Archives pour: Décembre 2019, 09

09.12.19

Permalink 17:47:52, Catégories: LITS ET RATURES  

Les bons d’entrée (Lorrain, Huysmans, Coulombe, G & W Grossmith, Janet, Held, Austen, Eclimont, Longreich et F. Gros ) et les bons de sortie !

A la manière de René Magritte.

Les bons d’entrée:

-Le crime des riches, Jean Lorrain. Préface par Monsieur Duchemin. Editions Le Chat Rouge, 320 p., 22 €. Celui qui se réjouissait d’être odieux avait une sacrée plume. La preuve !

-Le Drageoir aux épices, suivi de Croquis parisiens. Joris-Karl Huysmans. Poèsie/Gallimard. Edition de Jean-Pierre Bertrand. Le Parisien voyait sa ville natale avec le troisième œil. Mieux qu’une caméra, il voit l’invisible.

-Le plaisir des images, Maxime Coulombe. PUF, 185 p., 19 €. Enfant on gagnait des images si on était sage. Ensuite, on s’est confronté aux tableaux, photos, TV, Pubs… Gigantesque robinet d’images qui nous embue le regard.

-Journal d’un homme sans importance, George et Weedon Grossmith. Traduit de l’anglais et préfacé par Gérard Joulié. Les éditions Noir sur Blanc, 226 p., 20 €. Le train-train d’un employé modèle. Un humour angoissant !

-La haine et l’amour, Pierre Janet. Edition de Miron Epstein. Préface de Céline Surprenant. Rivages/ Poches, 157 p., 8 €. Philippe Soupault m’a dit que Janet était le vrai inventeur de l’écriture automatique, auprès des malades mentaux.

-La mort du fer, Serge Simon Held. Préface de Juan Asencio. L’arbre vengeur, 420 p., 18 €. Superbe écrin pour un très grand roman d’anticipation de 1931, sans ride, sur un monde privé de fer. L’unique livre d’un écrivain sans marionnette.

-Amour et amitié, Jane Austen. Traduit de l’anglais, présenté et annoté par Pierre Goubert. Folio, 86 p, 2 €. Ecrit à 15 ans, à la fin du XVIIIe siècle, ce texte respire la maturité.

-C’était l’âge d’or de la chanson française 1945-1980, Christian-Louis Eclimont. L’Archipel, 150 p., 24,95 €. Une épatante machine à remonter le temps, de Trenet à Sanson et Dalida.

-La conférence de Wannesee, Peter Longerih. Traduit de l’allemand par Raymond Clarinard. Editions Héloïse d’Ormesson, 233 p., 20 €. Le rendez-vous des assassins qui programment les camps de la mort.

-Désobéir, Frédéric Gros. Flammarion, 265 p., 8 €. Les bons citoyens transgressent les mauvaises. Ils ne courent pas les rues.

Les bons de sortie:

-De l’urgent, du presque rien et du rien du tout, Olivier de Kersauson. Cherche Midi, 191 p., 18 ,50 €. Meilleur à l’oral qu’à l’écrit. N’est pas Jean Yanne qui veut.

-La voie de l’Archer, Paulo Coelho. Traduction du portugais par Elodie Dupau. Flammarion, 152 p., 15 €. Le nom de l’auteur est écrit en plus gros que le titre du livre. C’est signé !

-La consolation de l’ange, Frédéric Lenoir. Albin Michel, 208 p., 17,90 €. Banal remake d’Harold et Maud.

-Pour un instant d’éternité, Gilles Legardinier. Avec la collaboration de Chloé Legardinier. Flammarion, 576 p., 21,90 €. Lisez plutôt Bove, Calet et Guérin pour ne pas gaspiller votre argent.

-Parce que c’était lui. Parce que c’était moi, Marie-Laure Delorme. Grasset, 208 p., 19 €. Peine perdu, l’amitié en politique n’existe pas.

-Zidane, Frédéric Hermel. Flammarion, 288 p., 19, 90 €. Par l’auteur qui a dit juste après le départ de CR7 à la Juventus Turin : «La page Ronaldo est déjà tournée».

-Entre nous, Michel Platini. Avec Jérôme Jessel. L’Observatoire, 234 p., 18 €. R.A.S. L’ex immense joueur n’a jamais vraiment réussit sa reconversion. A-t-on vu Mozart directeur de la musique européenne ?

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software