Simone de Beauvoir condamnée pour détournement de mineure

09.02.20

Permalink 11:50:27, Catégories: LITS ET RATURES, LA REVUE DE STRESS  

Simone de Beauvoir condamnée pour détournement de mineure

Voilà comme on rigole à la télévision française quand on évoque le détournement de mineure commis par l’iconique de Beauvoir. A 4m 3o, ils rigolent tous quand ils en viennent à parler du détournement de mineure par Beauvoir. Exactement comme dans l’émission de Pivot avec et sur Matzneff. Deux rient jaune mais rien de comparable avec Denise Bombardier. Beauvoir reste une intouchable dans le milieu BCBG du Tout Paris.

Ma version des faits dans:

Intégrale Week-end, Cnews, avec Julien Pasquet et Sophia Rousseau. Samedi 8 février 2020.
Merci Bernard ! de la 17e minute à la 22 minute:

https://www.cnews.fr/emission/2020-02-08/integrale-week-end-2e-partie-du-08022020-925496

Ce que je retiens d’elle de Simone de Beauvoir ?
Son combat pour être considérée comme un écrivain qui ne doit rien à personne.
Son parcours d’étudiante, extraordinaire.
Sa vivacité d’esprit.
Son refus des idées reçues.
Le fait d’être né bourgeoise et de vouloir aider le peuple.

Je n’oublie pas cependant:

Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, elle a été condamnée pour détournement de mineure.
De surcroît, elle a travaillé pour Radio-Vichy.

Si l’on dit Sartre le Mandarin des lettres, on dit dire Beauvoir, la Mandarine des Lettres si l’on en a croit la féminisation des professions qui pousse à écrire auteure et non pas auteur.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
Peu de vies d'écrivain et de philosophe sont autant en contradiction flagrante avec leurs écrits que celle du Castor. Schizophrenie complète. Rien d'étonnant à ce qu'elle ait tant voulu nuire à Camus (et elle y a réussi hélas en voulant le faire passer pour un moralisateur) qui fut l'inverse et ecrit : "La jour où le crime se pare des dépouilles de l'innocence, par un curieux renversement qui est propre à notre temps, c'est l'innocence qui est sommée de fournir des justifications".
PermalinkPermalien 10.02.20 @ 11:43
Commentaire de: morlino [Membre]
La milice littéraire a fait passer Giono pour un collaborateur mais il est interdit de dire le vrai parcours de la Mandarine... des Lettres.
PermalinkPermalien 10.02.20 @ 18:41
Commentaire de: morlino [Membre]
Pour les Grands Bourgeois Camus n'était qu'un pauvre
PermalinkPermalien 11.02.20 @ 12:43
Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
"Né entre la misère et le soleil" dit Camus de lui même dans "L'homme révolté". Camus ne chassait pas en meute comme Sartre et Beauvoir. En Algérie il ne trouvait plus de boulot après ses articles sur la Kabylie et à Paris il n'était pas admis par le parisianisme (comme Romain Gary, un autre grand solitaire). Trop brillant, trop pur. Je l'admire de plus en plus. Un vrai sudiste, un joyeux, un sensuel.L'anti Sartre.
PermalinkPermalien 11.02.20 @ 22:09
Commentaire de: morlino [Membre]
Camus: "Moi fâché avec Sartre ? Pour être fâché, il faut d'abord avoir été ami".
PermalinkPermalien 12.02.20 @ 09:20

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Août 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software