte démarrée à Lille. Je vous l’ai dit cent fois, la France tremble toujours pour Auxerre, Nantes et Saint-Etienne. Pas pour Nice. C’est une réalité. Quand on gagne c’est toujours parce que les autres ont mal joué ! On ne doit compter que sur nous. C’est notre force. Issa Nissa !”

A lire sur http://www.ogcnice.com/accueil.php juste avant le match de 19 heures et ensuite dans les archives du programme/

Titre du Blog All

Ceci est la description longue pour le blog nommé 'Blog All'.

Ce blog (blog n°1) est en fait un blog très spécial! Il aggrège automatiquement tous les articles de tous les autres blogs. Ceci vous permet de suivre facilement tout ce qui est posté sur ce système. Vous pouvez cacher ce blog au public en décochant 'Inclure dans la liste des blogs publics' dans l'administration des blogs.

Octobre 2009
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

powered by b2evolution free blog software