Pendant que Neymar s'étiole au PSG, Griezmann devient grand au Barça sous les yeux de Messi qui partage le bonheur du Français

26.08.19

Pendant que Neymar s'étiole au PSG, Griezmann devient grand au Barça sous les yeux de Messi qui partage le bonheur du Français

Dimanche 25 août 2019
2e journée de Liga
Barcelone 5-2 Séville
Buts pour le Barça: Griezmann (41e, 50e), Perez (56e), Jordi Alba (60e), Vidal (77e)
Buts pour les visiteurs: Fekir (15e), Moron (79e)

Lors de son 1er match en Liga avec le Barça, Antoine Griezmann a déjoué car il avait été cantonné sur le flanc gauche de l’attaque.
Au cours de son deuxième match sous le maillot catalan, il a joué dans son registre, coulissant sur la ligne d’attaque avec des incursions plus soutenues dans le camp adverse. Il a donné un récital pour égaliser et ensuite prendre l’avantage. Fekir a pu mesurer qu’il est encore loin du niveau de “Grizou".
Griezmann a corrigé le tir depuis longtemps. Il s’est calmé sur les réseaux sociaux pour se concentrer sur le terrain, et c’est payant !
Il a énormément progressé. Il est très difficile qu’un bon joueur devienne un très grand joueur. Il en prend le chemin.
Il faut rappeler qu’il est issu de la Liga et non de la L1.
Son ascension est réelle, et il faut la saluer.
Il a su se remettre en question. On dit bravo !
Ses deux buts contre le Bétis Séville sont splendides. Des buts d’un crack et pas des buts quelconques.
En tribune, il a été salué par Messi et Suarez.
Le trio Messi-Suarez-Griezmann promet.
Pendant ce temps, le Brésilien ronge son frein. En signant à Paris, il gagné beaucoup d’argent - en fait surtout son père- mais il a perdu son football.
Griezmann est passé de l’Atletico Madrid au Barça: c’est une réelle progression.
Neymar a quitté le Barça pour Paris: quelle régression !
Griezmann est déjà intégré au Barça.
Neymar ne sait même pas dire “Merci pour les 100 000 euros” en français.
La mode Neymar est sur le déclin. Griezmann est à présent candidat au Ballon d’or, juste derrière Messi et CR7. Il a pris la place de Neymar, à tous les niveaux. Dans l’équipe du Barça et dans le cœur des Socios.
Griezmann est un joueur qui transmet vite la balle, comme Bernardo Silva.
Neymar la conserve comme une otarie au cirque.
Griezmann est plus intelligent que doué.
Neymar est plus doué qu’intelligent.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Février 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software