Manchester United 2-1 Arsenal, match devenu banal

29.04.18

Permalien 08:02:14, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Manchester United 2-1 Arsenal, match devenu banal

La tension Vieira-Keane c’est de la préhistoire. Ce n’est pas aujourd’hui que l’on verra une rixe avant match entre Ozil et Smalling.

Dimanche 29 avril 2018
36 journée de Premier League
Manchester United 2-1 Arsenal, 17 h 30
Buts pour MU: Pogba (16e), Fellaini (90e + 1)
But pour les visiteurs: Mkhitaryan (51e)

Man United: De Gea; Valencia ©, Smalling, Lindelof, Young; Matic, Pogba, Herrera (Martial 64e); Lingard (Fellaini 64e), Alexis; Lukaku (Rashford 50e).
Sur le banc: J. Pereira, Rojo, Mata, McTominay.
Manager: Mourinho

Arsenal: Ospina, Bellerin, Chambers, Mavropanos, Kolasinac (Monreal 64e), Xhaka ©, Maitland-Niles, Iwobi, Nelson (Welbeck 64e), Mkhitaryan (Willock 76e), Aubameyang
Sur le banc: Cech, Holding, Osei-Tutu, Nketiah.
Manager: Wenger

Classement
1 Manchester City 93 pts 35 m/ 30 3 2/ 102 26 + 76
2 Manchester United 77 35/ 24 5 6/ 67 27 + 40
3 Liverpool 72 36/ 20 12 4/ 80 37 + 43
4 Tottenham 68 34/ 20 8 6/ 66 31 + 35
…………………………….
5 Chelsea 66 35/ 20 6 9/ 60 34 + 26
…………………………….
6 Arsenal 57 35/ 17 6 12/ 67 48 + 19

APRES LE MATCH
Comme d’habitude, Arsenal a perdu. MU ? Du MU Canada Dry.

AVANT LE MATCH
L’attente de ce match m’empêchait de dormir dans les années 1997-2010.
Aujourd’hui c’est le journal qui m’apprend cette affiche.
Ce match n’a aucun intérêt: MU est deuxième et ne sera pas champion. Humiliés par leurs meilleurs ennemis, les joueurs de City. MU peut finir 3e ? Pas important car les 4 premiers sont qualifiés pour la C1 2019.
MU n’est donc plus dans la course alors que Arsenal, lui, ne l’a jamais été !
6e… Pffff. Cela fait deux saisons que les Gunners sont incapables de se qualifier pour la C1.
Ce match sera émouvant parce qu’il s’agit des adieux de Wenger ?
10 secondes avant qu’ils entendent le manager dire qu’il va partir, beaucoup de fans d’Arsenal demandaient sa démission !
Depuis la retraite de Sir Ferguson, en 2013, Wenger a tout le temps était battu par un autre:

Pellegrini, 2014 MAN CITY
Mourinho, 2015 CHELSEA
Ranieri, 2016 LEICESTER
Conte, 2017 CHELSEA
Guardiola, 2018 MAN CITY

Tout le monde pensait qu’une fois Sir Ferguson parti de la Premier League, Wenger prendrait le pouvoir. Il n’en a rien était. Wenger est un très manager mais ce n’est plus un entraîneur depuis longtemps. Pas étonnant qu’il est défendu Emery. Il s’est sclérosé dans le confort d’Arsenal qu’il a lui même installé. Avant son arrivée, le club n’avait pas la belle allure d’à présent.
A peine arrivé en Angleterre, Guardiola gagne le championnat ! Un titre que Wenger n’arrive plus à gagner depuis 2004. 14 ans de vaine attente.
Wenger déteste la pression comme elle existe à Liverpool ou à Man United. Arsenal est un club sans C1. Ce n’est pas un grand club.
Wenger ferait un grand président d’Arsenal. Il serait intéressant de savoir qui il nommerait entraîneur ?
Lors d’Atletico-Arsenal, 1/2 finale d’Europa League retour, après le 1-1 de l’aller, je ne vois absolument pas Wenger éliminer Simeone. L’Argentin a beaucoup plus faim.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software