Jean Giono, du choléra au covid 19: "C'est la nature qui règle ses comptes"

29.03.20

Permalink 08:41:58, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Jean Giono, du choléra au covid 19: "C'est la nature qui règle ses comptes"

“Le choléra
c’est la nature
qui
règle ses comptes
au crayon rouge.”

Jean Giono

Ecarté de la vie littéraire officielle, de manière totalement grotesque, par le Comité National des Lettres- Aragon en tête-Jean Giono se vengea dans Le hussard sur le toit, dézinguant toute la lâcheté du monde.

Jean Giono, auteur entre autres merveilles de L’Homme qui plantait des arbres, nouvelle de 1953, a passé sa vie à célébrer la nature.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software