Hommage à Harry Baur (Harry et Franz) par Alexandre Najjar (Plon)

26.10.18

Hommage à Harry Baur (Harry et Franz) par Alexandre Najjar (Plon)

Immense comédien et immense homme, Harry Baur est le grand oublié du cinéma français. On parle de Raimu et de Jouvet mais rarement de Baur qui crevait lui aussi l’écran. Et qui crève toujours l’écran dès qu’on le voir apparaître dans l’image. Quelle présence !
Il a été arrêté par la Gestapo puis emprisonné par les Nazis. Des gens avaient dit que le catholique était juif. D’autres part on l’accusait aussi d’être franc-maçon quand on ne disait pas qu’il était collabo !
Victime de la médisance tous azimuts, le comédien est mort quand il est sorti des griffes nazis, exténué, le moral à zéro, le corps en lambeaux.
Le livre d’Alexandre Najjar fait revivre la trajectoire de Baur qui a eu le réconfort d’être soutenu par l’aumonier Franz Stock. Tous les hommes n’étaient donc pas abjects.
L’auteur nous replonge dans l’époque sordide, avec tout le cortège des figures de l’époque.
Harry Baur a pu ressentir de la fraternité dans une époque où il subissait des coups de partout.
La postérité est ingrate avec Harry Baur. Alexandre Najjar sert au mieux la mémoire du grand artiste.

-Harry et Franz, Alexandre Najjar. Plon, 200 p., 17,90 €

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software