Neymar frappe un spectateur après la finale perdue par le PSG, et risque une lourde suspension

28.04.19

Permalink 09:46:47, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Neymar frappe un spectateur après la finale perdue par le PSG, et risque une lourde suspension

La frappe va-t-elle être hyper médiatisée ou passée sous silence ?

Neymar, le fiasco sportif au PSG. L’Histoire ne s’achète pas avec un chéquier. Elle se gagne sur le terrain. François Pinault et son fils le savent très bien: ils ne dépensent pas des sommes astronomiques dans des transferts qui sont de la poudre aux yeux.
Le PSG cette saison, trois petits tours en finale, et puis la défaite à la fin !
C1 ? Neymar est fois absent quand le compétition devient sérieuse, à élimination directe.
Image ? Il insulte l’UEFA.
Exploit ? Il prend 3 matchs de suspension pour la C1 2020. Tout ça pour un tweet !
Et pour finir, mauvais perdant, il frappe un spectateur.
Là il risque 4 matchs de suspension, même s’il a répondu à des propos désagréables.
Donc 3 + 4 = 7 matchs de mise à l’écart complétement stupides puisqu’ils résultent d’un comportement outrancier hors du terrain. Des appels pourront-ils adoucir la note ?
Pendant ce temps, la machine à cash fonctionne.
Le football est un sport. Rien à voir avec le spectacle, n’en déplaise aux Footix.
Le jeu de Neymar est à Raï ou Susic ce que la flûte de mon boulanger est à celle de Mozart.
Il fait plein de beaux et nouveaux gestes seulement les nouveaux ne sont pas beaux et les beaux ne sont pas nouveaux.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
L'argent est un bon serviteur et un (tres) mauvais maître. Cqfd.
PermalinkPermalien 28.04.19 @ 18:25
Commentaire de: morlino [Membre]
La Coupe de France est là pour permettre aux clubs dits petits d'accéder à la gloire. Superbe invention qui vient d'Angleterre alors que la League des Champions est une création française. Le parfum de la Coupe vient d'envahir la France et cela fait du bien.
PermalinkPermalien 28.04.19 @ 22:22
Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
En écoutant Ben Arfa, j'ai eu l'impression que le PSG l'a abîmé.(Rabiot vit la même chose , d'ou la réaction de sa mère aux mots de Ben Arfa). Une joie triste. Un convalescent. Ben Arfa a beaucoup de talent et beaucoup de chance d'être entouré par ces rennais solides. Le PSG : une névrose d'angoisse incarnée. (Qui s'aggrave.) Le PSG cest le monsieur Jourdain du foot qui se demande "est ce que je fais assez 'grand club' comme ça ?". "Faut dépenser plus?".(couillons de parisiens). Mdrrr.
PermalinkPermalien 29.04.19 @ 11:43

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Février 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software