Le PSG sans Neymar Bling Bling étrille le Real Madrid avec un Hazard nullissime

18.09.19

Le PSG sans Neymar Bling Bling étrille le Real Madrid avec un Hazard nullissime

Le poids de l’Histoire ne fait pas tout. Au lieu d’être transcendés par leur maillot, les joueurs du Real ont été liquéfiés par leur manque d’intensité. Leur milieu de terrain était un Sahara sans oasis.

Mercredi 18 septembre 2019
Ligue des Champions 2020
Phase de groupes, 1ere journée
PSG 3-0 Real Madrid

Après le match
Paris a balayé le Real comme si c’était une équipe de National !
Paris sans ses vedettes -Neymar et Mbappé- joue bien mieux collectivement.
Les deux locomotives médiatiques sont des mangeurs de ballons.
Leonardo a durci l’entrejeu avec succès.
Cependant, il faut attendre les 8es pour voir ce que Paris a dans le ventre.
Neymar et Mbappé risquent de casser l’union de cette équipe.
Ils n’entrent pas dans le moule. Ils veulent que les autres jouent pour eux.
On sait qu’ils n’ont qu’un but: quitter le PSG.
Les autres, non. Ils veulent démontrer qu’ils sont très bons avec le PSG.
En face, il n’y avait que des fantômes. Pauvre Hazard. En signant au Real, il a perdu tout son football. Il fait peine à voir. On dirait un clone, un clown.
Il n’avance plus. N’a plus de vista. Bon à Chelsea, nul au Real. On dirait Ozil à Arsenal.
Bale ? Le Gallois a toujours cet étrange regard ? Il ne respire pas la joie de vivre.
Il a marqué, mais sa main a contrôlé le ballon !
La VAR change la donne du football: le Real a vu un but refusé à 2-0. Si 2-1 cela relançait l’équipe de Zidane qui a raté son intersaison. Il a recruté des joueurs de 4e zone. Hazard ne lui donne rien. Le gardien Courtois est une passoire. Navas doit rigoler. Il a bien raison.
Ce match n’est pas un match de référence: ce Real est trop mauvais.
Di Maria s’est amusé comme dans une cours de récréation: un doublé sans forcer.
Zidane va faire des cauchemars: il est revenu au Real mais l’équipe ressemble à un groupe de retraités qui errent dans l’aéroport, à la recherche de leur avion pour Ibiza qu’ils ont raté en raison de leurs valises trop lourdes à porter. Une valise pleine de trophées. Ils représentent plus le passé que l’avenir. Benzema ? Il a joué mais ce ne fut qu’un acte de présence. Il aurait pu resté dans le bus porte d’Auteuil, tant sa présence n’a servi à rien. Nada !

Avant le match
La campagne européenne du PSG commence par la réception du recordman de C1: 13 !
Paris affiche lui 0 C1.
Le Real Madrid est un des trois plus grands clubs séculaires du monde. Niveau prestige.
Le PSG est un club récent. Né dans les années 1970, il a pris de l’ampleur sur le plan économique avec le Qatar qui a fait venir Neymar pour l’image car le communication est une donnée très importante dans le sport moderne.Contre le Real, il ne joue pas: suspendu pour insultes envers l’UEFA
Le Real lui joue… sans C. Ronaldo parti à la Juventus Turin.
Les Madrilènes ne se sont pas encore remis du départ du super champion portugais. Ils n’en parlent jamais mais ne pensent qu’à ça !
Des rigolos ont dit en août 2018: “La page Ronaldo est déjà tournée". Faux, totalement faux.
Benzema qui a les clés du camion va devoir assuré en C1. C’est l’un des meilleurs attaquants du monde. Il a une très mauvaise image alors qu’il ne reçoit pour ainsi dire jamais de carton jaune. Il prend des coups et n’en rend jamais. Il a bien su prendre la succession de CR7 mais pas de manière constante. Benzema est très intelligent. Il n’est jamais rentré en rivalité avec C. Ronaldo. Benzema lit très bien le jeu. Ses autres qualités: rapide, explosif, adroit. Ultra collectif mais sans CR7, il erre souvent sur le terrain.
Eden Hazard lui aussi doit s’imposer au Real et vite. Ce qui n’est pour l’instant pas le cas du tout. Son temps d’acclimatation est trop long.
Le Real vient à Paris pour gagner. C’est l’ADN du club.
Paris a dans sa cage, Navas, l’ancien gardien du Real. Il a été remplacé par Courtois.
Ce match dans le match des gardiens va être très intéressant.
Navas est sous-coté. Courtois est surcoté.
Nota Bene: Modric blessé ne joue pas avec le Real. Jamais il n’aurait dû avoir le Ballon d’or 2018. C’est un joueur talentueux mais très loin du niveau de Messi et de CR7. De plus, il a été récompensé parce qu’il a perdu la Coupe du Monde 2018 gagné par Griezmann et Varane !

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: JMA [Visiteur] Email
Comme quoi, l'addition de solistes prodigieux ne fait pas un orchestre talentueux... C'est le chef qui manie la baguette qui compte. Espérons que ce match ne soit pas qu'un feu de paille pour le PSG!
PermalinkPermalien 19.09.19 @ 10:35

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Février 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software