Ben Arfa fait plier Dijon. Que ferait Messi à Rennes ?

09.12.18

Permalink 16:22:09, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Ben Arfa fait plier Dijon. Que ferait Messi à Rennes ?

Après plus d’une saison écartée de la compétition à cause du PSG, Ben Arfa est de retour au premier plan: affuté, adroit et toujours aussi créatif. Et bien sûr, il bouge toujours avec une très grande élégance. Grand footballeur et si beau à voir en mouvement. Le technicien transforme en or des ballons qui pour les autres sont en plomb. Il aurait pu partir en Chine où on lui faisait un pont d’or mais non, il a voulu rester en L1. C’est dire son attachement à la compétition française, européenne. La France pardonne à Koscielny d’avoir souhaité que l’EDF ne gagne pas la Coupe du Monde 2018, la France pardonne à Ibrahimovic d’avoir insulté le pays mais dès que Ben Arfa rate une passe il se fait massacrer par les médias.

Samedi 8 décembre 2018
Rennes 2-0 Dijon
Buts pour Rennes: Bourigeaud (69e), Ben Arfa (90e)

Après son but d’une autre planète à Lyon, Hatem Ben Arfa a fait bis repetita.
Le but qu’il a marqué contre Dijon, je ne l’ai pas vu venir.
En plus, il est à l’origine de l’ouverture du score par une accélération foudroyante qui a semé la panique dans la défense adverse.
Les gauchers ont vraiment des coups qui désarçonnent les droitiers.
Des fulgurances. Les gauchers ont quelque chose en plus. Des trajectoires spéciales.
Jamais je ne m’attendais à ce qu’il frappe à cet instant. Dans cette position, dans cet angle de tir.
Ben Arfa, le grand Hatem, l’anti système, est de retour.
Il s’est vite remis dans le rythme après plus d’une saison de mise en quarantaine par le Qatar SG qui l’a méprisé totalement.
Des commentaires ont enterré Ben Arfa.
L’un des Footix est allé jusqu’à dire: “Ben Arfa a raté sa carrière".
Mieux vaut que je ne commente pas cette bassesse. Ils le taillent mais sont près à ramper pour l’inviter.
Ben Arfa vient de signer son retour et pas un mot dans les médias.
Il a donné un nouveau récital, puis il est parti.
Sa réponse est venue du terrain.
Chapeau l’artiste !
Des pisse-froid disent: “Pffff… C’était contre le 16e du championnat…” Qu’importe le flacon pourvu qu’on est l’ivresse !
Ben Arfa a vraiment le beau football de l’Hexagone.
Un football pur comme l’eau de roche.
Un football étincelant.
Ben Arfa est le football.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software