Archives pour: Janvier 2019, 11

11.01.19

Permalien 23:55:06, Catégories: LE GYM E BASTA  

L'OGCNice va perdre son président et son DG

Vendredi 11 janvier 2019 restera pour l’OGCNice une très triste date: celle du jour où le président de l’OGC Nice, Jean-Pierre Rivère, et son directeur général, Julien Fournier, ont annoncé leur départ en raison de désaccords avec les actionnaires majoritaires sino-américains : Chien Lee, Alex Zheng, oeuvrant dans le business du tourisme; et les investisseurs américains Paul Conway et Elliot Hayes, qui en juin 2016 ont racheté 80 % des parts du Pt Rivère contre 20 M€. On devrait assister à «une passation de pouvoirs en douceur» .
Que se passe-t-il ? Le duo est en désaccord avec les actionnaires majoritaires qui sont plus préoccupés par leur marge sur les transferts que par l’apport de nouveaux joueurs. Les brillants duettistes n’ont jamais caché qu’ils réinjectaient, eux, l’argent gagné dans le club.
L’heure n’est pas encore au bilan mais il faut féliciter le duo partant qui a va laisser beaucoup après son passage:

Un stade flambant neuf
Un centre de formation flambant neuf
L’exploit d’avoir fait signer deux très grands entraîneurs: Puel et Favre
Ils ont relancé Ben Arfa
Fait signer Balotelli qui a fait deux grandes saisons avant de s’éteindre
D’avoir fait débuter Vieira en manager de L1
La découverte de plusieurs joueurs: Benitez, Plea, Ricardo… La liste est longue.

Les têtes pensantes du Gym ont dit qu’elles restaient en place jusqu’à la nouvelle organisation.
Ils ne claquent pas la porte.
Peut-on rêver à leur maintien après leur clash ?
C’est le vœu de beaucoup de supporters. Cela voudrait dire que des renforts vont arriver.
Quoiqu’il arrive grand merci aux deux grands dirigeants.
Rivère débutait dans le football. Il a vite appris et très bien représenté Nice.
Lui et son DG ont écrit plusieurs belles pages du Gym.

Permalien 15:06:28, Catégories: LITS ET RATURES  

Livres : bons d’entrée (De Fallois, Borges, Arendt, Bedu, Hureaux, Genevoix, Zylberstein, Tyrmand, J-L Servan-Schreiber, Rabie …) et les bons de sortie (Houellebecq, Onfray, Jean d'O. ...)

A la manière de René Magritte.

Les bons d’entrée :

-Introduction à La recherche du temps perdu, Bernard de Fallois. Editions Bernard de Fallois, 320 p., 18 €. Radioscopie toute en subtilité. Les Proustiens peuvent aller se rhabiller.

-Le livre de sable, Jorge Luis Borges. Traduit de l’espagnol (Argentine) par Françoise Rosset. Folio/ Gallimard, 144 p., 6, 90 €. Esprit du labyrinthe: le maestro se parle à un autre lui-même assis sur un même banc.

-Nous autres réfugiés, Hanna Arendt. Allia, 43 p., 3, 10 €. Merveilleux petit très grand livre. L’intelligence de l’intelligence.

-Les initiés, de l’an mille à nos jours, Jean-Jacques Bedu. Robert Laffont, 1189 p., 22 €. Dans cette anthologue d’illuminés essentiels, on voit Hugo faire tourner des tables. Et cela ne fait pas rire.

-Yauque, nem. 25 ans de Beuquette, Yanny Hureaux. Avec Gilles Grandpierre. Préface Didier Louis. L’Ardennais, 190 p., 14, 90 €. La sentinelle de nos âneries et le voyeur d’ombres a encore frappé. Des croquis littéraires dignes de Vialatte avec un zeste de Giono.

-Ceux de 14, Maurice Genevoix. Préface de Bernard. Flammarion/ GF. 954 p., 9,90 €. Chef d’œuvre d’un écrivain outrageusement oublié.

-Souvenirs d’un chasseur de trésors littéraires, Jean-Claude Zylberstein, Allary Editions, 450 p., 22,90 €. Les coups de cœurs d’un avocat qui diffuse le miel de la littérature depuis des lustres.

-Journal 1954, Léopold Tyrmand. Traduit du polonais par Laurence Dyèvre. Noir sur Blanc, 560 p., 26 €. On y lit : «Le socialisme s’édifie sur la tuberculose» et «la terreur, l’oxygène du communisme».

-80 ans, un certain âge, Jean-Louis Servan-Schreiber. Albin-Michel, 246 p.,18 €. Sur 11 (frères, sœurs et cousins) ne survivent plus que JLSS et deux de ses sœurs. Hymne à la vie par un journaliste au-dessus de la ceinture.

-La bibliothèque enchantée, Mohammad Rabie. Traduit de l’arabe(Egypte) par Stéphanie Dujols. Actes-Sud, 175 p., 19 €. Célébration de la culture par le biais du sauvetage d’une bibliothèque.

Les bons de sortie :

-Les clés de la liberté, Simone de Beauvoir. L’Aube, 96 p., 9,90 €. A la gloire de l’ex collaboratrice à Radio Vichy.

-Un hosanna sans fin, Jean d’Ormesson. Ed. Héloïse d’Ormesson, 140 p., 14 €. Fond de tiroir d’un “immortel".

-Rompre, Yann Moix. Grasset, 128 p., 13 €. Bouquin pour passer à la télé. Pendant les travaux, la vente continue.

-Sérotonime, Michel Houellebecq. Flammarion, 352 p., 22 €. Tient le rôle de «grantécrivain» mis sur orbite médiatique par Raphaël Sorin. L’hameçonnage a bien pris.

-Mes recettes healthy: BIM ! Prends-toi en main avec mes recettes fitfight forever. Thibault Geoffray. Marabout, 176 p., 15, 90 €. Deuxième meilleure vente derrière Houellebecq. C’est vous dire le niveau du lectorat.

-Sagesse, Michel Onfray. Albin Michel, 528 p., 22, 90 €. Une centaine de livres (série en cours). Le flot du tout à l’ego.

Janvier 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software