Archives pour: Octobre 2019, 19

19.10.19

Permalink 10:28:49, Catégories: LITS ET RATURES  

Les bons d'entrée (Bang, Perez, de Cessole, Messager, Dumay, Stern, Robert-Nicoud, Buyng-Chul, Slocombe, Desbordes-Valmore...) et les bons de sortie !

A la manière de René Magritte.

Les bons d’entrée :

-Ida Brandt, Herman Bang (1857-1912). Traduit du danois par Elena Balzamo. Préface de Jeans Christian Grøndahl. Libretto/ hebus, 360 p., 10 €. Ce roman sur une jeune fille mélange les dialogues et le récit avec une modernité indémodable.

- Le corps de la Reine, Stanis Perez. Perrin, 471 p., 25 €. Cette indispensable étude nous apprend qu’à l’époque des Reines l’accouchement se pratiquait parfois avec des tenailles !

-L’île du dernier homme, Bruno de Cessole. Albin Michel, 425 p., 21,90 €. Un roman inspiré par la folie contemporaine. Du bruit et la fureur de mourir.

-Roland Barthes, Mathieu Messager. Que sais-je ? Puf, 130 p., 9 €. Un livre hors-d’œuvre pour attaquer ensuite l’œuvre.

-La mort du vin, Raymond Dumay. Préface de Jean-Claude Pirotte. La petite vermillon, 280 p., 8,10 €. Le conseil de Baudelaire : enivrez-vous de vin ou/et de poésie. Pas d’âneries, svp.

-Et je ne suis jamais allé à l’école. Histoire d’une enfance heureuse, André Stern. Babel, 218 p., 7, 80 €. Témoignage d’un vrai vivant.

-Scènes de boxe, Elie Robert-Nicoud. Rivages, 240 p., 7, 50 €. La passion dévorante du Noble Art si bien chanté par Nougaro.

-Amusez-vous bien !, Byung-Chul Han. Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni. PUF, 192 p., 13 €. Malraux nous l’avait dit: la culture n’a rien à voir avec le divertissement.

-La débâcle, Romain Slocombe. Robert Laffont, 520 p, 22 €. Un savant mélange entre le réel et la fiction.

-Les Pleurs, Desbordes-Valmore. Edition établie par Esther Pinon. GF, 300 p., 9 €. Verlaine l’accueillit dans le cercle des poètes maudits. C’est dire !

Les bons de sortie :

-Fille à papa, Géraldine Danon. Cherche- midi, 140 p., 17 €. Sur le divan rouge de France 2 toute la partie tragique a été passée sous silence. Pas de ça le dimanche !

-On se donne des nouvelles, Valérie Trierweiler. Les Arènes, 329 p., 20 €. La preuve avec cette “autrice” que l’on est passé d’A nous deux Paris ! à A nous deux Paris Match !

-Une histoire de famille, Jean-Louis Debré. Flammarion. Le pouvoir du piston de l’arbre généalogique.

-Sa majesté des chats, Bernard Werber. Albin Michel. Miaou, miaou, voici le Ronron pour les lecteurs qui pensent que Goya est plus une chanteuse qu’un peintre.

Octobre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software