Les Niçois sont interdits à Nîmes !

17.08.19

Permalink 06:06:11, Catégories: LE GYM E BASTA, ANTI-FOOTBALL  

Les Niçois sont interdits à Nîmes !

Avant, pendant et après le match Nîmes-Nice aucun Niçois ne doit se trouver dans l’ancien fief du mythique Kader Firoud. Une écharpe du Gym autour du cou suffira à faire arrêter le porteur de ce bout de tissu marquant son attachement à Nice. A Nîmes, une écharpe aux couleurs du Gym troublerait le désordre public.

Samedi 17 août 2019
2e journée de L1 2019/2020
Nîmes-OGCNice

Le 9 août 2019, l’OGC Nice a fait part de son mécontentement d’un arrêté préfectoral interdisant aux Niçois le déplacement à Nîmes. Depuis, le Ministère de l’Intérieur en a remis une couche dans une décision officielle:

-"Le samedi 17 août 2019, de zéro heure à minuit, le déplacement individuel ou collectif, par tout moyen, de toute personne se prévalant de la qualité de supporter du club de l’OGC Nice, ou se comportant comme tel, est interdit entre les communes du département des Alpes-Maritimes, d’une part, et la commune de Nîmes (Gard), d’autre part".

Dommage qu’ils n’aient pas mieux surveillé ma chère Promenade des Anglais, cet atroce soir où vous et moi aurions pu mourir sur le sol de ma ville natale. C’est plus facile d’agiter la matraque devant des passionnés de football, cela donne l’impression que l’on s’occupe bien de la sécurité du peuple. Vivement que le club soit dirigé par notre puissant propriétaire anglais. En démocratie totalitaire, plus vous avez de l’argent, plus on vous respecte.

Les Aiglons n’ont donc pas le droit de jouer devant des Niçois, à l’extérieur. C’est un gros désavantage au coup d’envoi. Patrick Vieira a déclaré qu’il faut que Nice se comporte bien dans ce match pour ramener quelque chose aux fans, et même plus :“Nous avons envie d’aller chercher cette victoire pour eux". Un fait certain, on agit avec Nice comme si Nice n’était pas une ville française. On traite les Niçois en pestiférés.

Résultat:
Nîmes 1-2 OGCNice
Buts pour les Crocodiles: Ripart (45e, s.p.)
Buts pour les Aiglons: Cyprien (10e, s.p.), Ganago (16e)

Nîmes Olympique : Bernardoni - Alakouch, Briançon ©, Martinez, Miguel - Valdivia (Sarr 58e), Valls (Philippoteaux 79e), Bobichon - Ferhat, Ripart, Duljevic (Stojanovski 68e)

OGC Nice : Clémentia - Burner, Herelle, Dante ©, Coly - Tameze, Cyprien, Lees-Melou - Ganago (Thuram 83e), Lusamba (Cissé 76e), Sacko (Pelmard 52e)

Après la clôture de la 2e journée de L1, Nice est coleader.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Février 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software