L’Etat contre les Juifs (Laurent Joly), Pierre Laval (Renaud Meltz), Jean Moulin (Bénédicte Vergez-Chaignon) et Pierre Mendes France (Vincent Duclert)

09.11.18

L’Etat contre les Juifs (Laurent Joly), Pierre Laval (Renaud Meltz), Jean Moulin (Bénédicte Vergez-Chaignon) et Pierre Mendes France (Vincent Duclert)

Pierre Mendes France a servi la politique et ne s’en n’est pas servi.

Près de 76 000 Juifs de France ont été déportés sous le régime de Vichy. 3 000 sont revenus vivants des camps de la mort. Et d’aucuns nous disent que les Français qui les ont livrés n’ont fait qu’obéir aux ordres donnés par la clique à Pétain, elle-même aux ordres des nazis. Ils oublient de dire qu’un bon citoyen doit transgresser les mauvaises lois. Cela s’appelle un Résistant. Il n’y en a pas eu des tonnes. Le livre de Laurent Joly nous rappelle que les politiciens lamentables de la collaboration ont fait plus que du zèle pour livrer les Juifs aux occupants. Si des Juifs ont été sauvés, ils le doivent à des gens qui avaient conservé leur humanité à une époque barbare. La France de Pétain a retiré la nationalité française aux Juifs tout en reniant le droit d’asile qui fait la grandeur de la France. Les explications qui visent à réhabiliter Pétain c’est comme si les Allemands réhabilitaient Hitler. Chacun son monstre. Pétain a durci de sa main, la chasse aux Juifs : le projet du texte officiel le prouve. Le soldat de 1914 n’existait plus depuis longtemps. Il s’est servi de sa gloire pour accéder à la plus haute fonction de l’Etat.

Le pavé de plus de 1200 pages ne réhabilite pas Pierre Laval qui a fait le grand écart, d’avocat d’extrême-gauche à ses débuts, fin 1910- début 1920, à la droite la plus infâmante. Sa fin est à l’image de sa vie. Une tragédie sur toute la ligne. Visions malsaines de la politique, plans sur la comète basés sur des calculs peu recommandables. Une catastrophe complète. Son nom reste associé à Pétain, Staline, Mussolini et Hitler. On ne peut pas faire pire. L’ancien président du Conseil a tenté de se suicider au cyanure mais il fut ranimé, tiré du coma. Je vous épargne le tableau. Puis peloton d’exécution. Enfin digne, il se met un foulard tricolore, ne veut pas être débraillé. Refus qu’on lui bande les yeux, mais il a les mains liées. Il veut que l’on dise à sa femme et à sa fille qu’il a pensé à elles dans ses derniers instants. «Visez au cœur ! Vive la France !» Il a montré plus de bravoure devant la mort qu’au cours de sa vie politique. N’est pas Winston Churchill qui veut. Il haïssait De Gaulle. Voilà qui s’appelle passer à côté de l’Histoire. Albert Cohen a dit justement que le Laval que l’on a exécuté n’avait plus rien à voir avec le Laval aux manettes du pays. C’est pour cela que l’écrivain n’éprouvait aucun esprit de vengeance.

L’ouvrage consacré à Jean Moulin porte le sous-titre «L’affranchi». Cela fait du bien de savoir que Jean Moulin a existé, cela met du baume au cœur. Il n’y avait donc pas que des salauds sous l’occupation. Cet homme c’était la loi du silence. Songez qu’à son propre secrétaire, Daniel Cordier, il ne parlait que peinture. Pas un mot sur son travail de chef de la Résistance. Rien. Motus sur toute la ligne. De Gaulle, lui, restait en France quand Jean Moulin risquait sa peau sur notre sol tant aimé. Viscéralement républicain, il fut le seul préfet à ne pas quitter sa préfecture quand les nazis ont envahi le pays. Il a préféré se suicider plutôt que risquer de parler sous la torture. Il s’en est sorti. Un sursis pour un homme de cette trempe qui savait qu’il avait rendez-vous avec la mort plutôt que prévu. Sportif accompli, il aimait les voitures de sport. Sa vie n’a pas eu beaucoup de plaisir, tout occupé à servir son pays de la plus belle des façons. Moulin est devenu synonyme de courage. Doué pour le dessin, il n’a pas pu se réaliser dans ce domaine de prédilection. Il est mort en héros. Un héros mort pour nous. Il a même inspiré Malraux qui a écrit un texte éblouissant pour saluer son héroïsme. Monsieur Jean Moulin, merci, mille fois merci !

Pierre Mendes France reste le plus grand socialiste depuis Jaurès et Blum. Il portait la bonté sur son visage. Quand Mitterrand a été élu à l’Elysée, PMF a pleuré lors de l’investiture. C’est dire son émotion ! Mendes France, PMF comme on l’appelait quand il n’était pas là, a été accusé de désertion et emprisonné. C’est comme cela que les vichystes traitaient ceux qui ne pensaient pas comme eux. Evadé, il rallie la France Libre, à Londres, en 1942. Il reste le politicien le plus exemplaire de la IIIe République qu’il n’a pas trahie comme tant d’autres. Marqué à jamais par la guerre, il pensait que le fait d’être Juif lui fermait les portes de la présidence de la République, un poste pourtant taillé pour lui. De Gaulle appréciait beaucoup celui qui l’avait rejoint. Mendes France reconnaissait que la période atroce qu’ils traversaient tous les deux n’avait pas entamé le caractère du général alors que tant d’autres grands commis de l’Etat n’avaient plus d’enthousiasme. De Gaulle savait comment aborder les imposteurs tandis que Mendes France maudissait les petits esprits ce qui le rendait parfois très pessimiste sur le genre humain. La France a raté son rendez-vous avec Mendes France est non pas le contraire. Ne s’appelait-il pas France ?

-L’Etat contre les juifs, Laurent Joly. Grasset, 366 p., 20, 90 €.

-Pierre Laval, Renaud Meltz. Perrin, 1230 p., 35 €.

-Jean Moulin, Bénédicte Vergez-Chaignon. Flammarion, 372 p., 24 €

-Ecrits de Résistances, Pierre Mendes France. Edition établie par Vincent Duclert. CNRS, éditions, 820 p., 14 €.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software