Hélas ! je t'aime, correspondance Arletty & Soehring. Edition de Denis Demonpion. (Cherche-midi)

12.12.18

Hélas ! je t'aime, correspondance Arletty & Soehring. Edition de Denis Demonpion. (Cherche-midi)

Superbe montage. On s’y croirait ! Bel hommage.

Ce livre est réservé aux admirateurs de la grande actrice. Combien en reste-il au seuil de la 3e décade du XXIe siècle ? Peu, très peu. Voici la correspondance de la grande comédienne avec son amant allemand, Hans Jürgen Soehring.
Quand on accusa Arletty d’avoir fricoté et plus que ça avec un occupant, elle décocha:
-"Mon cœur est Français mais mon cul est international !”
Un mot à la fois digne de Sacha Guitry et de Céline, son ami.
Arletty n’a jamais été dans l’univers des collaborateurs, des agents de la gestapo. Rien de tout cela, aucune intelligence avec l’ennemi.
Ce n’était pas une mauvaise française parce qu’elle a suivi les élans de son cœur et du reste.
Elle n’a pas tendu la main à Hitler ni à Pétain.
Elle a aimé un Allemand car elle se moquait du qu’en dire-t-on. Féministe avant l’avant, elle jouait à hauteur d’homme avec Jean Gabin et Michel Simon.
Sa correspondance amoureuse confirme son tempérament que rien n’arrête.
A 43 ans, elle assume son coup de foudre avec un Allemand trentenaire.
Leur histoire aura des hauts et des bas- avec une absence de correspondance d’1 an ½ à partir de la mi-août 1944.
L’éditeur du livre, Denis Demonpion, parle d’un «amour transgressif». A juste titre.
A la fin de la guerre, comme on tondait les Françaises trop proches avec les occupants, elle n’a pas vécu dans une grande sérénité.
A partir de 1948, Arletty se fait plus distante. Elle a toujours été très indépendante.
Elle apprend que le bel officier a une liaison avec une étudiante.
Arletty reprend ses distances mais reste liée avec celui dont elle apprend qu’il s’est noyé au Congo le 9 avril 1960.
Arletty reste la plus grande actrice française, avec Maria Casarès. Deux Déesses du XXe siècle.

-Hélas ! je t’aime, correspondance Arletty & Soehring. Edition de Denis Demonpion. Cherche-midi, 560 p., 24, 90 €

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software