Archives pour: Juillet 2018, 16

16.07.18

Permalien 01:47:19, Catégories: GRAND MONSIEUR  

A la fin, c'est la France qui a gagné !

La joie des Français dans le vestiaire des vainqueurs

Dimanche juillet 2018
Finale de la Coupe du Monde
France 4-2 Croatie
Buts pour la France: Mario Mandžukić (18e csc), Antoine Griezmann (38e p.) Paul Pogba (59e), Kylian Mbappé (65e)
Buts pour la Croatie: Ivan Perišić (28e), Mario Mandžukić (69e)

La France de 2018 a fait aussi bien que celle de 1998. Bravo! Il fallait le faire loin de son pays.
Toute l’équipe de France est à féliciter.
Au début du match, la Croatie a impressionné mais elle s’est vite éteinte.
Le groupe Deschamps a laissé la possession de balle aux adversaires qui s’emmêlaient les pinceaux sans être vraiment dangereux.
Les Bleus ont ouvert le score avant d’être rejoint puis de bénéficier d’un pénalty grâce à l’intervention de la vidéo. Ce fut le tournant du match. La vidéo a changé la donne. Sans elle, les Français risquaient gros à 1-1. Le score, basculant vers le 2-1 en leur faveur, a changé le rapport de forces qui n’a plus bougé.
Les Français de Deschamps ont-ils un beau jeu ? Non mais la France de Platini-Hidalgo qui jouaient très bien en 1982-1986 n’a jamais dépassé les 1/2 finales.
Les Français de 1998 ne jouaient pas spécialement bien et pourtant ils ont gagné.
Deschamps est le fils spirituel de Jacquet. D’abord, une grande défense. Ensuite, on joue en contre comme l’Italie des grandes années.
En 55 jours, Deschamps a enfin composé un onze avec des titulaires assurés. Peu à peu, la sélection est devenu une équipe.
Les Nations qui avaient un leader ont été éliminées; Argentine (Messi), Brésil (Neymar), Portugal (Ronaldo), Belgique (Hazard) et Croatie (Modric).
Deschamps a fait comprendre à Pogba qu’il devait se fondre dans le collectif.
L’emblème de ces Tricolores s’appelle Kanté.
Imaginez une Ferrari sous la pluie. Si elle n’a pas d’essuie-glace vous devez la rentrer au garage.
Kanté représente l’essuie-glace qui permet d’y voir clair.
Il a été au four et au moulin pendant 7 matchs. Lors de la finale, il était sans essence, exténué. Cela n’a pas eu de fâcheuses conséquences.
Quand il était jeune, Deschamps a vu qu’il était limité dans la construction, dans la créativité au service de son équipe. Il a donc choisi de se consacrer à la destruction du jeu adverse. Son équipe de France est à son image.
L’échec en finale de l’Euro 2016 à St Denis a été le moteur de la victoire finale en Coupe du Monde 2018 à Moscou.
Les jeunes Pavard et Hernandez sont champions du monde alors qu’ils n’ont que 12 sélections. Exploit rarissime.
Avec deux étoiles, le football français confirme sa place parmi les plus grandes nations.
Les Bleus de Deschamps forment un boa qui étouffe ses agresseurs.
Sur le front de l’attaque, ils ont Mbappé qui est performant dès qu’il touche le ballon.
En septembre 2018, nous retrouverons les champions du monde dans la Ligue des Nations avec un premier match en Allemagne qui va vouloir vaincre pour démontrer qu’elles est la plus forte.
On va assister au combat entre les nouveaux et les anciens vainqueurs du tournoi mondial majeur.

Juillet 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software