Vive les Librairies libres ! Les commerçants sont victimes de discrimination

16.11.20

Vive les Librairies libres ! Les commerçants sont victimes de discrimination

Les Français qu’il traita de “veaux” l’ont mis dehors du pouvoir mais pour remplacer par qui ? Un fumeur de cigarettes. Un joueur d’accordéon. Un polygame. Un buveur de Corona. Un traître. Un benêt. Et un Kennedy discount. Joli tableau. “Après lui, le déluge”. J’ai vécu 18 ans sous de Gaulle. Je vois la différence. On est passé de Cruyff à Fargeon ! De Pessoa à Marc Lévy ! De Goya à Carzou ! Parfois, je suis content que les librairies restent fermées, ainsi les mauvais livres ne se vendent pas. Ils abîment ainsi moins les cerveaux des lecteurs qui croient que Ducasse est un cuisinier.

En France, le haut du panier, l’élite, le PAF et tous les ratés de la capitale qui se croient arrivés parce qu’ils ont un emploi ronflant, parlent des commerçants avec un mépris constant. Ils ont tant l’habitude de ramper devant les gros comptes en banque planqués au Luxembourg et en Suisse, ou dans d’autres enfers fiscaux, qu’ils n’ont plus aucune notion du langage.

“Petits commerces”
“Petits commerçants”
“Commerces non essentiels”

Au mieux, on entend:
“Commerces de proximité”

Derrière ces appellations dégradantes, il y a des femmes et des hommes qui aiment leur métier, qui paient leurs impôts, qui animent les villes et les villages. Qui maintiennent la France vivante.

Quand on marche dans la France de Macron, on ne voit plus que la mort de partout. Tout est éteint, vide de présence humaine. Tous les commerces semblent des annexes de pompes funèbres.

La France de Macron c’est 300 000 SDF. Lui qui a promis un pays sans SDF dès qu’il serait élu.

La France de Macron c’est 10 millions de pauvres.

La France de Macron c’est la crise sanitaire + la crise économique.

Dans notre pays, les deux plus grands bienfaiteurs sont l’Abbé Pierre et Coluche. Cela devrait faire réfléchir les politiciens de métier, disons plutôt les carriéristes de bas étage.

A Monaco, les librairies sont ouvertes. A Nice, elles sont fermées.

Pourquoi porte-t-on des masques si nous devons rester chez nous ?

Demain, ils vont nous dire: “On vous a sauvé la vie !”

Attention ! les veaux peuvent refuser d’aller à l’abattoir.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Fred Astaire [Visiteur] Email
Vous vous vantez. De Gaulle ayant pris le pouvoir en 58, ça ne fait que 12 ans (comme pour moi).
PermalinkPermalien 17.11.20 @ 13:24
Commentaire de: morlino [Membre]
1952 (ma naissance) + 18 ans = 1970, sa mort.
PermalinkPermalien 17.11.20 @ 14:35

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software