Archives pour: Juin 2019, 12

12.06.19

1919. L'année du centenaire de la naissance de Fausto Coppi

Fausto Coppi, né le 15 septembre 1919 à Castellania dans le Piémont, est mort le 2 janvier 1960 parce qu’il a été mal soigné pour une variante de la malaria non détectée par les médecins italiens qui n’ont pas voulu changer leur protocole alors que Raphaël Geminiani souffrant du même mal allait être sauvé.
La mort de Coppi fut une perte énorme pour le sport et sa famille.
Fausto Coppi ? Champion considérable traqué par la presse parce qu’i voulait divorcer.
Coppi avait un talent fou. Il se préparait comme personne, avec une diététique irréprochable plus des prises de “bomba” (amphétamines).
A l’époque aucun juge des rédacteurs le blâmaient.
Autre temps, autres mœurs.
Rien à voir avec l’apologie du dopage. Un âne n’a jamais fait un pur sang.
Faut pas confondre Coppi avec un délinquant de la route plein de coke, shit ou anti-dépresseur.
Ni même avec Tom Simpson. Coppi savait très bien ce qu’il faisait. Et puis, prendre un sucre, n’est-ce pas déjà se doper ?
En 1998, on a vu le Brésilien Ronaldo allait à l’hôpital juste avant la finale de la Coupe du Monde. On est allé jusqu’à dire qu’il avait trop joué à la vidéo !
Si le sport est devenu si important, c’est grâce à Coppi.
A Bartali, à Bobet, à Robic, à Kübler, à Koblet, Anquetil, à Darrigade…
A Cerdan, à Kopa, à Clay, à Jim Clarke, à Jazy, à Mimoun…
Il y en a ceux qui se servent du sport et d’autres qui servent le sport.

[Post dédié à Raphaël Geminiani et André Darrigade]

Juin 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software