Archives pour: Mai 2018, 27

27.05.18

Permalien 00:40:21, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Le Real Madrid bat Liverpool trop stressé par la finale, 3-1

Les accolades du Real après leur triplé historique en C: 2016, 2017 et 2018. L’indestructible Ramos embrasse ses partenaires. Immense compétiteur. Un mental et une force physique. Une intelligence de tous les instants. Le coéquipier de rêve. Un capitaine de légende. Il a gagné tous les titres du football.

Samedi 26 mai 2018
Finale de la Ligue des Champions
Real Madrid 3-1 Liverpool
Buts pour le Real: Benzema (51e), Bale (64e, 83e)
But pour les Reds: Mané (55e)

Real Madrid
Keylor Navas, Dani Carvajal (puis Nacho,37e), Sergio Ramos ©, Raphaël Varane, Marcelo
Casemiro, Toni Kroos, Luka Modriæ, Isco (puis Gareth Bale, 61e)
Karim Benzema (puis Marco Asensio, 89e), Cristiano Ronaldo
Sur le banc: EKiko Casilla, Theo Hernández, Lucas Vázquez et Mateo Kovaèiæ
Entraîneur : Zinédine Zidane

Liverpool
Loris Karius, Trent Alexander-Arnold, Dejan Lovren, Virgil van Dijk
Andrew Robertson, James Milner (puis Emre Can, 83e), Jordan Henderson, Georginio Wijnaldum Mohamed Salah (puis Adam Lallana, 31e), Roberto Firmino, Sadio Mané
Sur le banc : Simon Mignolet, Nathaniel Clyne, Ragnar Klavan, Alberto Moreno, Dominic Solanke
Entraîneur : Jürgen Klopp

C’était écrit et le Real l’a fait !
Madrid capitale européenne du football:
Real Madrid, Champions League 2018
Atletico Madrid, Europa League 2018

Liverpool a démarré fort.
Le Real a laissé passer l’orage.
A 0-0, Navas a fait un arrêt décisif, importantissime.
Cet arrêt dans un temps fort rouge a été déterminant.
A la 22e mn: Ramos serre de près Salah et l’entraîne dans une chute. Une faute réalisée de manière astucieuse. Non commise pour blesser mais pour dire, je suis là. Mal réceptionné, Salah quitte le terrain en pleurs.
A partir de la sortie de Salah, Liverpool s’éteint. Plus aucune intensité.
51e mn: Benzema décide de s’avancer vers le gardien qui stressé dégage très mal au point que le ballon est renvoyé par le genou de Benzema. But !
Tout de suite après, les Reds égalisent. La seule fois où Liverpool a pris le dessus sur le Real.
Pour donner du sang frais, de l’énergie, de la vitesse, Zidane fait entrer Gale.
A peine sur le terrain, il tente le une roue de bicyclette. Il n’y avait que ça a faire à cet instant, vu son positionnement. But d’anthologie.(64e mn)
A la 83e mn, il tenta un tir de loin: 3-1 !
La messe était dite.
Klopp a perdu 8 finales sur 11 jouées. Peut mieux faire.
Zidane est le seul entraîneur a faire le triplé, trois C1 à la suite.
Son Real est un cobra, un boa. Il étouffe ses adversaires.
L’équipe d’en face peut dominer ou mener. Le Real en garde toujours sous le pied.
Un collectif sans faille, du gardien à l’attaquant de pointe.
Le milieu de terrain a été une muraille: Casemiro, Toni Kroos, Luka Modriæ. Ces trois joueurs interceptent et relancent sans relâche. Immense distribution de jeu. Infatigables. Toujours concentrés.
Varane, excellent.
Ramos, l’âme du club.
Benzema, à l’affût de la moindre faille de l’adversaire.
Gale, dans un grand soir.
Ronaldo ? Il a tout prouvé dans les tours précédents. A la fin, il a parlé de lui au passé. Il a jeté une sardine aux mouettes de la presse.
Il n’est pas du tout correct que Naymar gagne plus d’argent que lui.
CR7 gagne 22 M€ par an- hors sponsoring. Son contrat va jusqu’à 36 ans. Sur la longueur il n’est pas perdant.
Ronaldo porte le Real sur ses épaules depuis des années.
Il a autant d’importance que Alfredo Di Stefano à son époque.
C’est facile de briller quand il ne brille pas car il libère les espaces tant il angoisse les défenseurs. CR7 même en demi-teinte est capital.
Ronaldo a remporté trois C1 de suite.
Meilleur buteur de l’Histoire de la C1.
Ronaldo défend son statut et croyez que Zidane va le conforter sans son rôle de leader.
Le Real est déjà la favori pour la C1 2019.
Sans Ronaldo, le Real n’en serait pas là. Il est l’élément moteur: il marque toujours des buts capitaux dans les tours précédents. La finale c’est la finalité. Il faut pouvoir y accéder. CR7 est toujours le marchepied depuis des années.

PS: 13 H FOOT, samedi 26 mai 2018, présenté par Julien Pasquet: l’avant Real-Liverpool, Platini blanchi, Rabiot…
http://www.cnews.fr/emission/2018-05-26/13h-foot-du-26052018-782899

Mai 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software