France-Belgique en 1/2 finale. Le Brésil renvoyé à la maison !

07.07.18

Permalien 00:07:24, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

France-Belgique en 1/2 finale. Le Brésil renvoyé à la maison !

La justice du terrain est passée: Hazard reste, Neymar s’en va. Hazard incarne le talent. Meymar lui est un simple produit marketing qui se roule au sol comme les gamins capricieux. Le Belge reste dans le tournoi tandis que le Brésilien est renvoyé à Rio et non pas à Bougival qu’il déteste.

Vendredi 6 juillet 2018
1/4 de Coupe du Monde
France 2-0 Uruguay
Buts pour la France: Varane (40e), Griezmann (61e)

Belgique 2-1 Brésil
Buts pour la Belgique:Fernandinho (13e csc), Kevin De Bruyne (31e)
But pour le Brésil: Renato Augusto (76e)

Le verdict est tombé et il fait mal à l’Amsud !
Aucun pays sud-américain n’est en 1/2.
Le Brésil a été éliminé par les Belges.
Dans l’Histoire, seul les Auriverde se sont imposés en Europe dans l’édition de 1958 qui a vu les Brésiliens gagner leur premier titre mondial en Suède. A part eux aucun pays d’Amsud n’a gagné le titre suprême sur le sol européen.
60 ans après, les lointains successeurs de Pelé et Garrincha - deux as authentiques- sont tombés en 1/4 face à de somptueux belges. Très mauvaise nouvelle pour les Français. Autant je les voyais sortir les Brésiliens autant je les vois perdre contre la Belgique qui a sa meilleure équipe de tous les temps. Je suis heureux de voir Neymar évincé du tournoi. Ce joueur YouTube, imbibé de réseaux sociaux est écœurant. Il est à Pelé, Zico et Socrates ce que la littérature de Marc Lévy est à celle de Gustave Flaubert.
Heureusement que sont encore présents Eden Hazard, le virtuose belge, et l’étincelant Lucas Modric, l’animateur du jeu croate. Les artistes sont là alors que le pipole des terrains est déjà dans l’avion pour le Brésil. La place de Neymar est dans un cirque. Il fait du mal au football. Je plains les gamins qui s’identifient à ce pitoyable ectoplasme publicitaire. Le PSG lui fait beaucoup de mal en l’idolâtrant. Ce Brésil était une illusion. Le maillot jaune est trop lourd. Tant d’étoiles sur la poitrine des starlettes.
Griezmann s’en tire mieux. Des imbéciles vont diront qu’il a mal joué contre l’Uruguay. Mensonge ! Il a commandé ses partenaires de la voix et du geste pendant tout le match. Depuis Platini je n’avais pas vu ça. Griezmann n’est pas Zidane ou Platini. Griezmann est un footballeur qui se sacrifie au profit du collectif. Cependant contre l’Uruguay, il a délivré une passe décisive et marqué un but. Parfait !
Autres satisfactions:
Kanté, le poumon, le premier organisateur dès le rideau défensif, l’âme de l’équipe. Travailleur, harceleur, généreux, solidaire, essuie-glace indispensable.
Lloris ? Le Nissart nous a fait une Gordon Banks. En 1970, au Mexique, après un tir de Pelé stoppé par le goal anglais, le héros brésilien avait dit: “J’ai marqué un but mais Banks l’a arrêté !” Lloris a réalisé le même exploit.
Giroud pèse sur la défense adverse et stresse ceux qui le marquent à la culotte.
Les deux jeunes latéraux, Pavard et Hernandez, jouent comme s’ils avaient trente ans.
MBappé est toujours un ingénieur de la lumière
Varane poursuit dans son excellente vibration du Real Madrid.
Pogba très bon dans le rôle de déménageur.
J’aurais préféré en 1/2 Brésil-France plutôt que Belgique-France. Les Français vont avoir une chute dans leur mental exactement comme le Brésil qui était certain de sortir la Belgique.
Les Français devront considérer les Belges comme des joueurs plus forts qu’eux sinon ils perdront.
Le point positif c’est le retour de Matuidi. Tolisso n’a pas le niveau international.
Savourons la qualification contre l’Uruguay. C’est déjà très bien.
France-Belgique, la finale avant l’heure. Le gagnant sera à 90 % le vainqueur final.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: NASTASI [Visiteur] Email
Bonjour Bernard, Oui! Vous avez mille fois raison. Le terme d'ectoplasme n'est pas usurpé concernant ce joueur d'opérette qui n'a pas plus démontré depuis le début de cette compétition qu'en une saison dans le club de la Capitale. Il ne mérite pas le temps que nous, amoureux du beau jeu, lui consacrons à l'évoquer,et ce même à son détriment. Par ailleurs,je pense comme vous cher Maître, qu'il aurait effectivement mieux valu jouer le Brésil que nos voisins belges....et ceux ci l'ont très bien compris, en choisissant de jouer pour éviter la partie de tableau où figure une Croatie redoutable et conquérante. Je vous souhaite une excellente fin de coupe du monde et vous sais heureux de retrouver en finale cette France retrouvée car plus humble dans son comportement ou ce plat pays qui est aussi un peu le notre. J'attends votre réflexion sur l'arrivée de Gigi au PSG et aimerai connaître votre sentiment sur la probable arrivée de CR7 dans la capitale du Piémont.Merci pour votre justesse et votre justice. Fidèlement. Franck
PermalienPermalien 07.07.18 @ 08:20
Commentaire de: Saheb Jaw [Visiteur] Email
Bravo, tout est dit ! J'ajoute simplement que les absences de l'Italie et des Pays-Bas, les sorties prématurées des deux derniers finalistes l'Allemagne et l'Argentine, l'élimination surprise de l'Espagne ont rendu cette Coupe du monde version 2018 moins sexy, moins enthousiasmante, que les précédentes éditions. L'arbitrage par assistance vidéo quant à lui, a porté le coup de grâce à cette compétition déjà ennuyeuse, en la déshumanisant au point de dénaturer le football. La "VAR" nous fait perdre notre spontanéité et contrôle même nos émotions. Si je devais garder une image de cette coupe du monde, elle ne serait sans doute pas sportive mais instructive venant de l'équipe du Japon qui malgré leur élimination nettoient et rendent leur vestiaire comme neuf, une leçon d'humilité à l'humanité ! Bref !
PermalienPermalien 08.07.18 @ 13:11
Commentaire de: morlino [Membre]
Les amis ! Plus que deux matchs.
Attention à la Belgique. MATCH PIEGE ! Il faut jouer comme si c'était le Brésil. A la moindre baisse de mental et physique, la France sera battue par la Belgique qui est dans une vibration proche de celle de la France en 1998.
PermalienPermalien 08.07.18 @ 16:31
Commentaire de: niltonsantos [Visiteur] Email
Monsieur Morlino,
Vous m'inspirez beaucoup de sympathie, vos écrits me réjouissent souvent et, de Johan Cruyff à l'admirable Louis Nucéra, je partage bon nombre de vos admirations. Je me permets donc de vous le dire en toute amabilité: votre acharnement sur Neymar me paraît ridicule. Venant de vous, que j'imagine plutôt du côté des artistes que des rieurs, il me fait même de la peine. Et m'oblige à vous rappeler cette sentence prononcée par une des plus vives intelligences de l'histoire de France: "Tout ce qui est excessif est insignifiant". Avec mes bonnes cordialités.
PermalienPermalien 08.07.18 @ 22:08
Commentaire de: morlino [Membre]
Merci mais je n'échange pas Hazard ou Modric contre l'installateur brésilien de piscines. Il joue trop au ballon et pas assez au football. Je n'ai vu que deux grands matchs de lui: (avec le Barça) contre le PSG et (avec le Brésil) contre le Mexique. Tout le reste n'est que de la poudre aux yeux. Kanté, lui, sert le football quand Neymar se sert du football.
PermalienPermalien 09.07.18 @ 08:56
Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
Ce match contre les belges c'est une tragédie grecque avec Thierry Henry dans le rôle du maudit !Je crois que les belges vont se battre tout seuls, en prenant ce match tellement à coeur qu'ils vont déborder d'agressivité, être l'inverse de ce qu'ils sont c'est à dire modestes et géniaux. Et l'Edf,elle, je trouve qu'elle joue comme la Mannschaft ! Félicitations Bernard pour vos commentaires écrits et télévisuels : toujours justes et passionnés. Vous devriez avoir votre propre emission !
PermalienPermalien 09.07.18 @ 10:45
Commentaire de: morlino [Membre]
Amitié !
Pour nous qui avons toujours la plaie ouverte de 1982 cela fait du bien fait d'entendre dans la bouche du jeune Lucas Hernandez :"Nous serons onze chiens contre la Belgique". Et les remplaçants aussi. L'intensité, la hargne, c'est ce qui fait la différence plus tout le reste. La France a perdu l'Euro 2016 parce que Deschamps n'a pas aligné Kanté. Il a retenu la leçon. Il est vrai que l'on joue dur comme les Allemands de grande cuvée.
Vous avez raison: si les Belges se sont déborder par l'enjeu, ils perdront mais "Titi" Henry est la digue qui gère l'émotion.
PermalienPermalien 09.07.18 @ 11:18

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Juillet 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software