Archives pour: Septembre 2018

30.09.18

Permalien 15:45:19, Catégories: LA REVUE DE STRESS  

13 h Foot (Cnews). Samedi 29 septembre 2018

29.09.18

Permalien 10:22:43, Catégories: LA REVUE DE STRESS  

20 h Foot (Cnews). Jeudi 27 septembre 2018

27.09.18

Permalien 17:24:42, Catégories: BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Le Borussia de Lucien Favre dynamite 7-0 Nuremberg !

Mercredi 26 septembre 2018
5e journée de Bundesliga
Borussia Dortmund 7-0 Nuremberg
Buts pour le Borussia: Jacob Bruun Larsen (9e), Marco Reus (32e, 58e), Achraf Hakimi (49e), Manuel Akanji (74e), Jadon Sancho (85e), Julian Weigl (88e)

Pour le plaisir des yeux !
Un vrai festival.
Les joueurs de Lucien Favre font plaisir à voir jouer.
L’entraîneur suisse est l’un des meilleurs coachs en exercice.

26.09.18

Permalien 19:01:18, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Le Gym de Vieira plonge les Canaris dans la crise

Mardi 25 septembre 2018
7e journée de L1
FC Nantes 1-2 OGC Nice
But pour les locaux: Sala (57e)
Buts pour le Gym: Jallet (31e), Makengo (69e)

FC Nantes : Tatarusanu - Kwateng, Miazga, Mbodji, Lima - Krhin (Moutoussamy 76e), Rongier © - Limbombe, Boschilia (Evangelista 75e), Waris - Sala (Coulibaly 79e).
Entraîneur: Miguel Cardoso

OGC Nice : Benitez - Jallet (Atal 76e), Hérelle, Dante ©, Sarr, Coly - Lees-Melou, Tameze, Makengo - Myziane (Sacko 89e), Saint-Maximin (Srarfi 80e).
Manager: Patrick Vieira

En attendant de recevoir le PSG, samedi 29 septembre 2018, 17 h 15, les Aiglons ont effacé la défaite à Montpellier grâce à cette victoire sur les terres nantaises où ils enfoncent encore plus les Canaris dans la crise.
Nice vient donc de prendre 3 points sur les 6 en jeu à l’extérieur, car le Gym a disputé deux matchs loin de l’Allianz Riviera, coup sur coup. Très bien pour l’équipe de Vieira. Quand on voit l’effectif du nouvel entraîneur en L1 on ne peut que le saluer, chapeau bas. Que ferait Guardiola à Nice ?
Le Gym gagne aussi sans Balotelli. L’Italien ferait bien de calmer. Cela ne sert à rien de s’agiter au près des arbitres. La sanction pénalise le joueur toujours précédé par sa réputation. Très aimé à Nice, il n’a aucun problème d’intégration dans le groupe. Impulsif, c’est un plus mais il faut canaliser l’énergie dans le jeu. Il ne faudrait pas que sa présence devienne un problème quand il joue.
Vieira à vite pris ses marques à Nice. Il a bien fait d’y venir. Henry, lui, n’a pas eu le cran de signer à Bordeaux. Caprice de star. Vieira lui met les mains dans le cambouis.

25.09.18

Permalien 18:01:28, Catégories: THE RED DEVILS  

Sans Sir Ferguson, le Man United de Mourinho se fait dominer par Liverpool et par Derby County (D2) !

Quand Sir Ferguson était aux commandes de MU, il a transformé en ombre le club de Liverpool qui régna sur le football anglais d’avant les années 1990.
Pendant l’ère de Ferguson, les Reds n’ont plus gagné plus la Premier League. Leur dernier sacre en championnat remonte à 1990 !
Avec “Fergie", MU est devenu le club qui a gagné le plus de championnats en Angleterre.
Maintenant que Sir Alex n’est plus à Old Trafford, sur le banc des entraîneurs, MU se fait marcher dessus par les Reds.
Liverpool, après la 6e journée de Premier League 2018-2019 est leader avec 18 points soit 6 victoires sur 6 matchs disputés avec 16 buts inscrits. MU n’est que 7e avec 10 points et surtout 9 buts marqués. Indigne de MU. Un vrai fiasco qui s’éternise.
Sir Ferguson est le plus grand entraîneur vivant. Il n’est jamais parti au Real Madrid.
Il est resté à MU, sa maison.
Mourinho est très loin de “Fergie". Le Portugais est incapable d’établir le contact avec le public.
“Fergie” savait maintenir le lien avec les fans, qu’ils habitent en Inde ou à Quevilly.
Vivement que l’épisode Mourinho cesse et que l’on passe à autre chose.

Dernière minute (25-9-2018, 23 h 15):
3e tour de la Coupe de la League
Manchester United 2-2 Derby County
Tirs au but: 7-8
Buts pour MU: Juan Mata (34e), Marouane Fellaini (90e + 5)
Buts pour l’équipe de D2: Harry Wilson (59e), Jack Marriott (85e)

Les coiffeurs de United United: Romero; Dalot, Bailly, Jones, Young; Matic, Herrera (Fellaini 63e); Mata (Grant 69e), Lingard (Fred 63e), Martial; Lukaku.
Sur le siège éjectable: Mourinho

Derby County: Carson, Forsyth, Bryson, Tomori, Keogh, Wilson, Mount, Johnson, Bennett (Jozefoon 76), Nugent (Marriott 79), Bogle.
Le coach plein d’avenir: Lampard

Le MU de Mourinho- et donc pas le vrai MU- a été sorti de la Coupe de la League dès son entrée dans la compétition, par l’équipe du brillantissime F. Lampard, l’ex cador des pelouses. Un nouveau camouflet pour le Portugais. Cette fois c’est Jones qui a raté le tir au but. Jones, l’un des cadeaux empoisonnés de Sir Ferguson qui n’a pas toujours fait le bon choix dans les transferts. Jones et Smalling ont un football trop faible pour MU. Hélas! à présent d’autres sont encore plus nuls qu’eux. MU a été éliminé avec une équipe B, celle des coiffeurs de Mourinho. Le Portugais qui n’a jamais formé un seul joueur a lancé un essaim de jeunots. N’est pas Sir Ferguson qui veut. D’habitude plein à craquer, Old Trafford sonnait creux. Ce MU est une calamité. Il est écœurant de lacunes.

24.09.18

Permalien 07:36:11, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Papa sir Alex Ferguson de retour à Old Trafford

Samedi 22 septembre 2018
Manchester United 1-1 Wolverhampton
But pour MU: Fred (18e)
But pour les visiteurs: João Moutinho (53e)

Sir Alex is back !
Le boss qui a relancé MU avec King Eric Cantona est revenu dans le Théâtre des rêves. Une première depuis son AVC, avant l’été 2018.
Old Trafford l’a applaudi comme il se doit, à tout casser.
Avant le match, il a confié sa joie de revenir et son désir de voir MU l’emporter. Son vœu n’a pas été exaucé. Il faut dire que le MU de Mourinho n’a aucun intérêt.
Sans Fergie, MU est un club quelconque. Il valait mieux garder David Moyes- son choix initial- que changer sans cesse de coach. Ou alors mettre Paul Scholes, voire maintenir l’intérim de Ryan Giggs.
MU est un club a forte identité qui ne marche qu’avec des leaders très liés au club: Sir Busby et sir Ferguson.
Mourinho est une pièce rapportée de Chelsea.
Entre 1993 et 2013, j’ai vécu le paradis sur terre avec Fergie.
Je ne manquais aucun match. Jamais. J’écoutais la BBC parce que la télé ne donnait pas les matchs.
Je suivais le club, de jour en jour, grâce à Fergie qui faisait le lien avec le public.
Mourinho, homme public, n’a aucune chaleur humaine.
Il veut gagner pour lui et non pour MU.
Lui ou un autre, c’est la même chose.
Au suivant !

23.09.18

Permalien 18:10:37, Catégories: PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Ma défense du PSG et de Neymar

Je me suis pas devin. J’essaie de m’exprimer à l’imparfait du subjectif, et donc de bien lire les matchs. Je maintiens: sans bien jouer au milieu de terrain, le PSG a presque gagné 2-3 à Liverpool. Une histoire de ballon perdu par Mbappé dans le temps additionnel. Les Reds ont mérité leur victoire mais Paris pouvait très bien gagner contre le cours du jeu. Cela est arrivé tant de fois.

Dimanche 23 septembre 2018
Rennes 1-3 Paris
But pour Rennes:Adrien Rabiot (11e csc)
Buts pour le PSG: Ángel Di María (45e), Thomas Meunier (61e), Eric Maxim Choupo-Moting (83e)

Il faut laisser tranquille Neymar.
A son arrivée, j’avais alerté que titrer: “Un Roi à Paris” et mettre son nom sur la Tour Eiffel c’était aller à la catastrophe.
J’appelais alors le Brésilien: Kardhasian !
Depuis, on m’imite mais ce n’est plus l’heure de dire ça.
Entre-temps, le fiasco est arrivé: blessure idiote, minable Coupe du Monde en Russie et pas en course pour le Ballon d’or.
Après mûres réflexions, Neymar a changé:
son père ne parle plus, il ne se jette plus au sol, et il adopte un profil bas.
Je n’ai pas tourné ma veste. J’observe, j’anticipe et je donne mon avis. Avant, pas après !
Donc laissons tranquille Tuchel, Neymar et le PSG.
Les deux grands rendez-vous vont arriver coup sur coup à Paris en C1, deux fois à domicile.
Je prévois deux larges victoires contre Belgrade et contre Naples.
Hatem Ben Arfa ?
Très mauvais coaching. Il est entré dans le match à 1-2 alors qu’il fallait le faire participer au match à 1-1. Cela aurait créé une énorme stimulation dans son équipe et dans le stade.
PS: Nice ? Le gardien Benitez a fait perdre le Gym après l’avoir sauvé tant de fois auparavant. Ainsi va la grandeur du football. Rien n’est jamais acquis. D’où son intérêt constant.
PS: Manuel Valls ? Bientôt un transfert au Barça !

21.09.18

Permalien 00:10:59, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le lumineux Ben Arfa fait gagner Rennes !

Jeudi 20 septembre 2018
Europa League
Rennes 2-1 Jablonec
Buts pour Rennes: Ismaïla Sarr (31e), Hatem Ben Arfa (90e pen).

Un an et demi après sa scandaleuse mise à l’écart par le PSG, Hatem Ben Arfa est revenu sur la pelouse en cours de jeu. Juste le temps de marquer le penalty décisif. Il ne fallait pas avoir le pied qui tremble. Lui c’est les filets qu’il a fait trembler !
Dix-sept mois après un doublé face à Avranches, en quart de finale de la Coupe, Ben Arfa a eu le cran de tirer le penalty.
Seul les grands joueurs sont capables de tirer de manière relâchée. Il a fait une Ben Arfa, un frappe comme au ralenti. Une Ben Arfa comme l’on dit une Panenka.
Ben Arfa est un joueur lumineux. Vers la fin, le jeu était terne. Il a décidé d’aller rechercher la balle et d’amorcer un contre. Sa première passe a déclenché alors un mouvement évident. Une courbe soudain évidente, écrite d’avance. Les Rennais acteurs. Les adversaires spectateurs.
Paris a fait une erreur historique.
C’est Ben Arfa qu’il fallait mettre en confiance et non pas Neymar.
Ben Arfa-Mbappé, eux, auraient formé un duo d’enfants de la banlieue au cœur de la capitale.
Ben Arfa n’a pas fini de nous enchanter.
Dès qu’il aurait repris ses marques dans l’espace, attention les yeux !
Une faculté à s’adapter fantastique.
Il s’est fondu dans le collectif rennais comme il l’avait fait à Nice.
Paris, au contraire, l’a traité comme un pestiféré. Il a d2montré une force intérieure phénoménale pour contrer ce qui ont essayé de le massacrer professionnellement, en vain.
Il a répondu par le terrain.

PS: 13 Foot, CNews. Samedi 22 septembre 2018. Présenté par Julien Pasquet:
https://www.cnews.fr/emission/2018-09-22/13h-foot-du-22092018-794989

20.09.18

Permalien 15:56:24, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le virtuose Fekir a fait plier Man City

Les meilleurs moments du match, par la télé anglaise

Mercredi 19 septembre 2018
Match de poules. Champions League 2019
Manchester City 1-2 Lyon
But pour les Citizens: Bernado Silva (67e)
Buts pour Lyon: Cornet (26e), Fekir (43e)

Par une passe décisive et un sublime but en contre attaque, Nabil Fekir a démontré au staff médical de Liverpool qu’il était capable de jouer dans un match à haute intensité, ce dont les médecins des Reds doutaient au point de ne pas le faire signer au mercato estival 2018.
Lyon a très bien débuté le match, n’ayant pas peur et essayant de prendre à la gorge les Citizens qui ont manqué de respect vis-à-vis des Gones. Guardiola, suspendu et présent dans les tribunes, n’a pas insisté sur le talent des Lyonnais qu’il a déconsidéré.
Lyon a parfaitement mené sa barque, mieux que Paris à Liverpool.
La victoire lyonnaise est logique.
Ils sont où ceux qui ont dénigré Genesio ?
Le président Aulas doit mieux protéger son entraîneur.
Il faut que Lyon évite de prendre la grosse tête. En C1, une désillusion est vite arrivée, même à domicile.
Félicitons Florian Maurice, l’ancien buteur de l’OL qui s’occupe du recrutement.

PS: 20 h Foot, Cnews. Jeudi 20 septembre 2018. Présenté par Pascal Praud et Julien Pasquet:
https://youtu.be/CGe5Obcj2Bo

19.09.18

Permalien 00:03:36, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Paris perd 3-2 au pays des Beatles

Mardi 18 septembre 2018
1er tour Champions League 2019
Liverpool 3-2 PSG
Buts pour Liverpool: Daniel Sturridge (30e),James Milner (36e pen.), Roberto Firmino (90e + 1)
Buts pour Paris SG: Thomas Meunier (40e), Kylian Mbappé (83e)

On a vu le poids de l’Histoire.
Liverpool pèse lourd, très lourd. Club mythique.
Paris ne date que des années 1970.
L’Histoire ne s’achète pas.
Mbappé a failli être le héros en égalisant mais il est devenu zéro juste après en perdant le ballon qui a provoqué la victoire des Reds. Le football est d’une cruauté sans nom, même si l’on sait qu’il peut-être vicieux comme il n’est pas permis.
Les thuriféraires d’Emery se réjouissent de la défaite. Pour une poignée de secondes, Tuchel a manqué l’exploit: revenir à 2-2 après un cinglant 2-0.
Draxler est passé tout près de faire gagner le PSG 2-3.
Il a manqué à Paris, un grand milieu de terrain: un Kanté.
Paris ne sait pas jouer sans ballon.
Paris avait un taulier (Matuidi), et le club l’a laissé partir en Italie.
Il faut un grand récupérateur au PSG.
Le club n’a pas d’impact-players. C’est là sa faiblesse.
Les Parisiens se font marcher dessus trop facilement en C1.
Neymar n’a pas été transcendantal. Il est blessé dans son orgueil après sa désillusion en Coupe du Monde. Il est à la recherche de son second souffle.
Paris n’a pas de tauliers comparable à Milner, chez les Reds.
Le PSG va recevoir deux fois. Il lui faut prendre les 6 points au Parc des Princes.

18.09.18

Permalien 10:51:12, Catégories: HENDRIXEMENT  

Les paroles de l'hymne des Reds lors de Liverpool-PSG

L’hymne mythique est aussi celui du: Celtic Glasgow, Bruges (Belgique), FC Sankt Pauli (Hambourg en Allemagne) et même du Red Star (France)

Mardi 18 septembre 2018, 21 h
1ere journée des qualifications de la C1 2019
Liverpool-PSG

Quelle affiche ! Quelle ouverture de C1 !
Paris va devoir entrer sur le terrain d’Anfield comme si les Parisiens étaient dans la peau des joueurs de Man City. Aucun parisien ne devra avoir la sensation d’être un joueur de Guingamp qui débarque au Parc des Princes, sinon la râclée sera au rendez-vous.
Le célèbre des fans de Liverpool provient d’une comédie musicale américaine de la fin de la Seconde Guerre mondiale. De fait, l’hymne des Reds a été écrit par Richard Rodgers et Oscar Hammerstein en 1945
En 1963, le groupe de rock britannique Gerry and the Peacemakers, originaire de Liverpool, signe une reprise de la chanson qui se place en haut du hit-parade tant prisé par les jeunes de l’époque. Comme depuis le débuts 1960, avant chaque match, à Anfield Road, le speaker diffusait les titres des meilleures ventes de disques, You’ll Never Walk Alone est adopté par les supporters des Reds avec l’accord du mythique entrâineur Bill Shankly.
La chanson a depuis été adoptée par les supporters d’autres clubs comme le Celtic Glasgow (Ecosse), le Club Bruges (Belgique), FC Sankt Pauli (Hambourg en Allemagne) et même en France au Red Star.

Paroles et traduction:

When you walk through a storm
Quand tu traverses une tempête
Hold your head up high
Garde la tête haute
And don’t be afraid of the dark
Et n’aies pas peur du noir
At the end of a storm there is a golden sky
Au bout de la tempête il y a un ciel doré
And the sweet silver song of a lark
Le doux chant argenté d’une alouette
Walk on through the wind
Marche à travers le vent
Walk on through the rain
Marche à travers la pluie
Though your dreams be tossed and blown
Même si tes rêves sont ballotés et emportés par le vent
Walk on, walk on with hope in your heart
Marche, continue de marcher avec l’espoir dans ton coeur
End you’ll never walk alone
Et tu ne marcheras jamais seul
You’ll never, ever walk alone
Tu ne marcheras plus jamais seul
Walk on, walk on with hope in your heart
Marche, continue de marcher avec l’espoir dans ton coeur
End you’ll never walk alone
Et tu ne marcheras plus seul
You’ll never, ever walk alone
Tu ne marcheras plus jamais seul

17.09.18

Livres : bons d’entrée (Cresciucci, Piègay, Sitruk, Masino, Jonquères, Winock, Berlière, Barthe, De Smedt et Dosse) et bons de sortie ! (Angot, V. Schneider, JF Kahn, Conche, Vircondelet, Hess, Laqueur, Loupien, Seksik et Louvrier)

Amy Winehouse avait tout. La drogue lui a tout pris.

Les bons d’entrée :

Roger Nimier. Masculin, singulier, pluriel. Alain Cresciucci. Pierre Guillaume de Roux, 302 p., 25 €. Toujours bien de passer du temps avec le James Dean des Lettres. De la braise éternelle.

Une femme invisible. Nathalie Piègay. Editions du Rocher, 347 p., 19,90 €. Enfin un livre sur l’enfance d’Aragon basée sur le mensonge. Cela en dit long sur le futur communiste.

La vie brève de Jan Palach. Anthony Sitruk, Le dilletante, 192 p., 16,50 €. L’étudiant praguois s’est suicidé pour sauver la démocratie. Le contraire du désespéré.

La Massaia. Naissance et mort de la fée du foyer. Paola Masino. Traduit de l’italien par Marilène Raiola. La Martinière, 21 €, 350 p. Pamphlet féministe sous la forme d’un roman au vitriol avec une héroïne qui vit dans une malle. Du Pessoa au figuré !

Voix de fées, chants et contrechamps. François Jonquères. La Thébaïde, 18 €, 161 p. Des traits de plumes par un lecteur de Céline et de Blondin. Cela sert de passeport pas # !

Le monde selon Victor Hugo. Michel Winock, Taillandier, 320 p., 20, 90 €. Lors de l’enterrement de celui qui habitait… avenue Victor Hugo, les filles de tristesse n’ont pas fait payer leurs clients aux bourses pleines.

Police des temps morts. Jean-Luc Berlière. Perrin, 1360 p., 35 €. Berlière ? Rien à voir avec Berl qui en savait tant sur cette époque.

Que va-t-on faire de Knut Hamsun ? Christine Barthe, Robert Laffont, 190 p., 16 €. Le norvégien dit que le destin d’Hitler fut de régner dans une époque brutale mais l’écrivain oublie de dire que c’est le tyran lui-même qui organisait la barbarie.

Eloge du Silence. Marc De Smedt, 264 p., 8,50 €. Si ce que l’on veut dire est moins bien que le silence, mieux vaut se taire. Précepte soufi. Cela suffit à lire cet essai de haut parage.

La saga des intellectuels français 1944-1989. François Dosse, Gallimard. Tome 1, 623 p., 29 €. Tome 2, 703 p., 29 €. Le recensement de toutes les inepties des agités du bocal qui se sont pris au sérieux, à part Camus, guidé par l’honnêteté.

Les bons de sortie:

Un tournant de la vie. Christine Angot, Flammarion, 182 p., 18 €. Un imbroglio sentimental qui fait passer Nous Deux pour du Dostoïevski.

Tu t’appelais Maria Schneider. Vanessa Schneider, Grasset, 256 p., 19 €. Le livre people a été traité sur 5 pages dans un magazine par un auteur maison. SAV quand tu nous tiens.

M la maudite. La lettre qui permet de tout dire. Jean-François Kahn. Taillandier, 670 p. 24,50 €. Le jeune retraité de 80 ans s’amuse avec la lettre haime… Mazette !

Conversations avec Vauvenargues, Chamfort, La Bruyère et quelques autres. Marcel Conche, Les Belles Lettres/ Encre Marine, 128 p., 17,50 €. Ici on décortique les aphorismes alors que leurs auteurs se sont efforcés d’éclaircir au maximum.

Saint Exupéry dans la guerre. Alain Vircondelet. Editions du Rocher, 240 p., 18,50 €. On y apprend qu’il ne pas faut mettre de tiret entre Saint et Exupéry. Il était temps.

Ces psychopathes qui nous gouvernent. Jean-Luc Hess. Plon, 322 p., 19,90 €. La voix radiophonique passe à l’écrit avec un sujet marronnier.

Le travail des morts. Thomas Laqueur. Traduit de l’américain par Hélène Borraz. Gallimard, 920 p., 35 €. «Le corps mort importe car les vivants ont bien plus besoin des morts que l’inverse» écrit l’auteur. C’est oublier que sans les vivants personne ne parlerait des morts.

La France Underground. Serge Loupien, Rivages, 410 p., 23 €. Pour les anciens lecteurs du Libé historique - celui des années 1970-1980- qui depuis lisent Le Figaro.

Un fils obéissant. Laurent Seksik, Flammarion, 250 p., 19 €. Dans les premières pages, le désespoir nous saute à la gorge mais ensuite nous tombons dans la mélancolie sophistiquée, soit le désespoir qui n’a pas les moyens, selon le mot foudroyant de Léo Ferré.

Amy Winehouse. No limits. Pascal Louvrier. L’Archipel, 240 p., 18 €. La sublime chanteuse s’est brûlée les ailes au contact de la mort comme un papillon sur les flammes de la bougie.

Permalien 15:06:16, Catégories: FORZA ITALIA !, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

La vérité des chiffres. Entre Ronaldo et Griezmann il n'y a pas photo !

A 33 ans, King CR7 a été transféré du Real à la Juve contre 100 M€. Du jamais vu pour un joueur de cet âge. Au lieu d’aller en Chine ramasser des lingots d’or à la pelle, CR7 a choisi la haute compétition avec la Juve. Magnifique ! Et ne parlons pas des ennuis avec le fisc espagnol. Le responsable est parmi ses hommes d’affaires. Ce n’est pas lui qui gère sa fortune. Lui, c’est le terrain et rien que le terrain.

Aux dernières nouvelles, Griezmann se compare à Messi et CR7. Très bien pour faire le buzz.
Il est coutumier du fait: avant-hier, il a dit qu’il allait à Man United. On a vu !
La saison passé, il a gagné la Coupe du Monde- surtout grâce à Kanté- l’Europa League et la Supercoupe d’Europe (un trophée en bois) contre le Real.
Et CR7 ?
En 2017-2018:
Remporte la C1.
C’est sa 5e C1 dont trois de suite avec le Real (2016, 2017 et 2018).
Meilleur buteur de la C1 2018, avec 15 buts. Il a terminé meilleur buteur de la C1 depuis 5 ans de suite.
Il s’est placé à la première place des buteurs en équipe nationale des grands pays du monde depuis un siècle: 86 buts avec le Portugal.
Il s’est placé à la première place des buteurs en C1 depuis sa création en 1956: 121 buts.
A peine arrivé à la Juve, il marque un doublé pour atteindre 400 buts dans quatre championnats différents: Portugal, Angleterre, Espagne et Italie.
Cela ne suffit-il pas à démontrer son rendement constant, sa classe et la splendeur de sa carrière ? Messi est derrière CR7. Griezmann, à des années lumière.
Ronaldo mérite le Ballon d’or 2016.
Sinon, il faut donner le donner à Rami, et tant qu’à faire à Pamela Anderson !

16.09.18

Permalien 18:49:18, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

King Ronaldo atteint les 400 buts en championnat grâce à son premier doublé avec la Juve

CR7 est le fils spirituel de Sir Ferguson, ce qui en fait un Red Devil éternel. Cantona, Ronaldo et Rooney sont les trois plus grands joueurs de MU depuis les années 1990. Viennent ensuite Scholes et Giggs. Puis Schmeichel et Keane.

Dimanche 16 septembre 2018
4e journée de Serie A
Juventus Turin 2-1 Sassuelo
Buts pour la Juve: Ronaldo (50e, 65e)
But pour les visiteurs: Babacar (90e +1)

CR7 a réalisé un doublé avec la Juventus qui s’est imposée 1-2.
Quatre victoires en quatre matchs !
Les deux premiers buts inscrits par Cristiano Ronaldo en Serie A lui permettent de totaliser 400 buts en 517 rencontres de championnat:
3 buts avec le Sporting
84 avec Manchester United
311 avec le Real Madrid
2 avec la Juventus Turin
Jamais personne ne se demande si CR7 est en forme.
Il se fait tailler toute l’année dans les médias.
Les plumitifs se le payent car ils sont incapables de l’approcher.
C’est plus facile de dire du mal de CR7 que de Deschamps !
CR7 est l’un des plus grands joueurs de l’Histoire.
Il n’a pas besoin de gagner la Coupe du Monde, comme Rami, Dugarry ou Leboeuf.

15.09.18

Permalien 23:16:15, Catégories: GRAND MONSIEUR, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Liverpool bat Tottenham (1-2) à Londres, en attendant le PSG

Samedi 15 septembre 2018
5e journée de Premier League
Tottenham 1-2 Liverpool

Les Reds sont venus battre les Spurs à Londres dans un match intense.
Les joueurs de Liverpool sont prêts pour accueillir les Parisiens dans un match qui promet beaucoup.
Le PSG est tombé dans le groupe de la mort avec Liverpool, Naples et Belgrade, trois lieux mythiques du football.
Mercredi 18 septembre, Neymar joue gros.
Il est venu au PSG pour gagner le Ballon d’or après avoir remporté la Coupe du Monde 2018.
Le Brésilien n’aura ni l’un ni l’autre.
Désormais, il va devoir briller en C1.

13 h Foot, Cnews. Samedi 15 septembre 2018, présenté par Julien Pasquet:
https://www.cnews.fr/emission/2018-09-15/13h-foot-du-15092018-794309

14.09.18

Permalien 12:16:46, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Sans Ben Arfa, Rennes perd à Nice tandis que le PSG sans Neymar a gagné les Verts

Vendredi 14 septembre 2018
Nice 2-1 Rennes
PSG 4-0 St Etienne

Après le match
Nice a livré un très bon match. La rencontre fut équilibrée. Les Rennais ont ouvert le score contre le cours du jeu, sur un but casquette.
Ensuite, Nice est bien revenu au tableau d’affichage. 1-1, puis arriva ce qui devait arriver soit 2-1 tant les Niçois furent entreprenants. Ils ont de plus tiré deux fois sur les montants.
L’usage de l’assistance vidéo est toujours aussi lamentable: il y avait deux fautes dans la surface au profit de Nice non signées: au début et à la fin du match, sans consultation de la vidéo. En revanche, Benitez a stoppé un penalty frappé par un Breton.
Nice a été collectif. Un superbe match.
A Paris, ce fut un match sans rivalité tant les Verts ont été faibles. Paris s’est promené mais attention Liverpool- le premier match de C1 à venir- ne sera une promenade de santé. Il faudra de la grinta pendant 95 minutes voire plus.

Avant le match
On parle du retour d’Hatem Ben Arfa, comme celui du Messie !
Son come back est au centre de toutes les discussions.
Ben Arfa ça fait vendre. Il est extrêmement populaire. Les fans l’adorent.
Tous ceux qui l’approchent son sous son charme.
Pourquoi ? Parce qu’il joue avec son âme.
La fluidité on l’a ou pas. Cela ne s’apprend pas dans une école de football !
La grâce ne se trouve pas en vente chez un concessionnaire de la gloire.
A présent le grand moment arrive: l’artiste va rejouer.
Et n’oublions pas qu’il n’a rien fait de répréhensible pour mériter d’être mis en quarantaine par le PSG. Rien à part d’être lui-même. Lui, ne porte pas de masque. Il ne joue pas à être quelqu’un d’autre comme tant de footballeurs.
On croit rêver: Ben Arfa et Neymar évoluent en L1.
Il n’y a pas si longtemps c’était ringard la L1 !
Dorénavant, c’est tendance: on ne sait plus où donner de la tête.
Paris a une constellation de stars: on dirait une équipe de Premier League.
Mbappé et Areola sont champions du monde !
Mbappé a choisi de rester en France pour être sûr de jouer. Un très bon choix.
Ben Arfa revient dans le jeu. C’est un événement, grâce à Rennes. Il pourrait jouer à Quevilly qu’on se régalerait. Ce joueur peut aussi bien évoluer au Real Madrid qu’à Soisy-sous-Montmorency. Il a encore beaucoup de saisons devant lui.
Comme toujours rien n’est facile.
Pour son retour en L1, il doit affronter coup sur coup Nice et Paris, ses deux anciens clubs !
Neymar, de son côté, a changé de comportement. Eliminé de la course au Ballon d’or, il a décidé de se concentrer sur le terrain. Avec l’entraîneur Tuchel, il va encore s’améliorer alors que son jeu se dégrada avec Emery qu’il dominait de la tête et des épaules.
La L1 2018-2019 promet beaucoup. Le niveau s’est considérablement élevé.

PS: à Nice, Ben Arfa devrait entrer en cours de match tandis qu’au Parc des Princes, Neymar ne jouera que s’il est bien remis de son voyage lié à la Seleção. Mbappé, lui, est suspendu.

20 h foot (Cnews), jeudi 13 septembre 2018, présenté par Pascal Praud et Julien Pasquet:
https://www.cnews.fr/emission/2018-09-13/20h-foot-du-13092018-794156

12.09.18

Permalien 18:53:28, Catégories: GRAND MONSIEUR  

La nouvelle Roja massacre la Croatie à la tronçonneuse (6-0)

En Espagne, on ne prend pas les mêmes et on recommence à cartonner !

Mardi 11 septembre 2018
Ligue des Nations
Espagne 6-0 Croatie
Buts pour l’Espagne: Saul Niguez (24e), Asensio (33e, 35e), Rodrigo (49e), Ramos (57e), Isco (70e)

L’Espagne new look du nouveau sélectionneur, Luis Enrique, a fait fort, massacrant les finalistes de la Coupe du monde 2018. Les Croates ont craqué. Le capitaine Modric est sorti tête basse, lui qui veut le Ballon d’or… Cristiano Ronaldo est plus intelligent: il n’a pas joué contre l’Italie battue au Portugal 1-0.
L’Espagne n’a plus dans son effectif trois joyaux: Piqué, le génial Iniesta, David Silva mais pourtant elle est toujours compétitive et quelle joie de jouer, de vivre ! Les jeunes appelés à briller brillent déjà. On va se régaler !
L’Espagne joue vite et bien.
Des traits lumineux.
Passes précises.
Regards périphériques.
De la spontanéité, de l’intelligence, de l’astuce.
Le football a cette faculté de toujours se renouveler. Fascinant.

11.09.18

Permalien 18:43:18, Catégories: GRAND MONSIEUR  

N'Golo Kanté est le meilleur milieu défensif au monde

Kanté est aussi humble que talentueux. Il rayonne par sa discrétion et sa volonté de fer. Voilà un très grand français, si loin de la sinistre attitude de ce ministre qui est venu narguer les français jusque dans l’Assemblée nationale.


Depuis Eric Cantona, N’Golo Kanté est le seul joueur a remporté le championnat anglais deux années de suite avec un club différent.
Cantona et Kanté ont un jeu différent mais ils sont capitaux pour leur équipe.
Cantona distribuait le jeu, un aiguilleur.
Kanté, lui, récupère le ballon pour relancer son équipe. Il est donc le premier distributeur.
Cantona est un artiste.
Kanté est un artisan.
Les deux sont magnifiques.
Discret dans la vie, Kanté est un monstre sur le terrain: il a quatre poumons, lit très bien le jeu et donc anticipe de manière fabuleuse. Hyper intelligent, il est toujours bien placé. A son poste, on voit beaucoup de joueurs violents, voire méchants. Lui est correct, il prend le ballon sans faire mal à l’adversaire.
Sa correction est proportionnelle à son talent: IMMENSE.
Il est le meilleur au monde, à son poste.
Les Français l’apprécient à sa juste valeur. Cela fait plaisir. Le public connaît mieux le football que jadis.
Ses partenaires l’ont fêté au SDF lors des festivités liées à la Coupe du Monde, comme aucun autre joueur. Magnifique attention.
Kanté représente la majorité silencieuse.
Un homme sur lequel on peut compter.
Hier, on avait Platini-Giresse. Aujourd’hui Matuidi-Kanté dans des registres différents.
Kanté est l’anti-héros flamboyant.
Fils d’une femme de ménage et d’un éboueur, l’orphelin de père - à 11 ans- sait d’où il vient.
Parcours somptueux. Une leçon d’intégration.
Vive la France !

N’Golo Kanté, franco-malien né le 29 mars 1991 à Paris
Milieu défensif-relayeur

Parcours
2001-2010 JS Suresnes
2010-2012 US Boulogne
2012-2013 US Boulogne
2013-2015 SM Caen
2015-2016 Leicester City
2016- Chelsea FC

Equipe nationale
2016- France 33 (1)

Palmarès

Champion d’Angleterre 2016 avec Leicester
Champion d’Angleterre 2017 avec Chelsea
FC Cup 2018
Coupe du Monde 2018 avec la France

Meilleur joueur de Premier League 2016
Meilleur joueur de l’année 2017

10.09.18

Permalien 00:40:05, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Une magnifique évidence: la France de Deschamps est plus un club qu'une sélection

Kanté fait preuve d’une très grande intelligence de jeu, toujours bien placé. Il a le troisième œil.

Dimanche 9 septembre 2018
Ligue des Nations
France 2-1 Pays-Bas
Buts pour la France: Mbappé (14e), Giroud (75e)
But pour les Pays-Bas: Babel (67e)

L’Histoire du football c’est très important. Lors d’un France-Pays Bas comment ne pas penser à Cruyff et Platini ?
Dans cette ère Deschamps, version sélectionneur, l’important c’est de noter qu’il a su transformer la sélection en club. Pour ça il faut le remercier et lui dire bravo et merci ! Souvenez-vous de la débâcle à l’époque Raymond Domenech en 2010. A cette époque, la France a touché le fond. Ensuite, Laurent Blanc l’a remontée à la surface. Deschamps lui l’a hissée au sommet, bien sûr la victoire appelle la victoire mais rien n’est évident.
Deschamps a fait évoluer Pogba et Griezmann dans le bon sens.
Il a compris que l’absence de Kanté pendant la finale de l’Euro 2014 a été fatale aux Bleus. Paradoxalement, Kanté a raté la finale de 2018, en panne d’essence. Il avait tant donné avant. Lors de la magnifique cérémonie du sacré mondial, au SDF, après la belle victoire contre les Hollandais tous les joueurs de l’équipe de France ont tenu a rendre un hommage spécial à Kanté, l’humilité faite homme. Quel sublime moment ! L’hommage en fait à tous les discrets ceux qu’on entend jamais. La plus grande partie du peuple.
Le Ballon d’Or, Kanté le mérite mille fois mais on ne lui donnera jamais. Il a porté tout le poids de l’équipe de France en Russie a de multiples moments cruciaux. Kanté, le roi de la simplicité. Kanté, l’exemple du travail, de la volonté, de l’amour des siens. Pas de chichi, rien que l’essentiel. Pas un gramme de frime. Un sourire désarmant. Un jour exceptionnel. L’un des plus grands récupérateurs de l’histoire.

09.09.18

Nicolas Hulot dénonce le lobbying plus d'un 1/2 siècle après Jean Gabin et Michel Audiard

Le président (1961), Henri Verneuil. D’après Simenon. Dialogues de Michel Audiard. Cette scène mythique à l’Assemblée nationale est 100 % d’Audiard. Elle ne figure pas dans le roman de Simenon. Un exercice de style de haut vol. Indémodable malgré le baratin des politicards.

Depuis la démission de Nicolas Hulot au poste de ministre de l’écologie, on ne cesse de parler du lobbying qu’à dénoncé l’ancien animateur de la TV. Un constant consternant tant il est naïf. Le monde est un univers de requins. Soit tu manges soit tu te fais manger.
Dans le film de Verneuil tout est dit et magnifiquement dit par Jean Gabin qui rend vivant le texte de Michel Audiard, son frère d’esprit.
Le conflit d’intérêt est au cœur de la démocratie, le pire des régimes excepté tous les autres comme l’a dit Winston Churchill.
Les magouilles sont récurrentes jusqu’à l’écœurement.
Tout est dit dans le film. A voir et revoir.
Jean-Pierre Melville disait: “Il y a trois cinéastes en France: Verneuil, Oury et moi".
Fascinant: pas un mot sur Truffaut ou Tati.

PS’: 13 h Foot, CNews, présenté par Julien Pasquet. Samedi 7 septembre 2018:
https://www.cnews.fr/emission/2018-09-08/13h-foot-du-08092018-793547

04.09.18

Permalien 18:25:46, Catégories: FORZA ITALIA !, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Cristiano Ronaldo bashing ! CR7 mérite le Ballon d'or

Le 24 septembre 2018, on connaîtra le lauréat du meilleur joueur FIFA 2018 qui concurrence le Ballon d’or sans en avoir sa portée historique.
Cristiano Ronaldo est au-dessus de tout le monde.
D’un côté des Français qui ont gagné la Coupe du Monde; de l’autre, un des plus grands joueurs de l’Histoire qui accumule les records.
CR7 est a plein de détracteurs qui le “flinguent” dans les médias.
Des détracteurs qui roulent pour d’autres.
Sur le terrain, CR7 a été le plus performant, même s’il n’a pas brillé en finale de C1. Il a brillé avant ! Niveau classe et carrière, il est au-dessus. Au même âge que Varane et Griezmann, il était déjà au sommet. Le plus dur c’est d’y rester et personne ne l’a délogé.
Néanmoins, Griezmann avec trois titres- enfin!- méritait d’être troisième, voire deuxième.
Varane, avec la Coupe du Monde et la C1 devait lui aussi être sur le podium.
Mon podium: Ronaldo, Varane et Griezmann.
Idem pour le Ballon d’or France Football.

Les trois finalistes:

Cristiano Ronaldo
Ligue des champions avec le Real Madrid. Sa 5e C1 (4 avec le Real, 1 avec Man United)
Meilleur buteur de la Ligue des champions 2018 (15 buts)
Coupe du Monde des Clubs
Quitte le Real Madrid où il a marqué 450 buts en 438 matchs.
Au cours de la saison, il bat deux records historiques:
Meilleur buteur de tous les temps de toutes les grandes sélections mondiales: 85 buts en 154 matchs, devant Ferenc Puskas (Hongrie, 84 buts en 85 matchs)
Meilleur buteur de tous les temps de la Champions League: 121 buts en 157 matchs devant Messi (100 buts en 125 matchs avec Barcelone)

Luka Modrić
Ligue des champions avec le Real Madrid
Finaliste de la Coupe du Monde

Mohamed Salah
Finaliste de la Ligue des champions avec Liverpool
32 buts en Premier League

Les autres concurrents:

Antoine Griezmann
Coupe du Monde avec la France
Ligue Europa et Supercoupe d’Europe avec l’Atlético de Madrid

Kylian Mbappé
Coupe du Monde
Deuxième plus jeune buteur en finale de Coupe du Monde après Pelé
Trois titres majeurs en France avec le Paris Saint-Germain

Raphaël Varane
Coupe du Monde avec la France
Ligue des champions avec le Real Madrid

Kevin De Bruyne
Troisième de de la Coupe du Monde avec la Belgique
Champion d’Angleterre avec Manchester City

Eden Hazard
Troisième de la Coupe du Monde avec la Belgique
FA Cup avec Chelsea

Harry Kane
30 buts en Premier League avec Tottenham

Lionel Messi
Doublé Championnat et Coupe avec Barcelone
Meilleur buteur de Liga (34 buts)

PS: 20 h Foot, CNews, présenté par Pascal Praud et Julien Pasquet. Jeudi 6 septembre 2018:
https://www.cnews.fr/emission/2018-09-06/20h-foot-du-06092018-793390

03.09.18

Permalien 00:18:38, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Hatem Ben Arfa is back, à Rennes

Dès son enfance, le talent de Ben Arfa a sauté aux yeux des recruteurs. Lui a tout de suite dit qu’il ne voulait pas qu’on le considérât comme un “bijou". Seul le jeu l’intéressait. D’aucuns disent qu’il a raté sa carrière. Faux ! Archi faux ! Il joue au football depuis qu’il sait marcher. Il a gagné plusieurs titres. C’est l’un des meilleurs de son temps. Il est populaire, en plus. Et s’il avait été retenu pour la Russie, il serait aujourd’hui champion du monde. Avec lui, la France aurait été encore plus performante. Pourquoi se priver de son pied gauche ?

Cette fois, on y est !
Ben Arfa fait son retour sur les terrains, avec le maillot de Rennes.
Un rouge et noir autre que Nice.
Les Niçois en reconstruction avec Vieira n’ont pas su le reconquérir.
Hâte de le revoir.
Avec 14 trophées majeurs, Ben Arfa est loin d’avoir raté sa carrière comme on le dit bêtement.
Il joue au football depuis son enfance.
D’emblée, on l’a traité en Mozart du ballon rond, comme on a traité Gasquet au tennis.
Ben Arfa a une carrière en dents de scie ?
Il n’y peut rien: il a été blessé et a du se battre pour revenir.
Au PSG, on a essayé de casser sa carrière.
Quand Ben Arfa a un rapport fort avec un entraîneur, il s’exprime pleinement. Comme à Nice avec Claude Puel.
A Rennes, Lamouchi va bien le traiter. Dignement.
Ben Arfa en L1. Il faut s’en réjouir.

Hatem Ben Arfa
né le 7 mars 1987 à Clamart
Milieu offensif / Ailier
¨
Parcours jeunesse
1994-1996 ASV Châtenay-Malabry
1996-1998 SM Montrouge 92
1998-1999 AC Boulogne-Billancourt
1999-2000 FC Versailles
1999-2002 INF Clairefontaine

Parcours professionnel
2002-2008 Olympique lyonnais
2008-2011 Marseille
2010-2014 Newcastle United
2014 → Drapeau : Angleterre Hull City
2015-2016 OGC Nice
2016-2018 Paris Saint-Germain
2018- Stade rennais

Sélections en équipe nationale
2002-2003: 10 en France France -16 ans
2003-2004: 15 en France -17 ans
2004-2005: 4 en France -18 ans
2005-2006: 6 en France -19 ans 6 (1)
2006-2007: 4 en France espoirs 4 (0)
2007- : 15 en France A, 2 buts

Palmarès
Lyon
4 Championnats 2005, 2006, 2007, 2008
Coupe de France: 2008
2 Trophée des champions 2006, 2007

Marseille
Championnat 2010
Coupe de la Ligue: 2010
Trophée des Champions 2010

Paris Saint-Germain
Coupe de France: 2017
Coupe de la Ligue: 2017
Trophée des Champions 2016

Equipe de France
Euro des -17 ans 2004

02.09.18

Permalien 23:59:53, Catégories: GRAND MONSIEUR, BEHRA, FANGIO, SENNA & NORTON  

Le virtuose Lewis Hamilton, maître absolu à Monza

Dès le départ de la course, Hamilton a fait l’étalage de sa grande classe, à la fois audacieux et précis. Magnifique !

Dimanche 2 septembre 2018
Grand Prix d’Italie, à Monza
1er Lewis Hamilton, Angleterre. Mercedes

A Monza, Ferrari a très mal géré le Grand Prix. La Scuderia ne devait pas laisser Kimi Räikkönen remporter la pool position devant son coéquipier Sebastian Vettel, son leader deuxième au classement mondial des pilotes de F1. Si Vettel avait été premier au départ, il n’aurait pas eu à subir d’emblée la pression du fabuleux Hamilton.
Le Finlandais fait ce qu’il veut et n’écoute plus personne car il sait que Ferrari songe à le remplacer par Charles Leclerc.
Hamilton est vraiment un as du volant. Il a gagné en Italie alors qu’il n’était pas en pool position sur la grille de départ.
Acrobate de la F1, il se faufile de partout comme une anguille.
Depuis Senna, aucun pilote n’était arrivé à faire vibrer les passionnés de sport mécanique.
Gagner en Italie c’est grandiose.
Vaincre Ferrari sur ses terres c’est merveilleux.
Hamilton, au départ, a glissé sa Mercedes entre les Ferrari de Räikkönen et Vettel.
Au cours de la course, Hamilton n’a jamais craqué.
Il a couru de manière époustouflante comme toujours.
Il a attendu le bon moment pour déposer Räikkönen qui a l’arrivée faisait une gueule d’enterrement.
Vettel, lui, a fait le minimum syndical. Il s’en tire bien, à la quatrième place.
A six Grands Prix de la fin de saison, Hamilton a trente points d’avance.

Classement du championnat du monde de F1
1er Lewis Hamilton 256 points
2 Sebastian Vettel 226 points

Permalien 23:38:24, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Salement agressé, Mbappé voit rouge

Samedi 1er septembre 2018
4e journée de L1
Nimes 2-4 Paris
Buts pour les Crocodiles: Bobichon (63e), Savanier (71e pen.)
Buts pour le Qatar SG: Neymar (36e), Di Maria (40e), Mbappé (77e), Cavani (90e + 2)

Comme Mbappé tua le match à la 77e minute pour faire évoluer le score 2-3 en faveur de Paris, un Nimois frustré dézingua volontairement Mbappé en l’agressant. Le Crocodile frappa le champion du monde sans jouer le ballon. Une agression caractérisée. Mbappé se releva et bouscula son agresseur. L’arbitre donna carton rouge au visiteur puis fit de même à l’adresse du joueur auteur du geste violent. Si l’agressé avait été Di Maria, il aurait pu être blessé. Mbappé est un si bel athlète qu’il accusa bien le coup tant il a une solide constitution.
Mbappé s’est fait justice et le revendiqua: “Si c’était à refaire, je le referais”
On sait que les grands joueurs sont matraqués.
Certains répondent.
D’autres pas: je pense à Dominique Rocheteau tant de fois matraqué et lui qui ne répondait jamais aux coups.
Mbappé a changé de statut. Désormais, il est une cible vivante comme Messi, Neymar et Ronaldo.
L’agresseur lui ne doit pas confondre agression et agressivité.
Le football est un sport de contact mais certainement pas le lieu de la violence préméditée.
Ni de l’instauration de la loi du Talion.

01.09.18

Permalien 00:17:09, Catégories: LE GYM E BASTA, SPECIAL MARADONA  

Benitez, le gardien de Nice, a fait gagner le Gym à Lyon (0-1)

Archives: Après avoir évincé de l’équipe Walter Benitez, Patrick l’a remis dans la cage. Et en un seul match, l’Argentin a mis en évidence sa grande classe.

Vendredi 31 août 2018
4e journée de L1
Lyon 0-1 Nice
Buts : Saint-Maximin (51′) pour Nice

Olympique Lyonnais : Lopes - Rafael, Marcelo, Denayer, Mendy - Tousart (Diop 78e), Ndombélé - Traoré (Aouar 83e), Fékir ©, Terrier (Cornet 69e) - Memphis.
Manager: Genesio

OGC Nice : Benitez - Jallet, Hérelle, Dante ©, Sarr, Boscagli - Lees-Melou, Tameze, Cyprien - Saint-Maximin (Coly 84e), Balotelli (Myziane 75e).
Manager: Vieira

Nice avait un besoin vital de points car les Aiglons n’avaient pris qu’un point sur 9 depuis la première journée de L1 2018-2019.
Nice était condamné à l’exploit.
Il a été accompli avec 13 Vieira côté Nice. Tous les Aiglons ont joué avec la rage qui faisait le fond de jeu de Vieira entre autres atouts.
On a vu des Niçois sérieux et entreprenants.
Le héros ? Benitez. Un match parfait: 10 sur 10.
Impérial, grandiose, le portier argentin a tout arrêté: une bonne dizaine de tirs cadrés sur la trentaine de tentatives lyonnaises. Un record !
Saint-Maximin a été aussi fabuleux. Vite et bien. Son tir victorieux a été dévié dans la cage lyonnaise par le crâne d’un défenseur locaux. Auparavant l’Aiglon a touché la transversale sur une passe divine de Balotelli.
Balotelli a reçu un carton jaune car il a demandé à l’arbitre de faire reculer le mur de l’OL. Ensuite l’arbitre fit bel et bien reculer le mur ! Alors pourquoi avertir l’Italien ?
Lyon a tout tenté mais Benitez était invincible.

Septembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software