Archives pour: Octobre 2019, 09

09.10.19

Le monde selon De Gaulle. Le général à livre ouvert…, François Kersaudy (Taillandier)

Pour le 50e anniversaire de la mort du général de Gaulle, voici ce livre référence avec les paroles visionnaires du général sur la Chine, l’impérialisme américain, et bien sûr la France. Il n’était pas tendre avec les médias. Il accusait la presse d’être sous le contrôle de la gauche, surtout à la télévision qu’il a tenu en laisse par le biais d’Alain Peyrefitte, le plus longtemps possible. «Des gens accrochés à leur poste, disait-il, comme les moules au rocher». Il savait que s’il lâchait prise sur les informations diffusées, son temps serait compté : là encore prémonition. Certes ce n’était pas très démocratique de faire taire l’opposition mais l’évolution devait passer par là : c’est la jeunesse qui l’a poussé hors du pouvoir. Le général gouvernait à l’ancienne, avec une main de fer. Heureusement qu’il voulait le bien de la France et de ses habitants, sinon il aurait pu en profiter sur le plan personnel. De Gaulle a marqué la France au fer rouge. Il faudra attendre François Mitterrand pour libérer la presse. Le président de la gauche ne pouvait pas faire autrement. Chacun son époque. Si nous avons tant de chaînes de télés et de radios, c’est grâce à François Mitterrand, ne l’oublions. La légende veut qu’il empêche de Gaulle de tomber du balcon quand le général fêta la Libération de Paris, à l’Hôtel de Ville. Personne n’a pris de photo. Dommage ! VGE a dit que depuis De Gaulle (et lui-même), seul Mitterrand avait été à la hauteur de fonction présidentielle.

-Le monde selon De Gaulle. Le général à livre ouvert…, François Kersaudy. Taillandier, 472 p., 22,90 e

Octobre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software