Archives pour: Août 2019, 28

28.08.19

Permalink 16:57:49, Catégories: LE GYM E BASTA, ANTI-FOOTBALL  

Le derby Nice- OM 1-2 ou la mort du football

C’est quoi ce geste de Payet ? Ce masque symbolise quoi ?

Mercredi 28 août 2019, 21 h
3e journée de L1
OGCNice-OM
But pour Nice: Cyprien (66e s.p.)
Buts pour les visiteurs: Benedetto (31e), Payet (73e s.p.)

OGC Nice : Benitez - Burner, Herelle (Cissé 55e), Dante ©, Pelmard (Le Bihan 80e) - Tameze (Atal 62e), Cyprien, Lees-Melou - Ganago, Lusamba, Sacko.

Olympique de Marseille : Mandanda - Sakai, Kamara, Gonzalez, Amavi - Lopez (Germain 70e), Strootman, Sanson - Sarr (Caleta-Car 88e), Benedetto (Gustavo 80e), Payet.

Ce que j’ai vu est une honte pour le football. J’ai même eu honte d’être Niçois quand j’ai vu le comportement des “fans” de Nice qui au lieu de fêter les nouveaux propriétaires anglais se sont perdus dans un bras de fer avec les autorités qui a viré au cauchemar pour l’équipe de Patrick Vieira que l’on a empêché de travailler normalement.
J’attendais ce match depuis des semaines.
Qu’ai-je vu ?
Nice très faible arrive quand même à dominer le match avec des joueurs qui n’ont pas tous le niveau de la L1, loin de là.
Suite à un comportement provocateur d’une partie du public niçois, le match est arrêté, en raison du nouveau règlement de la lutte anti homophobe. En France, on se sert toujours du football pour lutter contre le racisme, la violence, etc…
L’arrêt du match pénalise les Aiglons et avantage Marseille qui redémarre un nouveau match. Les Marseillais marquent un but casquette: Dante masque Benitez qui est incapable de bloquer le ballon assez inoffensif.
A 0-1, Nice court après le résultat avec une ligne d’attaque même qui semble celle d’une Division d’Honneur et encore je suis généreux.
Nice parvient à revenir au score, sur un penalty assez généreux.
Marseille reprend l’avantage sur un penalty stupidement provoqué par un Niçois, vrai perdreau de l’année.
L’entrée d’Atal a fait du bien à Nice mais les Aiglons sont très maladroits dans les derniers gestes.
En fin de match, Payet qui a mis le penalty décisif, en faisant un signe bizarre, reçoit une pluie d’objets quand il doit tirer un corner. Bien sûr, il en fait des tonnes.
Marseille gagne un match que Nice lui a offert sur un plateau, à cause de l’attitude d’une partie de son public et par manque de talent offensif. Si ce match avait eu lieu à Manchester City, les Citizens auraient gagné 6-0.
En résumé, les “fans” Niçois ont fait leur numéro, comme une réponse au fait qu’ils aient été interdits de voyage à Nîmes. Dans ce derby, ce fut Marseille qui n’a pas eu à ses supporters. C’est se tromper de combat car c’est la préfecture qui a interdit aux Niçois de se déplacer dans le Gard et non pas la Ligue du football.
Les propriétaires anglais ont dû se demander où ils avaient mis les pieds tant le match a semblé un duel d’amateurs par rapport à la Premier League.
Comment se fait-il que le public niçois rentre dans le stade avec des banderoles ?
Pourquoi une partie du public niçois pénalise-t-il l’OGCNice ?
Il est temps que les nouveaux renforts de Nice arrivent pour améliorer l’équipe fanion qui en a bien besoin.
Pour le reste, au niveau du jeu, le match fut médiocre. On n’a qu’une hâte: voir un grand match de Premier League, ou Barcelone, ou Ronaldo à la Juventus Turin.
Le football a été absent du derby, à de rares exceptions.
Triste spectacle. Pauvres enfants qui découvrent le football en 2019.
Le football est un exutoire, on le sait mais les “fans” ne sont que des spectateurs. Les acteurs sont sur le terrain. Les “fans” veulent s’exprimer dans les tribunes comme sur twitter ! Ils n’ont qu’à s’illustrer dans leur profession au lieu de massacrer le football qui est le moyen d’expression des footballeurs. Un spectateur est là pour regarder, pas plus. Les “fans” de Nice sont mieux inspirés quand ils chantent leur hymne comme au SFD lors d’une finale perdue contre Nancy.
On donne trop d’importance aux “fans", aux arbitres, à l’argent, à la vidéo…
Le football est attaqué sur tous les fronts.
Richard Kurt, remarquable observateur du football en général, et du football anglais en particulier, m’a dit: “Ils nous ont déjà pris la politique, réduisant à néant les grands courants de pensée. Maintenant, ils nous volent le football. Il ne vous reste bientôt plus rien”. A méditer.
Nice a besoin de sang frais. Souhaitons que les nouveaux arrivés vont vite s’intégrer.
Deux d’entre eux étaient dans les tribunes lors du derby. Ils ont dû se demander dans quelle galère ils étaient tombés. Pour le jeune attaquant danois venir de l’Ajax pour voir un match arrêté pour de l’extra-sportif ce n’est pas très encourageant.
Nice n’a jusqu’à présent aucun attaquant. Cela fait deux ans que ça dure. Si le club a fait bonne pioche, Nice va faire parler de lui. En bien, cette fois.

Août 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software