Archives pour: Octobre 2020, 15

15.10.20

Permalink 00:13:11, Catégories: FORZA ITALIA !  

Le FC Deschamps gagne en Croatie, 1-2

Il n’y a plus aucune discussion possible sur Didier Deschamps. Il a gagné la Coupe du monde comme joueur puis comme sélectionneur. Il sait communiquer sa grinta. L’Histoire retiendra ses résultats mais pas sa façon de jouer qui est plus près d’un mur en béton armé ambulant que d’une belle nappe en dentelle. On ne peut pas lui donner tort car la finalité du sport c’est la victoire. Bien jouer et perdre n’a aucun intérêt. Bien jouer et gagner ? Il faut remonter au Brésil 1970. Une fois par siècle. Sinon, circulez ! il n’y a rien à voir. Achetez le journal le matin cela vous fera gagner du temps.

Mercredi 14 octobre 2020
Ligue des Nations
Croatie 1-2 France
But pour les Croates: Vlasic (65e)
Buts pour l’EDF: Griezmann (8e), Mbappé (79e)

Meilleurs joueurs français du match ? Lloris, haut la main. Et Rabiot, excellent, avec un jeu propre, sans fioriture, solide, sachant bien relancer. Poumons en acier. Et en plus, beaucoup d’élégance dans la gestuelle.
A part eux, l’équipe de France de Deschamps a gagné avec un jeu d’une grande laideur.
Comme toujours, on a vu un bloc défensif qui repose toujours sur l’excellent Lloris, gardien d’une sécurité optimale. Varane et les latéraux savent qu’ils peuvent se “trouer” car derrière il y a le Niçois qu’aucun autre gardien ne parvient à déloger tant il est bon. Après c’est advienne que pourra avec des ballons pour une attaque où tout repose sur l’explosivité de Mbappé.
Deschamps est en fait la star de l’équipe: il y a lui et puis les autres, les joueurs qui leur doivent beaucoup parce qu’il fait leur carrière internationale.
Deschamps a le grand mérite d’avoir créer un club avec une équipe nationale. Un tour de force car il ne voit pas souvent les joueurs qui ne jouent pas ensemble la plupart du temps.
Etant la star de l’équipe, il a un grande emprise sur le groupe dont beaucoup de joueurs lui doivent énormément.
Giroud peu souvent titulaire à Chelsea.
Griezmann ombre au Barça.
Pogba, inexistant à Man United. Même quand Mourinho ne le faisait pas jouer à Manchester United, Deschamps le titularisait. Quand vous faites autant confiance à un joueur, il se met “chiffon” pour vous.
Deschamps a inventé un Pavard international qui grâce à cette promotion a signé au Bayern Munich !
Ces trois joueurs sont dans les petits papiers du sélectionneur qui les défend contre vents et marées.
Ces joueurs mal en point dans leur club jouent gros en équipe nationale qui les relance chaque fois.
En retour, ils donnent tout à Deschamps.
Hatem Ben Arfa n’a pas bénéficié de ce passe-droit perpétuel. Lui dès qu’il rate une passe, “on” demande sa sortie du groupe. Et la presse l’exécute ensuite. Surtout à la radio où un procureur abject et un ancien grand perdant qui se prend pour Cruyff ne cessent pas de le mettre plus bas que terre. C’est de l’acharnement médiatique.
Mbappé peut rater un but facile devant la cage vide: il est consolé, lui !
Griezmann peut errer 80 minutes sur le terrain, c’est toujours une icône.
Deschamps a appris la culture de la gagne en Italie. Il faut éviter la défaite. Le reste il s’en moque. Bien ou mal jouer quelle importance puisque seul le résultat est retenu. Le sport doit primer le spectacle. Sous cet angle, il a raison. Du temps de Platini joueur, on aurait été un peu plus de ce football réalité et un peu moins de beauté de l’art pour l’art. N’empêche, il est évident que personne ne se souviendra du jeu à la Deschamps. Ne restera que les trophées.
Grand politicien du football, l’actuel sélectionneur s’est maintenu à son poste après la finale de l’Euro 2016 disputée en France. C’est dire sa qualité de politicien pour évoluer dans la marécage du football français.
Il faut saluer son commandement efficace, si loin de Raymond Domenech qui donnait une très mauvaise image du football français: grotesque demande en mariage, lecture d’un torchon signé par un cerveau mal intentionné en Afsud 2010. Ce n’est pas Deschamps qui tomberait si bas. Avec lui, ça file droit.
Avec Deschamps, les joueurs savent se tenir, et ne ternissent pas la renommée de la France. En plus, elle gagne, mais on sait très bien que ce n’est pas la Hollande de Cruyff. Bien jouer et perdre, cela n’intéresse pas Deschamps.

Octobre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software