Les champions du monde Lloris, Hernandez, Griezmann, Mbappé, Varane, Lemar, et Pavard portent bien mal leur titre

25.10.18

Permalien 00:22:27, Catégories: LA REVUE DE STRESS  

Les champions du monde Lloris, Hernandez, Griezmann, Mbappé, Varane, Lemar, et Pavard portent bien mal leur titre

Lucien Favre, Monsieur Lucien Favre. Nice a pu l’apprécier.

Mercredi 24 octobre 2018
C1, phase de groupes
Borussia Dortmund 4-0 Atletico Madrid
Buts pour l’équipe de Lucien Favre: Axel Witsel (38e), Raphaël Guerreiro (73e, 89e)
et Jadon Sancho (83e)

L’ex entraîneur de l’OGCNice, Lucien Favre n’en finit plus de faire briller ses joueurs. Son équipe actuelle marque but sur but. Fabuleux début de saison. En Bundesliga comme en C1. Du grand Art.
L’Atletico Madrid n’a vu que des avions humains passer devant ses joueurs. Diego Simeone était K.O. debout, tout comme Griezmann, Hernandez et Lemar. Les trois champions du monde français n’ont pas été à la hauteur du match surclassé par l’équipe de Favre. Quand je disais qu’il faut oublier ce titre de champion du monde. C’est fait, c’est fini. Faut passer à autre chose.
Beaucoup de champions du monde 2018 sont dans le rouge, comme Lloris expulsé lors de son match de C1. Triste période pour le capitaine de l’équipe de France. Quand il ne se fait pas pincer par le police pour conduite en état d’ivresse, il se fait alpaguer par un arbitre.
Mbappé n’est pas plus en forme. Contre Naples (2-2), il n’a pas été à la fête. Brouillon, sans idée. Quand il ne tente pas des dribbles, il est HS.
Griezmann ou Mbappé, Ballon d’or ? Les votes ne sont pas faits !
Varane ? Lui il n’a pas été bon en Liga. Tout comme Pavard en Bundesliga.
On peut rajouter Fekir, une nouvelle fois blessé.
Dembélé désormais remplaçant au Barça.
Pendant ce temps, Cristiano Ronaldo a quitté Old Trafford, avec les trois points du match gagné lors de MU-Juventus Turin.
Le PSG n’a pu faire que 2-2 contre Naples, au Parc des Princes.
Le Napoli ce n’est pas Amiens.
La Juve est la grande favorite de cette C1.
Et CR7 reste le favori pour le Ballon d’or. Toujours debout quand Messi est en tribune, le bras en écharpe.
CR7 s’est relancé en Italie comme un débutant. Il est reparti de zéro dans une nouvelle équipe, dans un nouveau championnat. A 33 ans !
Jamais rassasié, jamais blasé, jamais fatigué.
Cela s’appelle un champion. Un hors catégorie.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Fred Astaire [Visiteur] Email
Quand on pense à tous les medias qui nous bassinent avec MBappé, genre: "on a jamais vu un tel niveau à cet âge" (Pelé et Ronaldo vous saluent).
Il n'a pas encore 20 ans et déjà sa feinte commence à être éventer. Garrincha, lui, a tenu une dizaine d'années, mais il n'y avait pas de videos pour décortiquer ses dribbles.
PermalienPermalien 26.10.18 @ 11:51

Cet article a 1 réaction en attente de modération...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software