Archives pour: Juillet 2019, 01

01.07.19

Les bons d’entrée : (von Meysenbug, Arnould de Liedekerk, Pierre Louÿs, Jean Sénac, Georges Le Fèvre, Chéreau, Paul Virilio, Patrick Corillon, Sempé, Pierre Billon). Les bons de sorties : (Hollande, Sarkozy, A. Jardin, Hermant, Kieffer, Ch. André)

A la manière de René Magritte.

Les bons d’entrée :

-Vitesse, Paul Virilio. Entretiens Stéphane Paoli. Insep/ Le Pommier/ Carnets Nord, 104 p., 8, 50 €. Réflexions sur la vitesse dans le sport. Cela vole haut.

-Le voyage en Belgique, Patrick Corillon. Bouquins, 1060 p., 31 €. Ici les guides s’appellent Hugo, Nerval, Dumas, Balzac, Verlaine… Le plat pays élève l’esprit.

-Mémoires d’une idéaliste, Malwida von Meysenbug. Edition présentée par Sandrine Fillipetti. Mercure de France, 695 p., 15 € 20. La vie trépidante d’une pionnière de l’émancipation des femmes qui a vécu presque centenaire (1806-1903). # Déesse.

-Talon rouge, Arnould de Liedekerke. La petite vermillon, 352 p., 8, 90 €. La vie haletante de Barbey d’Aurevilly, dandy réfractaire de la plus belle espèce.

-Une volupté nouvelle, et autres contes, Pierre Louÿs. L’Arbre vengeur, 120 p., 7 ,50 €. Curiosité qui annonce Peace and Love.

-Œuvres poétiques, Jean Sénac. Préface de René de Ceccaty. Postface de Hamid Nacer-Khodja. Actes Sud, 840 p., 29 €. Les vers tranchants d’un pied-noir oublié - ami pasolinien d’Albert Camus- qui fut assassiné fin août 1970 dans une cave à Alger.

-La croisière jaune, Georges Le Fèvre. Libretto/Phébus, 443 p., 11 €. La traversée de l’Asie sponsorisée par Citroën. Une expédition laboratoire qui servait aussi de publicité.

-Journal de travail, Patrice Chéreau. Edition de Julien Centrès. Préface de François Regnault. Actes Sud, 335 p., 25 €. Pour retrouver le dernier grand de la scène. Le souvenir de ses spectacles est plus fort que toutes les âneries présentes.

-Raoul Taburin, Sempé. Denoël, 108 p., 28 €. La poésie mélancolique d’un marchand de vélos qui ne sait pas en faire.

-Johnny, quelque part un aigle, Pierre Billon. Harper Collins poche, 160 p., 7,20 €. Le fils de Patachou rend hommage à son ami disparu. Aux fans, il offre un cahier de photos privées inédites.

Les bons de sorties :

-Les leçons du pouvoir, François Hollande. Le livre de poche, 504 p., 8,40 €. Radotage de l’ex passager du scooter.

-Passions, Nicolas Sarkozy. L’Observatoire, 368 p., 19 € 50. La littérature n’est pas une occupation pour oisifs.

-Le roman vrai, Alexandre Jardin. L’Observatoire, 320 p., 20 €. Le talent est-il héréditaire ? Vous avez 4 heures…

Mbappé, le phénomène, Arnaud Hermant. L’Archipel, 192 p., 15 €. Un bouquin pour bénéficier des retombées médiatiques du joueur surmédiatisé

-Une déflagration d’amour, Tina Kieffer. Robert Laffont, 264 p., 20 €. Gino Bartali a dit : «Le bien, tu le fais mais surtout tu ne le racontes pas».

-Le temps de méditer, Christophe André. L’Iconoclaste/ France inter. 19 € 90. Un CD en prime pour ceux qui sont penchés sur leur nombril.

Leclerc, poussé par les médias, perd devant Verstappen qui a beaucoup plus faim

La fin de course a été fantastique. La nouvelle génération fait vibrer comme aux grandes heures des années 1970.

Dimanche 30 juin 2019
Grand Prix de F1 d’Autriche
1er Verstappen, Red Bull Honda
2 Leclerc, Ferrari
3 Bottas, Mercedes
4 Vettel, Ferrari
5 HAMILTON, Mercedes

Classement du meilleur pilote de F1
1er HAMILTON 197 PTS
2 Bottas 166
3 Verstappen 126
4 Vettel 123
5 Leclerc 105

Classement des constructeurs
1 Mercedes 363 pts
2 Ferrari 228

La F1 est en pleine résurrection grâce à Hamilton et aux jeunes qui arrivent à se faire une place au soleil.
Hamilton domine tellement avec Mercedes qu’il a fallu le sanctionner sur tapis vert. 2e meilleur temps des essais il a été obligé de reculer sur la ligne de départ pour une histoire de gêne envers autrui. Pfffff….
Hamilton a néanmoins pris des points: 10 c’est mieux que rien.
Hamilton a tant de talent que Nico Rosberg a quitté la compétition après son titre de champion du monde 2017, tant il était rincé.
Lors du GP, Max Verstappen a donné une leçon de conduite à Charles Leclerc, le chouchou des médias. Le Monégasque a mené toute la course avant de craquer à la fin, comme d’habitude.
Ferrari s’est trompé: il fallait engager Verstappen. Le Hollandais est de la trempe des très grands.
Leclerc en plein apprentissage dégage de la peur, au volant.
Verstappen a plus faim.
Le Néerlandais, 21 ans, est le prochain crack de la F1 dès que Lewis Hamilton, 34 ans, se retirera.

Juillet 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software