Archives pour: Mars 2019, 18

18.03.19

Permalink 14:24:38, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Tout Maigret, tome 1, Georges Simenon. (Omnibus)

Maigret a été interprété par Jean Gabin, Harry Baur, Charles Laughton, Albert Préjean, Michel Simon, Jean Richard, Bruno Cremer, Gino Cervi, Rowan Atkinson… Jusqu’au 4 avril 2019, 10 tomes de Tout Maigret sont mis en vente. Evénement majeur de l’année.

Le 30e anniversaire de la mort de Georges Simenon ne passe pas inaperçu. Tant mieux !
Quand on voit que tous les jours on nous fait croire qu’un nouvel auteur de polars est né… Il y a lui, et les autres.
Rien à voir avec les “auteurs pesants” pour reprendre le mot d’André Gide.
Ah ! ce n’est pas lui qui allait nous dire ce qu’il fallait faire pour sauver le prix de la baguette. La seule ingérence qu’il se permettait c’est celle de trier les mots dans son vocabulaire.
Georges Simenon suivait une discipline de fer.
Très peu de jours pour écrire puis encore moins pour corriger.
Il perdait du poids au cours de chaque manuscrit.
L’écrivain était mythique de son vivant.
Il a écrit 19 Maigret entre 1931-1934.
Rien de bâclé.
Outrancier en tout. Comme Balzac. (Et plus particulièrement auprès de ses conquêtes féminines, ce qui ne fut pas simple à vivre pour son entourage.)
Une façon de réinventer les mots les plus simples. Il écrit table, on croit qu’il a inventé le mot car la table il sait la mettre en scène.
Ecrivain, pas simple auteur.
Il ne va pas à la ligne.
Tous ses débuts de livres sont des ouvertures musicales, visuels.
Simenon était un coureur de jupons. Il n’était fidèle qu’avec Maigret, toujours amoureux de sa femme.

1937, Monsieur La Souris.
1939, il boucle L’Outlaw.
1941, Voyageur de la Toussaint.
1946, il crée Maigret à New-York
1947, Le Destin des Malou
1958, Passage de la ligne.
1962, Maigret et le client du samedi.
1966, Maigret et l’affaire Nahour
1971, Maigret et l’homme tout seul
1972, Maigret et monsieur Charles

Février est un mois important dans la vie de Georges Simenon. Le 13 février 1903, nait le premier fils de Désiré et Henriette Simenon. Pour éviter le 13, la jeune maman fait inscrire sur l’acte de naissance la date du “12 février 1903, à onze heures et demie du soir “. Superstition oblige.
Le 20 février 1931 a eu lieu le “bal anthropométrique", soit le lancement des premiers Maigret chez Fayard, éditeur de Simenon de 1931 à 1934.
Animé par une volonté de fer, il écrit et écrit encore.
Pas question pour lui de jouer à l’intellectuel.
Il se comporte en artisan. Jamais un seul commentaire.
Ses livres sont tous teintés d’une ambiance dont il a le secret. Une magie du détail qui fait mouche à chaque fois. Un climat. Une atmosphère.
Il a l’art du scénario, du tempo.
Quand on lecteur lui signalait une coquille, il le renvoyait chez Fayard. “Je suis écrivain, pas éditeur".
Recevoir un prix ? Il n’en voulait pas: “Je ne suis pas une vache de concours agricole!”
Lire Simenon est un bonheur supplémentaire.
Le vrai Tintin c’est sans doute Simenon.

-Tout Maigret, tome 1, Georges Simenon. Préface Pierre Assouline. Omnibus, 1100 p., 28 €.
-Maigret, traversée de Paris, Michel Carly. Omnibus, 19 €. Album-photos sur le Paris du romancier.

Mars 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software