Archives pour: Janvier 2019, 03

03.01.19

Permalien 15:19:06, Catégories: LA REVUE DE STRESS  

Man City-Liverpool, 1er sommet 2019

Le leader de la PL se rend chez le 3e. On devrait dire chez le deuxième, tant les Spurs sont des coucous ! J’en suis réduis à vibrer pour des matchs où MU est absent.

Jeudi 3 janvier 2019
21e journée de Premier League
Manchester United 2-1 Liverpool
Buts pour Man City: Sergio Agüero (40e), Leroy Sané (72e)
But pour les Reds: Roberto Firmino (64e)

Classement :
1er Liverpool 54 pts 21 m + 39
2e Man City 50 pts 21 m + 39
3e Tottenham 48 pts 21 m + 25
………
6e Man United 38 pts 21 m + 11

Avant le match:
Voici la première grande affiche de 2019.
Hélas ! sans Manchester United qui joue les seconds rôles à cause de la famille Glazer qui connait aussi bien le football que je suis spécialiste du PNB de la Finlande.
Pour un fan de MU il est inconcevable de voir les Red Devils si loin au classement alors qu’ils ont connu un règne de 20 ans, de 1993 à 2013. Un vrai paradis terrestre, grâce à Sir Ferguson et Eric Cantona.
Ce n’est pas la puissance qui compte mais la joie de vivre.
Désormais, il faut subir la honte de voir Liverpool et les Citizens jouer les premiers rôles.
On remarque que Wenger (ex Arsenal) et Mourinho (ex MU) ont été incapables de prendre la succession laissée vacante par Sir Alex.
L’Ecossais est indestructible. Pacemaker et AVC ne l’ont pas abattu !
Notre cador is back.

Après le match:
Comme prévu et souhaité, les Citizens ont raflé la mise d’un match à très haute intensité des deux côtés.
On s’est régalé, sauf si l’on est pour Liverpool.
Les fans des Red Devils sont contents d’avoir vu perdre Liverpool.
Mieux vaut voir champion Man City que Liverpool.
Le suspens est total: City n’est qu’à 4 points de Liverpool, ce n’est rien.
Dans le cas d’une défaite, les Reds auraient pris 10 points d’avance.
Liverpool n’est pas champion, la route est encore longue.

Permalien 15:10:05, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Massacre à la tronçonneuse inside Anfied: Liverpool 5-1 Arsenal.

Retour sur la raclée reçue par les Gunners dans Anfield Road, fin décembre 2018.
L’ex entraîneur du PSG, la risée de la remontada à Barcelone, Emery s’est déjà fait siffler par son propre public à l’Emirates Stadium parce qu’il a sorti Lacazette d’un match, à contre courant du jeu.

Permalien 09:55:32, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Happy birthday sir Alex Ferguson (77ans) !

Sir Ferguson est l’un des plus importants manager de l’Histoire. Un Jean Vilar du football.

Sir Alex Ferguson est né le 31 décembre 1941 à Glasgow.
Le mythique manager écossais vient de fêter ses 77 ans, rétabli de son hémorragie cérébrale aussi bien que possible.
Et c’est lui qui nous a offert le plus beau des cadeaux: son come back à Man United !
Sir Alex est à l’origine de la résurrection de MU au premier plan, grâce à Eric Cantona qui a offert le titre national 1993, attendu depuis 1967.
Auparavant, il avait déjà remis Leeds au sommet. Bielsa est encore loin du compte: il rame encore en L2 !
Sir Alex est fait pour MU. Il doit s’en occuper, tout le temps. Molière n’a pas abandonné sa troupe ! Il est allé jusqu’au bout du bout.
Sir Alex avait déjà nommé David Moyes à sa place. Ce manager a été sacrifié.
Puis Ryan Giggs en venu en intérimaire. On l’a remercié ensuite.
Cette fois, il faut conserver Solskjaer et Carrick, beau duo.
MU est un club à part. C’est une histoire familiale, il faut puiser dans son sein ou alors faire bingo dans le choix. Ce n’est pas le cas actuellement.
MU ce n’est pas Arsenal. Le club londonien n’est qu’une entreprise sans aucune magie, avec un mental dans les chaussettes depuis des lustres. Un club médiatique, sans aucun esprit de hautes compétitions.
A Arsenal, personne ne sait faire gagner: pas plus Emery que Wenger.
Arsenal est inférieur à l’Ajax et à Porto.
MU lui est l’équivalent du Real et du Barça.
Quand Arsenal perd, le monde continue sa marche.
Quand MU perd, une partie du monde s’arrête. Celle des amoureux de la vie.

Permalien 00:26:19, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le nouveau Man U: 12 pts sur 12. Happy new year !

Mercredi 2 janvier 2019
21e journée de Premier League
Newcastle 0 - 2 Manchester United
Buts pour MU: Lukaku (64e), Rashford (80e)

Newcastle: Dubravka; Yedlin, Schar (Muto 80e), Lascelles ©, Hayden, Dummett; Diame (Shelvey 52e), Atsu, Ritchie; Rondon, Perez (Kenedy 69e).

Man United: De Gea; Valencia ©, Lindelof, Jones, Shaw; Herrera, Matic, Pogba; Mata (Alexis 63e), Rashford (Lingard 87e), Martial (Lukaku 63e).
Sur le banc: Romero, Darmian, Young, Fred.

Classement
1 Liverpool 54 points 20 matchs
2 Tottenham 48 pts 21 m
3 Manchester City 47 pts 20 m
4 Chelsea 44 pts 21 m
5 Arsenal 41 pts 21 m
6 Manchester United 38 pts 21 m

On n’arrête plus le MU dégraissé du prétentieux Mourinho.
Sans lui ça swingue de nouveau.
Esprit de MU es-tu là ?
Yes. Merci à Sir Alex. Il a mis le temps mais il a bien repris le club en main.
Ses louveteaux sont en place. La remontada est amorcée.
Arsenal va être rattrapé puis dépassé d’ici peu.
Le prochain Spurs-MU nous en dira plus.
Objectif battre Tottenham. Désormais plus personne ne fait peur à MU.
Dans le onze d’OGS quia joué à Newcastle quatre joueurs ont été sous les ordres de Sir Ferguson : De Gea; Valencia ©, Jones; Pogba. Significatif.
Man United vient d’aligner 4 victoires de suite: 14 buts inscrits, 3 encaissés.
Qui dit mieux ?

Janvier 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software