Archives pour: Août 2020

05.08.20

Permalink 09:05:35, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Darrigade, par Christian Laborde (Ed. Le Rocher)

Darrigade champion du monde su route 1959. Anquetil n’a jamais conquis ce titre, c’est dire l’exploit !

Poète, romancier, pamphlétaire, Christian Laborde déborde de poésie. Il l’a débusque de partout, et s’il n’y en a pas il est capable de la créer car comme l’a dit Victor Hugo tout poète a un monde enfermé en lui. On sait qu’il déplace des montagnes pour y trouver des ours au bas de chez lui. Il prend aussi le taureau par les cormes pour le sauver des arènes, et il est plus proche des vaches que ne l’était Gandhi. Le frère de mots de Claude Nougaro est capable de parler aux disparus parce qu’il les porte dans son cœur.
A présent, il publie un Darrigade (91 ans), après un Robic. Son Darrigade, après son Robic. Un vivant, après un mort. Quand il voit « Dédé-de-Dax », il a aussi rendez-vous avec Fausto Coppi et Jacques Anquetil. Ce nouvel hymne à un sportif est de toute beauté. Laborde parle des cyclistes comme il parle de Donatello ou de Vermeer. Il n’y a qu’en France où l’on pratique bêtement l’ostracisme, mais il vaut mieux lire la prose d’un véritable écrivain que le nouveau torchon d’un ex locataire de l’Elysée qui publie pour des gens qui pensent que Goya est une chanteuse et Ducasse un cuistot. Ils font là où on leur dit de faire comme les clebs Quant aux greffiers des lettres quelle bande de cuistres ! Plus c’est abscons plus ils disent du bien de bouquins qu’ils ne lisent même pas. Tout se joue sur l’entregent et parfois l’entrejambe. Avec des non-livres les éditeurs font marcher la machine à cash mais ils assassinent la littérature. Il y a plus d’émotions dans les pages jaunes! Heureusement des écrivains de la trempe de Laborde passent à travers les gouttes du C-19 de la suffisance qui polluent les librairies.
«Le sprinteur, comme le navigateur solitaire, est un homme dans le vent » écrit Laborde pour évoquer André Darrigade qui se sentait pousser des ailes à l’approche de la ligne d’arrivée. Il démarrait fort le Tour de France, dès le premier jour. Il appartient au clan très fermé des Français champions du monde sur route : tout juste 7. Il a conquis le sublime maillot arc-en-ciel en 1959. Un titre de gloire qui n’est pas n’importe quoi. Si on dit que Charbonnier est champion du monde de football 1998 alors Darrigade est un Dieu vivant, ce qu’il est pour des anciens petits garçons comme Christian Laborde qui n’a jamais tué l’enfant en lui, à l’inverse des renégats de la politique qui pullulent sur les plateaux télés et que l’on reconnait de loin grâce aux bruits des casseroles qui les annoncent.
Heureusement que des sportifs du niveau de Darrigade ont bercé notre plus tendre jeunesse : eux ne nous ont jamais déçus. Le 19 août 2020, vingt jours avant le départ du Tour de France, le livre de Laborde, avec des photos de famille pour la première fois montrées, sera en librairie. Même les ouvertures, avec l’actualité de l’année traitée, se délecte comme un coup dans le rétroviseur d’une Aronde ou d’une Versailles voire Caravelle ou Dauphine. On reconnait la malicieuse prose de Laborde dans les expressions dont il a le chic : « Anquetil fait montre… » N’est-ce pas merveilleux pour le champion du contre-la-montre ? « Les Pyrénées se radinent… » Magie littéraire. De la grâce de partout. Pas de besogne. La grande classe comme André Darrigade, fils de métayers, prince de l’élégance, avec ses cheveux or. En habit de coureur, il était plus tiré à quatre épingles que les notables habillés en pingouin. Monsieur Darrigade, sur le podium des meilleurs sprinteurs de tous les temps, est un seigneur du sport. Il occupe une place royale dans notre mémoire collective qui n’est pas la prison des sentiments mais la plus belle des cours de récréation. Il a trouvé en Laborde l’équivalent de La Grange, le biographe de Molière. De la scène à la selle, même combat. Celui du courage et du talent à l’air libre. Le sprinteur Dédé ou toujours l’envie d’en découdre.

-Darrigade, Christian Laborde. Editions du Rocher, 290 p., 21, 90 €

03.08.20

Cavani, meilleur buteur du PSG, a zappé les honneurs.

8e de la World Cup 2018. Uruguay 2-1 Portugal, avec un doublé de Cavani sorti sur blessure, aidé par C. Ronaldo qui est venu le soutenir. C. Ronaldo connait cette tristesse: il avait dû quitter le SDF contre la France en finale de l’Euro 2016, blessé par Payet. Malgré la défaite 0-1, Deschamps était resté en place. La France est le seul pays au monde qui conserve un sélectionneur qui perd en finale dans son stade. C’est dire que c’est de la politique, du lobby et pas du sport.

Le grand avant-centre Cavani a marqué son passage à Paris:
301 matchs, 200 buts, 21 trophées remportés

A part le public, il a été maltraité.
On se souvient de l’attitude de Neymar vis-à-vis de son aîné.
Cavani est l’anti Neymar. Lui ne s’exprime que sur le terrain, pas sans cesse sur les réseaux sociaux.
Ce 4 août, le Brésilien nous vend le PSG qui est venu le voir à Bougival. Histoire de dire que l’équipe vit en osmose. On verra ça lors du prochain tournoi de C1 qui arrive vite. La com. ce n’est que du vent. Il faut occuper l’espace médiatique rien de plus.
Cavani n’a jamais vu son nom sur la Tour Eiffel alors qu’il est le meilleur buteur de l’histoire du PSG.
Le buteur n’a pas été fêté pour son départ. Un soir à la va vite on lui a remis un trophée en forme de 200.
Impensable en Angleterre.
La France vient encore de prouver que le sport n’était qu’un passe-temps. Un truc économique. Rien de plus.
Vu comme on l’a traité, Cavani a préféré partir plutôt que de vivre une cérémonie de célébration non sincère.
Pas d’oral de rattrape.
Cavani est un Seigneur des terrains. Et dans la vie aussi.

02.08.20

Permalink 20:59:19, Catégories: GRAND MONSIEUR, BEHRA, FANGIO, SENNA & NORTON  

King Hamilton gagne à Silverstone sur 3 roues !

Devant la maestria de King Lewis, les commentateurs français tv ont parlé de “chance” ! La sérénité leur est inaccessible. Pendant que King Lewis gagnait son 87e GP, ils s’égosillaient pour la 3e place du Monégasque. Pendant ce temps, Hamilton gagnait le GP sur trois roues et même sur deux roues car le fait d’avoir crevé à l’avant-gauche soulevait la voiture et le pneu arrière droit n’adhérait plus que par instant.

Dimanche 2 août 2020
Grand Prix de Grande-Bretagne

Classement de la course:
1er King Lewis / Mercedes
2e Verstappen/ Aston Martin, Honda
3e Leclerc / Ferrari

7 Victoires à Silverstone ! Série en cours.
A un tour de la fin, King Lewis a fini sur 3 roues, suite à une crevaison. L’acrobate a réussi à franchir la ligne d’arrivée pour gagner, la meute aux trousses. Un grand prix d’anthologie.
Hamilton est déjà en passe de gagner un 7e sacre mondial.
Le week-end prochain, il y aura encore à Silverstone, le GP du 70e anniversaire de la création du championnat du monde des pilotes de F1.
Quand on pense qu’en France, il n’y a pas de GP. Quelle honte ! Pas de L1, pas de GP de F1, un pays à l’abandon sportif. Et si les JO 2024 étaient un fiasco en prévision ?
Hamilton voilà un as, un crack, et non pas une invention médiatique. Lui, il réalise des exploits digne d’un champion. Il y a lui et les autres. Seul Verstappen semble prêt à lui succéder quand King Lewis aura renoncé à la course.
En passant, King Lewis a battu le record d’Ayrton Senna: celui des GP menés de bout en bout, 20 contre 19.
Hamilton est du niveau de Senna: un géant de la F1.

Parcours en F1 de King Lewis Hamilton, début août 2020 :

87 Grands Prix à son palmarès ! Série en cours. (Record détenu par Schumacher : 91)
6 sacres mondiaux (Record Schumacher : 7)

Classement du championnat du monde des pilotes de F1 après 4 GP dont les trois derniers remportés par King Lewis :

1er King Lewis/ Mercedes 88 pts
2 Bottas/ Mercedes 58 pts
3 Verstappen 52 pts

Permalink 07:32:15, Catégories: GOOOOL DO BRASIL !, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Neymar: 3 M€ par mois pour des trophées en bois

Je n’échange pas un dribble de Rivelino contre la fortune de Neymar.

Palmarès de Neymar au PSG depuis 2017:

3 Ligues 1 : 2018, 2019 et 2020
2 Coupes de France : 2018, 2020
2 Coupes de la Ligue : 2018, 2020
3 Trophées des Champions (2) : 2018, 2019

C’est comme à la foire du Trône: à tous les coups on gagne !
A la vérité, il s’agit de trophées en bois.
La L1 ? Le plus faible championnat des grands pays européens. A des années lumière de la Premier League, de la Liga, de la Serie A et de la Bundesliga.
La Coupe de la Ligue ? Elle disparaît des radars tant c’était du pipeau, pâle imitation de la Coupe de France.
La Coupe de France ? Son prestige a été abîmé par la Coupe de la Ligue.
Le Trophée des champions ? Un truc marketing pour vendre le football français à l’étranger.

Les grands trophées sont absents dans le palmarès français du Brésilien:
0 Ligue des champions
0 UEFA Europa League

A présent, en raison du C 19 aucun club au monde ne peut donner 3 M€ par mois à Neymar qui donc va rester à Paris.
A 28 ans, il peut dire adieu au Ballon d’or.
Aucun club français n’a jamais pu offrir la possibilité de ce trophée à un joueur. Aucun. Et ce n’est pas demain la veille.
Neymar peut continuer à amuser la galerie composée par un public qui croit que le football a été inventé en 1998.
Neymar n’est pas dans la liste des 100 meilleurs brésiliens de tous les temps.
Rivelino avait 10 Neymar dans chaque doigt de pied.
En France, les marchands de soupe du football ont une mémoire de poisson rouge.

01.08.20

Permalink 08:50:59, Catégories: LA REVUE DE STRESS  

Laurent Blanc sans club depuis sa séparation avec Jean-Pierre Bernès

On annonce Blanc à Barcelone mais c’est aussi difficile à croire que Zidane et C. Ronaldo à Marseille, selon une promesse - qui ne coûte rien à dire- si le club était racheté.

Depuis que Unai Emery a été liquidé du PSG, il a entraîné Arsenal d’où il a été viré pour Villarreal, en attendant la suite.
Laurent Blanc lui depuis son départ du PSG n’a rien trouvé. Cela fait quatre ans.
Pourquoi cette différence de traitement.
Emery a un gros soutien médiatique. On lui trouve toujours des excuses.
Il sait mieux se vendre. S’il échoue c’est la faute aux autres, jamais à lui.
Blanc séparé de ses agents dont Jean-Pierre Bernès, l’ex bras droit de Bernard Tapie, ne trouve rien.
Ceci explique-t-il cela ? C’est possible. Le football est devenu du show biz. Il faut occuper le terrain. Dire n’importe quoi n’importe quand, occuper l’espace médiatique.
Regardez Ibrahimovic: il pourra jouer jusqu’à 40 ans avec sa marque installée dans les médias à coups de déclarations spectaculaires.
Les grands clubs sont convoités les plus grands agents, mieux vaut être bien avec eux.
Ce n’est que du vent mais du vent qui vaut des millions d’euros.
Moins Blanc entraîne moins on pense à lui.
Le Guen est au Havre est l’on dit que c’est un grand entraîneur.
Wenger ? Recasé dans un placard doré de la FIFA pour ne pas faire chômeur.
Un grand entraîneur en fait rien sans petite équipe, sauf Alex Ferguson à Aberdeen.

Août 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software