Hazard, Rabiot, Griezmann et Pépé doivent recommencer à zéro

03.08.19

Hazard, Rabiot, Griezmann et Pépé doivent recommencer à zéro

Pour son premier match avec la Juve, Adrien Rabiot a fait la bourde qui vous colle à la peau pendant des mois, des années sans doute, s’il ne se reprend pas. Quand on arrive dans un club, et là dans un très grand club, il faut tout remettre à zéro.

Tournoi estival
Juventus Turin 2-3 Tottenham

La planète football s’affole. Le prix des transferts vire à la démence : Lucas Hernandez de l’Atletico Madrid au Bayern Munich contre 80 M€ ! Pour moins de la moitié prix, Pavard a signé aussi en Bavière. Les internationaux français peuvent dire merci à Didier Deschamps. C’est lui qui les a tant bonifiés, question valeur marchande. Merci Dédé ! Il devrait toucher des royalties vu qu’il les a sortis de l’anonymat. La liste est longue dans la démence des transferts. Pépé passe de Lille à Arsenal non sans que les Gunners ne donnent 80 M€ aux Lillois. Le LOSC et Pépé peuvent dire merci quant à eux à Marcello Bielsa qui est allé chercher l’attaquant à Orléans. Souhaitons que le Franco-Ivoirien réussisse aussi bien à Arsenal que Drogba à Chelsea quoique les Gunners ne gagnent jamais rien d’important, avec Emery comme avec Wenger. C’est un club du foot business où le gain des trophées n’est plus important. A Arsenal, on a vu échouer Arshavin, Chamakh et Ozil, avec Wenger. Chamakh, arrivé à grand bruit à Londres, végète à présent à Cardiff. Quel gâchis !
Tous les joueurs qui ont changé de club doivent repartir à zéro sous peine d’échouer. Quand il est arrivé de Monaco à Man United, Evra a libéralement explosé lors de son premier match avec les Red Devils, une vraie toupie ne sachant plus où donner de la tête. Ensuite, il s’est bien repris pour devenir le deuxième français le plus aimé de MU après King Cantona, le dieu vivant des mancuniens rouges et non pas bleus qui le haïssent parce qu’avec lui MU gagnait tout et ne laissait rien aux autres clubs, pas même des miettes. Antoine Griezmann qui passe de l’Atletico Madrid à Barcelone n’arrive pas en terrain conquis d’avance. Il est suffisamment intelligent pour se fondre dans le moule. Il va devoir se mettre au service de Messi comme l’a fait Benzema auprès de Ronaldo au Real Madrid sinon c’est l’échec assuré.
Au Real Madrid, Eden Hazard n’a encore rien prouvé. Il a même des kilos en trop ce qui met en évidence un stress comblé par un phénomène de boulimie estivale. Il va devoir vite se reprendre car les Socios n’ont pas de patience. Arriver dans un grand club c’est un départ, pas une finalité. Par ailleurs, Zidane ne veut plus de Gareth Bale et de James Rodriguez qui sont loin d’être des médiocres. Il souhaite recruter Pogba que MU ne veut pas vendre à moins de 150 M€. Pogba sauveur du Real ? J’en doute. Le Real a un problème de gardien : pourquoi Courtois à la place de Navas ? La vérité c’est que les Madrilènes n’ont plus Ronaldo. Le Portugais portait tout le poids de l’équipe. Avec lui le Real n’a jamais perdu 3-7 contre l’Atletico. Des CR7, il n’y en a qu’un par siècle. Lui s’est adapté tout de suite à la Juventus de Turin. Ce que n’a pas encore réussi à faire Rabiot.
En France, pendant la trêve, le cinéma autour de Neymar est à son comble. Lui se moque éperdument du PSG. Il fait ce qu’il veut. Tout le monde est à ses genoux. On nous fait croire que Leonardo a remis de l’ordre dans la maison. Douce illusion. Neymar a envie de rester au PSG comme moi de vivre dans un Goulag. Maintenant la presse fait un évènement de rien : Neymar s’entraîne, Neymar rit. A quand Neymar rote ? Plus il détruit l’image du PSG plus la presse française l’encense, comme si la mariée trop laide avait peur que son mari se casse avec un autre. Neymar sous-entend, Paris n’est pas assez bien pour moi. Le PAF au lieu de s’en défendre fait tout pour lui donner raison en acceptant ses caprices de Diva mais pas tendance La Callas, plutôt une Casserola. L’intermittent du spectacle, qui en veut pour 100 000 euros par jour ? Personne au monde. Il a fait le casse du siècle au niveau salaire. A quand la prochaine blessure ? Le nœud du problème est là. En refusant l’opération, il n’est plus qu’un candidat à la blessure récurrente. Au moindre contact sur la zone délicate, la rechute est prévue. En Chine, on l’a vu traîner la jambe à la fin d’une séance d’entraînement insignifiante. En Chine, aussi, on l’a vu éviter de saluer Leonardo. Bonjour l’ambiance !

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Février 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software