Archives pour: Décembre 2020, 04

04.12.20

La médiatisation en France a été inventée par le général et non pas par VGE

La virtuosité orale et intellectuelle du général. Il écrase la concurrence de tout sont talent. Il ne faisait pas semblant d’être écrivain, il l’était vraiment, à une époque où il aurait pu avoir André Malraux pour lui écrire ses discours. Malraux c’est d’un autre calibre que tous les plumitifs aux basques des présidents qui ont succédé au général. En plus, ils ont le culot de se faire médiatiser, disant “c’est moi qui écrit les discours". Pas de quoi se vanter. Ils devraient plutôt aller se cacher.

Depuis que Valéry Giscard d’Estaing est mort, les médias ne cessent pas de dire et d’écrire que VGE a inventé la médiatisation made in France.
Faux ! Tout comme quand on dit qu’il était près du peuple. Il était aussi près du peuple qu’un chatelain peut l’être. C’est impressionnant comme ils sont tous châtelains: VGE, Chirac, Fillon…
Ils ne connaissent pas la phrase d’Edouard Herriot: “Il faut choisir, l’argent ou la politique". De Gaulle, lui, avait choisi.
C’est le général de Gaulle qui s’est servi des médias en premier. L’Appel du 18 juin 1940 vous connaissez ? Même si personne ou presque ne l’a entendu le jour J ce fut autre chose que les allocutions de Pétain.
Même les bains de foule c’est lui ! Il avait compris qu’on ne pouvait plus se contenter des préaux d’école pour parler. Même devant une foule, il se faisait bien entendre. Sa voix portée loin. Savez vous que Saint Bernard parlait devant des milliers de gens et que tous l’entendaient. Inutile de vous dire sans micro !
Ensuite, le général faisait des conférences et des interviews avec Michel Droit. Il contrôlait tout ? Et alors, croyez-vous que les autres ne contrôlent rien. Je vous rappelle que les députés au parlement donnent leurs questions en avance.
Bien sûr, il surveillait la télévision notamment par le biais d’Alain Peyrefitte.
Charles de Gaulle a tout de suite compris qu’il fallait passer par la radio et la télévision.
Pour informer et non pour le bourrage de crânes comme le faisaient les nazis et le service de propagande de Goebbels.
Donc et sans aucun doute, le Général a bel et bien inventé en France la médiatisation politique.
A la fin de la guerre, il nomma André Malraux au ministre de l’Information. Malraux c’est un autre calibre que les… tâchés de presse qui suivent à la trace des vieux poulains.
Giscard lui a abîmé la fonction présidentielle par ses multiples déguisements: footballeur, skieur, nageur, accordéoniste, convives avec la France profonde… Tout ça c’est de la bimbeloterie pour alpaguer les suffrages des plus influençables. Tous ses successeurs l’ont imité.
J’ai vécu sous de Gaulle. Voici ma vision de La sous France actuelle, dans Service Littéraire, authentique mensuel qui laisse la parole totalement livre. Il faut féliciter son directeur François Cérésa qui lui est un vrai partisan de la liberté de la presse:

https://www.servicelitteraire.fr/produit/numero-143-decembre-2020-papier/

Début de La sous France:

“Sans remonter plus loin, la France, depuis 2012, est en guerre contre les islamistes séparatistes. L’ennemi, installé chez nous, attaque par attentats difficiles à débusquer car l’hydre des commanditaires a donné pour ordre : «Prenez un couteau et tuez ! » Le crime commis, il faut être abattu afin de garantir sa place au paradis où des vierges attendraient le «martyr de la Charia» . Pour que l’islam soit instauré, il doit posséder les rouages politiques du pays visé. «Suivre les lois de la France c’est trahir le Coran». En face, la riposte étatique laisse des terroristes potentiels en liberté, au nom de la ritournelle : «on ne peut pas intervenir tant qu’il n’y a pas de passage à l’acte». Autre son de cloche : «on a déjoué plusieurs attentats mais cela n’a pas de répercussion dans l’opinion publique». Au lieu d’octroyer le droit d’asile aux étrangers en danger dans leur pays, des fonctionnaires de l’Etat de droit le distribuent à des candidats aux attentats suicides.”

Pour s’abonner à Service Littéraire: (La rédaction a renoncé à faire livrer le journal dans les kiosques qui ne l’exposent pas car ils ne gagnent pas assez d’argent avec. D’où l’importance des abonnements.)

https://www.servicelitteraire.fr/nous-contacter/

Décembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software