Archives pour: Septembre 2019, 15

15.09.19

Marlène Dietrich, Jean-Paul Bled (Perrin)

Mathias Moncorgé. Son père Jean Gabin ne l’a pas encouragé à devenir acteur. Dommage car le talent est contagieux dans leur famille.

Sous-titrée La scandaleuse de Berlin, cette biographie d’une icône du XXe siècle nous met en présence d’une vraie personnalité loin des fabrications du show-biz. Néanmoins au début façonnée pour être une icône, La Dietrich née à Berlin sort de la parade programmée et devient une opposante au nazisme quand son pays natal est réduit au rang de jouet d’Adolf Hitler. Elle s’engage très vite dans l’armée américaine pour mieux renier ce qui se passe en Allemagne. Actrice à la présence mythique, du visage jusqu’aux jambes, elle a une voix envoutante qu’elle use avec beaucoup de séduction et de fantaisie. Amie de Piaf, elle a toujours aimé la France. Sa liaison avec Jean Gabin a fait le bonheur de la presse jusqu’à ce que Gabin opte pour la vie de famille… sans l’héroïne de L’Ange bleu. Le livre passe en revue toute la vie de la chanteuse-comédienne qui défile jusqu’à sa mort, en France. La femme fatale- tel que le cinéma l’a immortalisée- aimait faire la cuisine pendant des heures. Rien ne l’amusait plus que d’être une femme d’intérieur, presque de ménage (avec jeu de mot). Elle avait la parole libre, sans filtre, comme Brigitte Bardot. Marlène Dietrich, avec Greto Garbo, Joséphine Baker et Maria Callas, est une des grandes figures de son époque. Il y a elles et les autres.

-Marlène Dietrich, Jean-Paul Bled. Perrin, 350 p., 24 €
Et aussi: Gabin, Dietrich. Un couple dans la guerre, Patrick Glâtre. Robert Laffont, 335 p., 21 €

Septembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software