Archives pour: Janvier 2019, 04

04.01.19

Permalien 21:59:07, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

4 janvier 1960. Mort d'Albert Camus, deux jours après la mort de Fausto Coppi


Il y a 59 ans, Albert Camus est mort sur le coup dans une voiture qu’il ne conduisait pas.
Fin absurde pour un écrivain qui ne cessait pas de dénoncer les incongruités de l’existence.
Il avait le pressentiment qu’il mourait d’une mort violente.
Sur lui, il avait le billet de train qu’il n’a pas pris pour faire plaisir à son ami Michel Gallimard qui conduisait la Facel Vega à tombeau ouvert, vu la violence du choc.
C’est la gentillesse qui a tué Camus. Il aurait dû dire non, et remonter à Paris par le chemin de fer.
Au lieu de ça, il est mort dans un tas de ferraille.
Albert Camus me console de tous les imposteurs.
Heureusement qu’il a existé !
Pour moi, il n’est pas mort. C’est un ami supplémentaire.
Quand je le lis, je sens sa présence. Ses phrases palpitent comme un cœur qui bat.

Maudit début d’année.
Fausto Coppi, né le 15 septembre 1919 à Castellania dans le Piémont et mort le 2 janvier 1960 à Tortone.
En deux jours, deux de mes icônes sont mortes.
Coppi,Cerdan sont inégalables.
Ils étaient lumineux. Cela se s’apprend pas.

Janvier 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software