Mourinho et Man United, c'est fini. Merci Papa Noël !

18.12.18

Permalink 13:31:58, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL  

Mourinho et Man United, c'est fini. Merci Papa Noël !

A Old Trafford, Mourinho ne laisse rien de son passage, à part le déclin des Red Devils. On ne retiendra du Portugais que sa suffisance insupportable. Les titres qu’il a gagnés à MU ne représentent rien. Pas de C1 et pas de championnat. Il s’est laissé distancer par Liverpool et Man City, les deux ennemis de MU. Mourinho part en plus avec 20 M€ d’indemnités. Vraiment une très grave erreur de casting.

Depuis le temps que les fans de MU attendaient ce jour: Mourinho est prié de dégager le plancher et fissa, dès le 18 décembre 2018, jour de son éviction.
Le Portugais n’a jamais compris comment fonctionne MU.
Même si le club est une immense entreprise, il conserve une ambiance familiale traditionnelle, instaurée par Sir Busby et perpétuée par Sir Ferguson qui a assisté accablé au pitoyable match des Red Devils battus 3-1 à Liverpool.
MU a commis l’erreur de ne pas conserver David Moyes qui était dans cette vibration.
Depuis MU ne sait plus qui mettre à sa tête.
Les propriétaires américains n’y connaissent rien en football. Il faut rappeler qu’il ont acheté le club à crédit… Crédit remboursé par le club !
Il fallait prendre Guardiola.
Maintenant, il va falloir bricoler avec M. Carrick, super joueur dans le staff.
Mourinho s’en va par la petite porte.
Il voulait gagner lui et non pas faire gagner MU.
Le nouvel entraîneur ne pourra pas inventer de nouveaux joueurs.
Cet effectif de MU est l’un des pires de l’Histoire des Red Devils.
L’urgence est de rétablir le moral, la force collective et donner le bon tempo à l’ensemble rouge.
M. Carrick devrait prendre le relais en attendant Ole Gunnar Solskjær, “l’assassin à la figure d’ange", héros de la C1 1999.,
Des Français en piste: Wenger, Zidane et Blanc ?
Si MU était en plein déclin économique, il convoquerait King Cantona sur le champ pour qu’il vienne sauver le club.

PS: dans mon post pour dimanche 16 décembre 2018:
Liverpool - Manchester United
Avant match:
Les Reds (1ers) devraient croquer sans forcer les Red Devils (6es) de Mourinho ridiculiser par ses homologues Klopp (Liverpool) et Guardiola (City). MU est a 16 points de retard sur Liverpool. Quelle honte !

Résultat: 3-1
Buts pour les Reds: Sadio Mané (24e), Shaqiri (73e, 80e)
But pour MU: Jesse Lingard (33e)
Les Reds l’ont remporté très logiquement grâce à leur perpétuel mouvement d’attaque et à leur brio individuel. En face, la pitoyable équipe de Mourinho, qui vit sur sa réputation à bout de souffle, a bredouillé un football d’une imbécilité sans limites. Le dégagisme ne devrait pas tarder. A la longue ça lasse. Pobba a ciré le banc tout le match.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Avril 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software