Archives pour: Septembre 2020, 19

19.09.20

Permalink 17:26:03, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Le 19 septembre 1973, l'OGCNice a gagné 3-0 le Barcelone de Rinus Michels

Nice avait une très belle équipe. Bien sûr j’étais dans les tribunes. Souvenirs intacts. Que restera-t-il du Nice-PSG joué le 20 septembre 2020 ? Rien, à part le virus, les tribunes vides. On ne verra pas le match qu’on aurait dû voir. Je n’attends rien de ce football Canada Dry 2020 qui m’écoeure, me dégoûte. Ils ne jouent plus que pour l’argent des droits TV. Il est impensable de jouer devant des tribunes vides. Ce pourrait être l’âme du jeu, le football des terrains vagues mais non, ce n’est que de l’affairisme. Et si notre football était en train de mourir ? En tout cas, à présent, il incarne la mort et non pas la vie. A l’image du reste. Le pouvoir est aux mains des Mandarins de la médecine. Ils agitent la mort. Heureusement que l’on meurt. La vie éternelle serait invivable. La mort quand on a vécu dignement nous libère de toutes les conneries ambiantes. Quel bonheur de ne plus entendre et voir toute la bassesse humaine ! La vie ? La nature, l’esprit et puis rien.

32e aller de l’UEFA 1974
19 septembre 1973
OGCNice 3-0 Barcelone
Buts pour le Gym: van Dijk (4e), Molitor (68e, 79e)

Match retour:
Barcelone 2-0 Nice
Buts du Barça: Sotil (21e), Juanito (61e)

OGCNice:
Baratelli - Grava, Isnard, Adams, Chorda - Huck, Eriksson, Jouve - Molitor, van Dijk, Loubet
Manager: Jean Snella

FC Barcelone:
Sadurni - Torres, Gallego, Juan Carlos, De la Cruz - Costas, Asensi, Sotil - Juanito, Marcial, Carreno
Manager: Rinus Michels

Pour un tel match, il n’y avait que 17 000 personnes, dont moi. Le stade n’était pas plein. C’était un mercredi. Johan Cruyff, non qualifié, était dans les tribunes du Ray. C’est la seule fois où je ne suis trouvé non loin de lui. Je ne l’ai pas vu. J’étais au populaire et lui en présidentielle.
Grand match de Nice. Regardez la vidéo avec les commentaires de Michel Dhrey.
On note la présence de Jean-Pierre Adams, le valeureux défenseur toujours dans le coma auprès de sa femme.
Il y aussi Isnard, Chorda et van Dijk tous trop tôt disparus.
On voit aussi les débordements de Charly Loubet, ailier fantastique. Une machine à centrer.
Nice avait un milieu d’exception: Jean-Noël Huck, Roger Jouve et Leif Eriksson.
Le trio d’attaque était aussi grandiose, comme le gardien.
Les deux entraîneurs - Jean Snella et Rinus Michels- ne sont plus de ce monde, hélas ! Deux coachs très au-dessus de tous les faux cadors qu’on nous vantent aujourd’hui.
Deux maîtres du jeu.

Permalink 00:56:34, Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Jimi Hendrix: 50e anniversaire de sa mort

Le document sur Arte. A voir et revoir. Sa mort à 27 ans l’a mythifié encore plus.

Depuis sa mort à Londres, le 18 septembre 1970, Jimi Hendrix n’a jamais été oublié.
Ses ayant-droits distillent des enregistrements quand bon leur semble: bingo à chaque fois.
Cette fois, voici celui sur l’île de Mauï, dans l’archipel d’Hawaï.
Arte diffuse aussi une émission sur lui, mort à 27 ans.
Il était né le 27 novembre 1942 à Seattle (États-Unis).
Le son de sa guitare est copié mais pas égalé. Ceux qui l’imitent se ridiculisent.
Le gaucher était l’as du larsen. Unique.
Il jouait avec une guitare de droitier.
Avait des poses évocatrices.
Jouait aussi avec les dents.
Brûler sa guitare sur scène qu’il détruisait avec rage.
Un showman. De la tête aux pieds.
Chapeau, chemise bariolée, tout impeccable.
Sa voix magnifique.

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software