Duel de Titans: le Bayern Munich plie les genoux chez lui devant leReal Madrid

24.04.18

Permalien 23:54:06, Catégories: LA MAISON BLANCHE, BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Duel de Titans: le Bayern Munich plie les genoux chez lui devant leReal Madrid

Mercredi 25 avril, 20 h 45/ beIN SPORTS 1
Champions League, 1/2 finale aller
Bayern Munich 1-2 Real Madrid
But pour les Bavarois: Joshua Kimmich (27e)
Buts pour la Maison Blanche: Marcelo (43e), Marco Asensio (56e)

Après le match:
Et voilà, la première messe a été dite en faveur du Real.
Les Madrilènes savent voyager.
Un jeu calme, sans stress à l’horizon.
Des choix forts: Bale et Benzema sur le banc.
Des jeunes formés au Real sur la pelouse.
Zidane est vraiment un crack.
A la tête de la sélection française, il fera encore des miracles.
Bien remis de sa cuisante défaite à la maison contre la Juve- défaite pas élimination!- le Real s’est imposé à Munich. Faut le faire !

Avant le match:
Quelle sublime affiche, encore plus belle que Liverpool-Rome !
Les deux clubs mythiques face à face.
D’un côté la rudesse allemande, sans oublier sa virtuosité.
De l’autre la virtuosité madrilène, sans oublier sa rudesse.
La C1 c’est Noël au printemps.
Le football allemand n’est pas du tout rébarbatif comme d’aucuns le prétendent. Les Allemands ont cette faculté à se projeter vers l’avant sans faire 60 passes.
Ils sont techniques et athlétiques. Fins et forts.
Un mental en acier.
Le Real n’a peur de personne.
Le match se déroule en deux rounds.
Lors de Real-Juve, les Madrilènes ont failli passer à la trappe. Cette frayeur
prouve une nouvelle fois que la C1 ne se gagne pas à coup de chèques comme le croit le Qatar Saint Germain.
“Nous sommes prêts à mourir” pour Zidane a dit le jeune Llorente. Une lien hyper fort unit les joueurs à leur entraîneur qui n’a recruté personne.
Le jour où les Parisiens diront ça sur Emery, les poules auront des dents.

[Post dédié à Henri Michel]

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Pierre [Visiteur] Email
Le jeu du Réal s'appuie sur des joueurs fantastiques mais l'équipe (avec Ramos !) en elle même donne une impression à la fois d'intelligence et de grande maitrise d'elle même. L'adversaire est toujours plus nerveux, désorienté. Mais rien n'est jamais joué avec les Allemands ! (même si Ribery a les pieds carrés)
PermalienPermalien 26.04.18 @ 11:52
Commentaire de: morlino [Membre]
Un bel ensemble mais on ne peut pas parler d'une signature comme l'Ajax, l'AC Milan ou le Barça...
PermalienPermalien 27.04.18 @ 15:50

Cet article a 1 réaction en attente de modération...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Mai 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software