Archives pour: Mai 2018, 16

16.05.18

Permalien 23:42:08, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

A. Madrid 3-0 OM. Le mal français: vendre la peau de l'ours avant

Mercredi 16 mai 2018
Atletico Madrid 3-0 Marseille
Buts pour Madrid: Antoine Griezmann (21e, 49e), Gabriel Fernández (89e)

Dès le début du coup d’envoi, on a vu un Marseille botté en touche comme au rugby. Ridicule.
C’est mieux de donner en arrière pour construire le jeu.
Ensuite, Germain en 2018 a fait une Guivarch’ de 1998 (devant le Brésil, au SDF)
Marseille a bien débuté. Il y avait de l’envie mais de trop de maladresse qui rime avec stress.
Bourde de Mandanda. Griezmann réaliste.
Marseille incapable de marquer dans son temps fort.
Payet est sorti sur blessure. Lui qui avait blessé Ronaldo en 2016.
Ronaldo blessé s’est révolté sur le bord du terrain. Payet, lui, est resté prostré.
La France ne s’est pas dans 99% des cas gérer l’avant finale.
En 2016, la France bat l’Allemagne en 1/2 puis perd la finale contre le Portugal, à l’Euro.
En 2018, l’OM va en finale de l’Europe League et pendant les jours précédents, les joueurs ont trop fait de médias. Plus on parle, plus on se vide.
Les joueurs de l’OM ont fait Téléfoot.
Thauvin ? 4 pages dans L’Equipe, avec Une.
Les joueurs en ont profité car Neymar rafle tout, il a même des papiers où on le voit avec sa femme. Thauvin a eu sa part de gâteau médiatique.
Avant un grand événement, il faut se taire, se terrer et attendre.
Griezmann est devenu très bon depuis qu’il se tait.
Disons que l’OM a gagné la guerre de l’image contre le PSG mais elle a perdu l’Europa League sur le terrain.
La bonne nouvelle après la victoire de l’Atletico c’est qu’une place en C1 se libère pour le 3e de la L1 française. Marseille a encore une chance de l’occuper en fin de semaine.

Permalien 17:43:13, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Cavani et Neymar la mésentente cordiale

A la soirée des remises trophées, Cavani n’était pas là.
Pourquoi ?
Il reste encore un match.
Ce n’est pas l’heure des vacances.
Dans une récente interview l’Uruguayen a expliqué que dans l’équipe d’Uruguay il n’y avait que des amis alors qu’au PSG ce n’était pas le cas. Il aimerait qu’à Paris on joue les uns pour les autres.
On ne pouvait pas s’empêcher de penser au micmac autour du penaltygate. Neymar avait choisi de tirer un penalty au lieu de laisser son aîné atteindre le record de buts au PSG.
En plus, quand fut venu le moment du record de buts marqués, Cavani est allé lancer son maillot aux supporters. Cela voulait dire que le lien avec le public c’est lui qui l’a.
La vraie star du PSG c’est Cavani.
Neymar est une star inventée.
Le nouvel entraîneur du PSG, Touchel, va se confronter au duel Cavani-Neymar.

Mai 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software