Archives pour: Mai 2019, 20

20.05.19

La leçon magistrale d'Alain Delon, acteur virtuose

Je dédie cette interview aux acteurs français qui critiquent Alain Delon alors qu’ils n’ont pas 1% de son talent, et même pas 0,001 % de son charisme.
Ne parlons pas d’intelligence: il ne faut trop leur en demander.

"Je reçois un hommage posthume de mon vivant" Alain Delon, Cannes 19 mai 2019

Lors de cette cérémonie Alain Delon n’a pas parler pour ne rien dire. Cela nous change des faux artistes qui ne sont que des marionnettes médiatiques. Un histrion l’a critiqué lors d’une Nuit des Césars. Je ne dis pas son nom: je n’ai pas pour habitude de déféquer en public. Comme si une puce pouvait se comparer à un loup ou à un lion. Lors de la cérémonie de Cannes, Delon a été aussi déchirant que son amie Annie Girardot aux Césars. Deux gifles aux sans talents du 7e Art. A Cannes, à part Bertrand Tavernier, je n’ai vu aucun cinéaste. Honte à eux. Aucun acteur. Je vais vu aussi Dominique Besnehard.

Alain Delon est un fauve humain.
Personne n’a jamais réussi à le mettre en cage.
Il a été dompté par quelques grands dompteurs de la pellicule.

PS: les officiels du Festival de Cannes le récompensent mais en même temps, pas en direct de manière pompeuse. Bizarre. On sent une gêne depuis la “polémique". Il est vrai qu’aujourd’hui on tend le micro à Mme Michu et à Mr Dupont la joie dont il est urgent qu’ils s’expriment.

Mai 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software